Le débat : Comment faire quand nous ne sommes pas d'accord ?

Discipline
Enseignement moral et civique
Niveaux
CE1.
Auteur
C. MARIOTTO
Objectif
- Identifier et exprimer en les régulant ses émotions et ses sentiments.
- Apprendre à résoudre les conflits sans agressivité, à éviter le recours à la violence grâce à sa maîtrise de moyens d'expression, de communication et d'argumentation.
Relation avec les programmes
Cette séquence n'est pas associée aux programmes.
Dates
Créée le 22 novembre 2017
Modifiée le 22 novembre 2017
Statistiques
191 téléchargements
5 coups de coeur
Licence
CC-BY-NC-SALicence Creative Commons : Paternité - Pas d'utilisation commerciale - Partage des conditions initiales à l'identique ?.

Déroulement des séances

1

Nous avons souvent des avis différents

Dernière mise à jour le 22 novembre 2017
Discipline / domaine
Enseignement moral et civique
Objectif
- Se situer et s'exprimer en respectant les codes de la communication orale, les règles de l'échange et le statut de l'interlocuteur.
Durée
45 minutes (4 phases)
Matériel
Education civique et découverte du monde cycle 2 Collection magellan, hatier

1. Situation problème

collectif | 10 min. | découverte

Ecrire au tableau la question suivante: Comment faire quand nous ne sommes pas d'accord ?

Poser oralement la question et relever au tableau les différentes propositions des élèves.

Prélèvement des différentes représentations.

Les élèves répondent de façon spontanée à la question. Confrontation des différents points de vues et idées. 

2. Observations et question de recherches

individuel | 20 min. | recherche

1) Première étape

Distribuer le document page 12 du manuel de l'élève partie 1 Nous avons souvent des avis différents.

Demander aux élèves d'observer en silence l'image.

Demander de situer les personnages, le lieu où se passe la situation.

Réponse attendue: Il y a 6 enfants, un groupe joue au ballon, un autre joue aux billes. Ils sont dans la cour de récréation.

Demander de décrire les différentes expressions des élèves sur l'image.

Réponse attendue: ils sont en colère, énervés, ils parlent tous en même temps.

2) Deuxième étape

Lire les questions avec les élèves, expliquer les mots difficiles tels que désaccord.

Mettre les élèves en activité individuelle.

Répondre aux 3 questions suivantes sur le cahier jaune.

A ton avis, sur quoi les élèves sont-ils en désaccord?

Leur attitude peut-elle leur permettre de régler le problème entre eux ?

Que peuvent-ils faire pour se mettre d'accord?

3. Mise en commun des réponses

collectif | 10 min. | recherche

Question 1
Faire situer le lieu où se déroule la scène : la cour de récréation. Faire décrire la scène. Concernant les raisons du désaccord, les élèves peuvent prélever deux indices sur l’image : un des enfants tient un ballon, un autre montre des billes. Les enfants se disputent sans doute sur le partage du terrain.

Faire le rapprochement avec des situations vécues par les élèves.

Question 2
Faire observer que les enfants parlent tous en même temps. On peut imaginer qu’ils crient. Certains sont « rouges de colère ». Les élèves concluent que cette attitude est peut propice au règlement du conflit.

Question 3

Les élèves font référence à des situations vécues. Plusieurs possibilités sont envisageables : les élèves peuvent réussir à discuter en s’écoutant les uns les autres (l’un peut calmer ses camarades ou trouver une solution qu’il leur propose, mais l’énervement rend cette solution peu probable) ; les enfants peuvent demander l’aide d’un adulte (maîtres de surveillance ou enseignant de leur classe).

Corriger au tableau les réponses aux différentes questions.

Valider les différentes réponses.

4. Synthèse

collectif | 5 min. | mise en commun / institutionnalisation

Trace écrite:

Parfois, les élèves ont des avis différents et ne parviennent pas à se mettre d'accord.

Les cris, les bagarres ne permettent pas de résoudre le problème et ne font qu'augmenter la colère de chacun.

2

Nous organisons un débat

Dernière mise à jour le 22 novembre 2017
Discipline / domaine
Enseignement moral et civique
Objectif
- Se situer et s'exprimer en respectant les codes de la communication orale, les règles de l'échange et le statut de l'interlocuteur.
Durée
35 minutes (4 phases)
Matériel
Education civique et découverte du monde cycle 2, magellan, hatier.

1. Rappel de la séance précédente

collectif | 5 min. | réinvestissement

Questionner les élèves sur le travail effectué la séance précédente.

Rappellent la dernière trace écrite.

2. Nous organisons un débat

collectif | 10 min. | découverte

1) Première étape

Distribuer le document page 12 du manuel de l'élève partie 2 Nous organisons un débat.

Demander aux élèves d'observer en silence l'image.

Demander de situer les personnages, le lieu où se passe la situation.

Réponse attendue: La situation se passe dans une salle de classe, il y a un maitre et des élèves qui sont assis à leur bureau. Certains discutent entre eux, d'autres ont l'air d'écouter se que dit le maitre.

2) Deuxième étape

Lire les questions avec les élèves, expliquer les mots difficiles tels que débat, avis.

Mettre les élèves en activité individuelle.

Répondre aux 3 questions suivantes sur le cahier jaune.

Répondent aux questions suivantes:

En quoi l'attitude des élèves est-elle meilleure pour régler le problème que celle qu'ils avaient dans la cour de récréation?

Tous les élèves participent-ils au débat?

Trouve d'autres situations dans lesquelles les élèves ont des avis différents?

3. Mise en commun des réponses

collectif | 10 min. | mise en commun / institutionnalisation

Question 1
Constater que l’on retrouve les mêmes personnages que précédemment. Faire indiquer l’endroit où ils se trouvent : dans la classe.

Expliquer que l’enseignant organise une discussion entre les élèves pour trouver une solution au problème.

Préciser l’intérêt du débat : lorsqu’un problème concerne l’ensemble de la classe ou un nombre important d’élèves, on peut en discuter collectivement. Demander si le débat aurait un intérêt dans le cas où le conflit ne concernerait que deux enfants. Les élèves savent que ce type de problème est généralement réglé dans la cour directement avec les protagonistes.

Faire décrire l’attitude des enfants : les esprits se sont calmés, la discussion est calme. Chacun peut exposer son point de vue.

Question 2

Deux élèves au premier plan ne semblent pas concernés par la discussion : la fille au pull jaune et le garçon à lunettes.

Les élèves critiquent cette attitude : ces élèves étaient impliqués dans le désaccord et devraient, comme les autres, participer au débat.

Faire indiquer les conséquences de leur attitude : ils gênent leurs camarades ; ils ne suivent pas ce qui se passe ; si une solution est proposée, ils n’auront pas donné leur avis et si une décision est prise, ils risquent de ne pas l’avoir entendue.

En examinant attentivement le dessin, on peut aussi penser que l’enseignant est en train de s’exprimer et que l’enfant qui est à sa gauche (à droite sur le dessin) l’interrompt. Les élèves constateront sur l’image suivante que les conditions du débat sont mieux respectées.

Question 3

La question doit permettre de faire référence à la vie de la classe. Un certain nombre de points évoqués sont retenus et soumis au débat dans le futur : régler un problème, effectuer un choix concernant toute la classe (choix d’une activité, d’une sortie…), etc.

4. Synthèse

collectif | 10 min. | mise en commun / institutionnalisation

Expliquer ce qu'est un débat.

Un débat: C'est une discussion, souvent organisée autour d'un thème.

Thème: C'est un sujet, une idée sur lesquels portent une discussion.

Trace écrite:

Certains désaccords concernent toute la classe: le partage de la cour, le choix d'une activité, une situation qui gêne le travail.

Dans ce cas, le maître ou la maîtresse peut organiser un débat pour que les élèves trouvent ensemble une solution.