Les codes de la bande dessinée

Disciplines
Langage oral, Lecture et compréhension de l'écrit et Ecriture
Niveaux
CE1, CE2.
Auteurs
E. PIERCHON-BRIENT, S. CARUANA et M. BEL
Objectif
- Identifier des caractéristiques propres à différents genres de textes.
- Mobiliser ses connaissances portant sur le genre d'écrit à produire
- travailler en équipe, partager des tâches, s'engager dans un dialogue constructif, accepter la contradiction tout en défendant son point de vue, faire preuve de diplomatie, négocier et rechercher un consensus.
Relation avec les programmes
Cette séquence n'est pas associée aux programmes.
Dates
Créée le 27 novembre 2017
Modifiée le 17 décembre 2017
Statistiques
1319 téléchargements
13 coups de coeur
Licence
CC-BY-NC-SALicence Creative Commons : Paternité - Pas d'utilisation commerciale - Partage des conditions initiales à l'identique ?.

Déroulement des séances

1

Découverte des codes de la bande dessinée

Dernière mise à jour le 17 décembre 2017
Discipline / domaine
Lecture et compréhension de l'écrit
Objectif
Permettre aux élèves d'observer et de s'approprier les codes d'écriture d'une bande dessinée
Durée
30 minutes (4 phases)
Matériel
2 planches de BD, questionnaire (Annexe 1)

1. Présentation de l'objectif de la séquence aux élèves

collectif | 5 min. | découverte

L'enseignant propose aux élèves d'observer une planche de BD (2 planches de complexité différente: différenciation) en leur demandant de quel type de document il s'agit.

Les élèves doivent repérer :

-qu'il s'agit d'une BD

-qu'il y a un titre

-qu'il ya des images

L'enseignant proposera un étayage si certains de ces éléments ne ressortent pas.

L'enseignant conclue cette phase en annonçant aux élèves qu'ils vont travailler sur la bande dessinée et en produire une en fin de séquence.

2. lecture des 2 planches de bandes dessinées

individuel | 10 min. | recherche

Les élèves lisent silencieusement leur planche.

Différenciation : L'enseignant aide les élèves qui ont des difficultés à lire, en petit groupe.

3. trouver les caractéristiques d'une bande dessinée

binômes | 5 min. | recherche

Questionnaire à compléter par les élèves (1 seul questionnaire pour les deux types de planches) qui va leur permettre de faire ressortir les grandes caractéristiques d'une bd. (cf annexe 1)

Les élèves travaillent seuls dans un premier temps.

4. Etablir une liste des fondamentaux de la BD

collectif | 10 min. | mise en commun / institutionnalisation

 

L'enseignant écrit au tableau les propositions des élèves dans un tableau à deux colonnes correspondant aux deux BD différentes. Ils s'aperçoivent que quelque soit la planche les réponses sont communes. L'objectif est ici de faire prendre conscience aux élèves que quelle que soit la BD, on retrouve les mêmes codes :

-images dans des vignettes

-sens de la lecture, de gauche à droite et de haut en bas (comme un livre classique)

-identité du personnage (signe distinctif ne varie pas d'une vignette à l'autre)

-paroles et pensées écrites dans des bulles 

-onomatopées

-signes graphiques indiquent les sentiments

(-cartouches,  selon la planche choisie)

 

A partir des informations relevées par les élèves, établissement de la trace écrite qui sera collée dans le cahier de leçon par les élèves (Annexe 2).

2

Remettre dans l'ordre et compléter une planche de BD

Dernière mise à jour le 16 décembre 2017
Discipline / domaine
Ecriture
Objectif
- Mobiliser ses connaissances portant sur le genre d'écrit à produire et sur la langue.
- Mettre en œuvre (de façon guidée, puis autonome) une démarche de production de textes : trouver et organiser des idées, élaborer des phrases qui s'enchainent avec cohérence, écrire ces phrases.
Durée
35 minutes (4 phases)
Matériel
vignettes à remettre dans l'ordre

1. Rebrassage des acquis de la séance précédente

collectif | 5 min. | réinvestissement

Rappel de la séance précédente :

L’enseignant demande aux élèves ce qu'ils ont retenu de la séance précédente afin de raviver les acquis.

 

 

2. Remettre les vignettes dans l'ordre pour reconstituer une histoire

binômes | 10 min. | recherche

Phase de recherche :

L'enseignant introduit l'activité par l'annonce d'un jeu à effectuer en binôme. Il distribue une planche (annexe 3) à chaque binôme avec des vignettes qui sont dans le désordre. Par groupe de deux, il s'agit de remettre les vignettes dans l’ordre afin de proposer à la classe une histoire. 

 

3. Correction

collectif | 5 min. | mise en commun / institutionnalisation

Deux groupes vont venir présenter au tableau leur planche. L'enseignant veillera à choisir des groupes dont l'ordre des vignettes est différent.

A l'issue de la lecture de chacune des histoires, l'enseignant demandera aux élèves de justifier leur choix.

Un débat dans la classe permet d'aider les élèves à aboutir à une histoire cohérente.

 

 

4. Compléter une planche de BD

individuel | 15 min. | entraînement

L’enseignant propose un exercice qui consiste à compléter l'histoire précédemment travaillé.

Cette dernière est distribuée dans l'ordre. Les premières vignettes sont remplies, et la fin doit être rédigée par les élèves dans les bulles vierges. Afin de les guider dans leur expression écrite, les élèves peuvent s’appuyer sur les codes présents sous leur yeux des premières vignettes complètes.

Il sera rappelé que chaque groupe peut écrire la suite telle qu'il l'entend, en lui donnant du sens. Ils ne doivent pas essayer de se souvenir de ce qu'ils ont lu précédemment mais réaliser leur création. L'enseignant précise que l'objectif principal est la production d'écrit et non de fournir un travail sans erreur orthographique.

Dans l’idée de bien suivre les codes de la BD, la trace écrite établie en séance 1 est à leur disposition. 

Les élèves qui le souhaitent peuvent lire leur production à leurs camarades.

3

Comparaison d'un récit avec la bande dessinée qui lui correspond

Dernière mise à jour le 16 décembre 2017
Discipline / domaine
Ecriture
Objectif
constater les différences d'énonciation entre une BD et un texte narratif
Durée
55 minutes (6 phases)
Matériel
Annexe 4 - récit
Annexe 5 - histoire de l'annexe 4 sous forme de BD

1. Lecture d'une histoire sous forme de récit

individuel | 10 min. | découverte

 Après une lecture silencieuse du récit, les élèves mettent en commun le vocabulaire difficile qu'ils expliquent avec l'étayage du professeur.

Enfin 3 élèves proposeront une lecture du texte à haute voix dialoguée ( Monsieur Gourmandin, sa femme, le narrateur). (CE 2)

 

 

 

2. Comparaison entre le récit et la BD

collectif | 15 min. | recherche

Distribution de la même histoire, transposée sous forme de bande dessinée. Lecture de la bande dessinée.

 Les élèves vont devoir surligner dans le récit ce qui n'est pas écrit dans les bulles. Mise en commun de leurs constats.

 Ils devront ensuite trouver ce qui, dans la planche, peut remplacer le discours du narrateur.

-> les dessins, la gestuelle, les expressions du visage.

 

 

3. Observation des éléments de la BD

collectif | 5 min. | mise en commun / institutionnalisation

Ils réfléchiront à la question suivante : tout peut-il être retranscrit dans les bulles ?

Temps de réponse à la question posée... 

-> Non, tout ne peut pas être retranscrit dans des bulles. Les images permettent de représenter une part de la narration. A cela peuvent s'ajouter des onomatopées, des couleurs (selon la BD) . 

Réinvestissement des éléments abordés dans les deux premières séances.

Dans l'objectif de repérer la représentation de la gestuelle, des traits de visage,  et selon la BD les onomatopées, les élèves mettent en commun leurs observations, et tentent d'en tirer des conclusions avec l'étayage du professeur. Le professeur note au tableau les différentes propositions, dans l'objectif d'avoir des retours de ce type :

- Gestuelle, mouvement des bras : bras en l'air, croisés, sur la tête, doigt levé, ...

- Traits du visage : position des sourcils, représentation de la bouche,..

- Discours direct

- Signes graphiques indiquant les sentiments

- Cartouches selon la planche choisie.

4. Jeu de rôle (CE1)

collectif | 5 min. | découverte

Enfin 3 élèves proposeront une lecture du texte sous forme de jeu de rôle ( Monsieur Gourmandin, sa femme, le narrateur).(CE 1)

5. Ecriture de la fin de l'histoire (CE1)

binômes | 10 min. | entraînement

Les élèves se voient proposer la suite de l'histoire sous forme de BD dont les bulles sont vierges  (annexe 5). Ils doivent, en binômes, imaginer les textes figurant dans les bulles d'après le début de l'histoire et les dessins des vignettes.

6. Conclusion

individuel | 10 min. | mise en commun / institutionnalisation

Conclure sur les projets de la séance suivante qui consisteront en la création d'une bande dessinée.

4

création d'une BD à partir d'une fable 1/2

Dernière mise à jour le 16 décembre 2017
Discipline / domaine
Ecriture
Objectif
-comprendre et s'approprier un texte narratif.
- Mobiliser ses expériences antérieures de lecture et les connaissances qui en sont issues.
- Mettre en œuvre (de façon guidée, puis autonome) une démarche de production de textes : trouver et organiser des idées, élaborer des phrases qui s'enchainent avec cohérence, écrire ces phrases.
Durée
50 minutes (5 phases)
Matériel
Un exemplaire de la fable par élève, stabylos

1. Lecture du texte : une fable de La Fontaine

individuel | 10 min. | découverte

Rappel des notions de la séance précédente.

Procéder à une lecture silencieuse de la fable de La Fontaine "Le corbeau et le renard".  Les mots difficiles seront soulignés au cours de la lecture et expliqués en classe. L'enseignant s'assure de la bonne compréhension du texte qui permettra aux élèves de se l'approprier.

 

2. Relever les informations qui relèvent du récit et celles qui relèvent du dialogue dans une fable

individuel | 5 min. | recherche

L'enseignant demande aux élèves de surligner de 3 couleurs différentes les éléments qui relèvent du Corbeau, du Renard et du narrateur. Trois élèves qui ont préparé une lecture à voix haute partagent cette lecture avec leurs camarades. (Lors de la séance d'APC de la veille 3 élèves ont été sollicités pour préparer une lecture à voix haute de la fable en classe.)

3. Elaborer un dialogue a partir des éléments relevés

binômes | 15 min. | recherche

A partir des éléments relevés, l'enseignant propose aux élèves un découpage du texte pour repérer qui parle. Il fait émerger le fait que le corbeau ne parle pas et que les informations sont données par le narrateur.Les élèves écrivent un dialogue qui permet de retranscrire l'histoire. Ils procèderont à ce travail en binôme. 

4. révision du dialogue

groupes de 4 | 10 min. | mise en commun / institutionnalisation

Les élèves se mettent par groupes de 4 à raison de 2 binômes qui ont travaillé ensemble dans la phase précédente. 

Chaque binôme propose une lecture orale de son dialogue à l'autre binôme. Ils en discutent ensemble pour se mettre d'accord s'il existe des divergences importantes dans les dialogues. 

5. lecture orale des productions d'écrits devant la classe

collectif | 10 min. | mise en commun / institutionnalisation

Deux groupes d'élèves volontaires lisent leur production sous forme de dialogue devant la classe. Cela permet aux élèves de voir qu'il n'y a pas qu'une seule bonne réponse, il peut y avoir des dialogues différents en fonction de l'interprétation d'un même texte de départ.

5

Création d'une BD à partir d'une fable 2/2

Dernière mise à jour le 16 décembre 2017
Discipline / domaine
Ecriture
Objectif
- Mobiliser ses expériences antérieures de lecture et les connaissances qui en sont issues.
-Ecrire et illustrer une bande dessinée à partir d'une fable
Durée
55 minutes (4 phases)

1. Rappel des connaissances acquises et distribution des rôles

groupes de 4 | 10 min. | découverte

Rappel des codes de la BD et présentation du projet d'écriture : l'enseignant explique aux élèves qu'ils vont réutiliser les dialogues rédigés lors de la séance précédente pour créer leur BD.

Les élèves relisent silencieusement le dialogue qu'ils ont écrit lors de la séance précédente.

L'enseignant explique que dans le cadre de ce travail de groupe, les élèves doivent travailler en autonomie. Il a un rôle de régulateur, énonce les consignes à chaque changement de phase et rappelle ces consignes lorsque des élèves s'en éloignent. Il veille au fonctionnement normal d'un travail de groupe et aide les élèves qui en ressentent le besoin.

Dans chaque groupe de 4, les élèves choisissent 2 auteurs et 2 illustrateurs.

L'enseignant cadre ce travail en donnant des consignes précises concernant le nombre de vignettes ( 2 à 4) pour les élèves de CE2. Pour les élèves de CE1, le cadre sera encore plus précis car l'enseignant fournira à chaque groupe une planche comportant des vignettes vierges.

 

2. Recherche du scénario

groupes de 4 | 20 min. | recherche

*Les scénaristes relèvent les informations utiles à l'histoire qui pourront être dessinées.

Ils font un découpage case par case de l'histoire. 

Ils font la liste de tout ce que les dessinateurs ont besoin de savoir pour dessiner l'histoire dans chaque case avec néanmoins des invariants, le dessin du ou des personnages principaux.

Ils prennent la décision d'ajouter des cartouches si certaines informations essentielles ne peuvent être compréhensibles à l'aide des seuls dessins ou dialogues.

*Dans le même temps les illustrateurs déterminent le dessin des personnages principaux, souvent deux dans une fable de La Fontaine. Ils choisissent un signe distinctif à leur attribuer afin qu'ils soient facilement identifiables. ils s'entraient à les dessiner sur des feuilles de brouillons.

Ils prennent connaissance du découpage et des informations listées par les scénaristes.

3. Illustration de la BD

groupes de 4 | 20 min. | recherche

* Les illustrateurs, aiguillés par les informations des scénaristes, dessinent les personnages et l'arrière-plan conformément à ce que les scénaristes souhaitent voir apparaitre dans chaque image.

*Les scénaristes révisent les dialogues qui ont été écrits lors de la séance précédente afin qu'ils soient adaptés aux bulles figurant dans chaque vignette.

Ils rédigent les cartouches.

Lorsque les dessins des illustrateurs sont finis, ils remplissent les bulles avec les dialogues  et ajoutent les cartouches si nécessaire.

Chaque groupe de 4 détermine et écrit le titre de sa planche.

 

4. affichage du travail

collectif | 5 min. | mise en commun / institutionnalisation

Chaque groupe affiche le résultat de son travail dans la classe afin que chacun puisse prendre connaissance de l'interprétation des autres groupes pour une même fable initiale.