La naissance du cinéma

Disciplines
Langage oral, Lexique, Vivant, matière, objets, Arts plastiques et Histoire des arts
Niveaux
CP, CE1, CE2.
Auteur
L. WYROBNIK
Objectif
- Exprimer ce que l'on perçoit, imaginer et évoquer ses projets artistiques et leurs réalisations en utilisant un vocabulaire approprié.
- Maîtriser des techniques artistiques traditionnelles (peinture, dessin) ou plus contemporaines (photographie numérique, cinéma, vidéo, infographie) pour créer.
- Bénéficier d’une première rencontre sensible avec des œuvres adaptées.
Relation avec les programmes

Ancien Socle commun (2007)

  • S’exprimer clairement à l’oral en utilisant un vocabulaire approprié
  • Participer en classe à un échange verbal en respectant les règles de la communication
  • Ecrire de manière autonome un texte de 5 à 10 lignes
  • Utiliser des mots précis pour s’exprimer
  • Respecter les autres et les règles de la vie collective
Dates
Créée le 28 octobre 2015
Modifiée le 22 novembre 2015
Statistiques
2302 téléchargements
32 coups de coeur
Licence
CC-BY-NC-SALicence Creative Commons : Paternité - Pas d'utilisation commerciale - Partage des conditions initiales à l'identique ?.

Dans le cadre du dispositif, Ecole et cinéma, ma classe va assister à la projection du film "Les pionniers du cinéma".
Cette séquence a pour but de préparer les élèves à rencontrer les premiers films du cinéma, en noir et blanc, muets, sans scénario particulier, avec des effets spéciaux dépassés, si différents de ce qu'ils ont l'habitude de regarder. Par une approche historique, mais aussi par la pratique d'illusions d'optique, j'espère réussir à leur faire apprécier la valeur des ces films et comprendre ce que signifie être un pionnier dans un domaine.

Déroulement des séances

1

Introduction de la notion de pré-cinéma- La lanterne magique

Dernière mise à jour le 28 octobre 2015
Discipline / domaine
Histoire des arts
Objectif
Comprendre que le cinéma n'a pas toujours existé
Comprendre le principe de projection
Durée
40 minutes (4 phases)
Matériel
Affiches ou images à projeter:
- gravure La Lanterne magique, 1798, de Jean-François Bosio (1764 -1827)
- photo d'une Lanterne magique
-fiche élève (synthèse et exercices)

1. Débat argumenté à partir d'une gravure: La Lanterne magique, 1798, de Jean-François Bosio

collectif | 10 min. | découverte

Observation collective de la gravure. 

Questions pour guider la discussion: Que font ces personnages? Que regardent-ils? D'où vient l'image ? Est-ce une scène d'aujourd'hui? Quels indices montrent que c'est une scène d'"autrefois"?...

Demander de transposer cette scène à notre époque, en ciblant les ressemblances et les différences. Faire le parallèle entre une projection d’images fixes au XVIIe siècle
et une séance de cinéma. Insister sur le côté ludique et convivial de la scène.

 

 

 

2. Observation détaillée d'une lanterne magique

collectif | 10 min. | découverte

Observation d'une lanterne magique

Prise d'hypothèses sur son fonctionnement.

Noter la présence d'une cheminée pour évacuer la fumée d'une bougie. Demander pourquoi la source lumineuse est une bougie.Si besoin rappeler qu'à l'époque de l'objet, l'électricité n'existait pas.

Faire observer la lentille et l’image dessinée sur la plaque de verre, faire alors le rapprochement avec un projecteur de diapositives.

Insister sur le vocabulaire: projection, lentille, écran, objectif, source lumineuse

 

 

3. Trace écrite

binômes | 10 min. | mise en commun / institutionnalisation

Distribuer la fiche élève 1 présentant la lanterne magique. La lire et la coller dans le cahier d'arts.

Faire légender l'image de la lanterne (rappel du vocabulaire par les élèves) et la coller face à la première.

4. S'exprimer sur une oeuvre d'art

individuel | 10 min. | réinvestissement

Projeter à nouveau la gravure.

Demander aux enfants de choisir trois mots pour exprimer ce qu'ils voient, trois autres pour exprimer ce qu'ils ressentent, et trois autres pour ce qu'ils ont compris.

Cette activité sera renouvelée à chaque rencontre d'une oeuvre d'art. Comme c'est la première fois qu'ils le font, il est important de leur faire comprendre qu'il n'y a pas de réponse juste, que ces mots seront comme une collection de souvenirs personnels et qu'ils ne sont pas obligés de les lire aux autres.

Pour démarrer on peut faire trouver des mots collectivement, mais juste un de chaque pour permettre à chacun d'en trouver par lui-même.

2

Le thaumathrope et le phénakistiscope

Dernière mise à jour le 08 novembre 2015
Discipline / domaine
Vivant, matière, objets
Objectif
- Comprendre le phénomène de persistance rétinienne
- Réaliser une maquette permettant d’assurer des fonctions simples (illusion d'optique)
Durée
50 minutes (4 phases)
Matériel
fiche documentaire du thaumatrope http://ekladata.com/1hRQwqAkTqL_fVDTg28GnsAOpnQ/thaumatrope.pdf
vidéo phénakistiscope en mouvement (youtube- jeuxd'enfants-fisher)

1. Mise en évidence du phénomène de persistance

collectif | 10 min. | découverte

Rappel de la séance précédente

Annoncer que nous allons travailler jusqu'à Noël pour essayer de comprendre comment les inventeurs ont réussi à créer les premiers films, en utilisant les illusions d'optiques connues.

Montrer un thaumatrope en mouvement

Leur demander ce qu'ils ont vu.

Montrer les 2 faces séparément et faire émerger des hypothèses sur leur impression de fusion des 2 images.

Expliquer le principe de persistance rétinienne: Lorsqu'une image se forme sur la rétine, elle ne disparaît pas immédiatement mais reste " imprimée " environ un dixième de seconde. Cette image est gardée quelque instant en mémoire, environ 1/12ème de seconde, même après sa disparition. Ce phénomène s'appelle la persistance rétinienne. Elle a été découverte par les savants vers 1820. Cette découverte est fondamentale pour la grande invention du cinéma.

En  faisant tourner rapidement le thaumatrope, les deux dessins se superposent créant une illusion!

2. Lire un documentaire: Le thaumatrope

collectif | 10 min. | découverte

Distribuer la fiche documentaire sur le thaumatrope (laclassedemalaury.com)

Lire et expliquer certains termes:

thaumatrope((du grec thauma, prodige et tropion, tourner) )= roue à prodige,

rétine: une partie de l'œil, la plus importante car elle permet de voir les images nettes,

illusion d'optique: toutes les illusions qui trompent l'œil humain. Elles lui font percevoir une image qui ne correspond pas à la réalité

Proposer d'en fabriquer un.

 

3. fabrication du thaumatrope

individuel | 20 min. | réinvestissement

Matériel par enfant: deux disques à découper, crayons, feutres, tube de colle, ciseaux

Matériel à disposition collectif: pailles, scotch,

Proposer collectivement des paires de dessins à associer: oiseau/cage, poisson/aquarium, araignée/toile, girafe/enclos, singe/cage, fleurs/vase etc...

Leur demander de dessiner sur chaque disque un élément de la paire de dessins qu'ils ont choisi

Fixer la paille au milieu avec du scotch, coller le tour du disque et superposer l'autre dessus.

Essayer différentes vitesses .

4. synthèse de la séance

collectif | 10 min. | mise en commun / institutionnalisation

Quel effet optique nous montre le thaumatrope: la persistance rétinienne (l'ajouter au mur des mots)

Montrer la vidéo d'un autre objet utilisant ce phénomène: le phénakistiscope.

Distribuer la fiche documentaire correspondante et la lire collectivement.

Annoncer que nous fabriquerons à la prochaine séance un autre objet d'illusion d'optique ... (le flipbook)

3

Le folioscope ou flipbook

Dernière mise à jour le 08 novembre 2015
Discipline / domaine
Arts plastiques
Objectif
Réinvestir le phénomène de persistance rétinienne

- Utiliser procédures simples mais combinées (recouvrement, tracés, collage/montage) pour créer.
Durée
45 minutes (3 phases)
Matériel
fiche documentaire flipbook (laclassedemalaury.com)
modèle-vierge-flipbook

1. Lire un document

collectif | 10 min. | découverte

Distribuer et lire les fiches sur le flipbook

Rappeler les définitions vues aux séances précédentes: persistance rétinienne et effet phi.

Dire que nous allons fabriquer un objet d'illusion d'optique qui montre les deux phénomènes.

2. Fabrication du flipbook

binômes | 30 min. | entraînement

Matériel: fiche vierge pour fabriquer le carnet, ciseaux, agrafeuse, crayons

Demandez à chaque binôme de choisir un dessin simple de départ, par exemple un enfant debout les bras le long du corps, et un dessin d'arrivée,  l'enfant  debout les bras au-dessus de la tête.

Demander à son partenaire de reproduire ce mouvement au ralenti et dessiner rapidement sur chaque page du petit bloc les différentes positions. A chaque fois on doit ajouter une image légèrement différente de la précédente.

Inverser les rôles.

Améliorer les dessins en y ajoutant des couleurs.

La maîtresse agrafe la production finie.

 

3. synthèse

collectif | 5 min. | mise en commun / institutionnalisation

Demander aux élèves en quoi le flipbook montre:

- la persistance rétinienne?

- l'effet phi?

4

Frise chronologique du pré-cinéma

Dernière mise à jour le 22 novembre 2015
Discipline / domaine
Histoire des arts
Objectif
- Situer quelques dates, personnages et événements sur une frise chronologique.
Durée
45 minutes (3 phases)
Matériel
Affiches collectives frise chronologique (laclassedemallory)
Frise chronologique à reconstituer, fiche élève
ciseaux, colle, ardoises

1. Qu'est-ce qu'une frise chronologique?

collectif | 15 min. | découverte

Rappel des séances précédentes

Affichage de la première partie de la frise chronologique jusqu'au folioscope (pages 1 et2): ceci est la frise chronologique des objets optiques que nous avons étudiés.

Lecture des légendes, repérage des dates.

Questionnement: quel est la plus ancienne/ la plus récente invention? Qu'a-t-on inventé avant/ après le phénakistiscope?...

Débat: Qu'est-ce qu'une frise chronologique?

Réponse attendue: c'est une façon de représenter des évenements du passé dans l'ordre chronologique, sur une ligne qui représente le temps

(Vocabulaire: Ajouter "chronologique" au mur des mots)

 

 

 

 

2. Ajouter des événement à la frise

collectif | 15 min. | entraînement

Affichage en désordre des 4 images de la deuxième partie de la frise (pages 3 et 4): jusqu'au cinématographe

Lecture et observation collective: explication magistrale rapide de chacune des inventions

Où placeriez vous ces événements sur la frise?

Ecrire à la craie sous chacun des événements une lettre et demander aux élèves de les remettre dans l'ordre sur l'ardoise

Faire venir au tableau quelques élèves pour expliciter leurs choix, finir avec un élève qui a la réponse correcte.

Faire  valider l'ordre. Reformuler les critères d'ordre: les dates, la logique

 

3. Trace écrite

individuel | 15 min. | réinvestissement

Distribuer les images de la frise à reconstituer.

Laisser au tableau la frise collective. Et ajouter les 4 images suivantes dans le désordre, sous la frise.

Les élèves doivent poser les différentes images dans l'ordre chronologique, en les posant sur leur bureau.

Leur demander de faire valider à la maîtresse avant de la coller dans le cahier des arts.

5

Le cinématographe et les frères Lumières

Dernière mise à jour le 22 novembre 2015
Discipline / domaine
Histoire des arts
Objectif
- Mémoriser quelques dates et personnages de l’histoire de France.
Durée
45 minutes (2 phases)
Matériel
Documents: le cinématographe / images élèves sur les Frères Lumières
Vidéo à projeter: doc ina "Les 70 ans du cinématographe"
http://www.ina.fr/video/RAF05011168/
ciseaux, colle, cahier des arts

1. Lecture documentaire sur le cinématographe

collectif | 20 min. | découverte

Relecture de la frise jusqu'au cinématographe (1895)

Distribution de la fiche sur le cinématographe

Lecture et explications collectives

Débat: pourquoi est-ce une invention importante?

Que faut-il retenir?

2. Les frères Lumière

collectif | 25 min. | découverte

Projection du film documentaire sur Les frères Lumière (5min)

Oral collectif: Qu'avez-vous retenu?

Deuxième projection du document

Distribution d'images sur les frères Lumières.

Consigne:

Vous allez choisir et légender les images qui vous paraissent importantes.

Nous les collerons dans le cahier des arts pour présenter ces pionniers du cinéma.

A la fin, les cp dictent à l'adulte 5 mots pour dire ce qu'ils ont retenu, les ce1 les écrivent de manière autonome.

 

6

Avant la projection du film Les Pionniers du Cinéma

Dernière mise à jour le 22 novembre 2015
Discipline / domaine
Arts plastiques
Objectif
- Bénéficier d’une première rencontre sensible avec des œuvres adaptées.
Durée
60 minutes (3 phases)

1. Lecture du programme des 13 films

collectif | 25 min. | découverte

Distribuer fiche élève, projeter le même document

Lecture Magistrale du programme: préciser titre, réalisateur, date, durée, type de film

Colorier tous les titres en vert, les réalisateurs en jaune, les types de film en bleu, les années en rose, les durées en orange

Faire de même au vidéo-projecteur

Collectif oral: quel réalisateur apparait plusieurs fois, combien de temps dure le premier film? et le dernier?

 

 

2. Qu'est-ce qu'un pionnier?

collectif | 15 min. | recherche

Observer les portraits de 4 personnes célèbres, tous pionniers: C.Colomb, Les frères Mongolfier, Graham Bell, Alexeï Leonov

L'enseignant précise pourquoi ils sont célèbres puis demande une définition personnelle de pionniers.

Mise en commun des réflexions, et validation d'une définition de la classe.

(Vocabulaire: Ajouter pionniers au mur des mots)

3. Hypothèses sur le film Les pionniers du Cinéma

individuel | 20 min. | recherche

Lire le texte de présentation du film

Montrer quelques images

Demander à chaque élève ce qu'il pense voir au cinéma demain.

Après discussion collective, leur demander de choisir entre 3 et 5 mots sur ce qu'ils pensent découvrir .

Faire un dessin du film le plus ancien qu'il connaisse. Légende du dessin par dictée à l'adulte.

7

Après la projection

Dernière mise à jour le 22 novembre 2015
Discipline / domaine
Langage oral
Objectif
- Faire un récit structuré (relations causales, circonstances temporelles et spatiales précises) et compréhensible pour un tiers ignorant des faits rapportés ou de l’histoire racontée.
Durée
45 minutes (1 phase)
Matériel
cahier du spectateur

1. Phase 1

collectif | 45 min. | réinvestissement

Après la sortie au cinéma,

Faire dessiner une scène qui les a marqué, expliquer pourquoi .

Faire passer les élèves au tableau expliquer leur choix à leurs camarades.

Compléter la collection de mot en complétant les bulles "ce que j'ai entendu", "ce que j'ai vu", "ce que j'ai ressenti"

8

Affiches

Dernière mise à jour le 22 novembre 2015
Discipline / domaine
Langage oral
Objectif
- Présenter à la classe un travail individuel ou collectif.
Durée
50 minutes (2 phases)
Matériel
feuilles A3, markers, colle
Fiche images et titres mélangés de deux films.

1. Phase 1

binômes | 30 min. | recherche

Consigne: Vous allez faire une affiche pour présenter les films que nous avons vu.

Rappel du travail sur l'affiche et des critères: Titre en gros, images et légendes, texte de présentation

Attention chaque groupe présentera 2 films. Les étiquettes étant mélangées, il faut commencer par les trier.

Donner à chaque binôme des images mélangées de deux des 13 films, les markers et deux feuilles A3.

 

2. Phase 2

collectif | 20 min. | mise en commun / institutionnalisation

Faire une mise en commun: chaque binôme présente son travail, les camarades donnent leur avis.

Possibilité d'améliorer son affiche suite aux commentaires.

(L'enseignant fera des copies du travail de chaque groupe pour mettre dans le cahier du spectateur.)