Décloisonnement GS : débat à visée philosophique sur la peur

Disciplines
L'oral et Apprendre ensemble et vivre ensemble
Niveaux
GS.
Auteur
C. GUIDEC
Objectif
- Communiquer avec les adultes et les autres enfants en se faisant comprendre.
- Pratiquer divers usages du langage oral : raconter, décrire, évoquer, expliquer, questionner, proposer des solutions, discuter un point de vue.
- S’exprimer et se faire comprendre dans un langage syntaxiquement correct et précis.
- Echanger, confronter son point de vue à celui des autres en respectant les règles de la communication et de l'échange.
- Developper une estime de soi, identifier, exprimer verbalement ses émotions.
Relation avec les programmes
Cette séquence n'est pas associée aux programmes.
Dates
Créée le 28 décembre 2016
Modifiée le 01 janvier 2017
Statistiques
75 téléchargements
3 coups de coeur
Licence
CC-BY-NC-SALicence Creative Commons : Paternité - Pas d'utilisation commerciale - Partage des conditions initiales à l'identique ?.

Atelier débat à visée philosophique en GS sous forme de petites séances sur 1 semaine lors de séances de décloisonnement (en demi-classe).
A partir d'un dossier pédagogique défini par E. Chirouter

Déroulement des séances

1

Trois courageux petits gorilles partie 1

Dernière mise à jour le 01 janvier 2017
Discipline / domaine
L'oral
Objectif
- Présenter les règles du débat
- Accepter d'entrer dans l'échange
- Attendre son tour de parole
- Argumenter ses réponses
Durée
45 minutes (5 phases)
Matériel
Le livre Trois courageux petits gorilles
Un bâton de parole
Une bougie électrique
Un tableau avec des feuilles blanches (A3 de préférences) et des feutres de couleurs pour la trace écrite
Remarques
La trace écrite doit toujours être visible par les enfants. Les arguments, avis, réponses, reformulées ou reprises par le PE doivent s'appuyer sur cette trace, pour bien montrer que ce sont leurs paroles qui sont reprises et pas inventées ou détournées par le PE.

1. Installation

demi-classe | 5 min. | découverte

Alors tout le monde s'assoit en rond

Installer le support papier qui permettra d'avoir une trace écrite finale
Installer une "bougie électrique" au centre du cercle pour créer une ambiance et un espace particulier spécifique
S'installer et attendre que les élèves soient assis en rond par terre

Maintenant, il faut que tout le monde se taise et m'écoute bien pour que je puisse vous expliquer le fonctionnement

Attendre le calme avant de démarrer la présentation

2. Présentation

demi-classe | 10 min. | découverte

Nous allons faire ce qu'on appelle un débat à visée philosophique.
Nous allons parler de la peur.
Pour que cela fonctionne, il y a des règles à respecter, comme dans un jeu :

1. On réfléchit avant de parler.
2. Soit on demande la parole en levant la main, soit on attend son tour avec le bâton de parole.
3. On ne coupe jamais la parole, ni à un adulte, ni à un camarade.
4. On écoute ce que les autres disent pour pouvoir donner son avis et ne pas redire la même chose.
5. Quand on exprime une idée, une remarque, il faut expliquer pourquoi, donner des exemples ou des arguments.

S'assurer que tout le monde écoute.

Ne pas hésiter à reprendre. C'est une partie très importante pour la réussite du débat.

Ecouter

Avez-vous bien tout compris?
Avez-vous des questions?

TRES IMPORTANT : Il faut que les élèves lèvent la main pour prendre la parole, les règles s'appliquent immédiatement.
Ne rejeter AUCUNE question ou remarque.
Ne jamais s'énerver si la même question revient plusieurs fois mais rappeler la règle n°4.

3. Lecture du livre

demi-classe | 5 min. | découverte

Maintenant je vais vous lire le livre à partir duquel nous allons parler de la peur.
Vous ne devez pas m'interrompre et bien écouter et regarder les images.

Lire le livre en présentant les images.
Ne pas lire trop vite.

S'ARRÊTER AU MOMENT OÙ LE DERNIER PETIT GORILLE SORT DE LA CHAMBRE

Bien écouter l'histoire, ne pas interrompre

4. Première phase de réflexion : l'imagination

demi-classe | 10 min. | recherche

Alors d'après vous, pourquoi les autres petits gorilles ne sont pas revenus?
Je vous rappelle qu'il faut lever la main pour répondre.

Distribuer la parole.
Faire développer les idées, surtout si il peut apparaître illogique (exemples : "ils sont à côté dans le salon pour regarder la télé. D'accord mais alors pourquoi le dernier ne l'entend pas, le son de la télé devrait s'entendre et il n'entend que les bruits effrayants")
Reformuler les idées, mais ne jamais dire "NON, on dit ....", simplement la reformuler en adaptant le lexique et la structure syntaxique
Noter les idées importantes pour la trace écrite.

Donner son avis en respectant les règles.

Et d'après vous, que va-t-il se passer pour le dernier petit gorille?
Cette fois-ci, on passe le bâton de parole. Ce n'est que celui qui a le bâton de parole qui peut parler. Après il le passe à son voisin.

Distribuer la parole.
Faire développer les idées, surtout si il peut apparaître illogique (exemples : "ils sont à côté dans le salon pour regarder la télé. D'accord mais alors pourquoi le dernier ne l'entend pas, le son de la télé devrait s'entendre et il n'entend que les bruits effrayants")
Reformuler les idées, mais ne jamais dire "NON, on dit ....", simplement la reformuler en adaptant le lexique et la structure syntaxique
Noter les idées importantes pour la trace écrite.

Donner son avis en respectant les règles.

5. Fin de l'histoire. Discussion autour du courage.

demi-classe | 15 min. | recherche

Lire la fin de l'histoire

Qui penses que c'est le premier gorille qui est sorti de la chambre qui est le plus courageux et pourquoi?
Répondre en levant la main.

Penser à donner une justification

Noter le nombre de réponses et les arguments.

Qui penses que c'est le dernier gorille qui est sorti de la chambre qui est le plus courageux et pourquoi?
Répondre en levant la main.

Penser à donner une justification

Noter le nombre de réponses et les arguments.

Bien garder de côté ces réponses pour la suite.

Lancement du débat : Et vous aussi cela vous arrive d'avoir peur? Et si oui de quoi?
Rappel : On a le droit de dire ce qu'on veut, les autres doivent écouter. Il est interdit de se moquer maintenant ou plus tard, on ne va pas se moquer de ce qu'a dit un camarade à la récré.
On attend le bâton de parole pour parler.

Noter les réponses des élèves avec leur prénom SEULEMENT SI ILS SONT D'ACCORD !!

Pour clore la séance:

"Je trouve que vous avez été courageux vous aussi de donner votre avis et de participer au débat. Maintenant, je vous rappelle qu'on ne se moque pas de ce que les autres ont dit. Demain nous continueront de parler de tout ça."
Retirer la bougie électrique AVANT de dire aux enfants d'aller se ranger.

2

Trois courageux petits gorilles partie 2

Dernière mise à jour le 01 janvier 2017
Discipline / domaine
L'oral
Objectif
- Rappeler les règles du débat
- Accepter d'entrer dans l'échange
- Attendre son tour de parole
- Argumenter ses réponses
- Prendre en compte les arguments de ses pairs pour éventuellement remettre en question son jugement
Durée
45 minutes (4 phases)
Matériel
Le livre Trois courageux petits gorilles
Un bâton de parole
Une bougie électrique
Le livre Trois courageux petits gorilles
Un bâton de parole
Une bougie électrique
Un tableau avec des feuilles blanches (A3 de préférences) et des feutres de couleurs pour la trace écrite
Remarques
La trace écrite doit toujours être visible par les enfants. Les arguments, avis, réponses, reformulées ou reprises par le PE doivent s'appuyer sur cette trace, pour bien montrer que ce sont leurs paroles qui sont reprises et pas inventées ou détournées par le PE.

1. Installation

demi-classe | 5 min. | réinvestissement

Alors tout le monde s'assoit en rond

Installer le support papier qui permettra d'avoir une trace écrite finale
Installer une "bougie électrique" au centre du cercle pour créer une ambiance et un espace particulier spécifique
S'installer et attendre que les élèves soient assis en rond par terre

Maintenant, il faut que tout le monde se taise et m'écoute bien pour que je puisse vous expliquer le fonctionnement

Attendre le calme avant de démarrer la présentation

2. Rappel du fonctionnement et des règles

demi-classe | 5 min. | réinvestissement

Je vous rappelle les règles à respecter, comme dans un jeu :

1. On réfléchit avant de parler.
2. Soit on demande la parole en levant la main, soit on attend son tour avec le bâton de parole.
3. On ne coupe jamais la parole, ni à un adulte, ni à un camarade.
4. On écoute ce que les autres disent pour pouvoir donner son avis et ne pas redire la même chose.
5. Quand on exprime une idée, une remarque, il faut expliquer pourquoi, donner des exemples ou des arguments.

S'assurer que tout le monde écoute.

Ne pas hésiter à reprendre. C'est une partie très importante pour la réussite du débat.

Ecouter

Avez-vous bien tout compris?
Avez-vous des questions?

TRES IMPORTANT : Il faut que les élèves lèvent la main pour prendre la parole, les règles s'appliquent immédiatement.
Ne rejeter AUCUNE question ou remarque.
Ne jamais s'énerver si la même question revient plusieurs fois mais rappeler la règle n°4.

3. Débat

demi-classe | 25 min. | découverte

Revenir sur les questions posées et principalement sur :

Qu'est-ce que c'est être courageux?

Utiliser le bâton de parole pour donner sa réponse.

Donner son avis argumenté.

Il va certainement ressortir qu'être courageux c'est n'avoir peur de rien ==> Recueillir les statistiques de réponses : "Qui pense qu'être courageux c'est n'avoir peur de rien?"

La suite du débat dépend des réponses des élèves.

Questions, orientations possibles:

- Qui a peur dans le noir ? Pourquoi? ==> si possible, faire le noir dans la classe (en étant très proche de ceux ayant exprimé leur peur) pour voir si certains changent d'avis. Cela peut orienter vers "Est-ce qu'on a le droit de dire qu'on a peur? Est-ce que c'est mal d'avoir peur?" et donc sur les peurs utiles.

- Est-ce qu'être courageux c'est n'avoir peur de rien ou être capable de surmonter ses peurs? Pourquoi?

- Vous pouvez donner des exemples où vous avez fait preuve de courage?

4. Bilan

demi-classe | 10 min. | découverte

Revenir sur les questions que nous nous sommes posées en reprenant l'évolution des réponses

Ne pas hésiter à leur montrer que:

- On a le droit de changer de point de vue si on nous a démontré, argumenté, d'autres avis
- On a aussi le droit de garder son point de vue même avec d'autres très bons arguments car on considère qu'ils ne nous conviennent pas.