Le conte : la Belle et la Bête

Disciplines
Langage oral et Lecture et compréhension de l'écrit
Niveaux
CM2.
Auteur
F. HARIRÈCHE
Objectif
- Participer de façon constructive aux échanges avec d’autres élèves dans un groupe pour confronter des réactions ou des points de vue.
- Repérer et prendre en compte les caractéristiques des différents genres de discours (récit, compte rendu, reformulation, exposé, argumentation, … ), le lexique et les références culturelles liés au domaine du message ou du texte entendu.
- Présenter une idée, un point de vue en tenant compte des autres points de vue exprimés (approbation, réfutation, apport de compléments, reformulation, ...).
Relation avec les programmes

Socle commun de connaissances, de compétences et de culture

  • Parler, communiquer, argumenter à l'oral de façon claire et organisée.
  • Pour construire ou vérifier le sens de ce qui est lu, combiner avec pertinence et de façon critique les informations explicites et implicites issues de la lecture.

Cycle 3 - Programme 2020

  • Lire, comprendre et interpréter un texte littéraire adapté à son âge et réagir à sa lecture.
  • Lire et comprendre des œuvres de plus en plus longues et de plus en plus complexes : - CM1 : 5 ouvrages de littérature de jeunesse et 2 œuvres du patrimoine ; - CM2 : 4 ouvrages de littérature de jeunesse et 3 œuvres du patrimoine ; - 6e : 3 ouvrages de littérature de jeunesse et 3 œuvres du patrimoine.
  • Être capable d’identifier les principaux genres littéraires (conte, roman, poésie, fable, nouvelle, théâtre) et de repérer leurs caractéristiques majeures.
Dates
Créée le 13 novembre 2018
Modifiée le 13 novembre 2018
Statistiques
222 téléchargements
2 coups de coeur
Licence
CC-BY-NC-SALicence Creative Commons : Paternité - Pas d'utilisation commerciale - Partage des conditions initiales à l'identique ?.

Séquence des caractéristiques du conte par le biais de l'oeuvre "La Belle et la Bête".

Déroulement des séances

1

Introduction au conte

Dernière mise à jour le 13 novembre 2018
Discipline / domaine
Lecture et compréhension de l'écrit
Objectif
- Comprendre la situation initiale du conte
- Définir le conte
Durée
90 minutes (3 phases)
Matériel
Texte papier, feuille de questions
Remarques
Les élèves ont déjà lu des contes. Il faudra s'appuyer dessus.

1. Découverte du conte par la lecture à voix haute et définition du conte

collectif | 30 min. | découverte

1)   Lire le début du conte (la situation initiale) en demandant aux élèves d’écouter seulement. Ne pas dire qu’est-ce qu’on lit. Parler du lexique à l’oral Poser des questions : connaissez-vous cette histoire ? Quel type de texte on est ? Pourquoi ? Quel genre ? Que va-t-il y avoir ? (magie, personnages surréalistes, « il y avait »…)


2)     Prendre la partie personnelle : Quel conte connaissez-vous ? Auteurs ? Donner quelques auteurs et rajouter à la trace écrite.


3)    Trace écrite du conte à écrire avec et par les élèves avec les éléments de la partie perso.

« Le conte est une histoire totalement inventée par son auteur. L’histoire se déroule dans un passé lointain. On y trouve toujours des personnages merveilleux, dont des héros qui doivent accomplir une mission, et la présence de magie. Le conte se finit le plus souvent bien, et on y trouve aussi une morale. »

 

2. Travail sur la situation initiale : présentation des personnages et description

collectif | 30 min. | recherche

1)     Quelle partie de l’histoire ai-je lue ? Faire rappeler les connaissances dans le schéma narratif (aide de la feuille de la main).


2)     Relire le texte et donner la consigne : donner le maximum d’informations sur les personnages (Combien sont-ils ? Qui sont-ils, que font-ils, comment sont-ils ?). Possibilité de noter sur l’ardoise les mots qui peuvent aider au fil de la lecture


3)     Récapitulatif au tableau de ce qui est donné par les élèves sur chaque personnage, distribution du tableau puis copie de la trace écrite (tableau) faite avec les élèves

3. Introduction d’éléments du conte : le débat interprétatif

individuel | 30 min. | réinvestissement

1)     Dessiner les personnages de la situation initiale : les 3 sœurs et le marchand.


2)     Comparer les dessins : il faut qu’elles aient la même expression, mais des tenues complètement différentes. En parler lors d’un débat interprétatif.


3)     Trace écrite sur ce débat, comment sont les sœurs et pourquoi.

"Pour que ce dessin soit juste, on va dessiner ce qu’il nous ait dit dans le texte : « …….. « On peut imaginer ce que l’on nous ne dit pas : « …… » "