Rituel calcul mental "lucky luke"

Discipline
Nombres et calculs
Niveaux
CE2, CM1.
Auteur
M. BERTHEAU
Objectif
- Calculer avec des nombres entiers mentalement, de manière exacte, en utilisant des stratégies adaptées aux nombres en jeu.
Relation avec les programmes

Cycle 2 - Programme 2020

  • Calculer avec des nombres entiers, mentalement ou à la main, de manière exacte ou approchée, en utilisant des stratégies adaptées aux nombres en jeu.

Cycle 3 - Programme 2020

  • Calculer avec des nombres entiers et des nombres décimaux.
Dates
Créée le 02 septembre 2020
Modifiée le 02 septembre 2020
Statistiques
114 téléchargements
3 coups de coeur
Licence
CC-BY-NC-SALicence Creative Commons : Paternité - Pas d'utilisation commerciale - Partage des conditions initiales à l'identique ?.

Les élèves font se mettent en rang par deux, pour constituer les deux équipes. L'enseignant va donner, alternativement à chaque équipe un calcul mental simple et court, et l'élève en tête de file a 5 secondes pour le résoudre.

Déroulement des séances

  • Séance 1 : Lucky Luke - Nombres et calculs, 15 min
1

Lucky Luke

Dernière mise à jour le 02 septembre 2020
Discipline / domaine
Nombres et calculs
Objectif
- Calculer avec des nombres entiers, mentalement ou à la main, de manière exacte ou approchée, en utilisant des stratégies adaptées aux nombres en jeu.
Durée
15 minutes (1 phase)

1. Lucky Luke

collectif | 15 min. | entraînement

- Préparer, en amont, une liste d'une centaine de calculs, pour pouvoir les donner suivant leur niveau de classe et des élèves.

 

- Les élèves se lèvent et forment deux colonnes, représentant les deux équipes. En cas de double niveau, il est préférable de séparer les deux niveaux pour donner des calculs différents.

- L'enseignant va donner alternativement à l'élève de tête de chaque colonne un calcul à résoudre en moins de 5 secondes (environ). En cas de réussite, il retourne à l'arrière de sa file et attend de nouveau son tour. En cas d'échec, l'élève retourne s'assoir à sa place.

- Quand une équipe perd son dernier membre, on recommence avec les mêmes équipes.

- Le but étant de faire une difficulté croissante tout au long de l'année, pour amener à une progression continue. Pour éviter la frustration des élèves en difficulté, les calculs préparés à l'avance pour eux seront différenciés pour leur éviter de perdre dès le premier passage, et dédramatiser le rituel.

Etayages possibles :

- Si certains élèves n'arrivent pas à se représenter les nombres ou les calculs par leur désignation orale, des cartes plastifiées ou une projection du calcul par vidéoprojecteur peut être envisagée.

- Il vaudra mieux, en cas de double niveau, privilégier la différenciation au sein d'un même groupe que, par exemple, faire passer des CM1 en difficulté dans le groupe des CE2.

- Un système de récompense peut être envisage (cf carte champion)