La Renaissance : de François Ier à Henri IV entre art et guerres de religions

Discipline
Histoire
Niveaux
CM1.
Auteur
C. KARCHER
Objectif
- François Ier, un protecteur des Arts et des Lettres à la Renaissance.
- Henri IV et l'édit de Nantes.
- Situer les textes littéraires dans leur contexte historique et culturel.
Relation avec les programmes

Cycle 3 - Programme 2020

  • François Ier, un protecteur des Arts et des Lettres à la Renaissance.
  • Henri IV et l'édit de Nantes.
Dates
Créée le 24 février 2021
Modifiée le 14 mai 2021
Statistiques
187 téléchargements
8 coups de coeur
Licence
CC-BY-NC-SALicence Creative Commons : Paternité - Pas d'utilisation commerciale - Partage des conditions initiales à l'identique ?.

Cette séquence aborde les origines de la renaissance, la diffusion des idées et des oeuvres à travers l'Europe et les grands changements induits sous le règne de François Ier.

Déroulement des séances

1

S1 - François Ier et la renaissance.

Dernière mise à jour le 22 avril 2021
Discipline / domaine
Histoire
Objectif
Cette séance explique l'origine de la renaissance, les changements qu'elle a apporté, tant au niveau des arts que de la culture ainsi que l'importance du mécénat dont celui de François premier envers Léonard de Vinci.
Durée
55 minutes (5 phases)
Matériel
Fiche support

1. Rappel de la séance précédente

collectif | 5 min. | réinvestissement

Qu'avons-nous vu à la dernière séance ?

Nous avions vu que l'imprimerie a été perfectionnée par l'invention des caractères mobiles par Gutenberg en 1450. 

L'Espagne et le Portugal organisent des expéditions, et le continent américain est découvert à la fin du 15e siècle par Amérigo Vespucci, suite aux découvertes de Christophe Colomb.

Aujourd'hui, nous allons voir ce qu'est la Renaissance : parler des changements, d'inventions, et d'une autre forme d'art en provenance de l'Italie, et grâce au roi François Ier.

Charles VII sacré à l'aide de Jeanne d'Arc, Louis XI, puis Charles VII. Charles VII épousera Anne de Bretagne et rattachera la Bretagne par cette union, qui avant, était indépendante, à la France. Dans le contrat de mariage, d'Anne de Bretagne, il était stipulé que si le roi décédait sans héritier mâle, elle devrait épouser le successeur. Anne de Bretagne mettra au monde un enfant mort-né. Charles VII souhaitant la divertir un peu emmène Anne à une partie de jeu de paume dans les fossés du château d'Amboise. Sa tête heure le linteau d'une porte, il assiste à la partie mais décèdera quelques heures plus tard. (Anne de Bretagne perdra ses 6 premiers enfants : dont le premier mourra à 3 ans de la rougeole)

Son successeur est donc Louis XII, frère de Charles VII mais celui-ci est marié à Jeanne de France. Il fait annuler le mariage, qui avait pourtant duré 22 ans, par le pape Alexandre VI Borgia, pour non consommation, étant donné qu'elle n'avait jamais fourni d'héritier. Il épouse donc ensuite Anne de Bretagne. Anne de Bretagne aura Claude de France, qui épousera François d'Angoulème (François Ier) puis 4 autres enfants et de nombreuses fausses couches.

2. Etude des documents

binômes | 15 min. | recherche

François Ier, comme le roi précédent Louis XII s'implique dans des guerres en Italie. Il devient roi en 1515 à la mort de Louis XII. Il découvre en Italie une nouvelle forme d'art qui s'inspire de l'antiquité et qui essaie d'être plus réaliste. De nombreuses idées aussi sont importées, des scientifiques essaient de comprendre le monde qui nous entoure. Je vous laisse étudier les documents, observez bien les images

Laisser les élèves travailler en autonomie sur la fiche et passer entre les rangs pour les aider.

3. Correction de la fiche

collectif | 15 min. | mise en commun / institutionnalisation

Maintenant, nous allons corriger la fiche (échangez vos feuilles avec votre voisin, c'est lui qui vous corrigera au crayon papier).

Quelles sont les différences entre les deux peintures ?

Sur la première on peut voir Saint Nicolas (qui pendant longtemps était celui qui apportait des cadeaux aux enfants le jour de sa fête le 6 décembre, avant l'invention du Père Noël)., Sainte Catherine. Les personnages n'ont pas des tailles réelles. La Vierge Marie est très grande car c'est, avec l'enfant Jésus, le personnage principal. Il n'y a pas de décor en arrière plan (juste deux arbres). Sur la seconde on peut voir le ciel, des montagnes. Sainte Anne (la mère de Marie, et la grand-mère de Jésus) se regardent plein d'amour comme si c'était une photo de famille. 

Réponse écrite : Sur la peinture de la renaissance on voit de la perspective (montagne, ciel). Les personnages sont de taille réelle. 

Que fait Laurent de Médicis pour aider les artistes ?

Il leur achète des oeuvres, il leur donne de l'argent pour qu'ils puissent vivre. (Sinon ils ne pourraient peindre ou sculpter et devraient faire un travail alimentaire). C'est le rôle d'un mécène : quelqu'un qui aide les artistes à vivre.

La famille de Médicis était très riche, plus que les rois ! On les appelait les banquiers de l'Europe car ils prêtaient de l'argent aux royaume. Deux reines ont même épousé des rois : Catherine de Médicis qui a épousé Henri II (fils de François Ier) et Marie de Médicis qui a épousé Henri IV.

Qui est le "nous" ?

C'est François Ier. Les rois parlaient d'eux à la première personne du pluriel, comme pour dire qu'ils parlaient en leur nom, ceux de leurs sujets et celui de Dieu.

Quelles idées de la Renaissance François Ier souhaite-t-il défendre ?

Il souhaite défendre l'accès à l'éducation, la découverte des sciences et la morale.

Correction du vrai ou faux :

Les oeuvres de la renaissance cherchent plus de réalisme : vrai

Un mécène est un peintre : faux, c'est une personne riche qui aide les artistes

Les humanistes veulent l'accès à l'éducation pour le plus grand nombre : vrai

François Ier est sacré roi en 1551 : faux, en 1515

Connaissez-vous le tableau qui est situé en bas de la page ? (La Joconde) Savez-vous pourquoi ce tableau de Léonard de Vinci est situé à Paris ?

Portrait de La Joconde : Léonard de Vinci, en venant en France, apporte avec lui le portrait d'une dame, Mona Lisa, cela était normalement une commande mais il souhaita la garder pour lui. Il ne cessera de l'améliorer. Léonard de Vinci était ami de François Ier qui le considérait comme un membre de sa famille. Il l'invita au Clos Lucé, à côté du château d'Amboise. Un souterrain reliait les deux demeures. A sa mort le tableau revient à la France, c'est pourquoi il est en France, à Paris, au musée du Louvre.

4. Question pour un bonbon

individuel | 5 min. | réinvestissement

Les élèves écrivent au stylo indélébile sur leur cahier d'essai. L'enseignant passe ensuite et donne ensuite un bonbon/billet de classe aux élèves ayant fait un sans faute. La question est lue une seule fois sans relecture après avoir annoncé les règles et demandé le silence.

1. Pour donner l'illusion d'un relief ou de la profondeur d'une scène, les peintres utilisaient

  • a) la perspicacité
  • b) l'attentive
  • c) la perspective

2. Pour pouvoir réaliser leurs oeuvres, les artistes avaient besoin

  • a) d'un mécène 
  • b) d'aller à l'école
  • c) d'apprendre à lire

3. La Renaissance est un mouvement qui est apparu :

  • a) En Espagne
  • b) En Italie
  • c) En France

4. Qui a découvert ces artistes de la Renaissance 

  • a) François Ier
  • b) Louis IX
  • c) Léonard de Vinci

Réponses : 1C 2A 3B 4A 

Etayer si besoin et rappeler ce qui a été vu.

5. Trace écrite

collectif | 15 min. | mise en commun / institutionnalisation

Qu'avons-nous appris aujourd'hui ?

  • En Italie des artistes réalisent des oeuvres très différentes de ce qui était fait à l'époque
  • Des grands artistes comme Léonardo, Raphaël (Raphaelo), Michel-Ange (Michelangelo), et Donatello s'inspire de scènes bibliques ou de l'antiquité (comme Botticelli avec la naissance de Vénus que nous avions étudiée.) Préciser qu'on aimait bien représenter les gens nus, avec leurs muscles bien visibles car ça prouvait son talent.
  • François Ier découvre ces artistes lors de la guerre d'Italie et en invite en France, comme Léonard de Vinci
  • Les artistes avaient besoin de mécènes pour vivre. 

Ecrire le titre du Chapitre : François Ier et la Renaissance puis les élèves recopient la trace écrite

I Qu'est ce que la Renaissance ?

François Ier devient roi en 1515. Lors des guerres d'Italie, il découvre un nouveau courant artistique qui s'inspire de l'antiquité. Les artistes sont aidés par des mécènes qui leur permettent de créer. La science et des idées humanistes se répandent en Europe.

 

2

S2 - François Ier et le pouvoir royal

Dernière mise à jour le 14 mai 2021
Discipline / domaine
Histoire
Objectif
comprendre à quelles contraintes le règne de François premier a été soumis et les décisions qui en découlent.
Durée
55 minutes (5 phases)

1. Rappel de la séance précédente

collectif | 5 min. | réinvestissement

Qu'avons-nous appris lors de la séance précédente ?

François Ier devient roi en 1515

Lors des guerres d'Italie, il découvre une nouvelle forme d'art qui est issue de l'antiquité et des scène bibliques

En peinture, on essaie de faire plus de réalisme, avec l'invention de la perspective

Les sciences aussi sont mises à l'honneur, comme les valeurs humanistes.

Les artistes vivent grâce à des personnes riches qui leur donne de l'argent. Ce sont les mécènes. Les artistes comment Léonard de Vinci, n'auraient jamais pu réaliser tout ce qu'ils ont réalisé sans leurs mécènes.

François Ier invite en France des artistes et commande de nombreuses oeuvres.

Aujourd'hui, nous allons voir comment François Ier renforce son pouvoir royal.

2. Etude des documents

individuel | 15 min. | découverte

François Ier est entouré par un empire dirigé par Charles Quint, empereur du Saint Empire romain germanique qui est aussi roi d'Espagne. Autant dire qu'il dirige tous les territoires sur nos frontières.  En parallèle des pays font des expéditions vers le Nouveau Monde découvert par Christophe Colomb et Amérigo Vespucci. Je vous laisse travailler sur ces documents et nous ferons le point ensuite. 

3. Correction de la fiche

collectif | 15 min. | mise en commun / institutionnalisation

Maintenant, nous allons corriger la fiche (échangez vos feuilles avec votre voisin, c'est lui qui vous corrigera au crayon papier).

Regardez le document 1. Que remarquez-vous sur la carte ? Oùu est situé le royaume de France ?

Il est coincé entre les terres qui appartiennent à Charles Quint. 

Au début du regne de François 1er, le trône est vacant. François premier s'intéresse, mais  un autre empereur Charles Quint est choisi. Charles Quint voudrait récupérer la terre de ses ancêtres, la terre bourguignone (la Bourgogne). Il attaque François 1er en Provence, et celui-ci perd. Il est fait prisonnier et sera emmené à Madrid contre la Bourgogne et en échange de ses deux fils (François âgé de 8 ans et Henri âgé de 7 ans) qui seront traités comme des enfants royaux. Leur mère étant morte deux ans plus tôt, ce sera leur grand mère, Louise de Savoie qui les accompagnera en 1526. Une fois rentré il déclarera le traité comme nul. Les enfants sont au début traités comme des enfants royaux mais durant les 4 ans de leur emprisonnement, les conditions de détention sont de moins en moins confortables...Il faudra attendre 1529, la "Paix des dames" pour que les enfants soient libérés contre une grande somme d'argent : 2 millions d'écus. Il faudra des mois pour réunir la somme. Ils seront libérés en juillet 1530 après presque 4 ans de détention.

Charles Quint était roi d'Espagne et empereur du Saint-Empire romain germanique. 

A votre avis, que veut Charles Quint ?

Il aurait bien voulu créer un grand royaume et convoitait la bourgogne, à l'Est de la France.

Que demande à écrire François Ier ?

Il demande à écrire les dates des baptêmes avec l'heure et la date de naissance. Avant, les personnes pauvres, on ne savait pas exactement le jour de naissance.

Aujourd'hui les registres existent toujours, il y en a dans les églises, mais les plus importants sont ceux dans les maires car tout le monde n'est pas chrétien. Avec ses registres on peut trouver la date de naissance de nos ancêtres. Avant cela, il était fréquent qu'on ne connaisse pas sa date de naissance, on ne pouvait pas fêter son anniversaire !

Pourquoi veut-il que les documents soient écrits  dans la langue des français (les langues régionales) et non plus en latin ?

Les documents doivent être écrits dans la langue des français pour être compris par tout le monde.

Avant il fallait parler latin pour pouvoir lire des documents officiels. Il n'y a qu'à voir dans les églises ou anciens monuments ou des inscriptions sont indiquées en latin. Toutefois, il ne demandait pas é écrire en français, il faut savoir que les français parlaient une multitude de langues régionales : breton, occitan, picard, alsacien... Par la suite, où une seule langue, le français s'est développé, le français va devenir la langue de tout le royaume, même si les langues régionales perdureront.

L'autre document aura besoin de beaucoup d'étayage car il est difficile à exploiter. 

Regardez bien le numéro 1 qui est-ce ? Le roi

le numéro 6 ? L'Hérésie. Qu'est ce que l'Hérésie ? C'est une idée contraire à la religion officielle. Dire que Jésus n'était pas le fils de Dieu était par exemple une hérésie. Toute idée contraire à la bible était une hérésie. La bible disait que la terre avait  environ 6000 ans, qu'elle tournait autour du soleil et cela était considéré comme une hérésie et on était passible de mort. Ici, l'Hérésie est une personne, on a représenté une idée sous la forme d'une personne. Le diable essaie d'attraper l'Hérésie, comme si que tout ce qui n'était pas dans les idées de la bible était une idée du diable.

Que fais le roi à l'Hérésie ? Il la piétine. La Foi (le fait de croire en Dieu)  est représenté par une femme (numéro 3)

Enluminure de François Ier : avez vous repéré ses attributs royaux ? Le manteau en fleur de lys et en hermine (c'est de la fourrure), le sceptre et le globe qui représente la religion qui domine le monde. Tous ces symboles sont des symboles royaux, c'est à dire de tous les rois. On voit aussi la salamandre, qui était le symbole de François Ier, son symbole juste à lui. Si vous voyez une salamandre sur un bâtiment, vous savez qu'il a été à François Ier. La salamandre est un animal de la famille de la grenouille mais à l'époque on lui attribuait des pouvoirs presque magiques comme celui de cracher du feu.

4. Question pour un bonbon

individuel | 5 min. | réinvestissement

Les élèves écrivent au stylo indélébile sur leur cahier d'essai. L'enseignant passe ensuite et donne ensuite un bonbon/billet de classe aux élèves ayant fait un sans faute. La question est lue une seule fois sans relecture après avoir annoncé les règles et demandé le silence.

1. Quel était "l'ennemi" de François Ier ?

  • a) Charles Quint
  • b) Charles cinq
  • c) Charles Hotte aux fraises

2. Comment s'appelle les livres où l'on écrivait les dates de baptême ?

  • a) un chapitre
  • b) un pupitre
  • c) un registre

3. Comment appelait-on les gens qui ne suivaient la religion catholique ?

  • a) Les atlantiques
  • b) Les érudits
  • c) Les hérétiques

4. Quel est le symbole de François Ier ?

  • a) un dragon
  • b) une grenouille
  • c) une salamandre

Réponses : 1A 2C 3C 4C

Etayer si besoin et rappeler ce qui a été vu

5. Trace écrite

collectif | 15 min. | mise en commun / institutionnalisation

Qu'avons-nous appris aujourd'hui ?

  • Le royaume de France est coincé entre les territoires qui appartiennent à Charles Quint.
  • François premier est le représentant de l'Eglise en France.
  • Il impose le Français en langue officielle par l'ordonnance de Villers-Coterêts
  • Il demande à ce que les naissances soient indiquées dans un registre

Les élèves recopient la trace écrite

II Comment François Ier renforce-t-il le pouvoir royal ?

François Ier lutte contre la volonté de conquête de Charles Quint. Il réorganise l'administration du royaume et impose le français en langue officielle 

Il est le représentant de l'autorité religieuse en France. Il veut renforcer le pouvoir royal et renvoie à ses sujets une image de roi puissant.

3

S3 - Les chrétiens : catholiques et protestants

Dernière mise à jour le 02 mai 2021
Discipline / domaine
Histoire
Objectif
- Henri IV et l'édit de Nantes.
Durée
55 minutes (5 phases)
Matériel
fiche support

1. Rappel de la séance précédente

collectif | 5 min. | réinvestissement

Qu'avons-nous vu la dernière séance ?

  • Le royaume de France est coincé entre les territoires qui appartiennent à Charles Quint.
  • François premier est le représentant de l'Eglise en France.
  • Il impose le Français en langue officielle par l'ordonnance de Villers-Coterêts
  • Il demande à ce que les naissances soient indiquées dans un registre.

Aujourd'hui, nous allons voir pourquoi les chrétiens se sont divisés au XVIe siècle.

2. Etude des documents

binômes | 15 min. | recherche

Raconter ce qui est écrit sur le texte :  

A la fin du Moyen Âge, on compte de nombreux évènements qui marquent la vie du peuple : épidémie de peste, famines, guerres… Certains pensent que celles-ci sont des punitions de Dieu et perdent confiance dans l’Eglise catholique. De plus, les évêques sont issus de riches familles et vivent dans le luxe contrairement au peuple qui vit dans la pauvreté.

Au début du XVIe siècle, le pape autorise la vente d’indulgences : des chrétiens doivent payer pour se faire pardonner afin de financer la basilique Saint-Pierre-de-Rome. Un moine allemand, Martin Luther s’oppose à ce système et critique ces pratiques. Il défend l’idée d’une religion plus simple. refusant l’autorité du pape, il est excommunié (exclu de la communauté catholique) en 1521 et fonde une nouvelle Eglise : l’église protestante.

 

Sur le document 1, on voit la caricature d'un moine : quels animaux le compose ?

On peut voir le cou du serpent, les pieds de chèvre (la chèvre était souvent l'animal utilisé pour représenter le corps du diable) et le rat pour la tête. Que des animaux pour montrer que les prêtres sont pas réellement bons. 

3. Correction de la fiche

collectif | 15 min. | découverte

Maintenant, nous allons corriger la fiche (échangez vos feuilles avec votre voisin, c'est lui qui vous corrigera au crayon papier).

Comment s'appelle la nouvelle religion ?

Elle s'appelle la religion protestante.

Qui fonde cette nouvelle religion ?

Martin Luther fonde cette nouvelle religion. Martin Luther est chrétien, mais il n'est pas d'accord avec l'Eglise catholique. 

Quelle religion est critiquée ?

La religion chrétienne est critiquée. Trouvez-vous cela normal qu'on vous demande de payer pour être pardonné ? Imaginez entre vous, dans la cour, vous bousculez quelqu'un sans faire exprès et cette personne vous demande de l'argent ou autre chose pour vous pardonner ? 

Attention toutefois, dans la religion chrétienne, les pauvres iront au paradis ("heureux les pauvres"), le fait de demander de l'argent pour être pardonné, implique que certaines personnes vont mal se comporter et paieront ensuite pour avoir le pardon de leur péché. Cela est surtout à destination des plus riches, qui paient pour avoir le pardon, alors qu'ils pourraient utiliser leur argent pour aider les plus pauvres.

Etude de la carte : Hors de l'Europe, dans l'Empire ottoman, les habitants suivent la religion musulmane l'Islam. Dans cet empire, il n'y a pas de liberté de religion, il faut être musulman. Les chrétiens peuvent se voir enlever leur enfant à l'âge de 8 ans pourqu'ils soient élevés comme des musulmans et intègrent l'armée de l'empire. En Europe, c'est pareil, pas de vraie liberté de religion : toute la population est chrétienne, mais suivent différentes variantes de la  religion chrétienne : catholiques et protestants. La présence des luthériens est montrée par une zone hachurée, la présence des calvinistes par une zone quadrillée, les catholiques en gris clair et les anglicans en gris foncé. L'Espagne, qui est une grande puissance, est de quelle religion ? 

L'Espagne est de religion catholique.

Où les luthériens sont-ils le plus nombreux ? 

Les luthériens sont plus présent dans le nord de l'Europe.

Quel courant réformiste est présent en France ?

Le courant calviniste est présent en France.

Dans quel pays se trouvent les anglicans ?

Ils se trouvent en Angleterre.

Le roi Henri VIII s'est tourné vers le protestantisme pour pouvoir divorcer de sa première épouse et se remarier, vu que la religion catholique n'autorise pas le divorce et le remariage. Par la suite, il trouvera des moyens plus simples pour se débarrasser de deux de épouses : il les fera décapiter !

Correction du vrai/faux :

  • Vrai : ils perdent confiance en l'Eglise catholique, ils ne sont pas d'accord avec ce que demande le pape. Il reprochent aussi au clergé (évêques et prêtres) de vivre dans le luxe alors que des famines et épidémies ravagent les populations.
  • Faux : c'est bien le problème. Certains vivaient dans le luxe.
  • Vrai : c'est aussi le problème
  • Faux : c'est Martin Luther. 

 

4. Question pour un bonbon

individuel | 5 min. | réinvestissement

Les élèves écrivent au stylo indélébile sur leur cahier d'essai. L'enseignant passe ensuite et donne ensuite un bonbon/billet de classe aux élèves ayant fait un sans faute. La question est lue une seule fois sans relecture après avoir annoncé les règles et demandé le silence.

1. A la fin du Moyen Age, les gens pensaient que les famines, les guerres et les épidémies étaient :

  • a) normales et on n'y pouvait rien
  • b) des punitions de Dieu
  • c) de la faute de leur voisin

2. Pourquoi un nouveau courant religieux voit-il le jour ?

  • a) car les gens ne sont pas d'accord avec le pape 
  • b) car ils ne veulent plus croire en Dieu
  • c) ils veulent remplacer Jésus par quelqu'un d'autre

3. Quelle personne n'est pas à l'origine d'un nouveau courant religieux ?

  • a) Jean Calvin
  • b) Martin Luther
  • c) Henri VII
  • d) François Ier

4. Quel pays n'est pas chrétien ?

  • a) l'Angleterre
  • b) l'Espagne
  • c) l'Empire ottoman

Réponses : 1B 2A 3D 4C

5. Constitution de la trace écrite

collectif | 15 min. | réinvestissement

Qu'avons-nous appris aujourd'hui ?

  • De nombreuses personnes perdent confiance en l'Eglise catholique
  • L'Eglise catholique demande de payer pour le pardon des péchés.
  • Un homme, Martin Luther, décide de suivre ce qu'il lit dans la Bible et n'est pas d'accord avec le pape
  • Martin Luther est excommunié, exclu de la religion catholique. Le mouvement Luthérien est crée.
  • D'autres idées se répandent : comme celles de Jean Calvin : ceux qui croient en ces idées s'appellent les calvinistes.
  • Le protestantisme se répand, et an Angleterre, le roi Henri VIII crée l'Eglise anglicanne.

Les élèves recopient la trace écrite :

Catholiques et protestants : entre guerre et paix

I Pourquoi les chrétiens se divisent-ils au XVIe siècle ?

Martin Luther propose une réforme de la religion chrétienne qui et rejetée par le pape. Il crée une nouvelle religion : le protestantisme qui se divise en plusieurs courants. Les adeptes de Jean Calvin, les calvinistes s'implantent en France. La religion protestante se répand dans toute l'Europe et des conflits entre catholiques et protestants se multiplient. 

 

4

S3 - Les guerres de religion

Dernière mise à jour le 02 mai 2021
Discipline / domaine
Histoire
Objectif
- Henri IV et l'édit de Nantes.
Durée
55 minutes (5 phases)
Matériel
Fiche support

1. Rappel de la séance précédente

collectif | 5 min. | réinvestissement

Qu'avons-nous vu la séance précédente ?

  • De nombreuses personnes perdent confiance en l'Eglise catholique
  • L'Eglise catholique demande de payer pour le pardon des péchés.
  • Un homme, Martin Luther, décide de suivre ce qu'il lit dans la Bible et n'est pas d'accord avec le pape
  • Martin Luther est excommunié, exclu de la religion catholique. Le mouvement Luthérien est crée.
  • D'autres idées se répandent : comme celles de Jean Calvin : ceux qui croient en ces idées s'appellent les Calvinistes.
  • Le protestantisme se répand, et an Angleterre, le roi Henri VIII crée l'Eglise anglicanne.

Bien évidemment, la religion catholique va répondre à la réforme par une contre réforme. Il y a par exemple une possibilité de sanction envers certains prêtres qui ne respecteraient pas les principes catholiques.

Aujourd'hui, nous allons voir comment cette nouvelle religion va s'opposer au catholicisme, et les conflits qui vont en découler.

2. Etude des documents

binômes | 15 min. | recherche

Sous le règne de François Ier, (rappelez-vous l'image avec les hérétiques, c'est à dire ceux qui ne sont pas catholiques, donc les protestants entre autres), un texte critiquant la messe catholique est placardé dans tout Paris, y compris sur la porte de sa chambre ! Il se met à persécuter les protestants. Beaucoup ont été condamnés à être brûlés vifs sur un bûcher. (attention à ce que je viens de dire, vous en aurez besoin pour l'étude des documents !)

Ensuite, c'est son fils Henri II qui prend le pouvoir. Henri se marie à Catherine de Médicis, fille de Laurent de Médicis : cela vous rappelle quelque chose ? Rappelez-vous la séance sur la Renaissance. Nous avions parlé de la famille de Médicis qui était une famille très riche qui jouait le rôle de mécène. 

Henri II, en mourant lors d'un tournoi (il a pris une lance dans l'oeil et est mort quelques jours après) laisse le trône à son fils, François II qui monte sur le trône à l'âge de 15 ans et qui ne règnera qu'un an. Charles IX lui succèdera à 10 ans, vous imaginez, devenir roi à votre âge !? Sa mère, Catherine de Médicis, pour lui faire découvrir le royaume l'emmènera faire le tour du royaume pendant deux années entières (à l'époque on voyageait de château en château, on déménageait tout, y compris les meubles). C'est d'ailleurs lors de ce tour de France que charles IX instaure le 1er janvier comme premier jour de l'année. Au début, c'est sa mère, Catherine de Médicis qui assurera la régence : elle essaie de faire cohabiter protestants et catholique (édit de pacification d'Amboise), mais un massacre de protestants dans une grange (le culte protestant n'était autorisé qu'en dehors des villes et des protestants s'étaient retrouvés dans une ville..) fait monter la colère chez les protestants. 

Maintenant, je vous laisse travailler sur les documents.

Les élèves travaillent ensuite par groupe sur les différentes documents.

 

3. Correction des documents

collectif | 15 min. | mise en commun / institutionnalisation

Maintenant, nous allons corriger la fiche (échangez vos feuilles avec votre voisin, c'est lui qui vous corrigera au crayon papier).

Pouvez vous me donner, dans le document 2, des expressions qui montrent la violence des combats ? (écrire au tableau)

Ils saccagèrent l'église, frappèrent des paroissiens et en blessèrent plusieurs, ils tranchèrent la tête de celui qui avait prêché, abattirent la tête de toutes les statues, brisèrent des autels, volèrent ce qu'ils purent emporter.

Que font les calvinistes ?

Ils saccagent l'église et blessent ou tuent des catholiques.

Quel est le supplice du condamné ?

Il est condamné à être brûlé vif au bûcher.

Pourquoi est-il condamné ?

Il est condamné car il est protestant.

Maintenant Charles IX a grandit, il prend ses décisions seuls, mais sa mère le conseille. Pour éviter aux huguenots, les protestants, ou réformistes de se soulever, Charles IX décide d'éliminer les chefs protestants à l'exception de deux princes (le prince de Condé et) Henri de Navarre, qui va se marier avec sa soeur (peut-être voulait-il éviter une dispute avec sa soeur..!?) Il demanda aussitôt l'appel au calme, mais une folie meurtrière s'empare de tout le royaume. si on voulait se débarrasser de quelqu'un, il suffisait de dire qu'il était protestant, même si c'était faux. Certains catholiques se sont débarrassés de leur frère, oncle... de cette manière.

Que subissent les protestants lors de la Saint-Barthélemy ?

Les protestants sont massacrés.

On peut remarquer en haut à vers le milieu un peu à gauche, en bas du porche, une femme en noir, c'est Catherine de Médicis. Elle n'était pas là, mais a sûrement influencé le roi de faire ce massacre c'est pour cela que l'auteur du  tableau a voulu la faire figurer dessus. 

Correction du vrai/faux

  • faux : elle savait que cela assurait la paix en France
  • vrai 
  • vrai : ils étaient violents l'un envers l'autre. Surtout les catholiques qui les considéraient comme des hérétiques et les protestants qui se défendaient et se vengeaient.
  • faux : elle a apporté la guerre. Pourtant protestants et catholiques sont chrétiens et veulent tous la paix et l'amour entre les Hommes.

Elle a apporté la guerre car tous les pays n'étaient pas de la même religion : l'Espagne a toujours été catholique mais l'Angleterre est anglicane. Chacun de ses grands pays soutenait le camp protestant ou catholique.

Sur le côté, vous avez des questions pour vérifier que vous connaissez bien vos leçons. Si vous ne savez pas y répondre, il faudra revoir votre leçon !

 

 

4. Question pour un bonbon

collectif | 5 min. | découverte

Les élèves écrivent au stylo indélébile sur leur cahier d'essai. L'enseignant passe ensuite et donne ensuite un bonbon/billet de classe aux élèves ayant fait un sans faute. La question est lue une seule fois sans relecture après avoir annoncé les règles et demandé le silence.

1. Sous François Ier et Henri II, les protestants

  • a) sont massacrés
  • b) condamnés au bûcher
  • c) les deux
  • d) rien du tout, ils vivent en paix

2. La naissance de la nouvelle religion 

  • a) apporte la paix dans l'Europe
  • b) occasionne des guerres dans l'Europe 
  • c) fait venir les extraterrestres sur terre

3. Le massacre de la Saint-Barthélemy a eu lieu en 

  • a) 1492
  • b) 1515
  • c) 1572

4. Le massacre de la Saint-Barthélémy a été :

  • a) Décidé par François Ier 
  • b) Décidé par François II et sa mère Catherine de Médicis
  • c) Décidé par Charles IX et sa mère Catherine de Médicis

5. Quel pays n'est pas catholique :

  • a) la France
  • b) l'Espagne
  • c) l'Angleterre

Réponses : 1C 2B 3C 4C 5C

 

5. Constitution de la trace écrite

collectif | 15 min. | découverte

Qu'avons-nous vu aujourd'hui ?

  • Les rois François II et Charles IX meurent très jeunes.
  • Catherine de Médicis, l'épouse d'Henri II, fils de François Ier, assure la régence au nom de son fils François II puis Charles IX.
  • Un massacre de protestant dans une grande déclenche les guerres de religion.
  • Les chrétiens se séparent en deux : les catholiques et les protestants.
  • Les catholiques ont persécutés des protestants.
  • Les protestants eux-aussi, ne se laissant pas faire, tuaient des catholiques. 
  • En aout 1572, de nombreux protestants sont massacrés lors du massacre de la Saint-Barthélémy, le jour du mariage de Henri de Navarre.

Les élèves recopient la trace écrite :

II Comment les guerres de religion éclatent-elles en France ? 

Les clans catholiques et protestants, soutenus par les souverains d'Espagne et d'Angleterre s'affrontent. En France, les guerres de religion durent pendant 30 ans, à la fin du 16e siècle ; le massacre de la Saint-Barthélémy en 1572 en est un épisode sanglant.

 

5

S5 - Le bon roi Henri IV

Dernière mise à jour le 22 avril 2021
Discipline / domaine
Histoire
Objectif
- Henri IV et l'édit de Nantes.
Durée
55 minutes (5 phases)
Matériel
Fiche support

1. Rappel de la séance précédente

collectif | 5 min. | réinvestissement

Qu'avons-nous vu la séance précédente ? 

  • Les rois meurent très jeunes et n'imposent pas un pouvoir royal fort.
  • Catherine de Médicis, l'épouse d'Henri II, fils de François Ier, assure la régence au nom de son fils François II puis Charles IX.
  • Un massacre de protestant dans une grande déclenche les guerres de religion.
  • Les chrétiens se séparent en deux : les catholiques et les protestants.
  • Les catholiques ont persécutés des protestants.
  • Les protestants eux-aussi, ne se laissant pas faire, tuaient des catholiques. 
  • En aout 1572, de nombreux protestants sont massacrés lors du massacre de la Saint-Barthélémy

En quelle année Henri de Navarre s'est-il marié ? Rappelez vous, lors du massacre, de nombreux protestants étaient venus assister à son mariage...

1572, date du massacre de la Saint-Barthélemy

Connaissez vous la blague, de quelle couleur est le cheval blanc d'Henri IV ? La réponse est évidente, mais ce n'est pas la vérité car son cheval n'était pas blanc !

Aujourd'hui nous allons voir comment Henri IV apporte la paix en France.

2. Etude des documents

binômes | 15 min. | découverte

Je vous rappelle qu'à la mort de François premier, c'est son fils Henri II qui a pris le pouvoir. Henri était marié à Catherine de Médicis. Henri II, en mourant lors d'un tournoi a laissé le trône à son fils, FrançoisII qui ne règnera qu'un an. Charles IX lui succèdera. Sa mère, Catherine de Médicis, pour lui faire découvrir le royaume l'emmènera faire le tour du royaume pendant deux ans. Il sera accompagné de son cousin, Henri de Navarre.  La Navarre est un petit pays vers la côte basque, en Espagne. Ce petit pays n'existe plus actuellement. 

Henri de Navarre a été baptisé à sa naissance, car son père était catholique et sa mère protestante, mais il a été élevé dans la foi protestante. En France on l'appelait "le Huguenot" qui est un autre nom pour les protestants (ou réformistes). Il s'est marié à Paris, avec Marguerite de Valois, qu'on appellera plus tard "la reine Margot". Vous souvenez-vous du massacre de la St-Barthélemy ? Des protestants étaient venus assister à leur mariage. Ce mariage était un peu particulier : Marguerite était catholique mais Henri, protestant. Il n'a  donc pas le droit de rentrer dans l'église catholique. La bénédiction se fera donc dehors, puis la célébration continuera à l'intérieur. Plus tard, quand Henri III sera assassiné (oui, on s'assassinait beaucoup à l'époque !), on fera appel à lui car c'est l'héritier en vertu de la loi Salique. Certains, qui pensent qu'une femme peut devenir reine, ne sont pas d'accord : comme les espagnols qui pensent que l'enfant de Elisabeth, reine d'Espagne, et fille (aussi) de Catherine de Médicis devrait pouvoir devenir reine. 

 

De quelle religion est la population majoritairement ?

La population est majoritairement catholique.

Connaissez-vous un roi qui était d'une religion et sa femme d'une autre ?

Oui, Clovis et sa femme Clothilde qui était catholique.

Que s'est il passé ?

Il a du se convertir pour avoir le soutien des catholiques.

Maintenant, je vous laisse étudier les documents et répondre aux questions.

Les élèves répondent aux questions, en groupe, sur leur feuille.

3. Correction de la fiche

collectif | 15 min. | réinvestissement

Maintenant, nous allons corriger la fiche (échangez vos feuilles avec votre voisin, c'est lui qui vous corrigera au crayon papier).

Que représente l'image ? (Lire le texte en demandant à deux élèves de lire : un le roi, l'autre l'Archevêque de Beaune).

Que demande le roi ?

Le roi demande à être reçu dans l'église catholique, apostolique et romaine.

Apostolique veut dire qui s'inspire des disciples de Jésus-Christ et des Evangiles (textes qui racontent la vie de Jésus), et romaine car il reconnait l'autorité du pape installé à Rome

Dans quelle position est le roi ?

Henri IV est agenouillé, en signe de soumission.

On donne à Henri IV la phrase "Paris vaut bien une messe" : Il a pu avoir le soutien de Paris, la capitale, mais aussi de toute la France, grâce à cette abjuration lors d'une messe.  Après sa conversion, il se fera sacrer à Chartres, et non à Reims comme les autres rois (rappelez-vous, ce que nous avions vu en histoire des arts : plus de 70 rois ont été sacrés à Reims !)

Dans ce document, qui parle ?

C'est Henri IV qui parle, en utilisant le nous. Nous avions déjà vu que les rois utilisaient le nous lors de l'édit de Villers Cotterêts de François Ier.

Que permet-il ?

Il permet aux protestants de pratiquer la religion réformiste. Attention, il n'autorise pas la liberté de religion ! Les juifs et les musulmans ne sont pas autorisés (il y en avait très peu). Je vous rappelle que les protestants sont des chrétiens comme les catholiques. Ils croient tous que Jésus est ressucité (à la différence des autres religions).

Dans le texte suivant, comment s'appelait la personne chargée de s'occuper des comptes du royaume ?

Sully, c'était l'intendant.

Correction du vrai/faux :

Faux : le cheval blanc d'Henri IV n'a jamais existé

Vrai : mais que les religions chrétiennes (catholique et réformiste)

Faux : c'est l'inverse !  C'est Ravaillac, un catholique, qui l'a tué. (Peut-être en avait-il assez de manger une poule au pot toutes les semaines ?)

Faux : le royaume est riche et en paix. Un certain Louis, son fils, qu'on appellera Louis XIII va hériter de ce royaume pacifié et prospère.

Pour aller plus loin, Henri IV ne restera marié qu'avec sa femme Marguerite (la soeur de Charles IX et Henri III) mais il fera annuler le mariage car elle n'a pu avoir d'enfant. Il se remarira avec une autre femme, très riche, qui lui donnera des enfants : Marie de Médicis (vous connaissez ce nom, non ?)

4. Question pour un bonbon

individuel | 5 min. | réinvestissement

Les élèves écrivent au stylo indélébile sur leur cahier d'essai. L'enseignant passe ensuite et donne ensuite un bonbon/billet de classe aux élèves ayant fait un sans faute. La question est lue une seule fois sans relecture après avoir annoncé les règles et demandé le silence.

1) Henri de Navarre a été élevé dans la religion :

  • a) catholique
  • b) protestante
  • c) juive

2) Pour avoir le soutien de toute la population, Henri IV :

  • a) se fait baptiser
  • b) abjure sa foi protestante
  • c) se marie

3) La Navarre est :

  • a) une région de France
  • b) une région d'Espagne
  • c) un petit pays situé entre la France et l'Espagne

4) Quel est le texte qui autorise les catholiques et les protestants à vivre ensemble :

  • a) l'édit de Nantes
  • b) l'abjuration du roi
  • c) L'édit de Villers-Cotterêt

5) Parmi ces noms, lequel ne désigne pas un adepte de la nouvelle religion :

  • a) Huguenot
  • b) Réformiste
  • c) Protestant
  • d) Catholique

Réponses : 1B 2B 3C 4A 5D

5. Constitution de la trace écrite

collectif | 15 min. | découverte

Qu'avons-nous vu aujourd'hui ?

  • Henri de Navarre a été élevé dans la religion protestante.
  • Pour avoir le soutien des catholique il abjure sa foi protestante.
  • Il se marie à Paris mais n'a pas le droit d'assister au mariage.
  • Grance à l'édit de Nantes en 1598, les protestants peuvent vivre en paix.
  • Henri IV a participé au développement économique du pays
  • Henri IV a été assassiné par Ravaillac en 1610.
  • Le pays est en paix à sa mort et n'a pas besoin d'argent.
  • On appelait Henri IV le bon roi Henri

Les élèves recopient la race écrite :

III Comment Henri IV apporte-t-il la paix en France ?

Henri de Navarre, protestant, accède au pouvoir. Il devient roi sous le nom d' Henri IV et se convertit au catholicisme. Avec Sully, il relance l'activité économique du pays et met fin aux guerres de religion en promulguant l'édit de Nantes en 1598.