Reproduction d'un modèle

Discipline
Explorer le monde du vivant, des objets et de la matière
Niveaux
PS, MS.
Auteur
A. BELLAMY
Objectif
- Réaliser une construction, reconstituer un objet en disposant d’un modèle de référence qu’il peut manipuler ou observer.

- Réaliser une construction, reconstituer un objet à partir d’un modèle représenté (photographie, dessin, schéma).
Relation avec les programmes

Cycle 1 - Programme 2021

  • Réaliser des constructions ; construire des maquettes simples en fonction de plans ou d’instructions de montage.
Dates
Créée le 03 janvier 2019
Modifiée le 03 janvier 2019
Statistiques
197 téléchargements
3 coups de coeur
Licence
CC-BY-NC-SALicence Creative Commons : Paternité - Pas d'utilisation commerciale - Partage des conditions initiales à l'identique ?.

Il s'agit d'une exploitation des jeux de construction de Kaplas ou de mosaïques pour proposer des activités développant l'autonomie des élèves.

Déroulement des séances

  • Séance 1 : Séance PS - Explorer le monde du vivant, des objets et de la matière, 25 min
  • Séance 2 : Séance MS - Explorer le monde du vivant, des objets et de la matière, 25 min
1

Séance PS

Dernière mise à jour le 03 janvier 2019
Discipline / domaine
Explorer le monde du vivant, des objets et de la matière
Objectif
- Réaliser une construction, reconstituer un objet en disposant d’un modèle de référence qu’il peut manipuler ou observer.
Durée
25 minutes (3 phases)
Matériel
- kaplas ou mosaïques
- un appareil photo
- des photographies de l'utilisation libre puis dirigée des kaplas ou des mosaïques

1. découverte de l'activité de construction

collectif | 5 min. | découverte

L'enseignante présente les kaplas en coin regroupement et évoque des rappels des utilisations précédentes à l'aide de photographies. Jusqu'alors les élèves de petite section ont utilisé les kaplas librement puis ont réalisé des chemins en les utilisant. Elle explique la nouvelle utilisation qui va être faite des kaplas (pour reproduire un modèle réel) puis délivre la consigne. 

Je vais vous donner des modèles que je vais fabriquer et vous allez devoir essayer de faire la même chose que moi ! Quand vous aurez fini, nous allons regarder ce que vous avez fait, et si c'est exactement la même construction que la mienne alors vous aurez réussi ! Je vais d'abord demander à l'un d'entre vous de faire comme si on était déjà en atelier pour montrer l'exemple. Surtout regardez bien comment il fait car vous devrez me dire à la fin si il a bien réalisé son travail ou si il doit encore s'entraîner pour réussir !

Un élève va devoir réaliser la consigne devant les autres en coin regroupement exactement comme si l'activité par atelier avait commencé. 

L'élève choisi regarde les procédures de l'enseignante pour réaliser sa construction puis essaie de réaliser la même chose. Les autres élèves regardent également les procédures de l'enseignante et restent attentifs à la production de leur camarade puisqu'ils devront vérifier si la construction a bien été réalisée.

Une fois que l'élève pense avoir fini, l'enseignante prend en photo sa production puis demande à un autre élève de venir aider  l'élève qui montre l'exemple à vérifier si sa production est réussie ou non. 

2. atelier semi-dirigé

groupes de 3 | 15 min. | recherche

L'enseignante propose un modèle réel d'une construction qu'elle construit directement devant les élèves. 

Regardez bien le modèle et essayez de réaliser la même chose. 

Les élèves observent attentivement le modèle et tentent de le reproduire. 

Analyse a  priori :  Les élèves peuvent avoir des difficultés à disposer les kaplas les uns par rapport aux autres (motricité fine et positionnement dans l'espace) et ils peuvent également avoir des difficultés à retenir les différentes étapes de construction d'un modèle.

Pour les élèves les plus en difficulté, on pourra fournir un modèle individuel et procéder à la construction avec l'élève (par imitation de sa part) étape par étape. Une image grandeur nature du modèle peut être apportée comme aide, en complément au modèle réel, dans le cas où l'élève est en mesure de poser les kaplas directement sur l'image. Il est également possible pour les élèves les plus en difficulté de proposer en amont des activités de motricité fine (pour manipuler les kaplas avec plus d'aisance) et de proposer des modèles plus simples qui nécessite moins d'étapes de construction à retenir. 

Pour les élèves ayant des facilités et terminant l'activité rapidement, on pourra proposer le niveau de difficulté suivant qui consiste à fournir une image grandeur nature du modèle à reproduire, sans disposer du modèle réel. 
 

 

Il est également possible de proposer une séance en amont au cours de laquelle un groupe de plusieurs élèves doit réaliser ensemble une seule et même construction avant de devoir la réaliser seul. Ainsi les élèves les  plus en difficultés peuvent prendre exemple sur les élèves qui réussissent l'activité et réussir à leur tour en s'entraînant à les imiter. 

3. Vérification des résultats de l'activité en fonction des critères de réussite, verbalisation

groupes de 5 | 5 min. | mise en commun / institutionnalisation

L'enseignante réunit le groupe d'élèves (PS et MS) afin de vérifier les productions des PS. Les constructions des PS sont prises en photo afin de garder une trace de leur apprentissage. L'enseignante qui a alors déjà observé les procédures de chaque élève, leur demande à chacun d'expliciter leurs procédures. 

Explique aux autres comment est ce que tu as fait pour réaliser ta construction. 

Chaque élève montre sa construction et tente d'expliquer ses procédures. En fonction du niveau langagier de l'élève on pourra obtenir une explication allant du geste (l'élève montre comment il a réussi en recommençant devant les autres) à la production de phrases plus ou moins complexes et organisées. 

L'enseignante prête une attention particulière aux explications de chaque élève à partir d'une grille d'observables : 


1) L'élève ne parvient pas à expliquer ses procédures (par le langage ou par le geste) et ne s'essaie pas à donner un début d'explication.

2) L'élève tente d'expliquer ses procédures par le geste mais il ne se souvient plus des procédures qu'il a mis en oeuvre. 

3) L'élève tente d'expliquer ses procédures par le geste et se souvient de quelques étapes de construction même si il ne parvient pas à établir de liens entre elles.

4) L'élève explique uniquement ses procédures avec des gestes mais il se souvient parfaitement du cheminement et de la logique des étapes de construction.

5) L'élève explique à la fois à l'aide de gestes et de quelques mots ses procédures de construction. 

6) L'élève parvient à expliquer ses procédures uniquement à partir du langage mais ne se souvient pas de toutes les étapes.

7)  L'élève parvient à expliquer ses procédures uniquement à partir du langage et en se souvenant des étapes réalisées. 

2

Séance MS

Dernière mise à jour le 03 janvier 2019
Discipline / domaine
Explorer le monde du vivant, des objets et de la matière
Objectif
- Réaliser une construction, reconstituer un objet à partir d’un modèle représenté (photographie, dessin, schéma).
Durée
25 minutes (3 phases)
Matériel
- kaplas ou mosaïques
- photographies de modèles grandeur nature et de plus petite taille

1. Présentation de l'activité de construction

collectif | 5 min. | découverte

L'enseignante présente aux élèves de MS l'activité. Les MS ont déjà manipulé les kaplas à diverses occasions. Il s'agit donc dans ce cas-ci d'orienter les élèves vers la consigne. 

Voici un modèle (en taille réelle) d'une construction (plane) à réaliser. Je vais demander à l'un d'entre vous de venir faire un exemple pour montrer aux autres comment faire et tous les autres je vais vous demander de regarder afin de me dire si à la fin votre camarade a réussi à reproduire le modèle sans se tromper. 

Un élève vient réaliser un modèle à partir d'une image soit en réalisant la figure à côté de l'image, soit en posant directement les kaplas sur l'image grandeur nature. Les autres élèves regardent la procédure de l'élève et vérifient si le résultat est conforme au modèle. 

2. atelier semi-dirigé

groupes de 3 | 15 min. | recherche

L'enseignante reste en retrait et observe les procédures des élèves sans les guider après avoir donné la consigne. Elle pourra cependant intervenir auprès des élèves en difficulté afin d'ajuster la consigne pour les mettre en situation de réussite. 

Je vous donne l'image du modèle à reproduire. Vous avez le droit d'utiliser l'image comme vous le voulez pour réussir à faire votre construction. 

Les élèves réalisent le modèle en utilisant l'image soit comme modèle qu'ils posent à côté de la figure, soit comme modèle support pour poser et faire correspondre directement les kaplas. 

Analyse a priori : Les élèves peuvent présenter des difficultés pour passer à l'abstraction (passer d'un modèle réel à un modèle image) ou ne pas trouver d'emblée la procédure la plus simple qui consiste à utiliser le modèle comme support et se trouver devant une tâche trop complexe. 

Pour les élèves en difficulté, il est possible de commencer par une étape proposée aux élèves de Petite section, c'est à dire d'utiliser en premier un modèle réel, le faire reproduire puis le prendre en photo. La photo sera présentée à l'élève au cours d'une séance suivante pour passer à l'abstraction. On peut également les aider à découvrir la procédure utilisant l'image comme support et les inviter à regarder "comment font les autres pour y arriver". 


Pour les élèves qui réussissent la tâche rapidement et avec aisance, on peut proposer des images qui cette fois-ci seront plus petites (empêchant ainsi la procédure la plus simple d'utiliser l'image comme support direct pour poser les kaplas ou morceaux de mosaïque). Enfin on peut également proposer dans le cas des kaplas d'enchaîner plusieurs modèles dans un but précis. Par exemple, un élève reproduisant des modèles de lettres pourra essayer de réaliser des lettres de son prénom, avec comme but final de réussir à produire son prénom en entier avec les lettres dans le bon sens et dans l'ordre. 

3. Vérification des résultats de l'activité en fonction des critères de réussite, verbalisation

groupes de 5 | 5 min. | mise en commun / institutionnalisation

L'enseignante réunit le groupe d'élèves (PS et MS) afin de vérifier les productions des PS. Les constructions des PS sont prises en photo afin de garder une trace de leur apprentissage. L'enseignante qui a alors déjà observé les procédures de chaque élève, leur demande à chacun d'expliciter leurs procédures. 

Explique aux autres comment est ce que tu as fait pour réaliser ta construction. 

Chaque élève montre sa construction et tente d'expliquer ses procédures. En fonction du niveau langagier de l'élève on pourra obtenir une explication allant du geste (l'élève montre comment il a réussi en recommençant devant les autres) à la production de phrases plus ou moins complexes et organisées. 

L'enseignante prête une attention particulière aux explications de chaque élève à partir d'une grille d'observables : 

1) L'élève ne parvient pas à expliquer ses procédures (par le langage ou par le geste) et ne s'essaie pas à donner un début d'explication.

2) L'élève tente d'expliquer ses procédures par le geste mais il ne se souvient plus des procédures qu'il a mis en oeuvre. 

3) L'élève tente d'expliquer ses procédures par le geste et se souvient de quelques étapes de construction même si il ne parvient pas à établir de liens entre elles.

4) L'élève explique uniquement ses procédures avec des gestes mais il se souvient parfaitement du cheminement et de la logique des étapes de construction.

5) L'élève explique à la fois à l'aide de gestes et de quelques mots ses procédures de construction. 

6) L'élève parvient à expliquer ses procédures uniquement à partir du langage mais ne se souvient pas de toutes les étapes

7)  L'élève parvient à expliquer ses procédures uniquement à partir du langage et en se souvenant des étapes réalisées. (+ utilisation ou non de connecteurs logiques pour articuler les phrases entre elles).