Les grands fleuves français

Disciplines
Géographie et Techniques Usuelles de l’Information et de la Communication
Niveaux
CE2, CM1, CM2.
Auteur
C. PICON-STEPHANT
Objectif
Objectifs notionnels :
- définir un fleuve et acquérir le vocabulaire associé,
- localiser les principaux fleuves français,
- constater la diversité des 5 grands fleuves français,
- comprendre comment les hommes aménagent les fleuves,
- identifier les différentes menaces pour les fleuves et les différentes mesures possibles pour préserver l'eau.
Objectifs méthodologiques:
- Lire une carte hydrographique,
- repérer dans des textes des informations utiles,
- réaliser un croquis cartographique,
- effectuer une recherche documentaire dans des livres et sur Internet pour trouver des réponses à de questions simples.
Socle
  • Utiliser l’outil informatique pour présenter un travail
  • Connaître les principaux caractères géographiques physiques et humains de la région où vit l’élève, de la France et de l’Union européenne, les repérer sur des cartes à différentes échelles
  • Lire et utiliser textes, cartes, croquis, graphiques

Déroulement des séances

1

Comprendre ce qu'est un fleuve.

Dernière mise à jour le 22 August 2010
Discipline / domaine
Géographie
Objectif
Objectif notionnel: définir un fleuve et acquérir le vocabulaire associé.
Objectif méthodologique: réaliser ou compléter un schéma.
Durée
50 minutes (3 phases)
Matériel
Carte des fleuves français pour le tableau
Fiche élève n°1: schéma d'un fleuve pour chaque élève.
Fiche vocabulaire n°1.

1. Découverte de la notion de fleuve.

collectif | 15 min. | découverte
  • Ne pas marquer le titre de la leçon au tableau.
  • L'enseignant affiche une grande carte des fleuves au tableau.
  • L'enseignant demande aux élèves ce que représentent ces cartes: les fleuves français.
  • Puis il écrit au tableau la question suivante: Qu'est ce qu'un fleuve ? et demande aux élèves d'y répondre rapidement ce leur cahier.
  • Après avoir recueilli toutes les représentations, la réponse est écrite au tableau et recopiée sur les cahiers: un fleuve est un cours d'eau qui se jette à la mer.

2. Schéma d'un fleuve.

individuel | 15 min. | recherche
  • L'enseignant aura copié au préalable le vocabulaire associé aux fleuves ou distribué la fiche vocabulaire n°1.
  • Les élèves reçoivent ensuite un schéma.
  • Les élèves ont pour tâche de tenter de le compléter en s'aidant du vocabulaire associé. Pendant ce temps, l'enseignant peut le reproduire au tableau en prévision de la mise en commun.

3. Découverte du vocabulaire d'un fleuve.

collectif | 20 min. | mise en commun / institutionnalisation
  • Procéder à une mise en commun du schéma.
  • Les élèves copient ensuite le vocabulaire du fleuve ou collent la fiche.
2

Connaitre les 5 grands fleuves français.

Dernière mise à jour le 22 August 2010
Discipline / domaine
Géographie
Objectif
Objectifs notionnels: localiser les principaux fleuves français; connaitre leur diversité, comprendre la notion de réseau hydrographique (CM)
Objectifs méthodologiques: repérer dans un texte documentaire des informations utiles, compléter une carte hydrographique.
Durée
50 minutes (3 phases)
Matériel
Carte des fleuves français/ des réseaux hydrographiques.
Textes documentaires sur les 5 grands fleuves.
Tableau d'informations sur les fleuves.
Remarques
La partie en rouge est une variante possible à mener de préférence avec des enfants de CM1 avancés, voire de CM2;

1. Compléter la carte des 5 grands fleuves français.

collectif | 20 min. | découverte
  • Distribuer aux élèves une carte des fleuves français/ réseaux hydrographiques.
  • Demander si tous les fleuves français y figure, puis expliquer que seul les cinq principaux y sont représentés/ repérer les 5 grands fleuves collectivement et les repasser de cinq couleurs différentes.
  • Demander aux élèves de replacer rapidement le nom de ces fleuves sur la carte/ colorier collectivement le réseau hydrographique d'un des fleuves, puis dmander aux élèves de faire la même chose avec un autre fleuve.
  • Procéder à une mise en commun/ copier la définition de réseau hydrographique sur le cahier: ensemble des rivières et ruisseaux qui se jettent dans un même fleuve, c'est à dire l'ensemble de ses affluents.

2. Découvrir les caractéristiques de chaque fleuve.

binômes | 20 min. | recherche
  • Distribuer aux élèves un tableau d'informations sur les fleuves ainsi que le corpus de textes documentaires sur les cinq fleuves.
  • Les binômes ont pour tâche de compléter le tableau d'informations en recherchant les informations utiles dans les différents textes.

3. Mise en commun et institutionnalisation.

collectif | 10 min. | mise en commun / institutionnalisation
  • Procéder à une mise en commun.
  • Eventuellement, demander aux élèves de ranger les fleuves du plus court au plus long.
3

Comprendre pourquoi et comment les hommes aménagent les fleuves.

Dernière mise à jour le 21 October 2010
Discipline / domaine
Géographie
Objectif
Objectifs notionnels: situer la Loire sur une carte, différencier les éléments naturels de ceux construits par l'homme, comprendre la notion de "fleuve navigable".
Objectif méthodologique: réaliser ou compléter un croquis paysager.
Durée
50 minutes (4 phases)
Matériel
Photographie n°1 : le pont de Cheviré à Nantes, vidéoprojetable au tableau.
Une affiche A2 et des marqueurs de couleurs.
Fiche élève n°2: croquis paysager du Pont de Cheviré.
Photographie vidéoprojetable d'une barge ou d'une péniche.

1. Découverte de la photographie.

collectif | 15 min. | découverte
  • L'enseignant vidéoprojette la photographie du pont de Cheviré sur l'affiche A2. Puis il pose des questions aux élèves afin d'arriver à une analyse de plus en plus fine de la photographie. Les réponses sont notées au tableau au fur et à mesure.
  1. Caractériser le paysage:
  • Demander à quel type de photo on a affaire (un portrait ? un paysage ?)
  • Déterminer de quel type d'espace il s'agit (plutot rural ? urbain ?) Expliquer les termes.
  • Demander d'où la photographie a été prise (prise de vue aérienne ? au sol ?

         2.  Localiser le paysage:

  • Anoncer qu'il s'agit du pont de Cheviré à Nantes. Demander à un volontaire de venir localiser Nantes sur la carte, puis interroger les élèves sur le fleuve passant à Nantes (vu lors de la séance précédente).

2. Description de la photographie.

individuel | 10 min. | recherche

        3.   Décrire le paysage.

  • Demander aux élèves d'écrire sur leur cahier tout ce qu'ils voient sur la photographie avec leurs propres mots.

3. Elaboration collective du croquis paysager.

collectif | 20 min. | mise en commun / institutionnalisation
  • Mise en commun des observations des élèves. Au fur et à mesure que les élèves décrivent des éléments, l'enseignant détermine les espaces et hachure les zones sur l'affiche se trouvant sous la photographie vidéoprojetée.
  • Il transforme également les termes courants des élèves en vocabulaire géographique. Pour construire la légende du croquis, ces mots sont écrits en couleurs (les même que sur le croquis) et classés au tableau en deux colones (non nommées pou le moment

ELEMENTS NATURELS                                       

Fleuve.

 ELEMENTS CONSTRUITS

PAR L'HOMME.

Habitations: ville, lotissements

Activités : usines, quais, grues, hangars de stockage.

Voies de communication: pont, chemin de fer.

  • Eteindre queques instants le vidéoprojecteur et demander quelles sont les couleurs qui dominent (les couleurs chaudes) et à quoi elles orrespondent (aux éléments construits par l'homme). Demander à quoi correspond le fleuve (un élément naturel). Titrer les colonnes.
  • Rallumer le vidéoprojecteur et demander aux élèves de réfléchir aux raisons pour lesquelles les hommes se sont installés à côté du fleuves et à quoi servent les aménagements:

- Les villes (nombreuses près des fleuves): s'approvisionnent en eau douce.

- Les usines utilisent l'eau des fleuves pour refroidir et nettoyer les machines, pour l'énergie produite par le courant (hydrolique) (évoquer les barrages et centrales nucléaires).

- Les quais, grues, hangars permettent de décharger et stocker les marchandises transportées sur les fleuves.

- Le pont permet de traverser le fleuve.

  • Eteindre le vidéoprojecteur et laisser les élèves recopier le croquis ou compléter la fiche élève n°2.
  • Titrer la leçon du jour collectivement: les hommes utilisent et aménagent les fleuves.

4. Comprendre ce qu'est un fleuve navigable.

collectif | 5 min. | découverte
  • Attirer l'attention des élèves sur le fait que s'il y a des installations pour décharger des marchandises, c'est que des bateaux naviguent sur les fleuves.
  • Demander comment on qualifie un tel fleuve : navigable. Expliquer que la Loire ne l'est que de Nantes à l'Océan.
  • Réfléchir à la nature des bateaux y voguant: à fond plat: des barges et des péniches. Eventuellement vidéoprojeter une photograhie de telles embarcations.
4

Connaitre les menaces pour les fleuves.

Dernière mise à jour le 22 August 2010
Discipline / domaine
Techniques Usuelles de l’Information et de la Communication
Objectif
Objectif notionnel: identifier les différentes menaces pour les fleuves.
Objectif méthodologique: effectuer une recherche documentaire dans des livres et sur Internet pour trouver des réponses à des questions simples.
Durée
55 minutes (3 phases)
Matériel
Fiche élève n°3: la partie de pêche.
Fiche de recherche: pollution.
Fiche de recherche : animaux.
Un vingtaine de livres documentaires pour enfants sur les cours d'eau et l'écologie, empruntés à la BCD ou mieux, à une médiathèque.
Un ou des ordinateurs connectés à Internet: sites : http://www.cieau.com/junior.fr, http://www.eau-rhin-meuse.fr/hector/
Deux affiches A2.
Remarques
La recherche Internet permet aux élèves de comparer les informations (contradictoires) de deux sites Internet concernant la protection de l'eau douce. L'analyse de ces contradictions à partir des enjeux des auteurs de ces sites doit amener les enfants à se méfier de ce qu'ils peuvent lire sur Internet et à toujours croiser et vérifier les sources. La fiche de recherche sur la pollution les aide dans cette démarche mais l'enseignant a tout intérêt à bien maîtriser le contenu de ces deux sites afin de ne pas être pris au dépourvu.

1. Mise en place de la recherche.

collectif | 10 min. | découverte
  • Distribuer aux élèves la fiche élève n°3 et leur laisser un petit temps de lecture et de réflexion personnelle.
  • Puis l'enseignant recueille les réactions des élèves à la lecture et à la question (pourquoi les poissons sont-ils morts ?)
  • Un hypothèse doit ressortir de cet échange : pollution du cours d'eau. Noter ce titre sur une des affiches.
  • Deamander aux élèves qu'est ce qui peut faire penser que la rivière est polluée: les poissons et le castor sont morts. Amener les enfants sur l'idée que peut être d'autres animaux sont morts mais que les enfants ne les ont pas vus. Demander quels animaux par exemple. Noter en titre de la seconde affiche: les animaux des cours d'eau.
  • Annoncer que les groupes vont mener une recherche documentaire sur deux thèmes:

- Les animaux des cours d'eau (3 groupes)

- Les causes possibles de pollution des cours d'eau (3 groupes).

2. Recherche documentaire.

groupes de 4 | 30 min. | recherche
  • Distribuer aux différents groupes les fiches de recherche correspondant à leur thème de recherche.
  • Dans chaque groupe, un élève est désigné comme scripteur et un autre comme rapporteur oral.
  • En fonction du nombre d'ordinateurs en fond de classe, l'enseignant détermine le temps qui y est imparti à chaque groupe pour sa recherche.
  • Pendant ce temps le reste des recherches s'effectue avec les livres, qui sont échangés entre les groupes au fur et à mesure.
  • L'enseignant n'intervient pas dans cette phase, il veille juste à son bon déroulement.

3. Mise en commun et institutionnalisation.

collectif | 15 min. | mise en commun / institutionnalisation
  • Les rapporteurs de chaque groupe rendent compte de leusr recherches.
  • Au fur et à mesure des apports, l'enseignant note sur les différentes affiches:

- Les animaux des cours d'eau: noter les différents animaux. Conclure que la vie est très riche dans les cours d'eau, mais aussi très fragile et sensible à la pollution.

- Les sources de pollution des cours d'eau: noter les différentes sources possibles.

  • Faire coller la fiche élève n°3 sur le cahier et annoncer que la trace écrite leur sera distribuée lors de la prochaine séance (élaborée par l'enseignant à partir des deux affiches).
5

Connaitre les différentes manières de préserver les cours d'eau de la pollution.

Dernière mise à jour le 22 August 2010
Discipline / domaine
Techniques Usuelles de l’Information et de la Communication
Objectif
Objectif notionnel: identifier les différentes mesures possibles pour préserver l'eau.
Objectif méthodologique: effectuer une recherche documentaire dans des livres et sur Internet pour trouver des réponses à des questions simples.
Durée
55 minutes (3 phases)
Matériel
Traces écrites sur les animaux et les sources de pollution.
Fiche de recherche sur les moyens de préserver les cours d'eau de la pollution.
Un schéma de station d'épuration.
Un récapitulatif pour l'évaluation.

1. Mise en place de la recherche.

collectif | 10 min. | réinvestissement
  • Distribuer aux élèves les traces écrites reprenant les deux affiches rédigées collectivement lors de la séance précédente. Ils les collent dans leur cahier.
  • Les lire collectivement et introduire le thème de la rechercher pour cette dernière séance: les moyens de préserver les cours d'eau et leurs habitants de ces pollutions.

2. Recherche

groupes de 4 | 30 min. | recherche
  • Les groupes recoivent une fiche de recherche, désignent un scripteur et un rapporteur oral, et effectuent leurs recherches sur les livres et  sur Internet.
  • Cette fois tous les groupes effectuent la même recherche. Le temps imparti à chaque groupe sur Internet est fonction du nombre d'ordinateurs disponibles.
  • Les élèves peuvent retourner sur les sites de la séance précédente ou bien faire une rcherche sur un moteur de recherche pour cehrcher des informations complétant celes trouvées dans les livres (par exemple, un schéma de station d'épuration)

3. Mise en commun et institutionnalisation.

collectif | 15 min. | mise en commun / institutionnalisation
  • Mise en commun. L'enseignant note sur une affiche les réponses données par les raporteurs de chaque groupe.
  • Faire un schéma de station d'épuration tableau et le compléter collectivement.
  • Les élèves peuvent le recopier sur leur cahier ou bien coller la fiche du schéma sur leur cahier.
  • Si une évaluation est prévue, donner le récapitulatif de la séquence.