LA RENAISSANCE

Discipline
Histoire des arts
Niveaux
CE2, CM1, CM2.
Auteur
O. BLEHAUT
Objectif
Comprendre que la Renaissance est un phénomène global européen qui touche tous les arts, et repérer en quoi elle se distingue de l'art du Moyen-Age.
Notions principales étudiées : La perspective, les sujets profanes.
Relation avec les programmes

Ancien Socle commun (2007)

  • Reconnaître et décrire des oeuvres préalablement étudiées
  • Distinguer les grandes catégories de la création artistique (littérature, musique, danse, théâtre, cinéma, dessin, peinture, sculpture, architecture)
  • Identifier les périodes de l’histoire au programme
  • Connaître et mémoriser les principaux repères chronologiques (évènements et personnages)
  • Lire et utiliser textes, cartes, croquis, graphiques
Dates
Créée le 06 décembre 2012
Modifiée le 14 décembre 2012
Statistiques
605 téléchargements
8 coups de coeur
Licence
CC-BY-NC-NDLicence Creative Commons : Paternité - Pas d'utilisation commerciale - Pas de modification ?.

Déroulement des séances

1

La Renaissance, un art tourné vers la réalité.

Dernière mise à jour le 14 décembre 2012
Discipline / domaine
Histoire des arts
Objectif
Comprendre que la Renaissance est un phénomène globale européen qui touche tous les arts, et repérer en quoi elle se distingue de l'art du Moyen-Age.
Notions principales étudiées : La perspective, les sujets profanes, le soucis de réalisme.
Connaître certains personnages de cette période.
Durée
55 minutes (6 phases)

1. Rappel des notions précédentes (L'art au Moyen-Age et l'Humanisme)

collectif | 5 min. | réinvestissement

On fait rappeler aux élèves par questionnement l'art du Moyen-Age, notamment la prédominance des sujets religieux, l'absence du rendu du relief (en peinture), la systémisation des figures et l'utilisation des fonds d'or.

On procède de même pour l'Humanisme en soulignant bien la rupture entre la pensée au Moyen-Age et Humanisme. Les humanistes sont des savants, écrivains et/ou artistes qui  à l'inverse des hommes du Moyen-Age, mettent l'homme au centre de leur réflexion. L'invention de l'imprimerie par Gutenberg et les voyages permettent de diffuser ces idées. 

2. Comparaison entre une peinture de la Renaissance et une du Moyen-Âge

binômes | 10 min. | recherche

 Distribuer la fiche ANNEXE 2. Vidéo-projeter les documents 1 et 2. Laisser les élèves lire et observer les deux documents. Répondre aux questions suivantes. Dans chaque tableau:

- Comment sont peints les détails (personnage, tissu) ?
- Trouve au moins deux différences dans le style de ces peintures.
- Quelles impressions respectives se dégagent des tableaux?
 

3. Trace écrite

collectif | 10 min. | mise en commun / institutionnalisation

L'enseignant interoge les élèves. Il fait le bilan:

Document 1:  Les tableaux du Moyen Age avaient des sujets religieux. Les personnages n'etait pas en «relief ». Les fonds étaient peu travaillés. Les couleurs n'avaient pas de fonction esthétiques.                        Document 2: Les personnages paraissent réalistes, le decor est représenté il est une copie conforme du monde réel . Les tissus sont très travaillés. Il y a beaucoup de détails dans ce tableau. Les couleurs sont plus chaleureuses et harmonieuses.                                                                                                                                                                                 Puis quelques élèves présentent ce qu'ils ont ressenti face à la peinture.

4. Découverte de la perspective

collectif | 15 min. | découverte

Lecture à voix haute du texte  du document 3. Expliquer ce qui n’est pas compris puis répondre oralement aux questions.

Comment s'exprime la perspective? Qui est l'auteur de ce texte? Que connaissez-vous à son sujet?

5. Analyser collectivement un tableau de la renaissance

collectif | 10 min. | réinvestissement

Vidéo projeter le document  4. Observer le tableau. Appréhender les propositions des élèves concernant le sujet de l'oeuvre et le traitement de la perspective. 

La Joconde est un tableau peint entre 1503 et 1519) par Léonard de Vinci. C'est le plus célèbre de tous les tableaux du musée du Louvre, à Paris. La Joconde est aussi appelée Mona Lisa. Son sourire est sans doute l'un des premiers sourires de l'histoire de la peinture. Ce tableau marque l'époque de la Renaissance car il met un scène un personnage profane (non religieux) et utilise les règles de la perspective. 

6. Bilan de la séance

collectif | 5 min. | mise en commun / institutionnalisation

Distribuer la trace écrite (document 5) sur la peinture renaissante. 

Lire le texte avec les élèves, remédier aux problèmes de compréhension rencontrés