Danse tes émotions

Discipline
Agir, s'exprimer, comprendre à travers l'activité physique
Niveaux
PS, MS, GS.
Auteur
L. BAUDOIN-GRANGER
Objectif
- Explorer différents possibles à partir d’inducteurs variés, matériels ou imaginaires.
- Transformer son mouvement par l’exploration de contrastes de vitesses, d’énergies, de niveaux, de dissociations.
Relation avec les programmes

Cycle 1 - Programme 2021

  • Construire et conserver une séquence d’actions et de déplacements, en relation avec d’autres partenaires, avec ou sans support musical.
  • Explorer différents possibles à partir d’inducteurs variés, matériels ou imaginaires.
  • Transformer son mouvement par l’exploration de contrastes de vitesses, d’énergies, de niveaux, de dissociations.
  • Inventer, apprendre et reproduire une courte phrase dansée, constituée d’une séquence d’actions et de déplacements qu’il a pu globalement mémoriser.
Dates
Créée le 14 octobre 2023
Modifiée le 14 octobre 2023
Statistiques
289 téléchargements
5 coups de coeur
Licence
CC-BY-NC-SALicence Creative Commons : Paternité - Pas d'utilisation commerciale - Partage des conditions initiales à l'identique ?.

Séquence d'EPS pour cycle 1 autour des émotions.

Déroulement des séances

1

Joie et tristesse

Dernière mise à jour le 14 octobre 2023
Discipline / domaine
Agir, s'exprimer, comprendre à travers l'activité physique
Objectif
Réfléchir à comment représenter la joie et la tristesse aavec notre corps.
- Construire et conserver une séquence d’actions et de déplacements, en relation avec d’autres partenaires, avec ou sans support musical.

Objectifs langagiers :
- jòia, tristessa
- doçament, arrider, har lo mush,
Durée
45 minutes (7 phases)
Matériel
- une musique représentant la joie
- une musique représentant la tristesse
Informations théoriques
Supports audios :
- tristesse :
- joie
Remarques
Pré-requis :
travail autour du nom des parties du corps dans le domaine 5.

1. Échauffement

collectif | 5 min. | découverte

Les élèves sont positionnés en ronde, mains lâchées. L'enseignante donne une instruction pour faire bouger une partie du corps qu'elle nomme (par exemple : on fait bouger sa main). En fonction de leur niveau, il est possible de donner des indications sur comment le bouger (exemple : faire tourner son poignet, secouer ses bras). 

 

2. Mise en danse

collectif | 5 min. | recherche

But : les élèves se déplacent dans la salle en dansant. Ils doivent être seuls, pas de contact avec les autres élèves. Lorsque l'on éteint la musique, les élèves s'immobilise. 

Histoire : je visite un musée dans lequel je découvre des statuts qui ne bougent pas et ne parlent pas. 

 

3. La tristesse

collectif | 10 min. | recherche

Pour passation de consigne : tous les élèves assis au sol. Enseignante explique que l'on va apprendre à danser nos émotions et que l'on va commencer par la tristesse. Enseignante demande comment peut-on danser en ayant l'air triste. Un ou deux élèves montrent un exemple. 

Dans second temps, on les fait se lever. On déclenche la musique de la tristesse et on les laisse expérimenter. Mettre en lumière des mouvements ou expressions du visage intéressante pour que tout le monde les reproduisent. 

Réponses possibles : mouvements lents, pieds qui trainent au sol, épaules baissées, visages fermés, lèvres baissées, yeux humides, .... 

4. Joie

collectif | 10 min. | recherche

Pour passation de consigne : tous les élèves assis au sol. Enseignante explique que l'on va maintenant danser la joie. Enseignante demande comment peut-on danser en ayant l'air joyeux. Un ou deux élèves montrent un exemple. 

Dans second temps, on les fait se lever. On déclenche la musique de la joie et on les laisse expérimenter. Mettre en lumière des mouvements ou expressions du visage intéressante pour que tout le monde les reproduisent. 

Réponses possibles : sourire, mouvements énergiques, bras en l'air...

5. Phase 5

collectif | 5 min. | entraînement

On fait écouter successivement la musique de la tristesse et celle de la joie pour qu'ils captent bien laquelle représente quelle émotion. 

Consigne : faire deux groupes. Un groupe représente la tristesse et l'autre la joie (on tourne ensuite). Lorsque la musique de la joie est jouée, c'est le groupe de la joie qui danse. L'autre groupe est spectateur donc regarde en silence les autres danser. Puis on échange en mettant la musique de la tristesse. 

Le groupe qui ne danse pas est assis au sol et regarde si le groupe qui danse représente la bonne émotion. 

6. Bilan

collectif | 5 min. | mise en commun / institutionnalisation

Tous assis. L'enseignante demande aux élèves ce que nous avons fait : 

- danser la joie et la tristesse. 

- nous avons vu qu'il était possible de montrer une émotion grâce à l'expression du visage mais aussi par la façon dont on se déplace et nos mouvement. 

 

 

7. Retour au calme

individuel | 5 min. | découverte

Chaque élève est allongé sur un tapis (ou deux par tapis si besoin). Ils ferment les yeux et l'enseignante leur demande de se caresser le bras, la jambe, la tête, les cheveux etc. 

2

Joie et tristesse

Dernière mise à jour le 14 octobre 2023
Discipline / domaine
Agir, s'exprimer, comprendre à travers l'activité physique
Objectif
Réfléchir à comment représenter la joie et la tristesse aavec notre corps.
- Construire et conserver une séquence d’actions et de déplacements, en relation avec d’autres partenaires, avec ou sans support musical.

Objectifs langagiers :
- jòia, tristessa
- doçament, arrider, har lo mush,
Durée
45 minutes (8 phases)
Matériel
- une musique représentant la joie
- une musique représentant la tristesse
Informations théoriques
Supports audios :
- tristesse :
- joie
Remarques
Pré-requis :
travail autour du nom des parties du corps dans le domaine 5.

1. Échauffement

collectif | 5 min. | découverte

Les élèves sont positionnés en ronde, mains lâchées. L'enseignante donne une instruction pour faire bouger une partie du corps qu'elle nomme (par exemple : on fait bouger sa main). En fonction de leur niveau, il est possible de donner des indications sur comment le bouger (exemple : faire tourner son poignet, secouer ses bras). 

 

 

2. Mise en danse - statues musicales

collectif | 5 min. | recherche

But : les élèves se déplacent dans la salle en dansant. Ils doivent être seuls, pas de contact avec les autres élèves. Lorsque l'on éteint la musique, les élèves s'immobilise. La première immobilisation, les élèves s'immobilisent dans la position qu'ils souhaitent puis l'enseignante donne des indications sur le niveaux dans lequel doit être leur statue (au sol, à mi-hauteur, debout) afin de travailler les différents niveaux en danse. 

Histoire : je visite un musée dans lequel je découvre des statuts qui ne bougent pas et ne parlent pas. 

 

 

3. La tristesse

collectif | 5 min. | entraînement

Pour passation de consigne : tous les élèves assis au sol. Nous allons à nouveau danser la tristesse. Demander aux élèves comment nous avions danser cette émotions la semaine dernière ? Un ou deux élèves viennent montrer un exemple. 

Dans second temps, on les fait se lever. On déclenche la musique de la tristesse et on les laisse expérimenter. Mettre en lumière des mouvements ou expressions du visage intéressante pour que tout le monde les reproduisent. 

Ajouter qu'ils peuvent également aller au sol. 

Réponses possibles : mouvements lents, pieds qui trainent au sol, épaules baissées, visages fermés, lèvres baissées, yeux humides, se rouler par terre .... 

4. Joie

collectif | 5 min. | entraînement

Pour passation de consigne : tous les élèves assis au sol. Idem mais avec la joie : comment avions-nous danser cette émotion ? 

Dans second temps, on les fait se lever. On déclenche la musique de la joie et on les laisse expérimenter. Mettre en lumière des mouvements ou expressions du visage intéressante pour que tout le monde les reproduisent. 

Comme pour la tristesse, souligner qu'ils peuvent jouer sur les différents niveaux comme sauter en l'air. 

Réponses possibles : sourire, mouvements énergiques, bras en l'air, sauter en l'air...

5. Phase 5

collectif | 5 min. | entraînement

On fait écouter successivement la musique de la tristesse et celle de la joie pour qu'ils captent bien laquelle représente quelle émotion. 

Consigne : faire deux groupes. Un groupe représente la tristesse et l'autre la joie (on tourne ensuite). Lorsque la musique de la joie est jouée, c'est le groupe de la joie qui danse. L'autre groupe est spectateur donc regarde en silence les autres danser. Puis on échange en mettant la musique de la tristesse. 

Le groupe qui ne danse pas est assis au sol et regarde si le groupe qui danse représente la bonne émotion. 

6. Phase 6

collectif | 10 min. | entraînement

Maintenant qu'ils différencient bien les deux différentes musiques, on leur explique qu'ils doivent tous danser la bonne émotion en fonction de la musique qu'ils entendent. 

Les élèves se déplacent dans la salle en dansant l'émotion qu'ils entendent dans la musique. 

7. Bilan

collectif | 5 min. | mise en commun / institutionnalisation

Tous assis. L'enseignante demande aux élèves ce que nous avons fait : 

- danser la joie et la tristesse. 

- nous avons vu qu'il était possible de montrer une émotion grâce à l'expression du visage mais aussi par la façon dont on se déplace et nos mouvement. 

 

 

8. Retour au calme

individuel | 5 min. | découverte

Chaque élève est allongé sur un tapis (ou deux par tapis si besoin). Ils ferment les yeux et l'enseignante leur demande de se caresser le bras, la jambe, la tête, les cheveux etc. 

3

Joie, tristesse et colère

Dernière mise à jour le 14 octobre 2023
Discipline / domaine
Agir, s'exprimer, comprendre à travers l'activité physique
Objectif
Réfléchir à comment représenter la joie et la tristesse avec notre corps.
- Construire et conserver une séquence d’actions et de déplacements, en relation avec d’autres partenaires, avec ou sans support musical.

Objectifs langagiers :
- jòia, tristessa, colèra
- doçament, arrider, har lo mush,
Durée
45 minutes (8 phases)
Matériel
- une musique représentant la joie
- une musique représentant la tristesse
- une musique pour la colère
Informations théoriques
Supports audios :
- tristesse :
- joie :
- colère :
Remarques
Pré-requis :
travail autour du nom des parties du corps dans le domaine 5.

1. Échauffement

collectif | 5 min. | découverte

Les élèves sont positionnés en ronde, mains lâchées. L'enseignante donne une instruction pour faire bouger une partie du corps qu'elle nomme (par exemple : on fait bouger sa main). En fonction de leur niveau, il est possible de donner des indications sur comment le bouger (exemple : faire tourner son poignet, secouer ses bras). 

 

 

2. Mise en danse - statues musicales

collectif | 5 min. | recherche

But : les élèves se déplacent dans la salle en dansant. Ils doivent être seuls, pas de contact avec les autres élèves. Lorsque l'on éteint la musique, les élèves s'immobilise. La première immobilisation, les élèves s'immobilisent dans la position qu'ils souhaitent puis l'enseignante donne des indications sur le niveaux dans lequel doit être leur statue (au sol, à mi-hauteur, debout) afin de travailler les différents niveaux en danse. L'enseignante peut aussi donner des indications sur l'émotion qui doit transparaître (joie, tristesse). 

Histoire : je visite un musée dans lequel je découvre des statuts qui ne bougent pas et ne parlent pas. 

 

 

3. La tristesse

collectif | 5 min. | entraînement

Pour passation de consigne : tous les élèves assis au sol. Nous allons à nouveau danser la tristesse. Demander aux élèves comment nous avions danser cette émotions la semaine dernière ? Un ou deux élèves viennent montrer un exemple. 

Dans second temps, on les fait se lever. On déclenche la musique de la tristesse et on les laisse expérimenter. Mettre en lumière des mouvements ou expressions du visage intéressante pour que tout le monde les reproduisent. 

Réponses possibles : mouvements lents, pieds qui trainent au sol, épaules baissées, visages fermés, lèvres baissées, yeux humides, se rouler par terre .... 

4. Joie

collectif | 5 min. | entraînement

Pour passation de consigne : tous les élèves assis au sol. Idem mais avec la joie : comment avions-nous danser cette émotion ? 

Dans second temps, on les fait se lever. On déclenche la musique de la joie et on les laisse expérimenter. Mettre en lumière des mouvements ou expressions du visage intéressante pour que tout le monde les reproduisent. 

Réponses possibles : sourire, mouvements énergiques, bras en l'air, sauter en l'air...

5. Colère

collectif | 5 min. | recherche

Consigne : nous allons ajouter une nouvelle émotion : la colère. Comment peut-on danser la colère ? Un ou deux élèves viennent montrer un exemple. 

Tous se lèvent et on lance la musique de la colère. On les laisse expérimenter en pointant les mouvements ou expressions pertinentes pour demander aux autres de les reproduire. 

Réponses possibles : gestes brusques, sourcils froncés, bouche fermée, mâchoire serrée, serrer les poings, taper des pieds, se rouler par terre énergiquement. 

/!\ préciser qu'il ne faut pas se taper en faisant des gestes trop brusques à côté de quelqu'un. 

6. Phase 6

collectif | 10 min. | entraînement

On fait écouter successivement un extrait des trois musiques pour qu'ils les différencient bien. Ensuite, ils dansent dans la salle en fonction de l'émotion qu'ils entendent. 

7. Bilan

collectif | 5 min. | mise en commun / institutionnalisation

Tous assis. L'enseignante demande aux élèves ce que nous avons fait : 

- danser la joie, la tristesse et la colère. 

- nous avons vu qu'en danse nous pouvions danser debout, assis, coucher, etc. 

- nous avons vu qu'il était possible de montrer une émotion grâce à l'expression du visage mais aussi par la façon dont on se déplace et nos mouvement. 

 

 

8. Retour au calme

individuel | 5 min. | découverte

Chaque élève est allongé sur un tapis (ou deux par tapis si besoin). Ils ferment les yeux et l'enseignante leur demande de se caresser le bras, la jambe, la tête, les cheveux etc. 

4

Joie, tristesse et colère - chorégraphie

Dernière mise à jour le 14 octobre 2023
Discipline / domaine
Agir, s'exprimer, comprendre à travers l'activité physique
Objectif
Réfléchir à comment représenter la joie et la tristesse avec notre corps.
- Construire et conserver une séquence d’actions et de déplacements, en relation avec d’autres partenaires, avec ou sans support musical.

Objectifs langagiers :
- jòia, tristessa, colèra
- doçament, arrider, har lo mush,
Durée
45 minutes (9 phases)
Matériel
- une musique représentant la joie
- une musique représentant la tristesse
- une musique pour la colère
Informations théoriques
Supports audios :
- tristesse :
- joie :
- colère :
Remarques
Pré-requis :
travail autour du nom des parties du corps dans le domaine 5.

1. Échauffement

collectif | 5 min. | découverte

Les élèves sont positionnés en ronde, mains lâchées. L'enseignante donne une instruction pour faire bouger une partie du corps qu'elle nomme (par exemple : on fait bouger sa main). En fonction de leur niveau, il est possible de donner des indications sur comment le bouger (exemple : faire tourner son poignet, secouer ses bras). 

 

 

2. Mise en danse - statues musicales

collectif | 5 min. | recherche

But : les élèves se déplacent dans la salle en dansant. Ils doivent être seuls, pas de contact avec les autres élèves. Lorsque l'on éteint la musique, les élèves s'immobilise. La première immobilisation, les élèves s'immobilisent dans la position qu'ils souhaitent puis l'enseignante donne des indications sur le niveaux dans lequel doit être leur statue (au sol, à mi-hauteur, debout) afin de travailler les différents niveaux en danse. L'enseignante peut aussi donner des indications sur l'émotion qui doit transparaître (joie, tristesse, colère). 

Histoire : je visite un musée dans lequel je découvre des statuts qui ne bougent pas et ne parlent pas. 

 

 

3. La tristesse

collectif | 5 min. | entraînement

Pour passation de consigne : tous les élèves assis au sol. Nous allons à nouveau danser la tristesse. Demander aux élèves comment nous avions danser cette émotions la semaine dernière ? Un ou deux élèves viennent montrer un exemple. 

Dans second temps, on les fait se lever. On déclenche la musique de la tristesse et on les laisse expérimenter. Mettre en lumière des mouvements ou expressions du visage intéressante pour que tout le monde les reproduisent. 

Réponses possibles : mouvements lents, pieds qui trainent au sol, épaules baissées, visages fermés, lèvres baissées, yeux humides, se rouler par terre .... 

4. Joie

collectif | 5 min. | entraînement

Pour passation de consigne : tous les élèves assis au sol. Idem mais avec la joie : comment avions-nous danser cette émotion ? 

Dans second temps, on les fait se lever. On déclenche la musique de la joie et on les laisse expérimenter. Mettre en lumière des mouvements ou expressions du visage intéressante pour que tout le monde les reproduisent. 

Réponses possibles : sourire, mouvements énergiques, bras en l'air, sauter en l'air...

5. Colère

collectif | 5 min. | recherche

Consigne : Comment avions-nous danser la colère ? Un ou deux élèves viennent montrer un exemple. 

Tous se lèvent et on lance la musique de la colère. On les laisse expérimenter en pointant les mouvements ou expressions pertinentes pour demander aux autres de les reproduire. 

Réponses possibles : gestes brusques, sourcils froncés, bouche fermée, mâchoire serrée, serrer les poings, taper des pieds, se rouler par terre énergiquement. 

/!\ préciser qu'il ne faut pas se taper en faisant des gestes trop brusques à côté de quelqu'un. 

6. Phase 6

collectif | 5 min. | entraînement

On fait écouter successivement un extrait des trois musiques pour qu'ils les différencient bien. Ensuite, ils dansent dans la salle en fonction de l'émotion qu'ils entendent. 

7. Chorégraphie

collectif | 5 min. | recherche

Avec le groupe classe, réfléchir à comment se monte une chorégraphie : quelle émotion dans quel ordre ? L'entrée sur scène ? 

Faire des essais. 

8. Bilan

collectif | 5 min. | mise en commun / institutionnalisation

Tous assis. L'enseignante demande aux élèves ce que nous avons fait : 

- danser la joie, la tristesse et la colère. 

- nous avons vu qu'en danse nous pouvions danser debout, assis, coucher, etc. 

- nous avons vu qu'il était possible de montrer une émotion grâce à l'expression du visage mais aussi par la façon dont on se déplace et nos mouvement. 

- nous avons choisi l'ordre dans lequel nous allons danser les émotions ainsi que notre entrée sur scène. 

 

 

9. Retour au calme

individuel | 5 min. | découverte

Chaque élève est allongé sur un tapis (ou deux par tapis si besoin). Ils ferment les yeux et l'enseignante leur demande de se caresser le bras, la jambe, la tête, les cheveux etc. 

5

Joie, tristesse et colère - chorégraphie

Dernière mise à jour le 14 octobre 2023
Discipline / domaine
Agir, s'exprimer, comprendre à travers l'activité physique
Objectif
Réfléchir à comment représenter la joie et la tristesse avec notre corps.
- Construire et conserver une séquence d’actions et de déplacements, en relation avec d’autres partenaires, avec ou sans support musical.

Objectifs langagiers :
- jòia, tristessa, colèra
- doçament, arrider, har lo mush,
Durée
40 minutes (6 phases)
Matériel
- une musique représentant la joie
- une musique représentant la tristesse
- une musique pour la colère
Informations théoriques
Supports audios :
- tristesse :
- joie :
- colère :
Remarques
Pré-requis :
travail autour du nom des parties du corps dans le domaine 5.

1. Échauffement

collectif | 5 min. | découverte

Les élèves sont positionnés en ronde, mains lâchées. L'enseignante donne une instruction pour faire bouger une partie du corps qu'elle nomme (par exemple : on fait bouger sa main). En fonction de leur niveau, il est possible de donner des indications sur comment le bouger (exemple : faire tourner son poignet, secouer ses bras). 

 

 

2. Mise en danse - statues musicales

collectif | 5 min. | recherche

But : les élèves se déplacent dans la salle en dansant. Ils doivent être seuls, pas de contact avec les autres élèves. Lorsque l'on éteint la musique, les élèves s'immobilise. La première immobilisation, les élèves s'immobilisent dans la position qu'ils souhaitent puis l'enseignante donne des indications sur le niveaux dans lequel doit être leur statue (au sol, à mi-hauteur, debout) afin de travailler les différents niveaux en danse. L'enseignante peut aussi donner des indications sur l'émotion qui doit transparaître (joie, tristesse, colère). 

Histoire : je visite un musée dans lequel je découvre des statuts qui ne bougent pas et ne parlent pas. 

 

 

3. Joie, tristesse, colère

collectif | 10 min. | entraînement

Faire réécouter les trois musiques pour qu'elles soient bien identifiées. Demander à quelques élèves de rappeler comment danser la joie, la tristesse et la colère. 

Puis on lance la musique et en fonction de celle-ci, les élèves doivent danser la bonne émotion. 

4. Chorégraphie

collectif | 10 min. | recherche

Rappeler l'ordre : joie, tristesse, colère. Ainsi que la modalité d'entrée : tous à la queuleuleu dans les coulisses et lorsque la musique démarre, ils entrent un par un. 

Faire une tentative de la chorégraphie en les aidant en mentionnant le nom de l'émotion à danser au moment du changement de musique. 

Puis réfléchir avec eux à la sortie : tous au sol comme s'ils dormaient, ils sortent un par un ? 

Réaliser la chorégraphie en entier avec l'entrée, joie, tristesse, colère puis sortie. 

5. Bilan

collectif | 5 min. | mise en commun / institutionnalisation

Tous assis. L'enseignante demande aux élèves ce que nous avons fait : 

- danser la joie, la tristesse et la colère. 

- nous avons vu qu'en danse nous pouvions danser debout, assis, coucher, etc. 

- nous avons vu qu'il était possible de montrer une émotion grâce à l'expression du visage mais aussi par la façon dont on se déplace et nos mouvement. 

- nous avons choisi l'ordre dans lequel nous allons danser les émotions ainsi que notre entrée sur scène et sortie de scène. 

 

 

6. Retour au calme

individuel | 5 min. | découverte

Chaque élève est allongé sur un tapis (ou deux par tapis si besoin). Ils ferment les yeux et l'enseignante leur demande de se caresser le bras, la jambe, la tête, les cheveux etc. 

6

Joie, tristesse et colère - finale

Dernière mise à jour le 14 octobre 2023
Discipline / domaine
Agir, s'exprimer, comprendre à travers l'activité physique
Objectif
Réfléchir à comment représenter la joie et la tristesse avec notre corps.
- Construire et conserver une séquence d’actions et de déplacements, en relation avec d’autres partenaires, avec ou sans support musical.

Objectifs langagiers :
- jòia, tristessa, colèra
- doçament, arrider, har lo mush,
Durée
40 minutes (6 phases)
Matériel
- une musique représentant la joie
- une musique représentant la tristesse
- une musique pour la colère
Informations théoriques
Supports audios :
- tristesse :
- joie :
- colère :
Remarques
Pré-requis :
travail autour du nom des parties du corps dans le domaine 5.

1. Échauffement

collectif | 5 min. | découverte

Les élèves sont positionnés en ronde, mains lâchées. L'enseignante donne une instruction pour faire bouger une partie du corps qu'elle nomme (par exemple : on fait bouger sa main). En fonction de leur niveau, il est possible de donner des indications sur comment le bouger (exemple : faire tourner son poignet, secouer ses bras). 

 

 

2. Mise en danse - statues musicales

collectif | 5 min. | recherche

But : les élèves se déplacent dans la salle en dansant. Ils doivent être seuls, pas de contact avec les autres élèves. Lorsque l'on éteint la musique, les élèves s'immobilise. La première immobilisation, les élèves s'immobilisent dans la position qu'ils souhaitent puis l'enseignante donne des indications sur le niveaux dans lequel doit être leur statue (au sol, à mi-hauteur, debout) afin de travailler les différents niveaux en danse. L'enseignante peut aussi donner des indications sur l'émotion qui doit transparaître (joie, tristesse, colère). 

Histoire : je visite un musée dans lequel je découvre des statuts qui ne bougent pas et ne parlent pas. 

 

 

3. Joie, tristesse, colère

collectif | 10 min. | entraînement

Faire réécouter les trois musiques pour qu'elles soient bien identifiées. Demander à quelques élèves de rappeler comment danser la joie, la tristesse et la colère. 

Puis on lance la musique et en fonction de celle-ci, les élèves doivent danser la bonne émotion. 

4. Chorégraphie

collectif | 10 min. | recherche

Rappeler l'ordre : joie, tristesse, colère. Ainsi que la modalité d'entrée : tous à la queuleuleu dans les coulisses et lorsque la musique démarre, ils entrent un par un. et de sortie : 

Faire une première fois la chorégraphie en les aidant en nommant l'émotion à danser au changement de musique. 

Puis après remédiation si nécessaire, faire une représentation filmée (si autorisation) que l'on pourra visionner après la séance par exemple. 

5. Bilan

collectif | 5 min. | mise en commun / institutionnalisation

Tous assis. L'enseignante demande aux élèves ce que nous avons fait : 

- danser la joie, la tristesse et la colère. 

- nous avons vu qu'en danse nous pouvions danser debout, assis, coucher, etc. 

- nous avons vu qu'il était possible de montrer une émotion grâce à l'expression du visage mais aussi par la façon dont on se déplace et nos mouvement. 

- nous avons choisi l'ordre dans lequel nous allons danser les émotions ainsi que notre entrée sur scène et sortie de scène. 

--> Nous avons inventé une chorégraphie sur les émotions.

 

 

6. Retour au calme

individuel | 5 min. | découverte

Chaque élève est allongé sur un tapis (ou deux par tapis si besoin). Ils ferment les yeux et l'enseignante leur demande de se caresser le bras, la jambe, la tête, les cheveux etc.