Les paysages et espaces littoraux.

Discipline
Géographie
Niveaux
CE2, CM1, CM2.
Auteur
C. PICON-STEPHANT
Objectif
Objectifs notionnels: comprendre ce qu'est un paysage littoral, connaitre les grands types de littoraux, les situer sur une carte, connaitre les types d'aménagement et d'activités économiques littorales, les situer sur une carte, comprendre les nécessités liées aux mesures de protection du littoral.
Objectif méthodologique: mettre en relation des besoins économiques et une nécessité environnementale.
Socle
  • Connaître les principaux caractères géographiques physiques et humains de la région où vit l’élève, de la France et de l’Union européenne, les repérer sur des cartes à différentes échelles
  • Lire et utiliser textes, cartes, croquis, graphiques

Déroulement des séances

1

Comprendre ce qu'est un littoral, identifier les quatre grands types de côtes.

Dernière mise à jour le 18 mars 2013
Discipline / domaine
Géographie
Objectif
Objectifs notionnels: connaitre les principales caractéristiques des paysages littoraux; définir les quatre types de côtes: à falaise, rocheuse, sableuse, marécageuse.
Objectifs méthodologiques: lire et comparer des photographies paysagères, légender un schéma.
Durée
60 minutes (4 phases)
Matériel
Fiche élève n°1: schéma du paysage littoral et photographies des types de côtes.
Fiche vocabulaire de la séquence.
Photographies n°1 à 4 en format poster ou vidéoprojetables.

1. Recueil des représentations et définition d'un paysage littoral.

collectif | 15 min. | recherche
  • L'enseignant annonce aux élèves le sujet de la nouvelle séquence: les paysages littoraux.
  • Inviter les élèves à réfléchir deux minutes à ce qu'est, pour eux, un littoral (synonyme de côte), par exemple le littoral vendéen.
  • Procéder à un rapide recueil des représentations. L'enseignant écrit au tableau une phrase pour résumer le définition d'un paysage littoral donnée par les élèves.
  • Cette définition est notée au propre par les élèves sur la fiche vocabulaire de la séquence.
  • Exemple de définition: partie de terre, large de plusieurs kilomètres, qui se trouve le long de la mer.

2. Complétion du schéma d'un paysage littoral.

binômes | 15 min. | découverte
  • Chaque élève reçoit la fiche élève n°1. Par binôme, les élèves doivent compléter le schéma avec les mots de la liste qui leur sont proposés: baie, rochers, ile, presqu'ile, falaise, dunes, cap, plage, marécage.
  • L'enseignant laisse aux élèves 5 à 10 minutes, selon le niveau, et apporte son aide aux élèves en difficulté. Il profite également de ce moment pour recopier au tableau le schéma en vue de la mise en commun.

3. Mise en commun et institutionnalisation.

collectif | 10 min. | mise en commun / institutionnalisation
  • Lors de la mise en commun, certains mots nécessitent une explication : baiepresqu 'ile (s'appuyer sur la construction du mot), cap, marécage. 
  • La définition de ces mots sera copiée sur la fiche vocabulaire.

- Une baie: une partie de mer qui rentre dans les terres.

- Une presqu'ile: une partie de terre qui n'est rattachée au continent que par une mince bande de terre.

- Un cap: une pointe rocheuse qui s'avance dans la mer.

- Un marécage: zone couverte d'eau stagnante et de végétation basse (roseaux, nénuphars).

  • Le shéma doit être complété au propre car il fait office de première trace écrite.

4. Découverte et analyse des photographies des quatre types de littoraux.

collectif | 20 min. | recherche
  • L'enseignant projette au tableau les quatre photographies représentant les quatre types de littoraux : côte à falaise, rocheuse, sableuse, marécageuse.
  • Sur leur brouillon, les élèves doivent répondre rapidement à deux questions:

- Quel est le point commun de toutes ces photographies ?

- Quelles sont leurs différences ?

  • Lors de la mise en commun, les éléments de réponse des élèves doivent amener à ces conclusions:

- Point commun: ce sont des littoraux naturels, aussi appelé côtes.

- Différences: présence de falaises, rochers, sable, marécages.

  • Les élèves titrent les photographies sur leur fiche: côtes à falaise, rocheuse, sableuse, marécageuse.
2

Localiser les paysages littoraux en France

Dernière mise à jour le 18 mars 2013
Discipline / domaine
Géographie
Objectif
Objectifs notionnel: localiser les différents types de côtes, les mers et océans, les principales iles en France.
Objectif méthodologique: compléter une carte physique.
Durée
60 minutes (3 phases)
Matériel
Photographies n°1 à 4.
Fiche élève n°2: carte de France à compléter.
Carte de France vierge en format poster.

1. Localisation des différents types de côtes en France.

collectif | 30 min. | découverte
  • Faire un rappel de la séance précédente: qu'est-ce qu'un littoral, quels sont les différents types de côtes ?
  • L'enseignant affiche la carte au tableau, à côté des photographies. A partir du nom du lieu où chaque photographie a été prise, inviter les élèves à les localiser sur la carte.
  • L'enseignant, à l'aide de feutres de couleurs, colorie alors les côtes correspondantes de quatre couleurs différentes (voir modèle enseignant):

- côtes à falaise.

- côtes rocheuses.

- côtes sableuses.

- côtes marécageuses.

  • Ne pas oublier le titre et la légende (faire remarquer aux élèves que la carte est illisible sans ces éléments).
  • Les élèves reçoivent la fiche élève n°2 et complètent leur carte comme celle du tableau.

2. Localisation des mers et océan bordant la France.

individuel | 15 min. | recherche
  • Demander aux élèves de rechercher sur leur brouillon le nom de l'océan et des trois mers qui bordent la France.
  • Lors de la mise en commun, inviter les élèves à venir les localiser sur la carte au tableau.
  • Réfléchir à l'orthographe de ces noms. Les marquer sur la carte au tableau en bleu.
  • Les élèves recopient à leur tour cette trace sur leur cahier.
  • L'enseignant peut essayer de faire deviner aux élèves la longueur en kilomètres des côtes françaises (métropolitaines mais ): 5500 km !

3. Localisation des principales iles françaises.

binômes | 15 min. | recherche
  • L'enseignant écrit au tableau le nom des iles suivantes: Corse, ile de Ré, ile d'Oléron, Belle-ile, ile d'Yeu, Noirmoutier.
  • Par deux, les élèves doivent essayer de les localiser sur la carte de France.
  • Lors de la mise en commun, l'enseignant invite les élèves à venir localiser les iles sur la carte du tableau. Leur nom est marqué en noir. Au besoin, numéroter les iles les plus petites et marquer leur nom dans le légende pour préserver la propreté du document.
3

Comprendre les fonctions et différencier les quatre grands types de ports.

Dernière mise à jour le 15 mars 2011
Discipline / domaine
Géographie
Objectif
Objectifs notionnels: différencier les quatre grands types de ports à partir de leurs caractéristiques; comprendre leur fonction; en localiser quelques-uns en France.
Objectifs méthodologiques: analyser une photographie afin de répondre à des questions et de la légender.
Durée
60 minutes (2 phases)
Matériel
Fiches groupes A,B,C,D.
Photographies n°5 à 8 en format poster ou vidéoprojetable.
Fiche élève n°3.

1. Analyse de photographies de ports.

groupes de 5 | 30 min. | recherche
  • L'enseignant répartit les élèves en 4 groupes de 5 ou 6 élèves: groupe A, groupe B,groupe C, groupe D.
  • Chaque groupe reçoit une grande photographie (n°5 à 8) ainsi qu'une fiche de groupe (A,B,C,D) correspondante.
  • Les consignes sont données collectivement. Dans chaque groupe, tous les élèves sont chercheurs, mais il doit également être désigné un scripteur (écrit sur la fiche), un rapporteur (rapporte oralement le travail du groupe lors de la mise en commun) et un modérateur (gère les conflits et le bruit au sein du groupe).
  • Les élèves effectuent leurs recherches de façon autonome en s'appuyant sur leur fiche.

2. Mise en commun et institutionnalisation.

collectif | 30 min. | découverte
  • Les rapporteurs de chaque groupe sont chargés d'informer tous les élèves de la classe de leur travail portant sur un port en particulier.
  • Les éléments de réponse attendus pour chaque port sont les suivants:

- Port de pêche: lieu (Port-Vendre), description (petites maisons, quai, filets, criée), type de bateau (bateaux de pêche, chalutiers), fonction (rapporter du poisson pour le vendre), titre (un port de pêche).

- Port de commerce : lieu (Le Havre), description (usines, hangars de stockage, grues, conteners), type de bateau (cargos, pétroliers), fonction (rapporter des marchandises transportées par mer), titre (un port de marchandise: une ZIP).

- Port de passagers: lieu (Marseille), description (quais, terminaux maritimes, passerelles d'embarquement), type de bateau (ferries, paquebots), fonction (embarquer les passagers voyageant par mer), titre (un port de passager).

- Port de plaisance : lieu (La Rochelle), description (pontons, digue, phare), type de bateau (voiliers, vedettes, yachts), fonction (garder les bateaux personnels à quai), titre (un port de plaisance).

  • En même temps que les rapporteurs apportent les éléments de réponse, l'enseignant légende chaque photographie affichée en grand sur le tableau (ne mettre que l'essentiel: titre, type de bateau). Les ports sont également situés sur la carte de France.
  • Les élèves reçoivent la fiche élève n°3 et copient cette trace écrite. Un symbole est recherché collectivement pour figurer chaque port (poisson, ancre...)
  • La définition de chaque port et des bateaux correspondants est notée dans la fiche vocabulaire.
  • L'enseignant peut préciser aux élèves qu'il existe un cinquième type de ports : les ports militaires.
4

Identifier les caractéristiques d'une station balnéaire.

Dernière mise à jour le 15 mars 2011
Discipline / domaine
Géographie
Objectif
Objectif notionnel: comprendre la fonction d'une station balnéaire et les caractéristiques inhérentes à cette fonction.
Objectif méthodologique: décrire une photographie, répondre à des questions concernant une photographie.
Durée
60 minutes (3 phases)
Matériel
Photographie n°9 en format poster ou vidéoprojetable.
Fiche élève n°4: étude d'une station balnéaire.

1. Découverte de la photographie.

collectif | 10 min. | découverte
  • L'enseignant affiche la photographie et annonce qu'il s'agit de la station balnéaire d'Hendaye.
  • Hendaye est située en France, puis la définition d'une station balnéaire est recherchée collectivement et notée sur la fiche vocabulaire.

2. Analyse de la photographie et réponse aux questions.

binômes | 30 min. | recherche
  • Les élèves reçoivent chacun la fiche élève n°4.
  • Par binôme, ils doivent analyser la photographie déjà légendée et répondre aux questions.
  • L'enseignant aide les binômes en difficulté.

3. Mise en commun et institutionnalisation.

collectif | 20 min. | mise en commun / institutionnalisation
  • La mise en commun des réponses permet d'amener les élèves à comprendre :
  • la fonction d'une station balnéaire (accueillir des touristes),
  • ses caractéristiques intrinsèques (douceur du climat, proximité de la mer, présence initiale d'une ville (sauf exception), beauté du paysage),
  • ainsi que les aménagements nécessaires ( hôtels, campings, moyens de transport (aéoroport, autoroute, gare, route, parking), loisirs (tennis, plage, port de plaisance, centre de sports nautiques, centre de thalassothérapie, commerces, promenade (front de mer, forêts)
  • Une définition sera notée sur la fiche vocabulaire.
5

Comprendres les nécessités liées aux mesures de protection du littoral.

Dernière mise à jour le 11 mars 2011
Discipline / domaine
Géographie
Objectif
Objectifs notionnels: connaitre les différentes causes de pollution de la mer et des plages, connaitre les différentes mesures de protection du littoral.
Objectif méthodologique: rechercher des informations dans différents documents en vue de répondre à des questions.
Durée
60 minutes (3 phases)
Matériel
Fiches de groupe E,F,G,H,I
Fiche élève n°5.

1. Recueil des représentations concernant les sources de menace du littoral.

collectif | 10 min. | découverte
  • L'enseignant questionne les élèves sur ce que peuvent être d'après eux, les activités humaines pouvant menacer le littoral:

- marée noire,

- déchets sur les plages,

- eaux usées,

- constructions,

- errosion de la dune littorale,

  • L'enseignant annonce la répartition des élèves en 5 groupes afin de partager le travail de recherche sur chacun de ces sujets.
  • Distribuer les fiches de groupe à chaque groupe ( E,F,G,H,I).

2. Analyse des documents par groupes.

groupes de 4 | 30 min. | recherche
  • Tous les élèves de chaque groupe sont chercheurs, parmis eux, doivent également être désignés un scripteur, un rapporteur et un modérateur.
  • Les élèves effectuent leurs recherches en autonomie.
  • L'enseignant aide les groupes en difficulté.

3. Mise en commun et institutionnalisation.

collectif | 20 min. | mise en commun / institutionnalisation
  • Les élèves reçoivent la fiche élève n°5 constituée d'un corpus de documents portant chacun sur un type de menace du littoral, et d'un tableau à trois colonnes: type de menace, photo correspondante, mesures de protection.

- marée noire: photo n°1, nettoyage des plages, sauvetage des oiseaux.

- déchets sur les plages: photo n°2, campagne de ramassage, poubelles.

- eaux usées: photo n°3, stations d'épuration, surveillance de la propreté de l'eau.

- constructions sur le littoral: photo n°4, loi littoral de 1986.

- érosion de la dune littorale: photo n°5, interdiction de l'accès aux dunes, plantation d'oyats.