Connaitre des caractéristiques du monde vivant, ses interactions, sa diversité

Discipline
Vivant, matière, objets
Niveaux
CE1.
Auteur
M. SUPIOT
Objectif
- Identifier ce qui est animal, végétal, minéral ou élaboré par des êtres vivants.
- Développement d'animaux et de végétaux.
- Connaître les régimes alimentaires de quelques animaux.
- Connaître quelques besoins vitaux des végétaux.
Relation avec les programmes

Cycle 2 - Programme 2020

  • Identifier ce qui est animal, végétal, minéral ou élaboré par des êtres vivants.
  • Développement d'animaux et de végétaux.
  • Comprendre le cycle de vie des êtres vivants.
  • Connaître les régimes alimentaires de quelques animaux.
  • Connaître quelques besoins vitaux des végétaux.
Dates
Créée le 18 avril 2021
Modifiée le 20 avril 2021
Statistiques
1257 téléchargements
30 coups de coeur
Licence
CC-BY-NC-NDLicence Creative Commons : Paternité - Pas d'utilisation commerciale - Pas de modification ?.

Déroulement des séances

1

Découverte et classification

Dernière mise à jour le 20 avril 2021
Discipline / domaine
Vivant, matière, objets
Objectif
- Identifier ce qui est animal, végétal, minéral ou élaboré par des êtres vivants.
Durée
50 minutes (5 phases)
Matériel
une feuille avec les images à classer: classification des êtres vivants
leur cahier de QLM
Informations théoriques
ammonite: fossile qui est de la même famille que le poulpe ou la seiche (-410 à -65 millions d'années)

1. Découverte de la notion

collectif | 10 min. | découverte

L'enseignant écrit le titre de la séquence: CLASSIFICATION DU VIVANT.

Les élèves réfléchissent à ce qu'ils vont découvrir, ce sur quoi ils vont travailler.

 

L'enseignant recueille leurs premières idées.

2. Recherche en binômes

binômes | 15 min. | recherche

L'élève chargé de la distribution distribue les fiches contenant les 24 images.

Circule dans la classe afin d'aider les groupes en besoin et orienter ceux qui ont besoin.

 

Les élèves élaborent un classement et observant les images en leur possession.

3. Restitution collective

collectif | 10 min. | mise en commun / institutionnalisation

Les élèves font part de leur classement. L'enseignant transcrit leur classement et par la suite il leur demande comment pourrait s'appeler chaque colonne.

êtres vivants: minéral, végétal, animal / non vivant

4. Institutionnalisation

collectif | 10 min. | mise en commun / institutionnalisation

Les élèves tracent un tableau de 4 colonnes et les nomment: êtres vivants: minéral, végétal, animal / non vivant

Après correction avec l'enseignant et validation de l'ensemble de la classe, les élèves peuvent coller les images dans les bonnes colonnes.

5. visionnage vidéo synthétique

collectif | 5 min. | découverte
2

Spécificités des êtres vivants

Dernière mise à jour le 20 avril 2021
Discipline / domaine
Vivant, matière, objets
Objectif
- Identifier ce qui est animal, végétal, minéral ou élaboré par des êtres vivants.
- Connaitre des caractéristiques du monde vivant, ses interactions, sa diversité.
Durée
49 minutes (5 phases)
Matériel
fiche: classification et spécificités du monde vivant.

1. Réactivation de la séance précédente

collectif | 10 min. | réinvestissement

L'enseignant réactualise les connaissances passées. Il fait verbaliser sur ce qui a été découvert la séance précédente. Les attentes sont :

- Il existe des êtres vivants et des choses non vivantes (objets minéraux). Le monde vivant est composé d'animaux, de végétaux et d'être humains. Pour être considéré comme être vivant il faut manger respirer grandir se reproduire bouger et parfois même parler. 

2. Recherche en binômes

collectif | 15 min. | découverte

Distribution des tableaux "Classifications et spécificités des êtres vivants vivant"

En binômes les élèves se questionnent et cherchent lesquelles propositions sont des êtres vivants parmi: chat huître caillou girafe enfant crayon fleur coccinelle

Puis une fois trouvés les êtres vivants ils cochent lueurs spécificité parmi  : manger respirer grandir Se reproduire bouger parler

 

3. Restitution collective

collectif | 10 min. | mise en commun / institutionnalisation

Des difficultés pourront émerger notamment en ce qui concerne l'huître et la fleur. Une fois la mise en commun effectuée, l'enseignant pourra apporter des renseignements supplémentaires tels que:

L'huître mange des planctons et filtre l'eau pour se procurer de l'oxygène (donc elle respire). Elle écarte ses deux coquilles faites de calcaire.

Quant à la fleur, elle se nourrit par les racines de minéraux et absorbe également de l'eau. Elle est immobile au niveau de sa place mais elle bouge sur son axe.

4. Trace écrite

collectif | 10 min. | mise en commun / institutionnalisation

Texte à trous

Sur Terre, il existe des organismes vivants et non vivants. Les animaux et les végétaux sont vivants parce qu'ils se nourrissent, ils respirent, ils grandissent et ils se reproduisent, au contraire des minéraux et des choses créées par l'homme. Certains organismes comme le champignon et les algues n'appartiennent pas aux catégories « animaux « végétaux” et constituent une catégorie en eux-mêmes.

5. visionnage vidéo en vue de la prochaine séance

collectif | 4 min. | découverte
3

Cycle de vie des animaux: vivipares, ovipares.

Dernière mise à jour le 20 avril 2021
Discipline / domaine
Vivant, matière, objets
Objectif
- Développement d'animaux et de végétaux.
- Savoir que tous les animaux sont nés un jour et comprendre le principe de reproduction.
- Caractériser la croissance des animaux et savoir que, dans certains cas, elle entraine une métamorphose.
Intégrer le fait que tous les animaux meurent.
Durée
65 minutes (6 phases)
Matériel
fiche exercice vivipare ovipare
fiche cycle de vie d'un poussin
Informations théoriques
Un animal ovipare est un animal qui pond des œufs et dont la croissance de l'embryon se déroule dans ce dernier.
L'embryon se développe dans une enveloppe extérieure, généralement de forme ovoïde (mais pas toujours). L'enveloppe peut être solide comme chez les oiseaux, de consistance gélatineuse (poissons, amphibiens) ou de forme particulière (requins ovipares comme la roussette).
Lorsque le petit sort de l'œuf, on appelle cela l'éclosion.
Les animaux ovipares sont les oiseaux, les amphibiens( batraciens), les insectes, les araignées, beaucoup de reptiles, de poissons...

On appelle vivipares les animaux dont la femelle laisse grossir dans son ventre le ou les petits qui en sortiront vivants. Presque tous les mammifères sont vivipares. Un cas particulier est celui des marsupiaux dont le petit nait trop fragile et reste dans la poche dite « marsupiale », du ventre de sa mère où il vit accroché à la mamelle jusqu'à ce qu'il ait grandi suffisamment pour sortir.

1. Réactivation de la séance précédente

collectif | 10 min. | réinvestissement

Les élèves réactivent leurs connaissances. Ils expriment que l'être vivant doit manger grandir se reproduire respirer grandir et parfois parler.

Ils peuvent retracer également les étapes depuis le début de la séquence. Dans ce cas les laisser verbaliser ils établissent une chronologie de découverte et verbalisent en confrontant leurs idées.

2. Recherche en binômes

binômes | 15 min. | recherche

L'enseignant distribue la fiche vivipare/ovipare. Sur cette dernière il y a des animaux petits et adultes: tortue, guépard, zèbre, lapin, crocodile, chien, poule, canard.

Avant de faire l'exercice l'enseignant leur demande de réfléchir sur ce que voudrait signifier ovipare et vivipare en observant les animaux.

L'enseignant attend des élèves qu’ils observent le document et mettent en évidence que certains petits se trouvent dans des œufs. La présence d'images avec les petits sortants des oeufs aide à faire cette distinction. La présence de la photo d’un chien rapproche les élèves de ce qu'ils connaissent et donc ils savent probablement que les chiots sont portés dans le ventre de leur maman.

 

3. Institutionalisation et mise en recherche

collectif | 15 min. | mise en commun / institutionnalisation

L'enseignant recueille les idées des élèves. Il les aide si aucune piste n'est trouvée. 

Enfin, avant de procéder à l'exercice l'enseignant développe ce qu'est un animal ovipare,  ce qu'est un animal vivipare (voir infos théoriques) et il lit la consigne afin que les règles soient respectées (on relie les animaux avec une règle et on utilise les crayons de couleur). 

consigne: Relis les petits à leurs parents et entoure en orange les animaux ovipares et en violet ceux vivipares

Les élèves sont en binômes.

 

Il distribue également la fiche cycle de vie d'un poussin

4. Mise en commun

collectif | 10 min. | mise en commun / institutionnalisation

L'enseignant recueille les résultats des élèves, tous discutent autour de ceux-ci.

L'enseignant apportent des rectifications quand cela est nécessaire et il peut approfondir davantage.

Ils corrigent tous ensemble la fiche cycle de vie d'un poussin.

 

L'enseignant diffuse la vidéo: cycle de vie de la grenouille.

5. trace écrite

collectif | 10 min. | découverte

La reproduction est l'action par laquelle les êtres vivants produisent un nouveau membre de l'espèce. Elle fait intervenir deux individus de sexes différents un mâle et une femelle. On classe les animaux suivant leur mode de reproduction ovipare et vivipare. Les animaux ovipares (comme la poule le poisson) pondent des oeufs, tandis que pour les animaux vivipares la femelle porte le petit dans son ventre (comme le lapin ou l'homme).

6. vidéo synthétique

collectif | 5 min. | découverte
4

Cycle de vie des animaux: les différentes étapes.

Dernière mise à jour le 20 avril 2021
Discipline / domaine
Vivant, matière, objets
Objectif
- Comprendre le cycle de vie des êtres vivants.
- Connaître les régimes alimentaires de quelques animaux.
Durée
60 minutes (6 phases)
Matériel
fiche: tri herbivore carnivore et omnivore
Fiche: cycle de vie de quelques animaux. (page 3 pour les élèves)
trace écrite

1. Réactivation de la séance précédente

collectif | 5 min. | découverte

Rappel de la séance précédente: ovipare/vivipare

Visionnage d'une vidéo d'éclosion d'un oeuf.

2. Cycles de vie des animaux

individuel | 10 min. | recherche

Distribution de la fiche et observation individuelle.

Observation du cycle de vie de la grenouille, du papillon, de la poule et du cheval.

3. Restitution collective

collectif | 15 min. | mise en commun / institutionnalisation

L'enseignant demande de faire verbaliser chacun des cycles de vie afin d'établir une chronologie de développement.

Il relève les différences:

- entre les ovipares et vivipares (ici le cheval)

- oeuf dur (poule), gélatineux (grenouille, papillon)

Selon vous quelles sont les grandes étapes de vie des animaux?

fécondation-naissance-croissance-reproduction-vieillesse-mort

 

Il y a ce que l'on appelle le développement direct et le développement indirect.

Pour le développement direct c'est le cas chez le chat, la poule et l'homme le jeune ressemble à l'adulte il va juste changer de taille et de poids. Pour le développement indirect c'est le cas par exemple pour le papillon il y a une étape qui s'appelle la métamorphose. La larve va alors se transformer pour devenir adulte et changer d'apparence. 

4. cycle de vie de l'être humain

collectif | 10 min. | découverte

L'enseignant demande de nommer d'autres animaux vivipares autres que le cheval. 

chien, chat, etc et l'Homme.

Vidéo: cycle de vie de l'être humain

5. herbivore/omnivore/carnivore

collectif | 10 min. | entraînement

Distribution de la fiche de tri des animaux herbivore/omnivore/carnivore.

Les élèves entourent en vert les herbivores, rouge les carnivores et bleu omnivores.

 

6. Trace écrite

collectif | 10 min. | découverte

Après l'accouplement et la naissance, l'animal grandit progressivement pour devenir adulte et pouvoir lui aussi s'accoupler. Certains animaux comme le chat, la poule ou l'homme ont un développement direct. Le jeune ressemble à l'adulte il aura uniquement des transformations de la taille et de la masse (du poids). Pour d'autres animaux comme la chenille ou la grenouille ils vont avoir un développement indirect : la larve va connaître une transformation que l'on appelle métamorphose avant de devenir adulte. 

 

Pour vivre et avoir de l'énergie, les animaux doivent se nourrir. Certains se nourrissent d'aliments d'origine végétale, ce sont les herbivores. Ils ont généralement des moyens de défense très efficaces comme: la carapace, la grosseur, le nombre ou la vitesse.

D'autres se nourrissent d'aliment d'origine animale: ce sont les carnivores qui sont souvent dotés de dents ou de griffes. Les animaux qui se nourrissent à la fois d'aliments d'origine végétale et animale sont les omnivores

5

Cycle de vie et besoins des végétaux

Dernière mise à jour le 20 avril 2021
Discipline / domaine
Vivant, matière, objets
Objectif
- Développement d'animaux et de végétaux.
- Connaître quelques besoins vitaux des végétaux.
- Comprendre le cycle de vie des êtres vivants.
Durée
45 minutes (4 phases)
Matériel
fiche : De quoi une plante a-t-elle besoin pour grandir ?
trace écrite

1. Recueil des connaissances

collectif | 10 min. | découverte

L'enseignant recueille les premières informations que les élèves partagent.

Ensuite il fait visionner la vidéo du cycle de vie des plantes sans avoir rectifier, affirmer ou réfuter certaines affirmations des élèves.

Par la suite il discute avec eux de ce qu'ils ont vu et cette restitution permet d'affirmer ou de réfuter les premières affirmations.

2. De quoi une plante a-t-elle besoin pour grandir ?

collectif | 15 min. | recherche

Distribution de la fiche.

Réflexion autour de ce dont une plante à besoin pour grandir : lumière, chaleur, eau, coton ou terre.

Rédaction de la phrase répondant à la première question de la fiche: Pour grandir, une plante à besoin d'eau, de chaleur, de lumière et de minéraux (présents dans la terre).

Observation du schéma et légender: feuille, tige, graine, racine.

3. les étapes de la croissance d'une plante.

individuel | 10 min. | recherche

Les élèves découpent les images et individuellement ils tentent de les ranger dans l'ordre de croissance. Ils ne collent pas. 

Une fois l'enseignant passé et la validation faite, ils pourront coller.

4. Trace écrite

collectif | 10 min. | découverte

Au moment de la germination, la graine va donner naissance à la plante qui va peu à peu grandir avec l'apparition de la tige et des racines et devenir adulte, c'est la croissance. Cette plante va fleurir (floraison) et donne la fleur, qui va ensuite donner des fruits (fructification). Plus tard, la plante va vieillir puis mourir, ce qui va disséminer les graines et donner naissance à de nouvelles plantes.

6

Reproduction des végétaux

Dernière mise à jour le 20 avril 2021
Discipline / domaine
Vivant, matière, objets
Objectif
- Connaître quelques besoins vitaux des végétaux.
- Développement d'animaux et de végétaux.
Durée
67 minutes (5 phases)
Informations théoriques
Composition précise d'une fleur:
sépales = protection des pièces internes lorsque la fleur est en bouton
pétales = protection et attraction visuelle des insectes
étamines = organes reproducteurs mâles produisant les grains de pollen (éléments reproducteurs mâles)
pistil = organe reproducteur femelle produisant et protégeant les (un seul pour le cerisier) ovules (éléments reproducteurs femelles)
rôle des insectes : en venant se nourrir de pollen (nourriture solide) et de nectar (jus sucré produit à la base des pétales), les insectes transportent les grains de pollen d’une fleur à l’autre ; c’est la pollinisation qui est nécessaire à la fécondation. Certaines fleurs sont pollinisées par le vent.
Remarques
Fiche: La reproduction des fleurs (page 1)

1. Réactivation de la séance précédente

collectif | 10 min. | réinvestissement

Rappel de ce qui a été vu sur les végétaux:

Leurs besoins; leurs croissances, etc

L'enseignant pose une question: Comment cela se fait-il que lorsque les végétaux meurent, il y en a d'autres qui naissent? Comment est-ce possible? 

Les élèves énumèrent leurs suppositions.

2. composition d'une fleur

individuel | 5 min. | découverte

Distribution de la fiche: La reproduction des fleurs.

Observation et découverte de la fleur.

Chacun fait des suppositions ou apporte des connaissances permettant de remplir le schéma.

Ils sont aussi invités à regarder la carte mentale dessous retraçant la reproduction d'une fleur par l'intermédiaire d'une abeille.

3. Prise de connaissances: pollinisation

collectif | 15 min. | mise en commun / institutionnalisation

L'enseignant fait en même temps que les élèves la consigne:

Il colorie en rouge le pistil, en rose les pétales, en jaune l'étamine et en vert le sépale.

Ensuite il explique et fait reformuler par plusieurs élèves le principe de la pollinisation.

Visionnage de la vidéo: la pollinisation

4. Trace écrite

collectif | 10 min. | découverte

Pour se reproduire, la plupart des fleurs sont dotées d'un organe femelle (pistil qui contient l'ovule) et d'un organe mâle (l'étamine qui produit le pollen). Lorsque un grain de pollen rencontre le pistil d'une autre fleur alors ce sera la fécondation d'une graine. Pour que le pollen puisse passer d'une fleur à une autre, il faut un intermédiaire comme l'abeille qui l'emporte sur son dos pour nourrir sa ruche et qui tombe sur une autre fleur c'est ce qu'on appelle la pollinisation. Grâce à cette fécondation, le pistil se transformera en fruit.

5. vidéo

collectif | 27 min. | réinvestissement
7

EVALUATION

Dernière mise à jour le 20 avril 2021
Discipline / domaine
Vivant, matière, objets
Objectif
- Développement d'animaux et de végétaux.
- Comprendre le cycle de vie des êtres vivants.
- Connaître les régimes alimentaires de quelques animaux.
- Connaître quelques besoins vitaux des végétaux.
Durée
20 minutes (1 phase)

1. Explication des consignes et mise au travail

individuel | 20 min. | évaluation