Le prénom

Discipline
L'écrit
Niveaux
TPS, PS, MS, GS.
Auteur
R. LEPINE
Objectif
- Manifester de la curiosité par rapport à l’écrit.
- Reconnaître des écrits utilisés fréquemment dans le quotidien de la classe.
- Ecrire son prénom en écriture cursive sans modèle.
- Utiliser un morceau de mot connu.
Relation avec les programmes

Ancien Socle commun (2007)

  • Écrire son prénom en écriture cursive, sans modèle.
Dates
Créée le 03 août 2016
Modifiée le 12 août 2016
Statistiques
649 téléchargements
28 coups de coeur
Licence
CC-BY-NC-NDLicence Creative Commons : Paternité - Pas d'utilisation commerciale - Pas de modification ?.

Séances suivies sur les trois années de la maternelle concernant le prénom.
La séquence reprend la trame de l'ouvrage de Mireille Brigaudiot.

Déroulement des séances

1

Activités orientées pour les Petites Sections

Dernière mise à jour le 05 août 2016
Discipline / domaine
L'oral
Objectif
Reconnaître son prénom dans des écrits
Associer une place à son prénom
Dire oralement le prénom de tous les camarades
Durée
210 minutes (7 phases)
Matériel
Photographies des enfants
Etiquettes-prénoms de couloirs, d'entrée
Jeux de loto des prénoms avec et sans photos
Liste des prénoms des enfants
Remarques
L'apprentissage du prénom passe par des habitudes fondatrices. Dire systématiquement :
- Le nom de la lettre,
- La valeur sonore qu'elle a dans ce mot,
- Sa forme quand on la trace

1. Septembre

groupes de 6 | 30 min. | recherche

1. Écriture du prénom devant les élèves

La maîtresse explique, écrit le prénom devant chacun des enfants, un par un, au cours des semaines de rentrée pour fabriquer des étiquettes.
L'enseignant écrit individuellement les prénoms sur les productions des enfants.

2. Le casier

Chaque enfant choisit un casier pour ranger son travail.


L'enseignant place une étiquette prénom et l'explique.

3. Le changement de casier

15 jours après, par groupe de 6, la même activité est proposée avec les portemanteaux dans le couloir. Les enfants choisissent à côté de qui ils veulent être, ce qui les encourage à se parler entre, à se connaître mieux.

Ecrire le prénom des enfants sur une ardoise.
Ecrire l'initiale du prénom sur une ardoise.
 

4. Jeux de dénomination

Proposer des jeux pour se connaître et se désigner oralement par les prénoms.

2. Octobre

groupes de 6 | 30 min. | recherche

1. Jeux de photographes

  • Avec des photos

L'enseignant a préparé des planches avec quelques photographies des enfants dessus.
Jeu problème en atelier, pendant une semaine, avec 6 enfants.


Les photos sont retournées sur la table et chacun son tour, un élève tire une photo et doit dire le prénom de l'enfant. Celui qui reconnaît tout le monde "a gagné".

 

  • Avec des écritures

Pour savoirs à qui est le travail, il faut reconnaître les prénoms écrits. Alors pour vous aider, je vous ai préparé des étiquettes avec vos prénoms et je les ai écrit en couleurs. Il y en a des rouges, des bleus… c'est juste pour vous aider. A la fin de l'année, vous n'aurez plus besoin des couleurs.

Commencer avec 3 prénoms puis augmenter le nombre.


Une fois qu'ils ont reconnu les enfants sur les photos, les élèves doivent y associer les six prénoms écrits dans 3 couleurs différentes, dont le leur.


2. Faire appel

L'enseignant explique qu'on doit savoir qui est là et qui n'est pas la chaque jour. Le M  montre la surprise : des photos individuelles avec leur prénom écrit dessous. Ils devront l'accrocher sur le mur en arrivant en classe.

Le M parle le prénom de temps en temps.
« C'est écrit Caroline, ça commence par un C et dans le prénom il fait [k], c'est une lettre qu'on dessine comme il lune. Après, y'a ça fait [ka]. »

3. Loto des prénoms

Nouveau jeu problème  Ateliers tournants de 6 enfants qui ont chacun une carte de couleur (2 bleus, 2 rouges et 2 verts).

Sur chaque carte de couleurs 6 places sont dessinées pour accueillir les étiquettes-prénoms. Mais il n'y a plus de photo.
Un élève tire une étiquette-prénom retournée et la pose sa carte si elle est écrite de la même couleur et si je sais dire ce qu'il y a d'écrit (sait "lire" le prénom), sinon on la remet sous la pile. Le but est de remplir toute sa carte et tout le monde gagne !

3. Novembre

collectif | 30 min. | recherche

1. Trouver sa place de travail.

Pour la répartition en atelier, chacun doit trouver sa place en "lisant" les prénoms qui sont sur les tables.

Activité préparatoire : Mélanger une dizaine de prénoms d'une même couleur et chaque enfant doit retrouver le sien.

2. Le prénom copain

Atelier de 6 enfants. Chaque enfant a la photo d'un copain avec le prénom correspondant.

(Clarté cognitive) C'est un jeu pour apprendre à reconnaître les prénoms écrits, parce que ça sert pour apprendre à lire.

Le M tire un prénom et le commentent sans le lire complètement tout de suite.

Je vais prendre une étiquette. C'est écrit hum-hum, ça commence par un S, il fait souvent [s] et il a la forme d'un serpent. Après il y a un A et ça fait [sa]. Ensuite je vois un R et un A, et là, ça fait [ra]. Alors toutes ces lettres, ça fait [sa-ra] et après, il y a une lettre qu'on n'entend pas.

Celui qui reconnaît le prénom lève la main et le met sur celui qu'il a.

Il faut le refaire de temps en temps avec certains enfants en différenciation. Ce jeu est complexe car met en place des compétences "méta".

4. Décembre

individuel | 30 min. | évaluation

Evaluation

1. Évaluation transversale et individuelle

Le travail s'étalera sur 10 jours. Sur une feuille sont écrits tous les prénoms des enfants dans la graphie scripte qui connaisse.

Ils doivent montrer le leur puis tout ceux qu'ils connaissent. La reconnaissance des prénoms se fait à l'aide d'indices que les enfants commencent à formuler.

2. Les petits cadeaux

C'est la distribution des cadeaux d'"avant Noël".

Un enfant tire chaque jour deux étiquettes-prénoms et doit trouver à qui elle appartient.

On ne demande rien aux enfants des caractéristiques "méta"

5. Janvier

collectif | 30 min. | entraînement

1. Un nouveau rituel

En arrivant le matin, les enfants découvrent leurs prénoms affichés au-dessus de photographies sur les pitons alignés ou le tableau d'affichage.

Ils doivent accrocher leurs photos sous leur prénom.

En regroupement, on verra tout de suite qui est absent parce que c'est un enfant qui n'aura pas de photo sous son prénom. On mettra alors sa photo dans la maison symbolisant les enfants restés à la maison.

Cette fois-ci, la reconnaissance de toutes les écritures des prénoms se fera chaque matin.

2. Atelier de différenciation

Atelier à proposer aux enfants qui ne sont pas rentrés dans la reconnaissance de leur prénom. Prenons l'exemple d'une fille s'appelant Laura qui ne distingue pas son prénom de Laurine.

Le M pose 3 étiquettes avec écrit dessus : Laura - Laurence - Laurice.

Voyez ces 3 prénoms, je les lis (lecture). Maintenant je vais cacher une partie. (M met 3 caches sauf sur la lettre initiale). Est-ce qu'on peut savoir où est écrit le prénom de Laura ? Non parce que c'est 3 fois la même lettre. Alors je vais pousser un peu l'étiquette.

Le M découvre La puis Lau.

On ne peut toujours pas savoir. On peut lire "lo", "lo", "lo". On doit regarder un peu plus loin dans le mot.

Le M découvre Laura - Laure - Lauri.

Maintenant on peut savoir. Là c'est écrit Laura, là c'est écrit Laure. Il n'y a pas de Laure dans cette classe. Là, c'est écrit Lauri et c'est sur que c'est Laurine. Alors là, où il y a Laure, il y a encore des lettres sous le carton le prénom le plus long des 3, c'est écrit Laurence.

Le découvrement progressif d'indices est accompagné de leur valeur sonore, afin que le repère ne soit pas purement visuel mais garde son statut linguistique.

3. Signer son travail

Le M apporte des séries de prénoms autocollants.

C'est pour "signer" son travail. Pour commencer, chaque enfant va coller son prénom au jour de son anniversaire sur le calendrier.

Dorénavant, on peut attendre des enfants une autonomie dans la production.

4. Un nouvel appel

Un enfant aide la maîtresse à remplir le cahier d'appel.

Leur montrer, leur expliquer le fonctionnement en liste cahier d'appel.

6. Février

individuel | 30 min. | évaluation

1. Évaluation transversale

Recherche dans la liste tous les prénoms qu'il reconnaît.

Comparaison avec l'évaluation transversale de décembre.

2. Une étiquette noir et blanche

Le M demande à quelques enfants s'ils reconnaissent leur prénom sans les couleurs.
Lorsqu'ils disent "oui", il est prévient qu'ils auront une autre étiquette dorénavant à accrocher : en noir et blanc.

3. Le loto des prénoms

En autonomie, 3 élèves ont une carte avec 10 photos. Un 4e enfant tire un prénom, essaie de le lire et demande qui l'a.
Celui qui a la photo, dit "moi" et la met sur la photo correspondante.

Quand on ne sait pas "lire" le prénom, on emmène l'étiquette à la bande murale pour comparer avec les prénoms accrochés.

7. Pour aller plus loin : Le cahier de suivi des traces

individuel | 30 min. | évaluation

Pour les aider comprendre l'enjeu qualitatif de l'écriture, l'enseignante leur apporte petits cahiers portants leur prénom et leur nom.

Ce petit cahier va me servir, à moi, et vous servir à vous, à savoir tout ce que vous apprenez. De temps en temps je vous demanderai d'y faire quelque chose et il restera à école pendant 3 ans, jusqu'à ce que vous alliez à la grande école. Alors on commencera tout à l'heure. J'appellerai un enfant et après un autre, et un autre, pour faire du travail.

Exemple de consignes - février:
–je voudrais que tu écris quelque chose, ce que tu veux.
–Est-ce que tu pourrais écrire maman ?

Exemple de consignes - mars:
- même question puis comparaison avec les traces de février.
- Tu peux m'expliquer ce que tu as écrit là ? Est-ce que tu crois que je peux le lire ? Moi je vais te l'écrire comme je sais moi, en dessous.

Commenter et regarder les traces des années précédentes. Faire des ateliers de remédiation si besoin.

Pour ce qui est des procédures, on constate que :
–les noms d'objets sont dessinés uniquement en Petite Section,
–les prénoms sont massivement écrits à l'aide de vagues et lignes brisées en Petite Section, avec des lettres mais non lisibles en Moyenne Section
–avec des lettres et lisibles en Grande Section

 

2

Activités orientées vers les Moyennes Sections

Dernière mise à jour le 12 août 2016
Discipline / domaine
L'oral
Objectif
- S’intéresser : regarder, feuilleter les écrits présents dans la classe (prénoms, imagiers, cahier de vie…).
- Reconnaître des écrits utilisés fréquemment dans le quotidien de la classe.
- Proposer spontanément de recourir à l’écrit pour trouver ou transmettre une information.
- Expliquer la fonction et les usages des écrits utilisés les plus fréquemment en classe.
Durée
60 minutes (3 phases)
Remarques
La reprise de la séquence orientée vers les petites sections peut être adéquate en début d'année.

1. Septembre

individuel | 20 min. | découverte

1. L'écriture du prénom

Faire signer les enfants pour chaque production.

Valoriser l'action d'écriture du prénom par les enfants.
Écrire en dessous de leur signature l'écriture du prénom « comme je sais fermer les.

Ne pas hésiter à parler de la graphie des lettres et de comparer avec la liste des prénoms de l'imprimerie, faite avec l'ordinateur.

Reprise des lotos de prénoms (cf. Séquence PS)

2. Octobre

individuel | 20 min. | entraînement

1. Les traces

Dessiner tous les jours. Travailler le schéma corporel et les bonhommes.
Faire signer les dessins.

2. Évaluation transversale

Observation fine de la graphie et des traces.

Evaluation transversale - le prénom
N'écrit pas son prénomEssaie de l'écrireen capitaleen scripten cursive
     

3. Mon atelier d'écriture

Le M présente différents essais en regroupement et annonce que ceux qui veulent pourront venir en atelier avec lui pour s'entraîner.
Installation du matériel avec les enfants : « qu'est-ce qu'il vous faut pour écrire ? »

Le tableau des prénoms de l'an dernier, la liste des prénoms que, du papier avec des traits, du papier sans traits, des bandes de papier, des crayons, des gommes, des stylos autres…

Alors aujourd'hui c'est Alice, Hannah, Victoria et Caroline qui sont volontaires. Regardez ce qu'elles sont arrivées à faire. Alice ecrit son prénom avec modèle et on peut le lire. Hannah, c'est bien mais il faut que tu t'entraînes pour les boucles de la lettre H, je vais te donner un modèle et quand tu as envie, tu vas t'entraîner au tableau. Caroline, c'est bien aussi, il faut que tu entraînes ta main gauche, je crois que c'est celle qui écrit, je te ferai un modèle en expliquant le sens des boucles. Victoria a presque fini d'apprendre, on peut déjà lire "Victori", il ne manque que le a de la fin…

L'atelier écriture est repris d'octobre à février en privilégiant l'écriture cursive.
Les lettres isolées de l'écriture capitale, le traitement visuel passe au premier plan et empêche la découverte de leur valeur sonore.

 

3. Après février ?

individuel | 20 min. | recherche

1. Essais d'encodage

il ne s'agit pas de production en langage écrit (message adressé) mais des essais d'écriture de mots "phoniquement purs" (très repérables dans leur sonorité syllabique).
En fonction des activités précédentes l'enseignant juge si l'enfant peut "essayer d'écrire tout seul".

Premier problème, première consigne
Maintenant que vous connaissez l'histoire de XXXX, je vais vous demander d'essayer d'écrire le nom du personnage. Je sais que vous ne savez pas encore écrire, mais vous savez plein de choses et j'ai besoin de savoir où vous en êtes. Alors vous allez essayer, comme vous savez. Tout le monde va se tromper, je sais, mais c'est normal parce que vous êtes en train d'apprendre. Vous aurez fini, on regardera tous vos essais.
, Et surtout, on ne copie pas sur le voisin parce qu'alors ça vous apprend rien.

Les jeux-problèmes Sissi, Zouzou et Pompon peuvent être intéressants à proposer.

Déroulement possible

– Essai d'écriture par les élèves
– En regroupement, commentaires de quelques productions, chaque jour, en insistant sur la nature des procédures et sur l'importance des découvertes. L'enseignant procède donc comme d'habitude : il valide, interprète et va mesurer l'écart.
– Les séances se terminent par le « spectacle » de l'écriture : « Maintenant, je vais l'écrire comme je sais moi ! »
– On laisse l'écriture du maître affichée au mur des écrits de référence, en-dessous du personnage

Rappel : La recherche domine le résultat même s'il est une visée.

3

Activités orientées vers les Grandes Sections

Dernière mise à jour le 12 août 2016
Discipline / domaine
L'écrit
Objectif
- Ecrire son prénom en écriture cursive sans modèle.
- Utiliser le nom des lettres pour encoder un mot : par exemple KKO pour cacao.
- Encoder un mot en prenant appui sur la syllabe : par exemple AAE pour malade.
- Encoder un mot en prenant appui sur la syllabe et le phonème : FOTO pour écrire « photo » ; LIVER pour l’hiver.
Durée
40 minutes (2 phases)

1. Septembre

groupes de 6 | 20 min. | recherche

Le loto des prénoms

Atelier loto des prénoms avec 8i étiquettes mobiles dans de l'écriture, et cursive.

Demander des explications : « comment tu sais que c'est écrit XXX ? »
Commence à construire des listes
Met ensemble par exemple Alice, Audrey, Alexis, Agatha, Aurélie, Adrien : « ça commence pareil, avec les lettres. Mais ce n'est pas pareil quand je le dis, ça dépend de la lettre qui est après »
Le M n'insiste pas plus sur le tri à cette période.

 

2. Novembre - Décembre

collectif | 20 min. | recherche

 Problème : retrouver une valeur sonore dans une chaîne écrite sue par cœur

Je lis la poésie

Faire lire une poésie au lieu de la réciter
"Pouvez-vous venir lire la poésie au lieu de la réciter ?"

Insiste sur les procédures à suivre lors de la lecture
« c'est bien, j'ai vu tes yeux sur les mots et tu essayais de les suivre »
« c'est bien, ça s'appelle réciter tu as toute la comptine dans ta tête, alors après, il faudra que tu essayes une autrefois en regardant les mots, pour commencer à lire un peu."

Je suis du doigt une lecture

« Avec vous on va essayer de faire quelque chose d'un peu rigolo, et qui apprend à lire. Pour commencer, c'est moi qui vais lire la comptine, lentement, et un de vous devra suivre avec son doigt en montrant exactement ce que je suis en train de lire.»

S'arrête de temps en temps, redit le dernier mot
verbalise certains faits d'écriture

Inverser les rôles. L'enfant essaie de suivre du doigt pendant que le M lit.

Montrer que l'on peut lire, lentement et rapidement.

J'ai effacé des mots

Quand les enfants connaissent bien l'exercice précédent.

« J'ai effacé des mots de la comptine, je ne vous dis pas lesquels. Vous essayez de les trouver et si vous le pouvez, expliquer comment vous avez fait. »

Propose des explications "méta" avec les élèves

Je dis dans ma tête

« Dans le jeu aujourd'hui, vous dites la chanson dans votre tête en suivant le texte avec les yeux et quand je dis stop vous montrer à quel mot vous en êtes »

Activité plutôt difficile, les vitesses de lecture sont déjà différentes d'une personne à une autre. Alors le M ajoute un appui, il lit lui aussi en faisant des "humhum" correspondant aux syllabes orales.

Quelques idées pour aller plus loin

- Remettre dans l'ordre des paragraphes d'une production d'écrit connue par coeur. Les indices typographies, la compréhension du message et la reconnaissance de mots sont les principales procédures à mettre en avant.
- Trouver le numéro du jour, le mois, faire l'appel du plus de prénom possible.
- Trouver la date et la copier, faire l'appel avec les noms de famille et les prénoms
- Trouver la date et l'écrire sans modèle