L'histoire du jour, le photolangage

Discipline
Langage oral
Niveaux
CM2.
Auteur
T. DESCOURTIEUX
Objectif
Faire preuve de coopération et d'échange pour inventer une histoire ensemble
Etre capable d'inventer une histoire qui a du sens
Avoir une posture correcte pour s'exprimer devant le groupe classe : posture physique, travail de la voix (être entendu et compris de tous)
Relation avec les programmes

Cycle 3 - Programme 2016

  • Mobiliser les ressources de la voix et du corps pour être entendu et compris (clarté de l'articulation, débit, rythme, volume de la voix, ton, accentuation, souffle ; communication non-verbale : regard, posture du corps, gestuelle, mimiques).
  • Organiser son propos.
  • Savoir participer et prendre sa place dans un groupe.
  • Interagir de façon constructive avec d'autres élèves dans un groupe pour confronter des réactions ou des points de vue.

Socle commun de connaissances, de compétences et de culture

  • Adapter son niveau de langue et son discours à la situation.
  • S'exprimer à l'écrit pour raconter, décrire, expliquer ou argumenter de façon claire et organisée.
  • Apprendre à s'exprimer et communiquer par les arts, de manière individuelle et collective, en concevant et réalisant des productions, visuelles, plastiques, sonores ou verbales .
  •  travailler en équipe, partager des tâches, s'engager dans un dialogue constructif, accepter la contradiction tout en défendant son point de vue, faire preuve de diplomatie, négocier et rechercher un consensus.
Dates
Créée le 03 novembre 2017
Modifiée le 13 janvier 2018
Statistiques
105 téléchargements
1 coups de coeur
Licence
CC-BY-NC-SALicence Creative Commons : Paternité - Pas d'utilisation commerciale - Partage des conditions initiales à l'identique ?.

Il s'agit d'une séance de langage qui permettra d'évaluer la capacité des élèves à s'exprimer devant le groupe classe en prenant appui sur une histoire inventée à partir d'images.

Déroulement des séances

1

L'histoire du jour

Dernière mise à jour le 13 janvier 2018
Discipline / domaine
Langage oral
Objectif
Les objectifs sont les mêmes que la séquence.
Durée
40 minutes (5 phases)
Matériel
la boite à images
cahier de brouillon
cahier d'histoire du jour
ardoise
Informations théoriques
Les séances évolueront au cours des lundis.
Remarques
Dans la banque d'images, il faudra éviter de mettre des images représentant des scènes familiales ce qui pourrait bloquer "émotionnellement" certains élèves

1. Découverte du rituel

collectif | 10 min. | découverte

L'objectif de cette séance est de développer l'imagination des élèves, mais aussi de faire émerger des représentations. En effet, à partir de photos, trois élèves doivent inventer une histoire qui a du sens. Cela implique donc de se mettre d'accord sur celle-ci et des liens qu'il va falloir imaginer et créer entre les images, à partir de ce qu'ils ressentent. Il s'agit de faire du lien avec des supports existants.

A travers les images, les élèves font des inférences, des liens

Dans le photolangage, la photo est un objet de projection, c'est à dire que l'élève, en fonction de la photo qu'il reçoit, va, en privilégiant certains détails, lui attribuer des propriétés qui sont en lui.

L'enseignant explique au groupe classe la façon dont va se dérouler ce nouveau rituel.

Tout d'abord trois élèves de la classe vont tirer une photographie dans la boite à images. Une photo qu'ils ne vont pas montrer au reste de la classe. Puis ils vont sortir de la classe pendant cinq minutes.
Durant ce temps, ils vont tous les trois devoir se mettre d'accord sur l'histoire qu'ils vont nous raconter à partir de ces images. Cela implique donc que les images doivent avoir un lien entre elles. Les élèves reviendront ensuite dans la classe pour nous raconter leur histoire tout en montrant les photographies. Chacun des trois élèves devra raconter sa partie de l'histoire, l'histoire qui aura un début, un milieu et une fin.

Le reste de la classe aura également un rôle précis.
Les élèves seront divisées en trois groupes, chaque groupe aura une tâche qui lui sera attribuée.

Premier groupe : les observateurs

Leur rôle est d'observer la cohésion et le lien que les élèves ont crée entre les images mais surtout entre eux. Il s'agira donc de définir s'il y a eu une conversation constructive entre les élèves, s'il y a eu de l'écoute et une prise de décision commune.

Second groupe : les orateurs

Le rôle des orateurs va être de reformuler l'histoire énoncée par les trois élèves pour voir si celle-ci a été comprise et si elle a du sens

Troisième groupe : les secrétaires

Le rôle des secrétaires va être de noter l'histoire sur leur cahier d'essai afin d'observer la structure de l'histoire, sons sens et de se rendre compte qu'on ne parle pas comme on écrit, il s'agit aussi de repérer les "tics" de langage.

L'objectif de ces trois groupes est de rendre tous les élèves acteurs dans cette activité, il est nécessaire que tous les élèves se sentent impliqués dans le rituel et qu'ils aient un rôle bien défini.

Un petit retour rapide sera effectué à la fin de ce rituel. Il s'agira de faire reformuler aux élèves les difficultés qu'ils ont peut être pu rencontrer lors de cet exercice et de ce qui aurait pu être fait pour que celui-ci soit encore plus pertinent. 

Ensuite, l'histoire sera recopiée au propre par un petit groupe d'élève, dans un petit cahier qui recensera toutes les histoires que l'on va raconter.

Une fois les consignes formulées, l'enseignant demande à un élève de reformuler l'objectif de cet exercice et les différentes étapes de l'exercice pour s'assurer de la bonne compréhension de ce rituel.

2. Mise en place du rituel

collectif | 15 min. | découverte

L'enseignant choisit les trois élèves du jour.

Les trois élèves viennent devant la classe et tirent chacun une image dans la boite à image. Puis ils sortent tous les trois dans le couloir. Il s'agit dans un premier temps de découvrir les images qu'ils ont tiré puis ils doivent trouver un lien entre elles. Ils vont devoir écouter les propositions de chacun, tenir compte de l'avis de tous afin de se mettre d'accord sur l'histoire finale qu'ils vont venir raconter devant la classe. L'histoire doit être relativement rapide.

Pendant ce temps, l'enseignant définit les différents rôles des autres élèves de la classe :
- les observateurs
- les orateurs
- les secrétaires

Il rappelle le rôle de chacun des groupes et leur priorité en terme d'observation.

Les trois élèves reviennent et racontent à la classe l'histoire inventée à partir des images.

Un retour est réalisé en groupe entier, tous les autres élèves de la classe partagent leurs ressentis et ce qu'ils ont pu recenser durant les différentes observations.

Enfin deux élèves peuvent noter l'histoire du jour dans le petit cahier pour garder une trace de chaque passage.

Cette étape pourra être réalisée dans les premières séances par l'enseignant.

3. Prolongement

collectif | 5 min. | entraînement

Après plusieurs lundis et plusieurs histoires racontées, une fois que le rituel sera bien intégré et compris par tous les élèves, celui-ci sera modifié. Il s'agira en effet de complexifié le rituel.

En effet, le PE demandera à un élève de s'intégrer dans une histoire. Il s'agira de compléter l'histoire à partir d'une nouvelle image. Cela nécessitera de la part de l'élève de faire preuve d'adaptation. Cela pourra être au début, au milieu ou à la fin de l'histoire. L'élève doit trouver sa place en fonction de l'image qu'il détient et ce qu'elle représente.

Tous les élèves doivent donc mobiliser leur attention au maximum .

Au fur et à mesure de l'avancée dans la période, c'est un cinquième, un sixième, un septième élève qui s'intégreront dans l'histoire.

4. Prolongement rituel période 3

collectif | 5 min. | découverte

Ce prolongement est parti d'un constat établi lors de la période 2.

Constat : les histoires crées par les élèves sont courtes et manquent de précision et de construction.

De ce fait, afin d'enrichir l'histoire, les élèves devront en plus des images piocher 2 mots qui devront intégrer à l'histoire.

 

5. Evaluation

collectif | 5 min. | découverte

L'évaluation sera organisée par l'observation. Il s'agira d'orienter son observation sur certains critères qui sont les suivants :

  • La posture, les ressources de la voix
  • Interaction avec les autres élèves du groupe
  • Créer une histoire qui a du sens