Ajouter ou enlever une unité en prenant appui sur une représentation ordinale ou cardinale.

Discipline
Nombres et calculs
Niveaux
CP.
Auteur
I. ABDERAHIM
Objectif
-Faire le lien entre le rang dans une liste (ordinal) et le nombre d’éléments qui le précèdent (cardinal).
-Repérer un rang ou une position dans une file ou sur une piste, nommer les positions d’un élément par rapport à un autre, distinguer à l’oral et à l’écrit les nombres ordinaux.
Relation avec les programmes

Cycle 2 - Programme 2018

  • Comprendre et utiliser des nombres entiers pour dénombrer, ordonner, repérer, comparer.
  • Comprendre la relation entre ordinaux et cardinaux.
Dates
Créée le 15 avril 2019
Modifiée le 15 avril 2019
Statistiques
2 téléchargements
0 coups de coeur
Licence
CC-BY-NC-SALicence Creative Commons : Paternité - Pas d'utilisation commerciale - Partage des conditions initiales à l'identique ?.

Les enfants acquièrent la suite orale des nombres entre deux et sept ans. Ils utilisent la file numérique pour dire les nombres et se les représenter dans l’ordre mais ils ne font pas d’emblée le lien avec la cardinalité du nombre. Cette unité s’intéresse au lien entre l’aspect cardinal et ordinal d’un nombre et traduit de manière explicite l’apprentissage du nombre ordinal.

Déroulement des séances

1

Distinguer l'aspect ordinal d'un nombre et l'aspect cardinal.

Dernière mise à jour le 15 avril 2019
Discipline / domaine
Nombres et calculs
Objectif
Comprendre qu'un nombre peut définir un rang, un ordre ou une position. Mais, également une quantité.
Durée
40 minutes (4 phases)
Matériel
-2 plots
-Clichés de la course relais
Informations théoriques
ordinal: ième, représente la position
cardinal: il s'agit du nombre d'éléments de l'ensemble

1. Comprendre l'aspect ordinal.

collectif | 5 min. | découverte

1) L’élève doit comprendre que les nombres ordinaux ne désignent pas une quantité mais des positions dans un ordre préétabli. Pour cela, il est nécessaire d’insister sur l’oral. Proposer des nombres avec ou sans indication de position : 25e – 46 – 7 – 12e – 56e – etc. et demander aux élèves de lever le doigt quand ils entendent le nom d’une position.

Consigne donnée par l'enseignant: "Je vais vous dire des nombres et vous devrez lever le doigt quand vous entendrez que c'est un nombre qui indique une position". 

2) Proposer une autre situation => la file d'attente. Supposer un élève qui fait la queue à la caisse d'un supermarché. Simuler la scène en classe ou en espace cour. Demander ensuite à l'élève de dire sa position. Ajouter une personne (sans faire bouger l'élève précédent) puis lui demander quel est sa nouvelle place. 

=> Synthétiser sur le fait qu'un nombre peut indiquer la position ou le rang de quelqu'un ou quelque chose. 

2. Comprendre l'aspect cardinal.

collectif | 5 min. | découverte

1) L’oral est fondamental pour consolider les apprentissages en numération. Les élèves doivent être capables d’entendre et d’expliquer ce qui différencie les mots-nombres qui indiquent une position des mots-nombres qui désignent une quantité. Expliciter en insistant sur la structure des questions : celles qui nécessitent de compter pour répondre à la question « Combien ? » et celles qui nécessitent d’identifier un repère pour répondre à la question « En quelle position ? ». 

Consigne donnée par l'enseignant: Si on reprend l'exemple de la queue au supermarché. Je vous dis que je suis la 2ème cliente à passer. "2ème" indique une quantité ou un rang? 

Réponse attendue: La place, le rang etc. 

Ensuite, leur demander d'indiquer la quantité de personne faisant la queue devant moi. 

=>Conclure sur la définition de l'aspect cardinal d'un nombre. 

3. Systématisation

collectif | 20 min. | mise en commun / institutionnalisation

=> Course -relais:

Cette activité en EPS permet aux élèves d’expérimenter une situation concrète afin de faire la relation entre les nombres cardinaux et ordinaux. En début de séance, indiquer le nombre total d’élèves. Demander aux élèves de s’organiser en deux équipes équipotentes et de vérifier si la répartition est correcte. Pour cela, les élèves peuvent compter et comparer le nombre d’élèves dans chaque équipe, ou bien les deux équipes sont alignées côte à côte pour valider la correspondance terme à terme. Confirmer qu’il y a bien deux équipes de 12 élèves.  Les deux procédures permettent de comparer le nombre d’élèves de chaque équipe. Si le nombre total d’élèves est impair, il complète la plus petite équipe. L’enseignant dispose les plots sur les parcours en boucle d’une quinzaine de mètres. Il explique la règle aux élèves : « Au signal, le premier élève de chaque équipe part en courant avec le témoin, fait le tour du plot et revient pour passer le témoin au deuxième élève. Après sa course, le deuxième élève passe le témoin au troisième, et ainsi de suite. L’équipe dont le dernier coureur a terminé sa course avant l’autre a gagné la course relais. » En représentant la ligne de départ de la course par une bande au sol, demandez à chaque élève d’indiquer sa position du premier au dernier. Vérifiez que les élèves expriment bien à l’oral les nombres ordinaux. Faites remarquer que la position du dernier élève correspond au nombre total d’élèves de l’équipe. Prendre en photo les deux équipes avant le départ pour rappeler les repères ainsi que les positions une fois en classe. 

4. Représenter

collectif | 10 min. | mise en commun / institutionnalisation

1) A l'issu des phases précédentes, faire manipuler les élèves à travers l'observation des photos. 

2) Le passage par le dessin permet de formaliser les connaissances mobilisées en situation. Les élèves positionnent les bouchons sur un parcours, dessinent la ligne de départ, les plots et écrivent la position des bouchons en chiffres au feutre sur le bouchon.

Consigne donnée par l'enseignant: "Maintenant, vous allez essayer de représenter la course que vous avez faite en utilisant les bouchons. Les bouchons vous représentent. 

=>Critères de réussites: - La quantité est représenter (<=>12 bouchons de chaque côté). 

                                           - L'ordre de chacun est bien représenté.