Dessinons en s'inspirant de Ted Harrison et Philippe Legendre

Disciplines
Culture littéraire et artistique, Arts plastiques et Histoire des arts
Niveaux
CM1, CM2.
Auteur
M. LAALEJ-MACRI
Objectif
- Acquérir un certain langage plastique (lignes, couleurs, matériaux, gestes, instruments)
- Réaliser une production artistique tout en respectant la structure de l’oeuvre de référence
- Comprendre que le choix d’une couleur, de lignes (courbes, continues, fines, etc.) ou d’un matériaux a une influence sur le ressenti du spectateur
Relation avec les programmes

Cycle 3 - Programme 2020

  • Connaître les qualités plastiques et les effets visuels obtenus par la mise en œuvre d'outils, de médiums et de supports variés.
  • Connaître les qualités plastiques et les effets visuels obtenus par l'élargissement de la notion d'outil - la main, les brosses et pinceaux de caractéristiques et tailles diverses, les chiffons, les éponges, les outils inventés...
  • Connaître les qualités plastiques et les effets visuels obtenus par les dialogues entre les instruments et la matière - touche, trace, texture, facture, griffure, trainée, découpe, coulure...
  • Connaître les qualités plastiques et les effets visuels obtenus par l'amplitude ou la retenue du geste, sa maitrise ou son imprévisibilité.
  • Comprendre les dimensions sensorielles de la couleur, notamment les interrelations entre quantité (formats, surfaces, étendue, environnement) et qualité (teintes, intensité, nuances, lumière...).
  • Décrire une œuvre en identifiant ses principales caractéristiques techniques et formelles à l'aide d'un lexique simple et adapté.
  • Connaître les caractéristiques des familles de matériaux.

Socle commun de connaissances, de compétences et de culture

  • Justifier ses intentions et ses choix en s'appuyant sur des notions d'analyse d'œuvres.
  • Apprendre à s'exprimer et communiquer par les arts, de manière individuelle et collective, en concevant et réalisant des productions, visuelles, plastiques, sonores ou verbales .
Dates
Créée le 17 janvier 2024
Modifiée le 25 février 2024
Statistiques
78 téléchargements
2 coups de coeur
Licence
CC-BY-NC-SALicence Creative Commons : Paternité - Pas d'utilisation commerciale - Partage des conditions initiales à l'identique ?.

Les élèves auront à réaliser une production artistique en s'inspirant de Ted Harrison et pourquoi pas aussi de Philippe Legendre (choix laissé aux élèves).

Déroulement des séances

1

Découverte du langage plastique et réalisation d’un dessin en s’inspirant de Ted Harrison

Dernière mise à jour le 25 février 2024
Discipline / domaine
Arts plastiques
Objectif
- Les effets du geste et de l’instrument
- La matérialité et la qualité de la couleur
- La ressemblance
Durée
51 minutes (5 phases)
Matériel
Pour la classe :
- 2 grandes feuilles vierges
- Gros feutres

Pour chaque élève :
- Crayon à papier + gomme
- Feuille A3 180g/m2 (minimum pour pouvoir peindre dessus plus tard)
- Feuille A4 brouillon (pas nécessaire mais utile pour les élèves en avance)
Informations théoriques
Ted Harrison est un peintre anglo-canadien remarqué pour ses peintures colorées de paysages du Yukon (Canada). Né le 28 août 1926 à Wingate en Angleterre, ses œuvres se caractérisent par leur richesse quant aux couleurs utilisées. De même , l’artiste sépare les différentes zones de sa peinture par des lignes rappelant les reliefs des montagnes ou encore les contours d’un nuage, d’un lac, du soleil, etc… Ted Harrison est décédé en 2015 mais laisse derrière lui des oeuvres à retrouver à la fois dans des musées comme dans des livres pour enfants..
Remarques
La dernière phase est réservée aux élèves en avance. Si tout le monde réalise la phase 4 à temps, elle devra être réalisée lors de la prochaine séance

1. Réinvestissement des notions du langage plastique

collectif | 10 min. | réinvestissement
  • Présentation des types de lignes, de couleurs et les différents matériaux

> Avant tout, l’enseignant demande aux élèves s’ils connaissent ce langage

> Si certains connaissent, on leur demande de faire une explication brève de ce que cela peut être

     À votre avis, quand je parle de « Langage plastique », que cela veut-il bien vouloir dire ? Si je vous donne les mots « lignes courbes », « lignes continues », « couleurs froides », « couleurs chaudes » ou encore « gouache » et « aquarelle », ça vous donne plus d’idées ? 

> L’enseignant présente aux élèves une diapositive avec les types de lignes, de couleur et les différents matériaux qu’il peut exister

> L’enseignant aura préalablement réalisé une affiche (ou plusieurs tout dépend de ce qu’il souhaite y inscrire) reprenant les informations du diaporama

  • L’enseignant présente aux élèves des exemples d’oeuvres connues et leur demande de les décrire à l’oral.

> Les élèves se voient utiliser un langage plastique conforme au référentiel (affiche)

> Présentation d’une ou plusieurs oeuvres de Ted Harrison pour faire le lien avec la phase 2 de la séance

2. Présentation de Ted Harrison

collectif | 2 min. | découverte
  • Présentation brève de Ted Harrison

> Qui est-ce ? D’où vient-il ? Dans quel domaine artistique est-il reconnu ? Que peut-on retrouver de commun dans toutes ses oeuvres ? etc.

3. Fiche personnalité Ted Harrison

collectif | 8 min. | mise en commun / institutionnalisation
  • Distribution d’une « fiche personnalité » à compléter par les élèves sur Ted Harrison

> L’enseignant interroge les élèves pour qu’ils fassent la lecture de cette fiche. On s’arrête à chaque trou dans le texte et l’enseignant demande à l’élève lecteur de compléter à l’oral. Si c’est une mauvaise réponse, on oriente l’élève ou on interroge un autre élève pour l’aider. 

> L’enseignant se tient à interroger pas plus d’un élève par phrase à compléter de sorte à faire participer toute la classe

4. Créer sa propre production artistique en lien avec les oeuvres de Ted Harrison

individuel | 30 min. | découverte
  • L’enseignant explique à la classe les consignes de la tâche

> Annonce qu'une feuille de dessin va leur être distribuée

> Les élèves devront respecter un cahier des charges précis quant au style de Ted Harrison

> À partir d’une photographie ou de leur imaginaire, les élèves doivent savoir décomposer le paysage modèle en lignes (cf pièces jointes)

  • L’enseignant réalise un exemple rapide de qui est attendu des élèves en reproduisant les lignes d’une image affichée au tableau
  • Distribution du matériel aux élèves. Ils sortent leur crayon à papier + gomme.
  • Affichage au tableau d’images modèles ou mise à disposition d’images imprimées
  • Les élèves commencent à dessiner au crayon à papier uniquement

> Demande de l’enseignant envers les élèves de mobiliser au moins 3 types de lignes, 3 couleurs froides et 3 couleurs chaudes (le marquer dans l’étiquette de description du dessin)

5. Réalisation d’un dessin en s'inspirant de Philippe Legendre

collectif | 1 min. | découverte

(Phase réservée aux élèves ayant terminé la phase 4 en avance, similaire à la séance 2)

  • Présentation brève en aparté de la méthode de Philippe Legendre

> Un dessin peut être réalisé en 4 étapes simples

  • L’élève fait son choix parmi les sujets à reproduire dans le livre de Philippe Legendre

  • L’élève suit les étapes pour dessiner ce qu’il a choisi 

 

Remarque : l’élève ne devrait pas avoir terminé cette tâche avant que tout le monde ait terminé la précédente phase de la séance. Si c’est le cas, l’élève peut prendre un livre à lire en silence par exemple.

2

Dessiner en s'inspirant de Philippe Legendre

Dernière mise à jour le 25 février 2024
Discipline / domaine
Arts plastiques
Objectif
- Reproduire un dessin en suivant un modèle et une méthode précise
- Mettre en pratique le langage plastique
Durée
23 minutes (3 phases)
Matériel
Pour la classe :
- Livre méthode Philippe Legendre : Legendre, P. (2019). Mon grand livre j’apprends à dessiner au fil de l’année.

Pour chaque élève :
- Feuille brouillon A4
- Crayon à papier + gomme
Remarques
La méthode de Philippe Legendre consiste à réaliser un dessin en 4 étapes. Il est détaillé dans le livre les techniques utilisées pour ce qui est des lignes et des formes.
À propos de la suite de la séquence, cette séance n’est pas obligatoire mais reste utile si l’élève n’a pas d’idée de personnage/objet à insérer sur sa production finale ou s’il en a une trop précise et peut-être trop complexe à réaliser sans une première demi-mesure (que peut être l’un des modèles de Philippe Legendre peut combler).

1. Présentation de la méthode Philippe Legendre aux élèves

collectif | 3 min. | découverte
  • L’enseignant présente de manière claire, précise mais sans toutefois prendre trop de temps, la méthode de Philippe Legendre

> Le livre comprend plusieurs chapitres, un par saison

> Sur chaque double page :

- un encadré sur le vocabulaire des formes présentes dans ce dessin

- 4 étapes pour réaliser le dessin

- une représentation de l’image finale

- titre du dessin et petite phrase amusante à propos du sujet

  • L’enseignant explique comment dessiner selon cette même méthode

> Faire l'esquisse du dessin au crayon à papier et à main levée. Attention, pas de règle, ni de compas !

> Les pointillés indiquent les traits de construction qui doivent être gommés.

  • L’enseignant annonce que le dessin sera à faire dans un premier temps au brouillon. Il sera ensuite reproduit au propre sur la grande feuille (où l’on peut déjà trouver le travail de la séance précédente).

2. Réalisation d’une production artistique selon la méthode de Philippe Legendre au brouillon

individuel | 10 min. | entraînement
  • L’enseignant distribue à chaque élève une feuille de brouillon
  • L'élève peut réaliser son dessin en s'inspirant de ceux de Philippe Legendre
  • Si l’élève le souhaite, il est possible de faire plusieurs dessins tant que le temps de séance est respecté

> Veiller ainsi à distribuer d’autres feuilles de brouillon à cet élève

> Faire remarquer aux autres élèves que peu importe qu’ils fassent un ou plusieurs dessins, cela n’est pas important, c’est est à eux de choisir à quoi doit ressembler leur production finale

3. Réalisation d’une production artistique selon la méthode de Philippe Legendre au propre

collectif | 10 min. | réinvestissement
  • Lorsque leur brouillon est terminé, les élèves peuvent d’ores et déjà reproduire leur dessin sur la grande feuille du propre

> Des traits du paysage seront peut-être à effacer selon la place qu’occupe le dessin méthode Philippe Legendre sur la grande feuille du propre

> Les élèves peuvent choisir de changer l’échelle du dessin méthode Philippe Legendre 

3

De la couleur !

Dernière mise à jour le 25 février 2024
Discipline / domaine
Arts plastiques
Objectif
- L'invention, la fabrication, les détournements, les mises en scène des objets
- L'autonomie du geste graphique, pictural, sculptural
- La matérialité et la qualité de la couleur
- Les effets du geste et de l'instrument
Durée
32 minutes (3 phases)
Matériel
Pour la classe :
- Exemples d’images de paysages
- (Musique de fond)

Pour l’élève :
- Matériel de peinture
- Crayons pastels
- Crayons de couleur
- Feutres de couleur
- Feutre épais noir ou blanc
Remarques
Cette séance peut être suivie d’un temps de présentation des productions des élèves, en classe ou lors d’une mini exposition dans l’école. L’étiquette de description devra être accrochée ou collée si nécessaire à la production de l'élève

1. Explication des consignes générales de la séance

collectif | 5 min. | mise en commun / institutionnalisation
  • Petit débriefing sur ce que cela peut être de dessiner en s’inspirant des travaux de Ted Harrison et sur ce qui a été réalisé les séances précédentes
  • Dernière étape dans la réalisation de leur production artistique, les élèves auront à mettre en couleur leur travail de la séance précédente
  • Leur sont proposés plusieurs types de matériaux pour ce passage à la couleur

> Selon le matériaux choisi (gouache, aquarelle, pastels, feutres, etc.), les élèves seront regroupés dans un coin de la classe

  • Demande de l’enseignant envers les élèves d’avoir sur son dessin au moins 3 types de lignes, 3 couleurs froides et 3 couleurs chaudes (le marquer dans l’étiquette de description du dessin)
  • Rappel sur les mélanges de couleur au tableau (ex : bleu + jaune = vert)

2. Préparation du matériel et de l’environnement de travail

groupes de 4 | 2 min. | découverte
  • Les élèves changent d'îlot en fonction du matériaux de coloration choisi

> Déplacer les tables si nécessaire

  • Il y a un intérêt à regrouper les élèves, cela évite qu'ils se déplacent pour aller chercher leur matériel à l’autre bout de la classe sans arrêt

> l’enseignant peut ainsi aider un groupe sans avoir forcément à se répéter

3. Enfin de la couleur !

collectif | 25 min. | découverte
  • Une fois que les élèves sont prêts, ils peuvent commencer à peindre, colorier, etc.

> Il a été remarqué que commencer à colorier dans un premier temps le paysage puis le(s) personnage(s) ou les/l'objet(s) est préférable (avis subjectif)

  • L’enseignant rappelle que la production artistique terminée, elle doit comporter au moins 3 types de lignes,  3 couleurs froides, 3 couleurs chaudes (le marquer dans l’étiquette de description du dessin)
  • Terminées et vérifiées par l’enseignant, les productions sont mises à sécher (si nécessaire)
  • Les élèves ayant terminé peuvent finir de compléter leur étiquette de description à leur place dans le silence sans gêner les autres élèves

> Les élèves signent leur production, lui donnent un titre, inscrivent les couleurs utilisées, les types de lignes.