Le Thaumatrope

Discipline
Histoire des arts
Niveaux
CE1, CE2.
Auteur
D. TRIOUX
Objectif
Histoire des arts: lien avec le cinéma.
Avoir une pratique artistique
Acquérir des techniques simples.
Suivre un plan de travail
Relation avec les programmes
Cette séquence n'est pas associée aux programmes.
Dates
Créée le 08 mars 2012
Modifiée le 08 mars 2012
Statistiques
307 téléchargements
5 coups de coeur
Licence
CC-BY-NC-NDLicence Creative Commons : Paternité - Pas d'utilisation commerciale - Pas de modification ?.

Construire un thaumatrope en arts visuels. Jouer sur les illusions d'optique

Déroulement des séances

1

le thaumatrope

Dernière mise à jour le 08 mars 2012
Discipline / domaine
Histoire des arts
Objectif
Construire un thaumatrope, illusions d'optique
Durée
30 minutes (1 phase)
Matériel
Une feuille canson, règle, crayon de papier, gomme, modèle de dessin, feutre noir, feutres, ciseaux, scotch, une baguette ou crayon pour fixation.

1. Qu'est-ce qu'un thaumatrope?

collectif | 30 min. | découverte

1/ Qu'est-ce qu'un traumatrope?

 

Le thaumatrope, signifiant littéralement « roue à miracles », est inventé à Paris en 1825 par le médecin anglais John Ayrton. C’est la première fois qu’un jeu basé sur le phénomène de la « persistance rétinienne » est vendu sur le marché. Le Dr Ayrton en profite d’ailleurs pour expliquer le fonctionnement du thaumatrope dans un livre qu’il publie au moment où le jouet fait son apparition dans les magasins

 

A Londres, en 1825, le docteur John Ayrton PARIS, avec son disque magique, leTHAUMATROPE (littéralement "roue à miracles") fait la démonstration de l'existence d'une caractéristique fondamentale de l'oeil humain: sur une face de son disque est représentée une cage vide, sur l'autre face un oiseau. Le disque est maintenu par une ficelle ou  un bâton. En le faisant tourner sur lui-même, on a l'illusion que l'oiseau se trouve dans la cage, alors que l'oeil ne voit jamais en même temps ni la cage ni l'oiseau !

Auparavant, certains avaient déjà pu observer ce phénomène, en faisant tourner sur sa tranche une pièce de monnaie dont on pouvait voir ainsi les deux côtés en même temps, mais c'était la première fois dans l'histoire que ce qu'on appela ensuite la persistance rétinienne recevait une explication scientifique et qu'on en vendait son application en tant que jouet optique et "philosophique". 

Le Thaumatrope

 

Leur expliquer le principe: deux images se superposent alors qu'elles ne sont jamais sur la même feuille.

Leur montrer l'exemple et le faire fonctionner. On voit l'oiseau dans la cage alors que la cage et d'un côté et l'oiseau de l'autre.

2/ Construction d'un thaumatrope

 

 

Chacun va construire son thaumatrope. Mais nous allons pas tous faire un oiseau et une cage, il va falloir trouver d'autres idées. Il faut chercher deux choses qui vont généralement ensemble et les séparer. Pour orienter les idées:

On va tout d'abord chercher un animal:noter leur proposition au tableau. En cas de difficultés, noter "souris - canard - poisson...." et leur dire "dans quoi puis-je mettre le poisson?" Réponse attendue: un bocal.

Noter leur proposition, puis écarter celles qui ne sont pas réalisables et expliquer pourquoi.

Idées: souris - cage

poisson - bocal

papillon - fleur

oiseau - branche

Noter également les idées : paysage pluie

Conclure: chacun doit savoir ce qu'il veut faire. Attention si "cygne-mare" le cygne est sur la mare et non dans la mare. Parler de la position du cygne par rapport à la mare et donc du fait qu'elle doit être dessinée sous le cygne. Insister sur le fait que l'on dessine pas n'importe où dans le cadre sinon cela ne marchera pas.

2

le thaumatrope

Dernière mise à jour le 08 mars 2012
Discipline / domaine
Histoire des arts
Objectif
construire un thaumatrope: illusions d'optique
Durée
45 minutes (1 phase)
Matériel
Crayon de papier - papier canson - règle - gomme - feutres - ciseaux - baguettes ou crayon - scotch

1. Construction du thaumatrope

individuel | 45 min. | entraînement

Réalisation du thaumatrope

Rappel de la séance précédente et des choix de chacun.

1) Demander aux élèves  de tracer deux carrés de 10 cm de côté. Si difficultés leur donner un modèle ou un gabarit pour qu'il repasse autour. Mettre son prénom au verso

2) Dans chaque carré, dessiner au crayon de papier l'animal choisi. Une fois dessiner, repasser le contour au feutre noir puis le colorier en noir. exemple: cygne

Rappel de l'importance de la position de chaque chose ou animal: sur, sous, dans

3) Faire de même avec le deuxième carré: exemple: vagues sous le cygne

4) Découper chaque carré avec des ciseaux puis les fiser à la baguette avec du scotch.

5) Faire tourner la baguette ou le crayon entre les mains et fixer l'image: le cygne se pose sur l'eau.

Remarque: pour plus d'efficacité, il faut éviter d'être face à une source de lumière.

6) Laisser les élèves inventer d'autres combinaisons d'images