découverte des caractéristiques de la peinture de Vincent Van Gogh en utilisant le tableau blanc numérique et un logiciel de traitement de l'image : photofiltre.

Discipline
Histoire des arts
Niveaux
CE1.
Auteur
B. GAUTIER
Objectif
- s’exprimer clairement à l’oral en utilisant un vocabulaire approprié ;
- commencer à s’approprier un environnement numérique.
- s’exprimer par l’écriture, le chant, la danse, le dessin, la peinture, le volume (modelage, assemblage) ;
- distinguer certaines grandes catégories de la création artistique (musique, danse, théâtre, cinéma, dessin, peinture, sculpture) ;
- reconnaître des œuvres visuelles ou musicales préalablement étudiées ;
Relation avec les programmes

Ancien Socle commun (2007)

  • S’exprimer clairement à l’oral en utilisant un vocabulaire approprié
  • Participer en classe à un échange verbal en respectant les règles de la communication
  • Ecrire de manière autonome un texte de 5 à 10 lignes
  • Conjuguer les verbes du 1er groupe, être et avoir, au présent, au futur, au passé composé de l’indicatif ; conjuguer les verbes faire, aller, dire, venir, au présent de l’indicatif
  • Orthographier correctement des formes conjuguées, respecter l’accord entre le sujet et le verbe, ainsi que les accords en genre et en nombre dans le groupe nominal
Dates
Créée le 12 avril 2012
Modifiée le 13 avril 2012
Statistiques
318 téléchargements
5 coups de coeur
Licence
CC-BY-NC-NDLicence Creative Commons : Paternité - Pas d'utilisation commerciale - Pas de modification ?.

A la suite de la visite du château d'Auvers sur Oise, présentation de deux reproductions d'oeuvres majeures de Vincent Van Gogh : Nuit étoilée et Nuit étoilée au-dessus du Rhône».
Le travail fait sur ces 2 oeuvres va permettre de mettre en évidence l'importance de la lumière et du mouvement dans l'oeuvre de Van Gogh.
Cela amenera la production d'oeuvres dans la classe : la première sur la mise en lumière d'une photo avec l'utilisation du logiciel photofiltre et la seconde sur le mouvement réalisée en peinture.

Déroulement des séances

1

Découverte des tableaux : Nuit étoilée sur le Rhône et Nuit étoilée

Dernière mise à jour le 13 avril 2012
Discipline / domaine
Histoire des arts
Objectif
- commencer à utiliser le Tableau Blanc interactif
- émettre des hypothèses et les justifier
- observer et analyser le tableau présenté
- mettre en évidence l'importance de la lumière et du mouvement dans les reproductions des oeuvres présentées aux élèves
Durée
50 minutes (2 phases)
Matériel
TBi avec les paperboards sur cette oeuvre
Remarques
En préparation de notre visite au château d'Auvers sur Oise, j'ai présenté l'artiste aux élèves et nous avons travaillé sur son tableau : la chambre de Van Gogh à Arles.
En fonction du temps, nous ferons un 1° répertoire des formes évoquant le mouvement afin de l'utiliser lors de la production d'oeuvres en classe.
(sur le paperboard papier de la classe)

1. Découverte de l'importance de la lumière dans l'oeuvre de V.Van Gogh : Nuit étoilée sur le Rhôn

collectif | 30 min. | découverte

TBI Paper board pages 1 et 2

Page 1 : photo de la reproduction du tableau entièrement recouverte de carrés déplaçables

►  présentation de l'activité aux enfants : sous ces carrés il y a quelque chose de caché. Pour savoir ce que c'est vous allez déplacer les carrés à l'aide du stylet.

Réalisation de l'activité. Au fur et à mesure des déplacements des carrés, les élèves vont émettre des hypothèses.

Il s'agit d'une peinture : on voit les traces du pinceau.

C'est la nuit, on voit des étoiles. Il y a de l'eau (noter la différence entre la façon de peindre le ciel et l'eau)  et un bateau.

Lorsque la photo est totalement découverte : présentation de l'oeuvre initiale Nuit étoilée sur le Rhône peint par Van Gogh en 1888

 

► Combien y a t'il de parties dans le tableau ? 4 : la berge avec 2 personnages au 1° plan, le fleuve, la ville et ses lumières, le ciel étoilé

Demander aux élèves de venir délimiter les parties avec l'outil forme du TBI (forme libre)

►Observation des couleurs : combien V. Van Gogh a t'il utiliser de couleurs dans les différentes parties ? différents bleus, jaune et noir (un peu de vert mélange du bleu et jaune) quelques traces d'orangé

►Il s'agit d'un tableau nocturne mais il est très lumineux, pourquoi parait-il si clair ?

Les étoiles, les lumières de la ville (réverbères) et le reflet.

Travail sur les reflets : qu'appelle t'on des reflets ? Il s'agit des lumières qui se reflettent dans l'eau.

Les élèves vont venir relier les réverbères à leurs reflets à l'aide de l'outil forme ligne verticale.

 

Page 2 : lien avec www.curiosphère.tv/décodart2/

Nous avons dit que ce tableau était très lumineux avec cette activité, nous allons jouer avec la lumière du tableau.

3 élèves viennent au tableau : le premier éteint les étoiles, le second les réverbères et le 3° efface les reflets. Un 4° vienne remettre la lumière.

 A la suite de cette activité lecture de ce que Van Gogh a écrit à son ami Paul Gauguin : "Là, tu as un tableau nocturne sans noir, mais seulement d'un beau bleu." 

2. Découverte du mouvement dans l'oeuvre de V.Van Gogh : Nuit étoilée

collectif | 20 min. | découverte

TBI paperboard pages 3 et 4

page 3 tableau Nuit étoilée

►Je vais vous présenter une nouvelle photo d'une reproduction d'un tableau de Van Gogh, il s'appelle : Nuit étoilée

C'est un nouveau tableau qui représente la nuit.

Que voit - on sur ce tableau ?

- au 1° plan un arbre, à l'arrière un village puis le ciel.

► Je demande aux élèves d'observer le ciel : il y a des étoiles et les formes comme des mouvements.

Demander aux élèves d'expliquer ce qu'ils voient précisement.

1 élève vient tracer les mouvements indiqués avec le stylet et la forme libre du TBI.

Petit à petit amener les élèves à remarquer que tous les éléments du tableau évoquent le mouvement.

Chaque mouvement sera tracé sur le TBI.

Pensez - vous que ce paysage existe véritablement comme il est le peint ? Vincent Van Gogh commence à être malade et à voir les choses autour de lui de façon irréelle. Il dit que la nature l'attire, que le paysage bouge, il peint donc ce qu'il voit, mais pas la réalité.

► Un artiste Petros Vrellis s'est amusé à mettre véritablement ce tableau en mouvement, vous allez voir ça maintenant.

page 4 : tableau en mouvement