Le temps qui passe

Discipline
Le temps
Niveaux
CE2.
Auteur
C. DAUTRICOURT
Objectif
Connaître différentes manières de découper le temps.
Comprendre le rapport entre le découpage du temps et sa durée.
Distinguer: année, décennie, siècle, millénaire.
Commencer à se familiariser avec la frise des grandes périodes historiques.
Savoir que l'on peut remonter dans le temps bien avant la préhistoire.
Connaître quelques vestiges du passé.
Relation avec les programmes

Cycle 2 - Programme 2020

  • Connaître les unités de mesure usuelles de durées : jour, semaine, heure, minute, seconde, mois, année, siècle, millénaire.
  • Maitriser les relations entre ces unités.
  • Situer des évènements les uns par rapport aux autres.
  • Prendre conscience que le temps qui passe est irréversible.
  • Connaître les évènements quotidiens, hebdomadaires, récurrents, et leur positionnement les uns par rapport aux autres.
  • Comprendre les notions de continuité et succession, d'antériorité et postériorité, de simultanéité.
Dates
Créée le 18 septembre 2022
Modifiée le 18 septembre 2022
Statistiques
129 téléchargements
3 coups de coeur
Licence
CC0Licence Creative Commons : Zero ?.

Les élèves seront amenés à construire des repères temporels à travers la compréhension d'un découpage possible du temps passé, mais aussi le questionnement pour savoir jusqu'où peut-on remonter le temps et enfin l'observation de traces laissées par le passé (signes de vie antérieure et richesse culturelle) .
Cette séquence engagera les élèves à se questionner sur l'évolution de pratiques et d'objets de la vie quotidienne (prochaine séquence à venir).

Déroulement des séances

1

Comment découper le temps qui passe

Dernière mise à jour le 18 septembre 2022
Discipline / domaine
Le temps
Objectif
Connaître différentes manières de découper le temps qui passe.
Durée
45 minutes (3 phases)
Matériel
Diaporama des différents découpages du temps
Fiche questions
Informations théoriques
Importance de la reconnaissance des 4 grandes périodes historiques: l'Antiquité, qui s'étend de l'écriture dans les sociétés issues du néolithique, lorsque les hommes commencent à vivre de manière sédentaires et en villages, jusqu'à la fin de l'Empire romain d'Occident, en 476. Cette date marque le début du Moyen Age, long de plus de 1000 ans, jusqu'à 1492, date à laquelle le monde change de visage avec la Renaissance et la découverte européenne des Amériques. La période qui commence alors, les Temps modernes, de seulement 3 siècles, finit quand la Révolution française s'ouvre et que le monde européen bascule dans l'industrialisation. Là, l'époque contemporaine étend son temps jusqu'à nous. S'ajoute à cela la 5ème période, la Préhistoire, longue de plusieurs millions d'années.

Importance de réfléchir aussi au temps perçu à l'échelle individuelle:
- Année par année (à l'échelle d'un être humain)
- Par décennie ou par siècle qui permet de caractériser des périodes.
Remarques
Il est parfois difficile pour les élèves d'appréhender la notion de passé. Ce temps semble abstrait et difficilement concevable. Les traces laissées et visibles aident à la compréhension.
Il s'agit aussi de faciliter la compréhension du terme "découpage" car parfois compris comme son sens premier.

1. Observer les différents découpages du temps

collectif | 15 min. | découverte

1) Il s'agit de faire émerger les représentations des élèves concernant le découpage du temps. (faire émerger la problématique)

> Comment découpe-t-on le temps qui passe? 

Réponses attendues des élèves: minutes, heures, jours, semaines, mois, années... Noter au fur et à mesure ces mots au tableau. 

> Connaissez-vous d'autres découpages du temps? 

Les enfants peuvent avoir tendances à s'arrêter à l'année, au calendrier. Demander alors si l'on peut mesurer un temps plus long que l'année et le faire nommer: décennies, siècles, millénaires. Noter au tableau: décennie = 10 ans, siècle = 100 ans, millénaire = 1000 ans. 

Expliquer qu'il y a des temps plus ou moins "longs", des temps très "courts", des temps qui au contraire s'étendent et sont "très longs". Le découpage du temps dépend donc de sa durée et les hommes ont trouvé un système pour le diviser. Ils se sont inspirés notamment de l'observation de l'espace. Ainsi, l'année de 365 jours correpond au temps que met la Terre pour faire le tour du Soleil. 

2) Faire observer les documents et mener un échange collectif

Les documents sont observés, décrits et expliqués afin de permettre aux élèves, dans la phase de recherches, de mieux les exploiter. 

> Que voyez-vous sur ces documents? A quoi servent-ils?

Document 1: c'est un calendrier annuel. Il sert à représenter une année entière (365 ou 366 jours).

Document 2: c'est une frise (ou ligne) de vie. Elle permet de montrer l'évolution d'une personne (ici, tous les 10 ans). On peut représenter, à l'échelle d'une vie personnelle, chaque année et compter de 1 en 1, ou faire le choix de noter que des dates auxquelles ont eu lieu des évènements importants. Plus le temps est court, plus on peut aller dans le détail (un bébé de quelques mois, par exemple) et plus le temps est long, moins on est précis et plus le découpage est large.

Document 3: cette frise permet de voir que l'on peut compter le temps de siècle en siècle. 

Document 4: cette frise représente les grandes périodes historiques (les faire nommer à l'oral). Le temps compté est ici plus large. 

Document 5: c'est une feuille d'éphéméride. Elle représente 1 jour. C'est la plus courte durée parmi les documents montrés. 

 

2. Tirer des informations sur les documents donnés

binômes | 15 min. | recherche

Les élèves ont la fiche documents sous les yeux pour répondre à la fiche activité. La plupart des réponses ont été abordées dans la phase précédente. Pas de difficulté particulière. 

3. Mise en commun et institutionnalisation

collectif | 15 min. | mise en commun / institutionnalisation

1) Correction de la fiche

Reprendre les questions une à une et faire valider les réponses collectivement. 

L'objectif de ce travail est que les élèves se questionnent sur les différentes façons de découper le temps et qu'ils comprennent que cela dépend de ce que l'on veut montrer, et de la durée représentée. 

 

2) Elaboration d'une trace écrite 

Au terme de la mise en commun, faire rassembler les principales idées de la séance collectivement et élaborer une trace écrite. 

Exemple de trace écrite: 

On peut découper le temps qui passe de différentes manières: jours, années, décennies (10 ans), siècles (100 ans), millénaires (1000 ans)... Lorsque le temps est très long, on peut aussi le découper en grandes périodes historiques. Tout dépend de la "longueur" du temps à découper et à étudier. 

2

Jusqu'où peut-on remonter dans le temps?

Dernière mise à jour le 18 septembre 2022
Discipline / domaine
Le temps
Objectif
Savoir que l'on peut remonter dans le temps bien avant la Préhistoire.
Comprendre les origines scientifiques de l'homme.
Durée
50 minutes (3 phases)
Matériel
Vidéoprojecteur, fiche document
Informations théoriques
Les scientifiques peuvent remonter jusqu'au Big Bang, dans des controverses savantes parfois intenses. Mais, les fossiles, les roches, permettent de dater des grandes périodes de l'évolution du monde, de la Terre et des êtres vivants.

Il s'agit, dans cette séance, de montrer à partir de quand les scientifiques peuvent dater l'apparition de la présence d'hominidés (les ancêtres de l'espèce humaine) et à partir de quand le travail des préhistoriens et des historiens commence.
L'étude des dinosaures n'appartient pas à l'histoire des hommes et des sociétés, tout simplement parce qu'ils n'existaient pas encore.
Remarques
Deux discours à distinguer clairement: ceux qui relèvent de l'interprétation religieuse des origines, et ceux qui sont de nature scientifique. C'est le second axe de réflexion qui concerne l'école.

1. Observer la frise remontant jusqu'à l'origine du temps

collectif | 20 min. | découverte

1) Faire rappeler le contenu de la séance précédente 

2) Annoncer la problématique

> A votre avis, jusqu'où peut-on remonter dans le temps? 

Laisser les propositions se faire telles quelles puis conclure. 

> Nous allons reprendre tout cela à l'aide de documents. 

3) Projeter la fiche document et mener un échange collectif

Laisser les élèves observer le document quelques minutes. 

> Que montre ce document? C'est une frise qui montre la naissance et l'évolution de l'univers et des êtres vivants. 

> Si on remonte la frise à l'envers, que voit-on? 

Partir des premiers hommes et remonter la frise à l'envers en décrivant dans les grandes lignes ce qui apparaît: primates, pieuvre, dinosaures, requins, animaux marins, algues, volcans en éruption, et à l'origine, une sorte d'explosion que l'on appelle Big Bang. 

Cette frise va probablement susciter beaucoup de commentaires. Possibilité qu'en abordant la question du Big Bang, un ou plusieurs élèves évoquent Dieu et le fait que "c'est lui qui a créé la Terre et qui a donné la vie". On pourra répondre que des scientifiques ont établi que l'évolution s'est faite ainsi, en étudiant les traces des fossiles retrouvés, analysés... L'école est là pour nous transmettre des informations scientifiques et non religieuses. 

Poser à nouveau la question du départ: 

> Jusqu'où peut-on remonter dans le temps? On peut remonter dans le temps aussi loin que le permettent les éléments de preuve apportés par les scientifiques pour étudier la vie. 

2. S'interroger sur les premiers hommes

individuel | 15 min. | recherche

Travail individuel sur la fiche 

Les élèves ont la fiche documents sous les yeux pour répondre à la fiche activité. Ils sont invités à répondre aux questions en faisant des phrases entières. 

3. Mise en commun et institutionnalisation

collectif | 15 min. | mise en commun / institutionnalisation

1) Correction collective 

Reprendre les questions une à une et les valider collectivement en s'appuyant au besoin sur le document. 

Précision question 1: sur ce dessin, les 1ers hommes remontent à 2 millions d'années, or on a retrouvé des squelettes d'hommes préhistoriques beaucoup plus anciens... Lucy (-3,5 millions d'années), Toumaï (-7 millions d'années). Le repère de 2 millions d'années n'est donc pas vraiment exact. 

Précision question 4: expliquer que la période de la préhistoire, incluant l'histoire des 1ers hommes va durer très longtemps, des millions d'années. Au cours de ces millions d'années, les hommes préhistoriques vont évoluer: ils vont se redresser, découvrir le feu, inventer des outils de plus en plus perfectionnés... Jusqu'au moment où ils vont découvrir la possibilité de rester au même endroit, arrêter d'être nomades et former des villages. A partir de cette "sédentarisation", associée à l'invention des premières formes d'écriture, s'ouvre une autre période que l'on appelle l'Antiquité. 

Précision question 5: les enfants qui le souhaitent lisent leur réponse en justifiant leur choix, ce qui peut donner lieu à un échange (sans jugement) dans la classe. Cet échange permet de donner des éléments plus précis sur cette période. Par exemple "J'aurais aimé vivre aux temps préhistoriques pour avoir découvert comment faire le feu..." Au fur et à mesure, et si cela se présente, saisir les éléments donnés par les élèves pour étoffer la présentation de cette période. 

2) Elaboration d'une trace écrite 

Au terme de la mise en commun, faire rassembler les principales idées de la séance collectivement et élaborer une trace écrite. 

Exemple: On peut remonter dans le temps aussi loin que le permettent les traces du passé trouvées par les scientifiques. Il est possible de remonter avant les premiers hommes et même avant les dinosaures. 

3

Comment connait-on l'histoire des hommes?

Dernière mise à jour le 18 septembre 2022
Discipline / domaine
Le temps
Objectif
Découvrir les métiers d'archéologues et d'historien et leur utilité pour l'Histoire.
Durée
50 minutes (3 phases)
Matériel
Fiche document + vidéo "Des fouilles à Saint-Colombe (Rhône) + fiche d'activités
Informations théoriques
L'histoire des hommes est, depuis plus de deux siècles, le travail des historiens et des préhistoriens. Leur travail permet de comprendre comment vivaient les hommes autrefois, à toutes les différentes époques de la large frise historique. Les archéologues, aidés des paléontologues, mettent au jour les traces préhistoriques grâce aux fouilles archéologiques.
Les historiens ont généralement une spécialité et s'attachent à étudier une période en particulier. Au sein de cette période, ils essaient de comprendre comment fonctionnaient les sociétés, quels étaient les modes de vie, les objets, etc. En confrontant les sources et les traces découvertes les unes aux autres, ils reconstituent le passé, malgré les lacunes inévitables des archives. En faisant des hypothèses, ils tentent de donner une image cohérente de la période étudiée à partir de ce dont ils disposent.

1. Que nous permet de connaître l'histoire des hommes?

collectif | 10 min. | découverte

1) Faire rappeler le contenu de la séance précédente, notamment le fait que l'on peut remonter dans le temps aussi loin que les scientifiques ont trouvé des traces du passé. 

2) Annoncer la problématique

> Les traces du passé nous donnent des renseignements sur l'histoire des hommes. Mais qui étudie ces traces? Qui les "déchiffre"? 

Il s'agit ici de s'interroger sur les personnes dont le travail est d'étudier l'histoire des hommes, celles qui nous permettent de connaitre notre passé. 

Noter au tableau les réponses proposées. 

> Nous allons reprendre tout cela à l'aide de documents. 

3) Présenter les documents:  Lire les textes avec eux

Document 1: c'est une photos de fouilles. 

Document 2: c'est un article de journal qui raconte comment des gens ont découvert, sans le vouloir, sans le chercher, un trésor du passé dans leur jardin. 

Document 3: il s'agit ici des propos d'un historien qui explique, selon lui, en quoi consiste le travail des historiens et ce qu'il permet. 

Document 4: ce document présente un personnage célèbre: Champollion. Cet homme s'est rendu célèbre parce qu'il a découvert comment lire les écriture égyptiennes, les hiéroglyphes, alors que personne n'avait réussi jusque-là. 

4) Projeter la vidéo

Cette vidéo témoigne d'un travail sur les fouilles à Saint-Colombe (69). 

2. Réfléchir au rôle des archéologues et des historiens

binômes | 25 min. | recherche

Distribuer la fiche activité et la fiche documents. 

Prévoir des dictionnaires pour chercher les définitions demandées. 

Activité de remise en ordre des différentes étapes du travail de l'archéologue (découper, remettre dans l'ordre, faire valider par l'enseignant qui passe dans les rangs ou aider, étayer et valider/invalider).

3. Mise en commun et institutionnalisation

collectif | 15 min. | mise en commun / institutionnalisation

1) Reprendre les documents 1 à 1

2) Corriger les questions avec les élèves

1. Le travail de fouilles permet de retrouver des traces du passé: sur la photo, on peut déduire qu'il s'agit d'objets, peut-être de pierres ayant appartenu à des maisons anciennes. 

2. Parmi les verbes, on peut proposer: fouiller, analyser, écrire, reconstituer, rechercher ... 

3. Des pièces de monnaie 

4. Importance de l'exploitation des documents

5. L'écriture des égyptiens

6. Archéologue: personne qui cherche et étudie les traces les plus lointaines du passé dans le sol. 

Historien: personne qui écrit l'histoire des hommes du passé. 

3) Elaboration d'une trace écrite 

Faire rassembler les idées principales issues de cette séance 

Exemple: Les archéologues et les historiens nous permettent de connaitre le passé grâce à leurs recherches. Ils s'appuient pour cela sur des documents qu'ils retrouvent, qu'ils étudient et qu'ils interrogent. Ils peuvent alors écrire des livres, des articles qui permettent de le faire connaitre au plus grand nombre l'histoire des hommes. 

4

Quelles traces reste-t-il du passé?

Dernière mise à jour le 18 septembre 2022
Discipline / domaine
Le temps
Objectif
Connaître quelques vestiges du passé
Distinguer différentes formes de vestiges: château, usine, objet...
Comprendre que le musée sert à conserver le patrimoine du passé
Durée
55 minutes (3 phases)
Matériel
Illustrations diverses projetées
Informations théoriques
Les traces du passé sont nombreuses et multiformes. Mais que faire de ces traces? Faut-il tout garder? Tout conserver? et si oui, comment? Faut-il reconstruire, consolider?
Naissance de la notion de patrimoine dans un souci de conserver les traces du passé.

1. Observer des traces du passé

collectif | 15 min. | découverte

1) Faire rappeler le contenu de la séance précédente (: grâce au travail des archéologues et des historiens que l'on connait l'histoire des hommes)

2) Annoncer la problématique 

> Quelles traces du passé ont été retrouvées? Quelles traces du passé reste-t-il? 

Laisser les élèves répondre puis préciser qu'il y a, autour de nous, beaucoup de monuments, bâtiments, édifices qui témoignent d'une vie passée, plus ou moins ancienne; que ces traces donnent des informations et nous racontent un peu la vie des hommes autrefois. 

> Nous allons maintenant observer quelques traces du passé à travers des documents 

3) Faire observer les documents et mener un échange collectif

Prendre les illustrations 1 à 1 et demander pour chacune: 

> Qu'est-ce que c'est? Un château, une usine, une mosaïque, un squelette ... 

> A votre avis, de quand cela date-t-il ? De quelle époque? 

Apporter les précision nécessaires. 

Document 1: C'est le château de Chenonceau. Il date de la période des Temps modernes. 

Document 2: L'usine est un endroit où des ouvriers ont travaillé. Il s'agit ici d'une ancienne usine désaffectée, c'est-à-dire que plusieurs personne n'y travaille plus. 

Document 3: Ce document présente une mosaïque datant de l'époque romaine. 

Document 4: Ce squelette date de la préhistoire. C'est l'un des plus anciens et des plus célèbres au monde. Il s'agit de Lucy, premier squelette de femme retrouvé en Afrique et datant de 3,4 millions d'années. 

Document 5: Le pont du Gard, situé dans le sud de la France. 

Document 6: Centre d'archives, endroit où l'on stocke les documents anciens. Préciser que dans chaque département et dans chaque pays (ou presque), il existe des lieux où l'on conserve toutes les archives. 

2. Mesurer la richesse du patrimoine français

individuel | 20 min. | recherche

1) Présentation de la fiche

Le document est écrit pour les enfants. Il permet de sensibiliser à la notion de "patrimoine" et de prendre conscience non seulement de la diversité du patrimoine français, mais aussi de son attractivité auprès des touristes. Il invite également à comprendre que beaucoup de monuments auxquels on ne prête pas forcément attention sont un héritage du passé, qu'ils racontent une histoire et qu'il faut les protéger. 

Mettre à disposition des dictionnaires. 

2) Travail individuel sur la fiche 

3. Mise en commun et institutionnalisation

collectif | 20 min. | mise en commun / institutionnalisation

1) Relire le document collectivement 

En vérifier la bonne compréhension en interrogeant la classe: 

> Qu'est-ce que le patrimoine?Ce sont toutes les choses que les hommes d'autrefois nous ont laissées, toutes les traces de la vie passée. 

> Que se passe-t-il lors des journées du patrimoine? Les musées, les monuments ouvrent gratuitement leurs portes afin de nous inviter à les visiter. On peut découvrir des sites qui appartiennent à notre patrimoine historique. 

2) Correction de la fiche 

Reprendre les questions une à une et valider les réponses collectivement. 

L'objectif du travail est que les élèves prennent conscience de la valeur des vestiges, qu'ils comprennent que c'est une richesse et que pour cette raison, on veille à les protéger. En effet, ils témoignent de notre histoire et font partie de notre culture. 

3) Elaboration de la trace écrite 

Exemple: On appelle "source de l'histoire" l'ensemble des traces du passé qui fournissent des informations.  Il existe 3 types de sources historiques: 

- Les vestiges (ex: les bâtiments, monuments, objets...)

- Les sources écrites (ex: les lettres, journaux, lois...)

- Les sources orales (ex: témoignages, histoires racontées par des personnes qui les ont vécues...).

- Les images (ex: photographies, dessins, films...)

L'ensemble de ces sources constitue notre patrimoine (= biens transmis par nos ancêtres). 

5

Réinvestissement des précédentes séances (séance de remédiation)

Dernière mise à jour le 18 septembre 2022
Discipline / domaine
Le temps
Objectif
Réinvestir ses connaissances et les mettre en pratique.
Durée
45 minutes (3 phases)
Matériel
Fiche documents + diaporama

1. Retour sur 3 différentes manières de découper le temps en histoire

individuel | 20 min. | réinvestissement

Cette séance va nous permettre de réinvestir tout ce que nous avons vu précédemment et de vérifier que nous avons bien compris les éléments importants. 

1) Distribuer le document 1: La ligne de vie 

> Consigne: Complète ta ligne de vie. 

1. Sur la première ligne et dans la 1ère case, à gauche, écris ta date de naissance. 

2. Dans les autres cases, indique les années suivantes en inscrivant 1 année par case. Colorie les années que tu as déjà vécues en jaune et laisse les autres en blanc.

3. Complète ta ligne en indiquant des éléments de ta vie dans les cases de la 2ème ligne: ton entrée au CP, la naissance de tes frères et soeurs, un voyage qui t'a marqué etc. 

L'enseignant passe dans les rangs pour aider les élèves. 

2) Distribuer le document 2: la frise chronologique

> Répondre aux questions 

> Correction collective + rappel des termes

3) Distribuer le document 3: la frise historique 

> Consigne: à l'aide des informations ci-dessous, relie chacune des 5 périodes avec les événements ou les dates qui déterminent leur début et leur fin.

2. Associer les vestiges du passé à la période historique correspondante

collectif | 15 min. | réinvestissement

1) Présentation rapide des différentes illustrations projetées au tableau

2) Les nommer collectivement 

3) Rechercher les différentes périodes correspondantes et apporter des éléments notionnels

Laisser les élèves échanger librement, apporter des connaissances supplémentaires.

3. Convertir des durées en décennie, siècles, millénaires

collectif | 10 min. | entraînement

Les élèves sortent leur ardoise et proposition de conversions rapides: Combien font 5 siècles en années? Combien font 30 décennies en année? Combien font 5 millénaires etc. 

6

Evaluation

Dernière mise à jour le 18 septembre 2022
Discipline / domaine
Le temps
Objectif
Réinvestir les acquisitions des séances précédentes
Durée
25 minutes (1 phase)
Matériel
fiche

1. Evaluation de fin de séquence

individuel | 25 min. | évaluation

Au préalable les élèves auront reçu une aide relative à la révision de leurs leçons: 

 

> Je sais ce qu'est: un calendrier annuel, une ligne de vie, une frise chronologique, une frise historique, un éphémérique. 

> Je sais lire une frise (à gauche: le plus ancien; à droite: le plus récent)

> Je connais le nom des 5 grandes périodes de l'histoire. 

> Je sais de quand date la Préhistoire (-2,5 millions d'années)

> Je sais expliquer les métiers d'archéologue et d'historien. 

> Je sais ce qu'est une source de l'histoire et en connait 3 types: les vestiges, les sources écrites et les sources orales. 

> Je comprends la notion de patrimoine 

> Je sais convertir quelques durées entre elles (années, décennies, siècles, millénaires).