PPN - Court-métrage autour d'histoires emmêlées

Disciplines
L'oral, L'écrit, Les productions artistiques et visuelles, Les productions sonores et Utiliser des outils numériques
Niveaux
GS.
Auteurs
J. MATA et M. GALFRE
Objectif
Objectifs généraux :
- Créer un film d'animation étape par étape pour aboutir à une projection.

Objectifs langagiers :
- Parler distinctement en faisant des phrases correctement construites.
- User d'un vocabulaire riche pour décrire, raconter et créer.
Relation avec les programmes

Cycle 1 - Programme 2021

  • Choisir l’outil numérique qui convient en fonction d’un besoin (photographier, filmer, enregistrer la voix, copier du texte…).
  • Utiliser des objets numériques : appareil photo, tablette, ordinateur.
  • Communiquer avec les adultes et les autres enfants par le langage en se faisant comprendre.
  • Pratiquer divers usages de la langue orale : raconter, décrire, évoquer, expliquer, questionner, proposer des solutions, discuter un point de vue.
  • M’exprimer dans un langage oral syntaxiquement correct et précis.
  • Jouer avec sa voix pour explorer des variantes de timbre, d’intensité, de hauteur, de nuance.
  • Réaliser des compositions plastiques, seul ou en petit groupe, en choisissant et combinant des matériaux, en réinvestissant des techniques et des procédés.
  • Décrire une image et exprimer son ressenti ou sa compréhension en utilisant un vocabulaire adapté.
  • Explorer et s’approprier différents médiums, outils et matériaux.
Dates
Créée le 07 novembre 2018
Modifiée le 14 mai 2019
Statistiques
169 téléchargements
2 coups de coeur
Licence
CC-BY-NC-SALicence Creative Commons : Paternité - Pas d'utilisation commerciale - Partage des conditions initiales à l'identique ?.

(Voir le document joint avec lequel cette séquence est associée)

Conception d'un court film d’animation racontant une histoire inventée et récitée par les enfants.

Déroulement des séances

1

Un film, comment ça se crée ?

Dernière mise à jour le 02 décembre 2018
Discipline / domaine
L'oral
Objectif
- Mettre en avant les points importants pour élaborer un film/dessin animé.
Durée
110 minutes (2 phases)

1. Sortie au cinéma

collectif | 90 min. | découverte

But : Devenir spectateur dans une salle de cinéma lors d'une véritable projection.

Déroulement : Sortie scolaire dans le cadre du projet "école et cinéma" avec d'autres classes de l'école de Maternelle de Villeréal. La sortie s'est effectuée dans le cinéma de Castillonnès pour une projection de 42 minutes de trois épisodes de "Monsieur et Monsieur".

2. Questionnement sur les coulisses d'un film

collectif | 20 min. | recherche

Objectif : émettre des hypothèses

But : Faire prendre conscience que nous allons réaliser un "film" et que plusieurs étapes sont nécessaires à sa réalisation

Déroulement :

"Nous allons réaliser nous aussi un film pour pouvoir le montrer aux autres enfants et à votre famille."

"Mais que faut-il faire pour réaliser un dessin animé comme celui que nous avons vu au cinéma ? Comment allons nous faire ? De quoi avons-nous besoin ?"

Réponses attendues : "Des personnages, des décors, une histoire, une caméra, etc."

Rôle de l'enseignant : Guider le dialogue.

Rôle de l'enfant : proposer des réponses, se remémorer des faits passés.

2

Créer un récit - Poser le thème et les personnages

Dernière mise à jour le 10 décembre 2018
Discipline / domaine
L'oral
Objectif
- développer le vocabulaire associé au thème
- réfléchir aux bases de l'histoire
Durée
20 minutes (1 phase)
Matériel
- différents albums déjà étudiés
- albums du Petit Chaperon rouge détourné

1. Choix des personnages/albums à mêler

collectif | 20 min. | recherche

Pré-requis :

- Avoir lu quelques détournements du "Petit Chaperon Rouge"

- Avoir lu en classe de nombreux albums pour avoir un catalogue de personnages disponibles pour l'élaboration des futurs épisodes.

But : Voter pour choisir 4/5 personnages d'autres albums à mêler avec celui du "Petit Chaperon Rouge"

Déroulement :

→ Rappel du petit chaperon rouge.

"Qu'est ce que faisait le petit chaperon rouge dans l'album ? Par où il passait pour se rendre chez sa grand-mère ? Qui a-t-il rencontré dans les bois ? Vous pensez qu'il aurait pu rencontrer quelqu'un d'autre ?

→ Présentation du futur travail : "Nous allons faire un mélange entre plusieurs albums. L'idée est de reprendre le passage où le Petit Chaperon Rouge marche dans la forêt et rencontre le loup, et de réinventer à partir de cette cette une histoire. Le petit Chaperon rouge ne rencontrera plus le loup mais plusieurs autres personnages. Nous réaliserons cette petite histoire quatre fois, donc ce sera 4 épisodes, et nous conserverons les mêmes personnages. Ce qui va juste changer, est le décors, puisque nous changerons de saison à chaque épisode, et donc le vêtement des personnages changera également".

"Donc, tout d'abord, pour choisir les personnages, nous allons reprendre des personnages sur lesquels nous avons travaillé durant toute cette année! Est ce que quelqu'un se rappelle des albums que nous avons lu en classe depuis la rentrée ? "

→ Présentation à plat de tous les albums retenus par l'enseignant.

"Alors, quels personnages peut-on faire rencontrer au petit chaperon rouge ?" ; "Nous allons voter pour savoir quels personnages on garde pour l'histoire que l'on va écrire." ; "Il y aura quatre groupe, et chaque groupe écrira la rencontre entre un personnage et le Petit Chaperon Rouge."

→ Vote des personnages

3

Créer un récit - Imaginer la trame d'un épisode (en classe entière)

Dernière mise à jour le 10 décembre 2018
Discipline / domaine
L'écrit
Objectif
- Imaginer la trame principale d'une histoire.
- Collaborer sur un même projet.
Durée
20 minutes (1 phase)
Matériel
- Les albums sélectionnés lors de la dernière séance pour être exploités (un par groupe)

1. Recherche

collectif | 20 min. | recherche

Pré-requis : 

- Connaissance du déroulement de l'histoire du Petit Chaperon Rouge.

- Avoir lu différents albums "en randonnée" pour asseoir le genre chez les enfants.

But :

- Mettre en place la trame générale de l'histoire (la chronologie des rencontres et la structure répétitive des dialogues).

- Constituer les groupes d'enfants autour des personnages.

Modalité : En classe entière.

Déroulement : Les enfants se remémorent avec l'enseignant les séances précédentes.

→ Les enfants, guidés par l'enseignant, proposent l'ordre des rencontres entre le personnage et le Petit Chaperon Rouge, et ce qui peut se passer (ce travail n'est pas là pour élaborer précisément la trame de chaque épisode, mais pour que les enfants aient une idée relativement claire du déroulé général de l'histoire).

"Qu'as-t-on dit la dernière fois à propos du film que nous allons faire avec le petit chaperon rouge ? Qui il va rencontrer dans les bois en allant voir sa grand-mère donc ? Ce sera quel personnage en premier ? Pourquoi ? Et qu'est-ce-qui va se passer ? Que pourraient-ils se raconter ?"

→ Les enfants choisissent chacun un personnage à traiter, ce qui constituera les groupes qui travailleront autour d'un épisode chacun.

Rôle des enfants : Proposer des idées, écouter leurs camarades pour rebondir sur leurs idées, choisir un personnage.

Rôle de l'enseignant : Guider le cheminement des enfants si besoin, noter ce qu'ils disent au tableau, répartir équitablement (si besoin) les enfants dans les groupes de travail.

4

Créer un récit - Imaginer la trame d'un épisode (par groupe)

Dernière mise à jour le 14 mai 2019
Discipline / domaine
L'écrit
Objectif
- Imaginer et produire un récit
Durée
20 minutes (1 phase)
Matériel
- Les albums sélectionnés pour être exploités (un par groupe)

1. Recherche

groupes de 5 | 20 min. | recherche

Pré-requis : 

- Connaissance du déroulement de l'histoire du Petit Chaperon Rouge.

- Avoir lu différents albums "en randonnée" pour asseoir le genre chez les enfants.

But : Ecrire le déroulement d'un "épisode" et le dialogue/trame narrative de celui-ci en dictée à l'adulte.

Modalité : En petit groupe de 4/5 (les groupes ont été composés lors de la séance précédente)

La séance peut-être faite en deux fois si les enfants éprouvent du mal à imaginer des dialogues.

Déroulement : Les enfants se remémorent avec l'enseignant l'histoire de l'album sélectionné.

Les enfants, guidés par l'enseignant, imaginent la rencontre entre le personnage et le Petit Chaperon Rouge.

"Qu'as-t-on dit la dernière fois à propos du film avec le petit chaperon rouge ? Qui il va rencontrer dans les bois en allant voir sa grand-mère donc ? Et qu'est-ce-qui va se passer ? Que pourraient-ils se raconter ?"

Rôle des enfants : Proposer des idées, écouter leurs camarades pour rebondir sur leurs idées, dicter à l'enseignant "ce qu'il pourrait vraiment dire".

Rôle de l'enseignant : Guider le cheminement des enfants si besoin, noter ce qu'ils dictent à l'adulte.

 

Modification effectuée: Abandon de la structure répétitive avec répliques similaires. Libre expression des élèves.

5

Illustrer le récit - création des personnages/objets

Dernière mise à jour le 07 décembre 2018
Discipline / domaine
Les productions artistiques et visuelles
Objectif
- mettre en image des personnages inventés/existants.
- réaliser des nuances de couleurs.

Objectif langagier :
- Élaborer un vocabulaire autour des nuances, camaïeux de couleurs.
Durée
20 minutes (1 phase)
Matériel
- contours des personnages/objets dessinés par l'enseignant
- encre + tablier + pinceaux + éponges + protections
- tout petit récipient pour l'eau
- ciseaux

1. Création des personnages/ objets

groupes de 5 | 20 min. | recherche

But : Fabriquer les personnages et les éventuels objets pour chaque épisode. Ils auront leur propre couleur.

Déroulement : 

"Vous souvenez-vous des personnages

"Voici les sil personnages que l'on va utiliser pour raconter notre épisode. Chaque personnage aura une seule couleur reconnaissable."

Verbaliser autour de l'utilisation de gouttes d'eau (en variant la quantité d'eau) pour diffuser la couleur et créer un camaïeu.

"Nous allons apprendre à peindre avec de l'encre. On dépose une goutte d'encre et avec le pinceau et de l'eau, on étale très doucement. On rajoute petit à petit de l'eau en rechargeant le pinceau."

On observe et on qualifie la couleur (transparence, "diluer", "diffuser", nuance, etc.)

Variable : Plusieurs tailles de gabarit (exemple de trois)

Rôle de l'enseignant : Avoir au préalable dessiné les contours des personnages/objets qui serviront de base aux enfants.

Guider les élèves, et différencier en variant le nombres d'éléments à fabriquer.

Rôle de l'élève : Choisir un personnage et utiliser le matériel proposé pour l'activité.

6

Illustrer le récit - création des lieux

Dernière mise à jour le 14 mai 2019
Discipline / domaine
Les productions artistiques et visuelles
Objectif
- Symboliser des décors, des lieux inventés/existants en usant de l'abstraction.

Objectif langagier :
- enrichir le langage lié aux apprentissages autours de la matière et des lieux.
Durée
20 minutes (1 phase)
Matériel
- différents papiers (texture, épaisseur, couleur, emballage de Noël, rugosité, etc.)
- album exploitant les différentes matières.

1. Création des lieux

groupes de 5 | 20 min. | recherche

But :Choisir parmi des papiers pour symboliser le décors voulu, et justifier ses choix.

Déroulement : 

"Où se promener les personnages que l'on a fabriqué la dernière fois ?"

"Voici plein de papiers différents" (proposés petit à petit aux enfants)

Verbalisation sur les différences observées (qualifier l'épaisseur, nommer la couleur, décrire la texture, s'exprimer sur les motifs).

"Quels papiers peut-on choisir pour imaginer ces lieux ?"

Verbaliser sur l'imaginaire lié aux différentes matières (nuit/jour, froid/chaud, lumineux/sombre).  Les marottes peuvent être introduites pour avoir le visuel de la prochaine séance.

Variable : Découverte d'un album exploitant les différentes matières si certains éprouvent des difficultés à concevoir l'abstrait.

Rôle de l'enseignant : Guider les élèves et sensibiliser les enfants aux différentes matériaux utilisés. Noter les justifications des enfants sur leurs choix.

Rôle de l'élève : Utiliser le matériel proposé pour l'activité.

 

Modification de la séance: choix de créer des frises représentant de manière la plus proche du réel les saisons. La frise a été crée en collaboration entre tous les élèves. Certains s'occupaient de peindre des objets imprimés au préalable par les enseignants, d'autres étaient chargés de la décoration même de la frise. Exemple: création de la frise de l'hiver: quelques élèves sur la création d'arbres en carton, d'autre élèves sur la décoration du fond de la frise (coton pour représenter la neige). D'autres élèves étaient sur la création des bonhommes de neige.

Séances d'arts menées sur 4 mercredis.

7

Apprentissage des répliques

Dernière mise à jour le 14 mai 2019
Discipline / domaine
L'oral
Objectif
- Mettre en voix un texte (intonation, rythme, phonologie, etc.)
- Raconter des actions vécues par le personnage central en manipulant le matériel à disposition : marottes + décor

Objectifs langagiers :
- Savoir répéter des phrases écrites.
- Respecter les pauses et la ponctuation d'une phrase.
Durée
20 minutes (1 phase)
Matériel
- La dictée à l'adulte déjà travaillée lors d'une précédente séance avec ce groupe.
- Les marottes et le décors de l'histoire

1. Apprentissage des répliques

groupes de 5 | 20 min. | entraînement

Pré-requis : - Avoir déjà participer à la mise en voix d'un texte/dialogue

Modalité : Cette séance peut être réalisée plusieurs fois si des difficultés persistent, que ce soit en groupe complet, où en sous-groupe si les difficultés concernent que certains enfants.

Déroulement :

→ L'enseignant réactive la séance de dictée à l'adulte en sollicitant la mémoire des enfants. Puis l'enseignant présente le décors et les personnages (créés lors des séances d'art) en lien avec l'épisode de l'histoire créé par ce groupe.

→ Les enfants vont répéter leur phrase chacun leur tour, dans le bon ordre.

Variable : Le décors et les marottes peuvent être introduites dès le départ pour faciliter la prise de parole par les élèves.

Rôle de l'enseignant : Aider à la réactivation des séances précédentes si besoin, et guider les enfants lors de la prononciation des phrases par les élèves (intonation, rythme, phonologie, etc.)

Rôle de l'enfant : Savoir répéter correctement une phrase pour la mémoriser

 

Modification de la séance: cette séance a été réalisée le même jour que la séance suivante. Pendant qu'un enseignant était avec un groupe d'élèves afin d'apprendre et répéter les répliques, l'autre enseignant faisait de même avec un groupe. Suite aux répétitions, les groupes de 5-6 élèves ont enregistré leur réplique les uns après les autres sur la tablette.

8

Enregistrement des voix

Dernière mise à jour le 05 décembre 2018
Discipline / domaine
Utiliser des outils numériques
Objectif
- Mettre en voix un texte (intonation, rythme, phonologie, etc.)
- parler devant un appareil enregistreur.

Objectifs langagiers :
- Savoir répéter des phrases écrites.
- Respecter les pauses et la ponctuation d'une phrase.
Durée
35 minutes (3 phases)
Matériel
- La dictée à l'adulte déjà travaillée lors d'une précédente séance avec ce groupe.
- Les marottes et le décors de l'histoire
- l'appareil pour enregistrement (une tablette)

1. Présentation de la tablette et de son usage

collectif | 10 min. | découverte

But : Présenter les fonctionnalités de la tablette qui vont être utilisées.

Déroulement :

"Qu'avons nous besoin pour enregistrer les voix ? Nous utiliserons, nous, une tablette."

L'enseignant présente la tablette ainsi que son fonctionnement (les différents boutons avec leur fonction). Puis il fait une démonstration avec un enfant. Il n'oublie pas d'énoncer les règles associées à l'utilisation de l'appareil.

Rôle de l'enseignant : Présenter l'appareil enregistreur, les consignes d'utilisation, et faire respecter les temps de parole et d'écoute.

2. Répétition

groupes de 5 | 20 min. | entraînement

But : Se remémorer le travail déjà accompli

Déroulement : L'enseignant réactive la séance de dictée à l'adulte en sollicitant la mémoire des enfants. En suivant le déroulement de la séance précédente, les enfants vont répéter leur phrase chacun leur tour, dans le bon ordre.

Reprendre en groupe l'usage de la tablette.

Variable : Le décors et les marottes peuvent être introduites dès le départ pour faciliter la prise de parole par les élèves.

Rôle de l'enseignant : Aider à la réactivation des séances précédentes si besoin, et guider les enfants lors de la prononciation des phrases par les élèves (intonation, rythme, phonologie, etc.)

Rôle de l'enfant : Savoir répéter correctement une phrase déjà mémoriser

3. Enregistrement des voix

individuel | 5 min. | réinvestissement

Pré-requis : Avoir déjà eu une présentation de la tablette et de sa fonction d'enregistrement de la voix

But : Mettre en voix le texte tiré de la dictée à l'adulte devant un micro, de manière audible.

Modalité : Répéter cette phase pour chaque enfant de manière individuelle dans un lieu calme.

Déroulement : Chaque enfant va, individuellement, enregistrer sa voix en récitant son texte. Le décors et les marottes sont à portée de main pour avoir les illustrations du récit, et peuvent être utilisées si cela facilite la mise en voix correcte du texte.

Rôle de l'enfant : réciter un texte de mémoire et de manière audible devant un micro.

Rôle de l'enseignant : Guider les enfants et surveiller la réussite de l'opération, en demandant de recommencer si nécessaire.

9

Enregistrement des illustrations

Dernière mise à jour le 14 mai 2019
Discipline / domaine
Utiliser des outils numériques
Objectif
- Filmer une animation
Durée
50 minutes (3 phases)
Matériel
- Les personnages illustrés de l'histoire
- Les décors illustrés de l'histoire
- un appareil photo ou une tablette pour la prise des images
- l'enregistrement des voix du récit
- un éventuel film de stop motion

1. Présentation de la fonctionnalité vidéo

collectif | 10 min. | découverte

But : Présenter les fonctionnalités de la tablette qui vont être utilisées.

Modalité : en classe entière.

Déroulement :

"Qu'avons nous besoin pour filmer les personnages sur les décors ? Nous utiliserons, nous, une tablette."

L'enseignant présente la tablette ainsi que son fonctionnement (les différents boutons avec leur fonction). Puis il fait une démonstration avec un enfant. Il n'oublie pas d'énoncer les règles associées à l'utilisation de l'appareil.

Rôle de l'enseignant : Présenter l'appareil enregistreur, les consignes d'utilisation, et faire respecter les temps de parole et d'écoute.

2. Recherche de l'animation

groupes de 5 | 15 min. | recherche

But : Animer les personnages sur un décors en fonction du récit.

Modalité : Un lieu calme

Déroulement : L'enseignant fait écouter les enregistrements du groupe et demande aux enfants de faire bouger les personnages en fonction.

"Ecoutez ce que je vous propose. Vous reconnaissez ? C'est ce que vous avez enregistré la dernière fois. Qu'est-ce qui nous reste à faire maintenant que nous avons le son ? Dans un film, il faut des images ? Comment on peut faire pour avoir des images de ce qui est raconté ? On peut en effet utiliser les décors et les marottes. Voici un appareil pour prendre la vidéo."

L'enseignant peut faire visionner un court film en stop-motion si les enfants ont du mal à concevoir le procédé.

Variable : L'enseignant peut demander aux enfants de vivre la situation en bougeant leur corps en fonction de ce que dit l'enregistrement, le tout en silence pour bien tout entendre.

- Cette phase peut être filmée pour permettre d'avoir un retour pour les enfants.

Rôle de l'enfant : Vivre la situation avec leur corps et/ou les marottes.

Critère de réussite : Les enfants comprennent qu'il faut déplacer les personnages en restant face à l'objectif.

3. filmer les animations

groupes de 5 | 25 min. | réinvestissement

But : enregistrer sous forme de vidéo avec la tablette la représentation des élèves (par les élèves)

Déroulement : Reproduire la phase précédente de recherche, mais dans l'objectif de finaliser la prise de la vidéo.

Rôle de l'enfant : Vivre la situation avec leur corps et/ou les marottes. Utiliser la tablette pour enregistrer la vidéo.

- Un enfant gère le son (bouton play/stop)

- Un enfant se positionne et film l'animation

- les autres enfants animent les marottes.

Les rôles sont tournants pour que tous puissent les expérimenter.

 

Modification de la séance: En vue des difficultés rencontrées (positionnement d'une animation sur l'audio), nous avons improvisé un changement de tournage: STOP MOTION où le but désormais pour les élèves était de prendre suffisamment de photos pour rendre l'animation fluide (semblable à une vidéo en direct). A cette séance, nous avons donc ajouté une autre séance où les autres élèves ont pu s'entraîner afin de réaliser leur stop motion. Ainsi lors de cette séance, nous avons pu leur présenter les objectifs et le fonctionnement d'un film en stop motion. Le travail ici du stop motion était plus collaboratif, les élèves ont tous pu avoir un rôle important dans la réalisation du court métrage. Le rendu final a donc été davantage correct par rapport à que ce qui était initialement prévu. Les élèves ont eu plus d'idées dans la représentation de l'audio (écoute puis essaie d'animation en fonction de ce que l'on a entendu sans devoir absolument se placer sur l'audio). Chacun a donné une idée de déplacements des personnages. L'enseignant restant en tant que guide afin que les mouvements ne soient trop rapides et donc qu'il n'y ait plus de fluidité. A chaque fin de passage, nous faisions défiler l'ensemble des photos afin de se rendre compte de l'avancée des personnes, se rendre compte des éventuelles modifications à effectuer. Le rendu final du court métrage a été réalisé par les enseignants (synchronisation enregistrement des voix des élèves avec leurs prises successives d'images scénario par scénario). 

10

Les projections

Dernière mise à jour le 14 mai 2019
Discipline / domaine
Utiliser des outils numériques
Objectif
- Faire un retour sur le travail accompli, et lui donner du sens.
- Tenir différents rôles : se positionner en tant que spectateur, puis réalisateur.
Durée
75 minutes (3 phases)
Matériel
- projecteur
- salle avec de nombreux sièges/bancs

1. Projection en classe

collectif | 30 min. | mise en commun / institutionnalisation

Déroulement :

→ Une projection est réalisée dans un premier temps avec la classe pour que les enfants puissent découvrir leur travail.

Des retours sont fait collectivement sur les impressions des enfants : leurs émotions, leurs satisfactions/déceptions, etc.

Rôle de l'enseignant : Avoir monté le film hors du temps scolaire.

 

2. Devenir présentateur

collectif | 15 min. | recherche

But : élaborer un discours pour présenter le film devant de nombreux spectateurs lors de la prochaine projection.

Déroulement :

"Nous montrerons bientôt ce film au reste de l'école (et peut-être à votre famille), il faudra donc le présenter. Qui est d'accords pour parler devant tout le monde ?"

 → élaboration de ce qui pourrait être dit pour présenter le film sans le raconter.

Critère de réussite :

- Ne pas raconter l'histoire en parlant du film, et de manière générale, parler en gardant comme point central l'élaboration du film.

- Avoir un discours fluide, audible et construit.

3. Projection dans l'école

collectif | 30 min. | mise en commun / institutionnalisation

Déroulement : 

→ Une nouvelle projection a lieu avec les enfants des autres classes, et si possible des parents d'élèves (possibilité de faire deux représentations) pour se positionner en tant que réalisateur et non spectateur.

Rôle des enfants : Présenter leur travail devant de nombreux spectateurs

 

Modification: la séance n'a pas encore été montrée à l'ensemble des élèves de l'école, ni aux parents. Il est possible que des éventuelles modifications aient lieu prochainement ( réplique d'une élève non cohérente par rapport au décor : "dans la forêt", or le personnage est sur la plage. Egalement, nous n'avons pas eu le temps de reprendre le stop motion avec le groupe passé en premier, il serait intéressant de la modifier afin que les écarts au niveau des prises d'images  (moins fluide) avec les autres groupes soient moindres.