BRJV - Les déchets et l'écocitoyenneté

Disciplines
Vivant, matière, objets et Enseignement moral et civique
Niveaux
CP.
Auteurs
E. ERNIE, G. MARCHAND, O. DENG et O. DENG
Objectif
Phase 1 : Prendre conscience du problème posé par les déchets.
Phase 2 : S'informer et comprendre les problèmes posés par les déchets.
Phase 3 : Agir au sein de la classe et essayer de modifier ses comportements et ceux des autres.
Relation avec les programmes

Cycle 2 - Programme 2020

  • Pratiquer, avec l'aide des professeurs, quelques moments d'une démarche d'investigation : questionnement, observation, expérience, description, raisonnement, conclusion.
  • Mettre en pratique les premières notions de gestion responsable de l'environnement par des actions simples individuelles ou collectives (« éco-gestes ») : gestion de déchets, du papier, économies d'eau et d'énergie (éclairage, chauffage...).
  • Développer un comportement responsable vis-à-vis de l'environnement et de la santé grâce à une attitude raisonnée fondée sur la connaissance.
  • Restituer les résultats des observations sous forme orale ou d'écrits variés (notes, listes, dessins, voire tableaux).
  • Extraire d'un texte ou d'une ressource documentaire une information qui répond à un besoin, une question.
  • Communiquer en français, à l'oral et à l'écrit, en cultivant précision, syntaxe et richesse du vocabulaire.
  • Prendre en charge des aspects de la vie collective et de l'environnement et développer une conscience civique.
Dates
Créée le 25 octobre 2018
Modifiée le 28 novembre 2018
Statistiques
372 téléchargements
7 coups de coeur
Licence
CC-BY-NC-NDLicence Creative Commons : Paternité - Pas d'utilisation commerciale - Pas de modification ?.

Déroulement des séances

1

Séance 1 - Situation d'entrée et émergence des représentations initiales

Dernière mise à jour le 28 novembre 2018
Discipline / domaine
Vivant, matière, objets
Objectif
- Prélever des indices dans les illustrations.
- Faire émerger les représentations des élèves.
Durée
30 minutes (3 phases)
Matériel
- Balance
- Trois premières doubles pages de l'album "Qui a gaspillé les poubelles ?"

1. Lecture du début de l'album

collectif | 5 min. | découverte

L'enseignant(e) lit à la classe les trois premières double pages et montre au fur et à mesure les illustrations.

2. Emergence des représentations initiales

collectif | 20 min. | découverte

L'enseignant(e) revient sur le début de l'histoire pour s'assurer de la bonne compréhension.

Est-ce que l'un d'entre-vous, pourrez nous résumer le début de l'histoire ?

Chacun son tour, un élève peut donner son résumé ou une partie et se faire aider par un camarade.

A partir de l'illustration de la 2ème double page, l'enseignant pose des questions aux élèves sur l'illustration puis fait émerger les représentations initiales des élèves sur le contenu des poubelles en général.

1- Que voyez-vous sur cette illustration ?

Georges apporte ses poubelles dans une brouette.

2- Que contiennent nos poubelles ? Pour vous, qu'est-ce qu'un déchet ?

L'enseignant écrit les propositions des élèves sur une affiche.

Faire un bilan collectif.

3. Evaluation de l'importance des déchets produits

collectif | 5 min. | découverte

Toujours en prenant appui sur cette 2ème double page, l'enseignant(e) fait pointer le volume des poubelles du pirate.

Il s'agit de faire prendre conscience des masses de déchets produits, de leur omniprésence dans notre vie (à l'école, à la maison...) et de dégager la notion d'encombrement des déchets.

Les élèves vont utiliser une balance pour peser la masse des poubelles de la classe en fin de journée. 

Ils notent les valeurs sur une affiche et ils le feront sur toute la semaine en fin de journée.

2

Séance 2- Prendre conscience du problème et le formuler

Dernière mise à jour le 28 novembre 2018
Discipline / domaine
Enseignement moral et civique
Objectif
- Prélever des indices dans les illustrations.
- Susciter le questionnement.
- Faire prendre conscience du problème.
Durée
30 minutes (2 phases)
Matériel
L'album : 3ème ,4ème et 5ème doubles pages.

1. Les conséquences de l'accumulations des déchets.

collectif | 15 min. | découverte

L'enseignant(e) utilise ensuite l’illustration de la 3e double page (Georges découvrant les poubelles sur le trottoir) : il fait réagir les élèves à l’annonce de la grève des éboueurs. 

« Les éboueurs sont en grève. Est-ce grave ? Que se passe-t-il dans les rues du village ? »

Les élèves constatent l’accumulation des déchets. Ils doivent être capables d’énoncer les conséquences de l’accumulation des déchets ;

L'enseignant(e) lit alors les deux doubles pages suivantes en montrant les illustrations ;

Les élèves travaillent uniquement sur l’illustration de la 3e double page.

Vous allez maintenant décrire ce que vous observez, dire ce qui va se passer dans le village et les problèmes qui vont se poser.

Mène la discussion collective.

2. Bilan, formulation du problème scientifique et mise en situation de projet.

collectif | 15 min. | mise en commun / institutionnalisation

L'enseignant(e) revient sur ce qui a été abordé.

Les étapes précédentes ont permis de prendre conscience :

- que les déchets font partie de notre vie quotidienne,

- que nous en produisons de grandes quantités et une grande variété,

- que régulièrement, ils sont évacués de nos maisons et de nos villes et de nos villages,

- que dans le cas contraire, ils s’accumuleraient ce qui engendrerait des problèmes d’hygiène et esthétiques.

Il s’agit à présent de poser le problème du devenir de ces déchets :

« Comment traiter tous ces déchets ? Que pouvons-nous faire concrètement à l’école ? à la maison ? ». 

Préciser que c’est pour prévenir et trier, pas pour traiter.

L'enseignant explique qu’il va falloir trouver des réponses à ces questions. Il annonce que ce sera l’objet des prochaines séances. Il oriente la discussion pour amener les élèves à se dire qu’il serait dommage qu’ils soient les seuls à savoir que faire des déchets, et qu’ils partageront avec les autres élèves les résultats de leurs investigations.

« Comment notre travail pourra-t-il servir aux autres classes ? »

Donne des propositions comme par exemple.

Note les propositions et explique que l’on sera amené à faire des choix.Mais il précise que la priorité avant d’agir est de comprendre ce que sont les déchets et de quoi sont faites nos poubelles.

aller les informer (exposés), rédiger un article sur le blog, fabriquer des affiches...

Il annonce l’objectif de la séance prochaine : « On va étudier les contenus de nos poubelles, les trier et essayer de comprendre ce qu’on peut en faire ».

3

Séance 3 - Trier les déchets et proposer des moyens de les traiter.

Dernière mise à jour le 28 novembre 2018
Discipline / domaine
Vivant, matière, objets
Objectif
- Identifier et trier les déchets de nos poubelles : déterminer des critères de tri, les expliciter, discuter leur pertinence et leur validité.
- Formuler des hypothèses concernant le traitement des déchets.
- Relier les notions de tri et de traitement des déchets, afin de commencer à comprendre l'intérêt de trier.
Durée
40 minutes (4 phases)
Matériel
- Un sac poubelle par groupe :
papier (carton, journal, magazine, brique de lait…),
verre (bouteille, bocal…), plastique (bouteille…), métal (boite de conserve nettoyée, canette…), quelques sachets contenant différentes sortes de déchets organiques « frais » (gazon, feuilles…), sac plastique, emballage d’un paquet de chips
- sacs poubelles ou nappes
- gants
Remarques
Mettre chaque élément organique dans un sac genre de congélation ikéa.

1. Tri

collectif | 10 min. | découverte

L'enseignant(e) amène une poubelle reconstitué à chaque groupe (ou pour le groupe classe)
De grands sacs poubelles noirs auront été disposés sur les tables. (ou rien si on le fait avec seulement des étiquettes à trier)

 « Je vous ai apporté des poubelles. J’ai enlevé de ces poubelles les déchets dangereux ou toxiques. Vous ne risquez donc absolument rien. Je vous demande de respecter deux règles d’hygiène importantes : travailler avec des gants et après avoir manipulé les déchets, ne pas toucher votre visage ou vos bras avec les gants salis... ».

Ou alors on prépare seulement des étiquettes.

Les élèves travaillent en groupe ; ils doivent mettre des gants.
Ils sont libres de trier les contenus de leurs poubelles selon leurs propres critères.

Essayez de trier les déchets en fonction de leurs points communs.

Les groupes opèrent leur tri sur la table

L'enseignant(e) note sur une feuille ou sur une ardoise les critères de tri que lui dictent les élèves de chaque groupe. Puis il mène la mise en commun.

Les différents tris sont comparés, critiqués, argumentés par les groupes.

 

 

2. Tri - mise en commun - Trace écrite

collectif | 15 min. | mise en commun / institutionnalisation

Pour chacun des groupes, un élève (le « rapporteur ») présente à l’ensemble de la classe le tri réalisé et les critères de choix.

Les élèves peuvent observer qu’il reste des déchets qu’ils n’avaient pas évoqués dans leurs hypothèses de tri (sac plastique, papier absorbant…).

Il s’agit des déchets organiques et résiduels dont l’enseignant donne la définition. Il précise que ces déchets vont être étudiés au cours des prochaines séances.

L’affiche collective recensant les hypothèses de catégories de déchets est complétée. Cette mise en commun permet aux élèves de prendre conscience qu’il existe différentes catégories de déchets et qu’il est important de les connaitre pour pouvoir les trier. 

Trace écrite : prendre une feuille de couleur jaune, une marron , une verte .

Les élèves viendront coller les étiquettes images de leur éléments présents dans leur poubelle.

1- la poubelle jaune (sac jaune) : carton, plastique et métal

- tous les papiers (presse, prospectus, catalogues, enveloppe, courrier

- bouteilles et flaconnages en plastique (bouteille d'eau, de jus, de lait...)

- pots (yaourt, crème...), barquettes (beurre...), papier alimentaire, polystyrène, blisters alimentaires, tubes vides, filets, sac plastique, papiers de bonbon, boites, poches de compotes, briques alimentaires (jus d'orange...)

- emballage en métal (bistres médicaments, dosettes, tubes vides, bouchons, petites cannettes, bougies chauffe-plats, boîte...)

- cartonnettes et carton 

2- la poubelle du verre (assiette, verre, bouteille de jus d’orange…)

3- la poubelle marron (déchets organiques) : gazon, feuilles d’arbre, …

4- la poubelle verte (déchets résiduels c'est-à-dire les déchets ordinaires non recyclables) : le reste (déchets alimentaires, brisures, couches, emballage en bois, vaisselle jetable, petits objets, emballage de chips...)

L’enseignant explique qu’ils ont mené un « tri sélectif ». La conclusion élaborée collectivement est recopiée sur l’affiche.

3. Etablissement du lien entre "trier" et "traiter"

collectif | 10 min. | découverte

L'enseignant(e) termine en lisant la 6ème double page avec les quatre compères sur le bateau jusqu'à la 11ème double page où Pedro part avec une brouette remplie de papiers et d'emballages cartonnés.

Que font les gens du village ?

Ils ont trié, comme nous.

Et pourquoi ils ont trié ?

Pour pouvoir se servir des déchets.

En conclusion, on précisera que le tri est fait en vue de réutiliser les déchets recyclables et de traiter ceux qui ne le sont pas.

4. Agir en classe.

collectif | 5 min. | réinvestissement

Que pouvons-nous faire dans la classe pour être un éco-citoyen ?

Avec nos deux poubelles dans la classe, nous pouvons trier nos déchets :

- une poubelle pour le papier, carton, plastique (comme la poubelle jaune)

- une poubelle pour le reste (comme la poubelle verte)

Créer une affiche à coller sur chaque poubelle pour ne pas oublier !