Eloquence: préparer son oral du brevet

Discipline
Langage oral et écrit
Niveaux
3ème.
Auteur
A. PRILLIEUX
Objectif
- Élaborer et prononcer une intervention orale continue de cinq à dix minutes (présentation d’une œuvre littéraire ou artistique, exposé des résultats d'une recherche, défense argumentée d’un point de vue).
- Parler, communiquer, argumenter à l'oral de façon claire et organisée.
- Adapter son niveau de langue et son discours à la situation.
- Écouter et prendre en compte ses interlocuteurs.
Relation avec les programmes
Cette séquence n'est pas associée aux programmes.
Dates
Créée le 26 septembre 2023
Modifiée le 16 février 2024
Statistiques
29 téléchargements
0 coups de coeur
Licence
CC-BY-NC-SALicence Creative Commons : Paternité - Pas d'utilisation commerciale - Partage des conditions initiales à l'identique ?.

A travers une séance par quinzaine, les élèves sont invités à travailler et améliorer leur oral du brevet, mais aussi toutes les situations d'oral auxquelles ils seront confrontés (entretien, examen...)

Déroulement des séances

1

Réussir son oral: les principes fondamentaux.

Dernière mise à jour le 26 septembre 2023
Discipline / domaine
Langage oral et écrit
Objectif
- Définir les principes d'un bon oral
- Commencer à travailler sur la posture: le regard
Durée
50 minutes (3 phases)
Matériel
- Une balle ou un tissu
- Huit objets de petites tailles pour le regard du peintre
- Un ordinateur branché au vidéoprojecteur avec la vidéo "un oral raté"

1. Les objectifs de l'atelier et les principes fondamentaux de l'oral.

collectif | 15 min. | recherche

- Les objectifs des cours d'éloquence sont explicités: améliorer sa prestation orale, pour le brevet mais également pour toutes les situations d'oral auxquels ils pourront être confrontés (leur faire verbaliser quelques situations d'oral)

- Définir un oral raté : une balle circule d'élève en élève. Dès qu'un élève a la balle entre les mains, il est invité à donner un des critères qui peuvent entraîner un oral raté, à partir de ses expériences (cours d'un professeur ennuyeux, prestation d'un camarade...)

Doivent se dégager les critères suivants:

- Posture: regard ou voix mal posés, corps avec gestes parasites, dos voûté...

- Préparation: exposé mal préparé, mal ordonné, peu de connaissances...

- Organisation : feuilles lues, erreur de support, présentation qui ne se lance pas...(si pas d'idée, possibilité de montrer cette courte vidéo: https://www.youtube.com/watch?v=jh4EaI2e1us )

- Ecoute: capacité à échanger et à répondre aux questions...

Il est expliqué que la préparation et l'organisation seront travaillés dans les périodes suivantes, et que les premières périodes seront consacrées à la posture et à l'écoute.

2. Se présenter : ancrer une situation d'oral plaisante

collectif | 20 min. | découverte

- Le groupe est placé en cercle. Les participants se lancent à tour de rôle une balle imaginaire. Celui qui reçoit la balle doit prendre la parole et dire son prénom, son nom, sa ville de naissance ou la ville où il vit, une chose qu'il aime ou un talent, une chose qu'il n'aime pas ou un talent, une qualité.

Les participants ne doivent pas envoyer la balle à une personne deux fois. Si on envoie la balle à une personne deux fois, il doit la renvoyer à l'expéditeur qui doit recommencer l'envoi.

- En conclusion, il est montré que chacun est capable de s'exprimer clairement et distinctement sur un sujet simple. Et que ces capacités pourront être exploitées pendant leur oral. Qu'ils pensent à ce moment d'oral qui s'est bien passé.

Il est possible de poursuivre par un questionnement sur l’oral :
- « comment vous vous sentez à l’oral ?.... dans différentes situations : en cours, en stage, à la maison, avec les copains,.. »
- « qu’est-ce-qu’on vous dit souvent sur votre façon de parler ? »
 Le but est de démontrer qu’il y a des situations d’oral qui se déroulent bien et de casser certains préjugés (exemple :ne pas parler fort n’est pas forcément un défaut ; il faut voir selon la situation)
De plus, on gardera ces « bonnes » situations comme référence pour la suite.
 

3. Exercice sur le regard: le regard du peintre

collectif | 15 min. | découverte

- Les élèves sont placés face à face, debout. Un objet est donné à l'un des membres du groupe.  Il aura pour objectif de regarder attentivement l'objet qu'il tient dans les mains, comme s'il devait le dessiner. L'autre a pour consigne de regarder le regard de son compagnon tout au long de l'exercice.

Après quelques instants, le professeur demande aux élèves de penser à ce qu'ils ont mangé le matin/ la veille.

Cet exercice démontre qu'il est impossible de maintenir un regard fixe tout en pensant à autre chose. Or, le regard est essentiel à l'oral: il ancre l'interlocuteur, il permet de rester concentrer...

Il faut donc s'entraîner à ne pas laisser ses pensées penser à autre chose quand on est en train de faire une prestation orale.

La séance se conclut par un exercice en face à face: agenouillés au sol, genoux contre genoux, les élèves doivent regarder leur partenaire dans les yeux pendant trente secondes sans s'échapper de la relation à l'autre. Il est possible de tourner.

2

Travailler sa posture à l'oral: l'importance de la respiration et de la posture

Dernière mise à jour le 15 février 2024
Discipline / domaine
Langage oral et écrit
Objectif
- Prendre conscience de l'importance de la respiration et de sa position corporelle lors de l'oral
Durée
55 minutes (4 phases)

1. Entrer en séance: prendre confiance en soi et en les autres

collectif | 10 min. | découverte

Un exercice pour entrer dans la séance:

- La bouteille : tous les participants se mettent en cercle, épaule contre épaule, et un élève au milieu, bras collés le long du corps et les yeux fermés, se laisse tomber (comme une bouteille).
Les élèves en cercle mettent un pied en arrière pour être plus stables et accompagnent le mouvement.
Si l’élève du centre est un peu craintif, les autres placent leurs mains assez près de lui au début.
- Le chien aveugle : par deux, un élève ferme les yeux (chien) et l’autre le guide ; ils se tiennent par le poignet, ou simplement par un doigt dans le dos.
Sur la fin, suggérer des situations plus délicates : courir, monter sur une chaise, …
- Mur humain : élèves en ligne, épaule contre épaule pour constituer un mur.
Le participant doit courir les yeux fermés jusqu’à atteindre le mur.

2. L'importance de la respiration

collectif | 20 min. | découverte

Réflexion sur la respiration : « qu’est-ce-qui se passe quand on est dans une situation d’oral qui fait peur ? »
Noeud à l’estomac, boule dans le ventre, on perd ses mots, envie de faire pipi, respiration s’accélère
Le but est de faire prendre conscience que le corps réagit à ces situations
Ensuite observer sa respiration : les phases d’inspiration et d’expiration, sans interruption entre les deux, sans blocage
Expliquer que si on retient sa respiration, le sang circule moins bien, le corps devient tendu et donc au final on perd des idées


- Exercice de démonstration : le bout de papier
L’animateur dépose devant chaque élève un minuscule morceau de papier. En se baissant ou même s’agenouillant, chaque élève doit approcher le plus possible ses doigts du bout de papier, sans le toucher, mais pour se préparer au maximum à le prendre.
L’animateur insiste pour que chaque élève s’en approche le plus possible, et au final, fait observer aux élèves leur respiration (qui sera en général retenue).


Exercice de détente par la respiration : (Exercice très utile avant un examen, surtout oral)
Faire des phases d’inspirations plus courtes que les phases d’expiration.
Pour cela, on inspire sur 4 temps et on expire sur 8 (ou 3 et 6).
L’animateur compte les temps et donne consigne de bien réguler le flux sur toute la durée de l’expiration. De plus, il donne la consigne de ne pas faire d’arrêt entre l’inspiration et l’expiration (de même que, si je lance une pierre en l’air, il n’y a pas de moment où elle est suspendue en l’air : soit elle monte, soit elle redescend).
Explication : avoir plus de CO2 longtemps dans les poumons permet la détente des muscles lisses (ceux qu’on ne contrôle pas : le coeur, les alvéoles pulmonaires, les intestins, …) donc le coeur se calme, l’estomac est plus détendu, on est moins rouge
Fin 2ème

3. L'importance de la posture

collectif | 10 min. | découverte

La posture est travaillée à travers l'exercice de la baie vitrée.

Les élèves doivent se placer en ligne face à la baie vitrée.

Ils doivent contracter et recroqueviller au maximum le visage et le haut de leur corps.

Puis soudain, ils imaginent qu'un bruit retentit dehors. Et qu'ils aperçoivent quelque chose de beau et d'intéressant à travers la baie vitrée.

Quelle est la position du corps?

Un corps qui montre de l'intérêt est droit, regard placé en avant: c'est cette posture qu'il faut adopter lors de la situation d'oral, pour montrer sa motivation et son intérêt et déclencher motivation et intérêt en face.

4. Préparation d'une prestation orale : les sujets acceptés au brevet

individuel | 15 min. | recherche

- Il est expliqué les types d'oraux qui peuvent être acceptés à l'oral du brevet : sujet d'histoire des arts, ou entrant dans un parcours (santé, citoyen, ...), ou EPI...

- Les élèves sont amenés à réfléchir au sujet qui pourrait les intéresser, et commencent à regrouper leurs idées avec un objectif : préparer une prestation d' 1mn 30 pour la semaine suivante.

3

Evaluer et s'évaluer à l'oral : conseils pratiques

Dernière mise à jour le 15 février 2024
Discipline / domaine
Langage oral et écrit
Objectif
- Savoir faire partager son point de vue sur une lecture, une œuvre, une situation.
- Savoir utiliser les ressources de la voix, de la respiration, du regard, de la gestuelle, pour donner du relief à sa propre parole lors d’une prestation orale.
Durée
55 minutes (3 phases)
Matériel
Ipad connectés à internet

1. Définir des critères d'évaluation de l'oral

collectif | 10 min. | découverte

- L'objectif de la séance est donné: réaliser à plusieurs reprises une prestation orale d' 1mn 30  à partir d'un sujet libre et évaluer et être évalué par ses camarades.

A partir des séances précédentes, les élèves listent les critères d'évaluation de réussite d'un oral : posture, diction...

Ceux-ci sont notés au tableau

On insiste sur la nécessité d'être un évaluateur bienveillant mais juste : il ne s'agit pas de critiquer et décourager, mais affirmer que la prestation est parfaite n'aide pas son camarade à progresser. 

2. S'évaluer et évaluer lors d'une prestation orale

binômes | 40 min. | recherche

Les ipads sont distribués aux élèves.

Ils flashent le QR code qui mène jusqu'à la fiche d'évaluation de la prestation élaborée sur la quizinière.

Ils remplissent leur fiche en mettant leur nom, puis confient la tablette à leur camarade. 

Ils décident de l'élève qui commencera la prestation orale, puis un chrono fixé à 1mn 30 démarre.

Le premier élève fait sa prestation orale, pendant que le deuxième écoute. Il évaluera en fin de prestation.

Les rôles sont ensuite inversés.

A l'issue de ce premier tour, l'élève récupère sa tablette puis les binômes changent. 

Trois, quatre tours sont ainsi réalisés.

3. Découverte des évaluations de la prestation

individuel | 5 min. | évaluation

Les élèves découvrent individuellement leur évaluation. Ils notent ainsi les points à travailler pour améliorer leur oral. 

4

Préparer son oral du brevet: élaborer une carte mentale.

Dernière mise à jour le 16 février 2024
Discipline / domaine
Langage oral et écrit
Objectif
- Adopter progressivement une démarche raisonnée dans la recherche d'informations.
Durée
55 minutes (3 phases)

1. Choix du sujet d'oral

individuel | 10 min. | recherche

Les critères de choix d'un sujet d'oral sont rappelés : oeuvre en HDA, parcours, EPI...

Les élèves doivent choisir leur sujet d'oral et vérifier dans quel cadre il s'inscrit. 

2. La carte mentale : principes et construction.

collectif | 10 min. | découverte

Les élèves sont initiés à la méthode du questionnement QQOQCCP  pour les aider à se poser les questions auxquelles ils devront répondre dans leur exposé.

A partir de cette méthode, un début de une carte mentale autour du parcours avenir et du stage est esquissée en commun. 

3. La carte mentale de mon oral

individuel | 35 min. | recherche

Afin de savoir quelles sont les informations déjà connues et les informations qu'ils devront chercher afin de réaliser leur exposé, les élèves réalisent la carte mentale de leur futur oral. 

Si le temps le permet, ils peuvent faire leurs premières recherches d'informations.