Chapitre 4 - La première guerre mondiale

Discipline
Histoire
Niveaux
CM1, CM2, 6ème.
Auteur
V. SCOLAIRE
Objectif
- Thème 3 : La France, des guerres mondiales à l'Union européenne
Relation avec les programmes

Cycle 3 - Programme 2020

  • Deux guerres mondiales au vingtième siècle.
  • Situer chronologiquement des grandes périodes historiques.
  • Manipuler et réinvestir le repère historique dans différents contextes.
  • Utiliser des documents donnant à voir une représentation du temps (dont les frises chronologiques), à différentes échelles, et le lexique relatif au découpage du temps et suscitant la mise en perspective des faits.
  • Nommer et localiser les grands repères géographiques.
  • Poser des questions, se poser des questions.
  • Formuler des hypothèses.
  • Vérifier.
  • Justifier.
  • Comprendre le sens général d'un document.
  • Identifier le document et savoir pourquoi il doit être identifié.
Dates
Créée le 23 octobre 2022
Modifiée le 23 octobre 2022
Statistiques
207 téléchargements
1 coups de coeur
Licence
CC-BY-NC-SALicence Creative Commons : Paternité - Pas d'utilisation commerciale - Partage des conditions initiales à l'identique ?.

Durant cette séquence l'élève travail les causes de la 1er guerre mondiale, en étant accompagner tout le long de la séquence par un diaporama il découvre la France d'autrefois en se penchant sur les caractéristiques de la France.

Déroulement des séances

1

Première séance (Introduction + activité 1)

Dernière mise à jour le 23 octobre 2022
Discipline / domaine
Histoire
Objectif
Se questionner sur la guerre.
Écrire pour structurer sa pensée, son savoir.
Durée
55 minutes (5 phases)
Matériel
Cahier d'histoire
Document de l'activité 1 (en papier ou en numérique)
Document de l'introduction

1. Introduction du chapitre

collectif | 5 min. | découverte

Pour l'introduction de ce chapitre, on commence par observer avec attention la carte de la première diapositive, puis on lit avec attention le texte avant de regarder les images.

On peut ensuite essayer de faire du lien entre le texte et les images.

Texte :

Comment comprendre la Première Guerre mondiale ?

 Cette guerre est aussi connue sous les noms de « Grande guerre » , ou en anglais World War 1 ou aussi « la guerre qui mettra fin à toutes les guerres ».

  De 1914 à 1918, l'Europe et une partie du monde s'engagent dans la première guerre totale de l'histoire. Chacun des pays belligérants mobilise l'ensemble de ses moyens militaires, politiques mais aussi industriels pour l'emporter, au prix d'importantes conséquences sociales et matérielles pour les populations civiles.

  La Grande Guerre a commencé le 28 juillet 1914. En effet, l'assassinat de l'archiduc François-Ferdinand d'Autriche à Sarajevo par un jeune serbe nationaliste, le 28 juin 1914, fut l'évènement déclencheur d'une grande crise diplomatique entre l'Autriche-Hongrie et le royaume de Serbie. Diverses alliances internationales s'étaient forgées depuis des décennies et suite à l'ultimatum lancé par l'Autriche-Hongrie, toutes les grandes puissances européennes se retrouvèrent en guerre et le conflit s'est généralisé à d'autres zones géographiques tel un jeu de quilles. 

  Après plusieurs années ou les affrontements se sont enlisés, la guerre a vécu les prémisses de son dénouement en mars 1917 avec la chute du gouvernement russe qui a permis au gouvernement russe révolutionnaire de signer un accord de paix avec les puissances centrales en mars 1918. L’empire austro-hongrois puis l’Allemagne demanderont un armistice successivement le 4 novembre et le 11 novembre 1918 ce qui mettra fin au conflit.

  Ce conflit a généré plus de 9 millions de morts parmi les combattants et sept millions de civils. Cela a été une des guerres les plus mortelles de l'histoire. Elle a permis des changements politiques majeurs avec la fin d’empires (allemand, russe, austro-hongrois et ottoman) changeant ainsi la carte des frontières de l’Europe, plusieurs nations accédant à l’indépendance, et une révolution.

2. Présentation de l'activité et installation

collectif | 10 min. | découverte

On présente l'activité aux élèves, on peut éventuellement selon le niveau lire avec eux les questions, les documents et les termes de vocabulaire plus difficiles. (pour le document 1, on peut expliquer un certain nombre de mots du texte)

Questions :

1.)- Selon le document 1 à quoi ressemble le paysage ?

2.)- Selon le doc.2 combien de forces ont été mobilisé en Belgique, en Italie et au Royaume-Uni ?

3.)- Selon le doc.2 combien y a-t-il eu de morts disparus en Allemagne, en Russie et en France ?

4.)- Selon le doc. 3, écrit un petit texte d’environ 5 lignes qui exprime ton avis sur leur tenu.

Document 1 :

« Ma chère femme, tu ne peux pas imaginer le paysage qui nous environne, plus aucune végétation, ni même une ruine ; ici et là, un moignon de tronc d’arbre se dresse tragiquement sur le sol criblé par des milliers et des milliers de trous d’obus qui se touchent. Plus de tranchées ni de boyaux pour se repérer […]. Entre nous et les Allemands, pas de réseaux de barbelés, tout est pulvérisé au fur et à mesure de la canonnade. Mais plus active que le bombardement, pire que le manque de ravitaillement, c’est l’odeur qui traîne, lourde et pestilentielle, qui te serre les tripes, te soulève le cœur, t’empêche de manger et même de boire. Nous vivons sur un immense charnier où seuls d’immondes mouches gorgées de sang et de gros rats luisants de graisse ont l’air de se complaire : tout est empuanti par les cadavres en décomposition, les déchets humains de toutes sortes, les poussières des explosifs et les nappes de gaz. » EUGÈNE BOUIN, MAI 1916, VERDUN

Vocabulaire :

Artillerie : utilisation des canons qui tirent des obus.

Censure : intervention de l’État visant à contrôler la diffusion de l’information et à interdire certaines idées.

Propagande : communication destinée à répandre certaines idées dans l’opinion publique.

Tranchées : fossés dans lesquels les soldats vivent et combattent.

Violence de masse : violences extrêmes exercés a grandes échelles contre des militaires et des civils ;

3. Réalisation de l'activité par les élèves

individuel | 20 min. | recherche

Les élèves répondent aux questions sur leur cahier d'histoire. Pour les élèves ayant le plus de difficultés, ils peuvent travailler par deux.

L'enseignant reste a l'écoute en cas de questions des élèves.

Questions :

1.)- Selon le document 1 à quoi ressemble le paysage ?

2.)- Selon le doc.2 combien de forces ont été mobilisé en Belgique, en Italie et au Royaume-Uni ?

3.)- Selon le doc.2 combien y a-t-il eu de morts disparus en Allemagne, en Russie et en France ?

4.)- Selon le doc. 3, écrit un petit texte d’environ 5 lignes qui exprime ton avis sur leur tenu.

4. Mise en commun des réponses et correction

collectif | 15 min. | mise en commun / institutionnalisation

Correction de l'activité en classe entière. Les élèves doivent participer pour donner leurs réponses. L'enseignant note la correction des réponses au tableau (ou la projette avec le diaporama joint).

Correction des questions :

1.)- Selon le document 1 à quoi ressemble le paysage ? Selon le document 1, le paysage ne ressemble plus véritablement a un paysage, il n'y a plus aucune végétation, plus aucune ruine, plus d'arbres (seulement leurs troncs), les milliers de trous d'obus criblent le sol, les tranchés sont fortement dégradées et les réseaux de barbelés se sont abimées au fil des connonades. Cette description de paysage ressemble a un décor de film, a un paysage post-apocalyptique.

« Ma chère femme, tu ne peux pas imaginer le paysage qui nous environne, plus aucune végétation, ni même une ruine ; ici et là, un moignon de tronc d’arbre se dresse tragiquement sur le sol criblé par des milliers et des milliers de trous d’obus qui se touchent. Plus de tranchées ni de boyaux pour se repérer […]. Entre nous et les Allemands, pas de réseaux de barbelés, tout est pulvérisé au fur et à mesure de la canonnade. Mais plus active que le bombardement, pire que le manque de ravitaillement, c’est l’odeur qui traîne, lourde et pestilentielle, qui te serre les tripes, te soulève le cœur, t’empêche de manger et même de boire. Nous vivons sur un immense charnier où seuls d’immondes mouches gorgées de sang et de gros rats luisants de graisse ont l’air de se complaire : tout est empuanti par les cadavres en décomposition, les déchets humains de toutes sortes, les poussières des explosifs et les nappes de gaz. » EUGÈNE BOUIN, MAI 1916, VERDUN

2.)- Selon le doc.2 combien de forces ont été mobilisé en Belgique, en Italie et au Royaume-Uni ? Selon le document 2, 380 000 personnes ont étés mobilisées en Belgique, 5 600 000 ont étés mobilisées en Italie et 9 500 000 ont étés mobilisées au Royaume-Uni.

3.)- Selon le doc.2 combien y a-t-il eu de morts disparus en Allemagne, en Russie et en France ? Selon le document 2, 2 000 000 personnes sont mortes ou ont étés portées disparus, en Russie 1 700 000 personnes sont mortes ou ont étés portées disparus tandis qu'en France, 1 400 000 personnes ont étés portées disparus ou sont décédées.

4.)- Selon le doc. 3, écrit un petit texte d’environ 5 lignes qui exprime ton avis sur leur tenu. La rédaction de ce texte est individuelle. Certains élèves peuvent lire leur texte a voix haute.

5. Bilan de l'acitivté 1

individuel | 5 min. | réinvestissement

Présentation de la consigne aux élèves (avec le diaporama).

Les élèves n'ont pas le temps de faire l'activité en classe, ils doivent essayer de rédiger leurs paragraphes chez eux pour le prochain cour.

Consigne : rédige un texte d’environ 10 lignes pour présenter les grandes idées de la première guerre mondiale (1914-1918). Ton texte sera organisé en deux paragraphes, un premier présentant les faits et un deuxième qui présente la vie des soldats dans la tranchées et au front.

N.b. Pour réaliser cette activité, la correction des questions de l'activité 1 doit impérativement être terminée car c'est ce qui servira de base aux élèves pour la rédaction de leurs paragraphes.

2

Deuxième séance (bilan de l'acitivté 1 + activité 2)

Dernière mise à jour le 23 octobre 2022
Discipline / domaine
Histoire
Objectif
Écrire pour structurer sa pensée, son savoir.
Se questionner sur la guerre.
Durée
55 minutes (3 phases)
Matériel
Cahier d'histoire
Correction des questions de l’activé 1
Document de l'activité 2
Remarques
Séance nécessitant des outils informatiques pour chaque élève (ou au minimum un PC pour 2 élèves.

1. Correction du bilan de l'activité 1

collectif | 15 min. | mise en commun / institutionnalisation

Les élèves devaient réaliser le bilan de l'activité 1 chez eux pour cette séance.

Les élèves qui le souhaitent peuvent lire leur texte devant la classe, les autres élèves et le professeur lui donnent des conseils pour avancer (mise en forme du texte, mots de liaison, vocabulaire, tournure de phrases, réutilisation des connaissances, ...)

Rappel de la consigne : rédige un texte d’environ 10 lignes pour présenter les grandes idées de la première guerre mondiale (1914-1918). Ton texte sera organisé en deux paragraphes, un premier présentant les faits et un deuxième qui présente la vie des soldats dans la tranchées et au front.

Il n'y a pas de "correction pour ce travail" mais les élèves qui le souhaitent peuvent demander a leur professeur de corriger (à l'écrit) leur travail.

Ensuite, ont peut rapidement observer les images sous la consigne (sur le diaporama) et les décrire pour faire du lien avec les questions de l'activité 1 et le deuxième paragraphe.

2. Présentation de l'activité et installation

collectif | 5 min. | découverte

L'enseignant distribue le document (en n&b) et lit la consigne avec les élèves.

Présentation de la consigne,

Consigne : à l’aide de l’animation « Les causes de la guerre » sur le site 1jour1actu.com, complète la carte ci-dessous (légende).

Les élèves doivent se rendre sur le lien du document pour compléter leur carte.

3. Réalisation de l'activité par les élèves

individuel | 35 min. | recherche

Les élèves travaillent maintenant seuls derrière leur ordinateur. Ils peuvent appeler leur professeur si ils ont besoins d'aide.

Prolongement : ce travail peut être évalué par l'enseignant afin de valider des compétences de cartographie et surtout des compétences numériques.

Les élèves qui n'ont pas terminé le travail a la fin de l'heure doivent le finir chez eux pour la prochaine séance.