Le livre des carnavals du monde

Disciplines
L'oral, L'écrit, Les productions artistiques et visuelles et L'espace
Niveaux
MS, GS.
Auteur
L. GRAF
Objectif
Il s'agit de faire travailler les enfants sur de la compréhension de texte entendu mais également sur quelques points de repère dans l'espace avec le planisphère et les drapeaux. On travaillera également la dimension de l'écrit en leur faisant faire des dictées à l'adulte pour expliquer les différentes fêtes mais également ce que nous préparons à l'école.
Relation avec les programmes

Cycle 1 - Programme 2021

  • Pratiquer divers usages de la langue orale : raconter, décrire, évoquer, expliquer, questionner, proposer des solutions, discuter un point de vue.
  • Interpréter son activité au vu du résultat produit.
  • Relater une succession d’événements organisés.
  • Situer dans l’espace personnes, objets et actions.
  • Justifier un choix, une décision, une action, un comportement ….
  • Pouvoir redire les mots d’une phrase écrite après sa lecture par l’adulte, les mots du titre connu d’un livre ou d’un texte.
  • Comprendre des textes écrits sans autre aide que le langage entendu.
  • Participer verbalement à la production d’un écrit. Savoir que l’on n’écrit pas comme on parle.
  • Participer à l’écriture de certains mots.
  • Pratiquer le dessin pour représenter ou illustrer, en étant fidèle au réel ou à un modèle, ou en inventant.
  • Réaliser des compositions plastiques, seul ou en petit groupe, en choisissant et combinant des matériaux, en réinvestissant des techniques et des procédés.
  • Décrire une image et exprimer son ressenti ou sa compréhension en utilisant un vocabulaire adapté.
  • Parler d’espaces lointains (hors du vécu) en employant un vocabulaire adapté pour décrire des habitats, des monuments, des paysages (en fonction de ce qui a été travaillé en classe).
Dates
Créée le 10 mars 2018
Modifiée le 26 mars 2018
Statistiques
395 téléchargements
3 coups de coeur
Licence
CC-BY-NC-NDLicence Creative Commons : Paternité - Pas d'utilisation commerciale - Pas de modification ?.

Après l'étude de deux livres de jeunesse sur le thème du carnaval, chaque enfant réalisera un livre expliquant comment on fait carnaval dans le monde mais aussi à l'école

Déroulement des séances

1

Découverte du premier album

Dernière mise à jour le 10 mars 2018
Discipline / domaine
L'oral
Objectif
Raconter aux enfants le livre et faire une première approche de l'histoire
Durée
110 minutes (5 phases)
Matériel
Livre "Sa majesté carnaval"

1. Présenter carnaval

collectif | 5 min. | découverte

Au coin regroupement, j'évoque la fête de carnaval et je leur demande ce qu'ils en savent.

Ils associent cela à Mardi gras, aux costumes donc là tout le monde décrit son costume préféré, on parle aussi du défilé dans la rue.

Je leur explique que, dans le cadre de l'école, ils vont bientôt fêter carnaval tous ensemble et que par conséquent, on va découvrir un peu plus ce que c'est avant de faire le défilé.

Pour comprendre comment on peut faire carnaval, on va s'appuyer sur un livre qui s'appelle "Sa majesté carnaval" et qui va nous aider à comprendre comment cela fonctionne.

 

2. Raconter l'histoire

collectif | 20 min. | découverte

Il s'agit donc dans un premier temps de raconter l'histoire sans poser de question et en expliquant bien que je ne suis pas en train de lire mais de raconter l'histoire.

On glisse dans le récit déjà quelques mots de vocabulaire qui vont poser des difficultés pour avoir déjà quelques questions ; pagaille, chars, cortège, bûcher, et on explique leur signification

 

3. Atelier "mobiliser le langage dans toutes ses dimensions"

groupes de 5 | 30 min. | recherche

En atelier autonome (car ils ont déjà travaillé cet exercice avec d'autres mots auparavant), chaque élève reçoit une fiche avec CARNAVAL écrit en majuscule. Il reçoit une autre feuille avec les lettres du mot carnaval dans le désordre et, suivant le niveau, en minuscule ou en cursif. Il devra donc découper les lettres, les replacer par équivalence avec les lettres majuscules dans le bon ordre.

Après validation, il pourra coller les lettres et ensuite écrire seul le mot carnaval sur sa feuille.

Cette première approche permet aux élèves de se familiariser avec l'écriture du mot "carnaval" qui fera parti du titre du livre qu'il aura à réaliser pour la couverture.

 

4. Atelier dirigé "Explorer le monde : l'espace"

groupes de 5 | 30 min. | recherche

Dans cet atelier dirigé, je vais expliquer aux enfants en faisant le parallèle avec l'histoire que je viens de raconter, que dans le monde, il y a effectivement différentes manières de fêter carnaval. Je leur présente tout d'abord un planisphère avec les trois drapeaux qui sont placés (France, Italie et Brésil).

Je leur demande s'ils reconnaissent quelques choses. Certains connaissent déjà le drapeau de la France, voir de l'Italie. On discute un peu sur notre position dans le planisphère, je montre que l'on habite dans le pays qui s'appelle la France, que son drapeau est bleu, blanc rouge.

Je montre une fiche que j'ai préparée avec le drapeau de la France et quelques images du carnaval de Nice que j'ai choisies de montrer avec les grands chars. On décrit les images, ce qui permet de travailler l'oral.

Je procède de la même façon avec les deux autres pays.

Ensuite, ils ont pour travail de colorier eux-mêmes les drapeaux de chaque pays qui accueille un carnaval connu. Ils ont à leur disposition les fiches que l'on vient de voir et le planisphère avec les drapeaux.

Ils ont parfois besoin de guidage pour ne pas inverser le sens des couleurs et la confusion entre Italie et France est courante. On apprend également à regarder les noms des pays qui sont écrits en dessous des drapeaux.

5. Lecture de l'histoire

collectif | 25 min. | découverte

Il s'agit maintenant de lire le texte et de leur faire comprendre que la dernière fois, j'ai raconté et que maintenant je lis les mots qui sont écrits dans le livre. J'ai d'ailleurs à chaque fois montré le texte et les images. La première lettre du premier mot de la phrase étant mis en exergue, ils comprennent facilement que je lis des lettres qui forment des mots car ils prennent un malin plaisir à repérer cette lettre et à la nommer.

On a évidemment des difficultés de vocabulaire que l'on explicite à chaque page. Voici la liste : majesté, pagaille, chars, cortège, bûcher, régnait, toquades, tulle, fax, péril, pitreries, bariolés, maintes suppliques, conciliabules, facéties, tracas, fifres, arpenta, sambas, constellés, oppressait, malédiction.

A chaque page, je demande aux enfants ce qu'ils ont compris de l'histoire, de quels personnages on parle, où l'on est...

 

2

Découverte du deuxième album

Dernière mise à jour le 10 mars 2018
Discipline / domaine
L'oral
Objectif
Raconter aux enfants le livre et faire une première approche de l'histoire
Durée
145 minutes (6 phases)
Matériel
Livre "Mini-loup au carnaval"

1. Rappel de ce que l'on a déjà vu sur carnaval

collectif | 5 min. | découverte

Au coin regroupement, j'évoque ce qu'on a fait la semaine précédente correspondant à la séance 1.

On fait un rappel du livre précédent, du mot carnaval qu'on a écrit et des plumes, et masques que l'on a déjà réalisés.

Je présente ensuite le nouveau livre que l'on va découvrir "Mini-loup au carnaval"

 

 

2. Raconter l'histoire

collectif | 20 min. | découverte

Il s'agit donc dans un premier temps de raconter l'histoire sans poser de question et en expliquant bien que je ne suis pas en train de lire mais de raconter l'histoire.

On glisse dans le récit déjà quelques mots de vocabulaire qui vont poser des difficultés pour avoir déjà quelques questions ; bal, nouer, récit, dénicher  et on explique leur signification

 

3. Atelier "mobiliser le langage dans toutes ses dimensions"

groupes de 5 | 30 min. | recherche

En atelier autonome (car ils ont déjà travaillé cet exercice avec d'autres mots auparavant), chaque élève reçoit une feuille cartonnée de couleurs, une autre feuille avec les lettres du titre dans le désordre , suivant le niveau, en majuscule ou en cursif. Un modèle du titre est présenté en majuscule. Chaque élève devra donc découper les lettres, former le titre sur sa feuille cartonnée de couleurs.

Après validation, il pourra coller les lettres et décorer la couverture de son livre.

 

4. Atelier dirigé "Mobiliser le langage dans toutes ses dimensions"

groupes de 5 | 35 min. | recherche

Dans cet atelier dirigé, on va repartir du planisphère et des drapeaux que l'on avait vu dans la séance 1.

Chaque élève disposera d'une feuille avec les drapeaux et des photos de carnavals.

Il devra donc découper les différents éléments et dans un premier temps, associer les images et les drapeaux. Ensuite, chaque élève me dictera une petite phrase pour expliquer de quoi il s'agit. Dernière étape, on reliera chaque drapeau avec le pays sur le planisphère.

 

5. Lecture de l'histoire

collectif | 25 min. | découverte

Il s'agit maintenant de lire le texte et de leur faire comprendre que la dernière fois, j'ai raconté et que maintenant je lis les mots qui sont écrits dans le livre. J'ai d'ailleurs à chaque fois montré le texte en insistant sur le fait que c'était cela que je venais de lire.

On a évidemment des difficultés de vocabulaire que l'on explicite à chaque page. Voici la liste : bal, nouer, récit, dénicher, vaguement, revêtir, accoutrement, enquiquineurs, intimidant, épatante, convives, dénoncer, trahit, virevoltent, décerner, estrade, 

A chaque page, je demande aux enfants ce qu'ils ont compris de l'histoire, de quels personnages on parle, où l'on est...

 

6. Atelier "Agir, s’exprimer, comprendre à travers les activités artistiques : Les productions Plastiques et visuelles"

individuel | 30 min. | recherche

Pour mettre dans le livre, chaque élève de GS devra se dessiner costumé sur une feuille au cadre entouré de masques, ce qui délimite l'espace de dessin. Pour les MS, ils sont guidés avec un buste et sa cape ou une robe de princesse, le but étant de voir si les éléments constituants un bonhomme (tête, bras, jambes) sont placés par l'enfant au bon endroit.

3

Comparaison des deux livres

Dernière mise à jour le 10 mars 2018
Discipline / domaine
L'oral
Objectif
Voir si les deux histoires ont été comprises et faire parler les enfants
Durée
90 minutes (4 phases)
Matériel
Livre "Sa majesté carnaval"
Livre "Mini-loup au carnaval"
Images de chaque album

1. Rappel de ce que l'on a déjà vu sur carnaval

collectif | 5 min. | découverte

Au coin regroupement, j'évoque ce qu'on a fait les semaines précédentes correspondant à la séance 1 et 2.

On fait un rappel des livres que l'on a vu en demandant aux élèves de raconter les deux histoires.

 

 

 

2. Atelier dirigé "Mobiliser le langage dans toutes ses dimensions"

groupes de 5 | 35 min. | recherche

Dans cet atelier dirigé, on va repartir des images des deux histoires.

Le groupe d'élèves devra non seulement remettre dans l'ordre les images d'une histoire mais auparavant les répartir suivant les deux livres.

On va donc ensuite pouvoir faire parler les enfants sur les personnages, le descriptif de l'image mais également revenir sur la chronologie des événements de chaque histoire.

Pour "sa majesté carnaval", il s'agit de remettre dans le bon ordre les visites du roi dans les différentes fêtes.

Dans "mini-loup au carnaval", c'est la succession des costumes que teste mini-loup pour rentrer à la fête qui va donner une chronologie

 

 

3. Atelier "Agir, s’exprimer, comprendre à travers les activités artistiques : Les productions Plastiques et visuelles"

groupes de 5 | 30 min. | recherche

Chaque élève aura créé son chapeau de carnaval pour le grand défilé de l'école. Une fois terminé, chaque enfant sera pris en photo. Les photos seront imprimées et l'enfant devra, en dictée à l'adulte, raconter en quoi il est déguisé et comment il a fait son chapeau.

4. J'exprime mes goûts

collectif | 20 min. | découverte

Pour terminer sur le thème du carnaval et montrer aux enfants que l'on peut avoir des goûts différents, on demande qui a préféré le premier livre et pourquoi. On essaye de faire rebondir les uns par rapport aux réponses des autres. On fait la même chose pour le deuxième. C'est un bon moment de verbalisation collective qui permet aussi d'apprendre les règles de vie, en insistant sur la liberté d'expression et d'opinion de chacun.

 

4

Assemblage du livre (synthèse de ma pratique)

Dernière mise à jour le 26 mars 2018
Discipline / domaine
L'écrit
Objectif
Chaque élève va repartir avec sa production construite par lui seul de A à Z
Durée
240 minutes (8 phases)
Matériel
Tous les travaux réalisés dans les séances précédentes

1. La couverture

collectif | 30 min. | découverte

La couverture a été réalisé par les enfants à partir d'un modèle. Chaque élève doit écrire le titre "Les carnavals du monde" à partir de lettres qu'ils auront découpées (majuscules pour les moyens, cursives pour les grands). Ensuite chaque enfant à la possibilité de décorer sa couverture.

 

BILAN : Le travail a été bien compris car déjà fait plusieurs fois avec la titulaire de la classe. Le mot "carnaval" avait été vu lors d'un atelier du même style et le mot "monde" en atelier phonologie. Pour les moyens l'exercice a été relativement simple même si certaines lettre on été collées à l'envers. Par contre, la cursive pour les grands à poser problème encore à certains. Le modèle était en majuscule pour garder l'intérêt de chercher la lettre mais le "r", le "v" ou le "m" et le"n", on parfois été confondu. Il aurait fallu pouvoir différencié à ce moment là et ne mettre pour certains élèves que les voyelles dans un premier temps en cursive.

2. Les livres étudiés

individuel | 30 min. | découverte

Pour la deuxième page, il s'agit de présenter les deux livres que nous avons étudiés.

Pour chaque livre, il a eu plusieurs phases :

  1. Je raconte l'histoire sans montrer les images
  2. Je lis l'histoire en montrant les images et en insistant sur la différence entre lire et raconter
  3. Les élèves me racontent les histoires sans voir les images
  4. On remet les images de l'histoire dans l'ordre chronologique et on raconte à nouveau l'histoire en s'appuyant sur le visuel
  5. Chaque élève donne son avis sur les livres et donc sa préférence

Les travaux de 1 à 3 sont réalisés en classe entière au coin regroupement. Le travail 4 est en petit groupe de 5 à 7 élèves qui peuvent raconter chacun une partie des deux histoires. La dernière partie est une sorte d'entretien individuel afin que chacun puisse me donner son avis sans être influencé par les autres et permettre aux petits parleurs de pouvoir s'exprimer.

 

BILAN : Les élèves n'ayant pas vraiment accrochés sur "sa majesté carnaval", il n'a pas toujours été évident de les faire parler et raconter l'histoire. Toutefois au moment de la remise en ordre chronologique des images, ils étaient plus investis. ils ont adorés donner leur avis sur les livres et fasciner de voir que ce qu'il disait était écrit dans leur livre. Il faut développer plus ce genre de pratiquer, non seulement les solliciter et écouter vraiment ce qu'ils ont a dire mais également leur montrer que sa reste lorsqu'on le pose sur le papier.

3. La fiche des drapeaux

individuel | 30 min. | découverte

Nous avons fait le tour du monde des carnaval à partir de l'album "sa majesté carnaval" et à ce titre, nous en avons profité pour faire un zoom sur les drapeaux des trois pays du livre à savoir le notre, l'Italie et le Brésil. Au cours d'un travail en atelier dirigé, nous avons découvert les fonctionnements de ces carnavals et vu des photos. Les élèves devaient ensuite colorier les drapeaux des pays de la bonne couleur.

 

BILAN : Le travail a été réalisé avec minutie par les grands, beaucoup moins par les moyens. J'aurais peut-être du les guider davantage sur l'emplacement des couleurs dans le drapeau, ce qui aurait pu faire l'occasion d'employer les mots "gauche, droite, à côté....". Je n'ai pas forcement insisté là-dessus. Il aurait été également plus marquant de pouvoir leur montrer des courtes vidéos des différents carnavals, l'ambiance de Rio par exemple, aurait permis peut-être en étant vue, de fixer certains marqueurs de ce carnaval plus facilement.

4. Synthèse sur les carnavals

individuel | 30 min. | découverte

Après le travail sur les drapeaux et pour voir si tout avait été compris, chaque élève avait à sa disposition les drapeaux, deux images pour chaque carnaval et un planisphère.

Chaque élève devait découper les drapeaux, les images et remettre sous chaque drapeau les bonnes images. Pour les grands, on a également relié les drapeaux aux pays sur le planisphère (souvenir de ce que l'on avait vu à la phase précédente). Pour chaque colonne (drapeau + image), chaque élève devait me dire ce qu'il voyait sur la photo et où on était. C'était une manière de voir si tout avait été assimiler et surtout de réinvestir le vocabulaire qu'on avait vu ensemble dans les livres (masques, costumes, chars, samba....)

 

BILAN : Dès qu'il s'agit de parler en tête à tête avec la maîtresse, ils adorent donc ils étaient très enthousiaste et c'est très stimulant même pour les petits parleurs qui le sont parfois par timidité. J'ai pu constater que les images étaient, pour la plus grande majorité, rangées sous les bon drapeau même pour les moyens. Ils ont trouvé l'activité ludique et n'ont pas décroché tant que le travail n'était pas terminé, ce qui n'a pas été toujours le cas pour certaines activités que j'ai proposé.

5. Production plastique : la plume

individuel | 30 min. | découverte

Pour leur permettre de comprendre qu'à plusieurs on peut faire une oeuvre à part entière, je suis partie d'un masque (loup) que j'ai colorié et pour chaque élève d'un modèle de plumes. Chaque élève à donc peint à l'encre sa plume que j'ai ensuite collé sur le loup pour en faire un véritable masque de carnaval brésilien (un pour les moyens et un pour les grands).

 

BILAN : Ils ont adoré cette activité et surtout le résultat que j'ai affiché devant notre classe. Dans le livre, j'ai imprimer la photo de l'oeuvre finale en indiquant par une flèche, la plus de chaque élève. Ils étaient surtout très fiers ce qui les as beaucoup valorisés auprès de leur parent entre autre car ils montraient tous les matins, la plume.

6. Production plastique : le masque vénitien

individuel | 30 min. | découverte

Chaque élève devait faire sa propre production toujours à l'encre. Ils avaient le choix entre trois modèles.

Ainsi chaque enfant pouvait à nouveau parler du carnaval de Venise après avoir fait la plume pour celui de Rio. Encore un lien avec notre histoire principale.

 

BILAN : Il était ravi de pouvoir choisir un modèle même si le sujet était imposé et au final tout le monde à utiliser la même technique, le simple fait de leur donner le choix les mobilise davantage.

7. Production plastique : se dessiner

individuel | 30 min. | découverte

Il s'agit pour chacun de se représenter en déguisement. Pour les moyens, en dehors d'un cadre permettant de délimiter la feuille, ils avaient également le buste d'un super héros à cape ou la robe d'une princesse comme point de départ. Le but étant de voir où ils positionnaient leur membre. Pour les grands, à part le cadre tout était à faire.

 

BILAN : Afin de voir où ils en étaient dans leur vision de leur corps et la représentation qu'ils en ont, la titulaire de la classe m'avait demandé de les faire se dessiner. J'ai trouvé judicieux de l'intégrer dans le livre afin de faire le lien avec la deuxième histoire, celle de mini-loup qui essaye beaucoup de déguisement avant de pouvoir assister à la fête. Les grands ont beaucoup aimé l'exercice même si certains n'ont pas encore acquis la notion de proportions (leur personnage étant tout petit dans la grande feuille par exemple). Pour les moyens, j'ai constaté que certains ont eu encore des difficultés à mettre les membres au bon endroit ou tout du moins à les faire partir du bon endroit.

8. Quatrième de couverture

individuel | 30 min. | découverte

Pour terminer le livre, chaque élève devait décorer en algorithme sont prénoms préalablement écrits en majuscules sur la feuille cartonner et décorer le tout.

 

BILAN : Cet exercice a permis de faire découvrir le terme de "4ème de couverture", ce qui les a intéressé puisque certains m'ont posés la question pour d'autre livre. Pour certains moyens et certains grands en difficultés, la notion d'algorithme dans le coloriage n'a pas toujours été respecté. Je ne pense pas que cela vienne de la consigne mais plutôt d'une envie de l'élève de décorer à son goût cette partie du livre. Pour une prochaine fois, un modèle pourra leur être montrer pour insister sur ce que l'on veut mais je trouve cela a double tranchant car il pourrait suivre le modèle sans faire preuve d'autonomie dans le choix des couleurs ou des graphismes si on l'introduit dans cette exercice.