Atelier de Négociation Graphique (A.N.G)

Disciplines
Langage oral et Ecriture
Niveaux
CP.
Auteur
E. BÉVILACQUA
Objectif
- Rédiger une phrase, cohérente, organisée, ponctuée, pertinente.

-Rédiger une phrase en réinvestissant les compétences acquises en étude du code, en grammaire et en orthographe.

- Coopérer pour produire une phrase.

- Apprendre à utiliser les outils de la classe pour la production d'écrit.
Relation avec les programmes
Cette séquence n'est pas associée aux programmes.
Dates
Créée le 19 avril 2017
Modifiée le 19 avril 2017
Statistiques
100 téléchargements
5 coups de coeur
Licence
CC-BY-NC-SALicence Creative Commons : Paternité - Pas d'utilisation commerciale - Partage des conditions initiales à l'identique ?.

Atelier dirigé , dont l'objectif est de rédiger une phrase en tenant compte du sens et des règles grapho-phonologiques, grammaticales et orthographiques.

Déroulement des séances

1

Atelier de Négociation Graphique

Dernière mise à jour le 19 avril 2017
Discipline / domaine
Ecriture
Objectif
- Décider ensemble de la phrase à écrire.
- Ecrire une phrase correcte, en respectant le code
graphophonologique, l'orthographe des mots fréquents, les
règles d'accord.
Durée
32 minutes (5 phases)
Matériel
Référents et aides:

Porte-vues des sons
Porte-vue des textes (un pour le groupe)
Alphabet
Affichages des mots outils

en cas de besoin lors de la phase de négociation)

- Feuille lignée pour copie et trace écrite de la séance.
Informations théoriques
Constats:
-Carence d'ordre lexical et grammatical
- Productions écrites souvent erronées car les messages oraux contiennent des erreurs. (mauvaise maîtrise de la langue)
- Connaissance des règles, mais incapacité à les utiliser en situation de production d'écrit.

Difficultés ciblées: progression
- Segmentation (mots dans la phrase)
- Sons: coder le bon son , faire attention aux confusions (auditives)
- Graphie: écrire lisiblement, écrire avec les lettres cursives, faire attention aux confusions (visuelles)
- Majuscule/Point
- Orthographe des mots outils, des mots connus
- Les lettres finales muettes
- Choix de la ponctuation selon le type de phrase.
- Accords dans le GN
- Accords Sujet /verbe
- Homophones grammaticaux
Remarques
Ces ateliers visent une démarche réflexive e de mise à distance de la langue. Ils visent un passage de l'oral à l'écrit, et l'utilisation d'une conduite argumentative et justificative.
Le but est de transférer ce qui est de l'ordre du savoir, à un savoir faire.

1. Déterminer le message à écrire

groupes de 5 | 5 min. | recherche

Le lanceur est différent selon les ateliers (il peut être inclus dans un projet ou faire l'objet d'une séance décrochée). Le PE veillera à ce que la phrase énoncée soit du niveau des élèves.
Le dispositif et l'objectif de l'atelier sont détaillés la première fois que l'atelier est mis en place, puis rappelés les fois suivantes (écrire correctement, en utilisant nos connaissances. "Comme cela nécessite de faire attention à beaucoup de choses, vous allez vous entraider pour écrire une phrase correcte").

 

Vous allez vous entraîner ensemble à écrire une phrase correctement.
Vous allez donc commencer par vous mettre d'accord sur la phrase à écrire.

 

Les élèves énoncent une phrase orale. Le PE rectifie , incite à améliorer ou simplifier le message oral.

 

Une phrase correcte, que l'on puisse écrire, ayant du sens.

 

 

2. Ecriture collaborative

groupes de 5 | 10 min. | recherche

Ensemble, la phrase est répétée plusieurs fois. Puis on code au tableau le nombre de mots: un trait pour un mot. La longueur du mot est également codée.

 

 

Le PE détermine un rôle pour chaque élève, chacun correspondant à un aspect de l'acte d'écrire:

- 1 élève chercheur des mots connus (sur les affiches et dans le porte-vues)

- 1 élève découpeur de syllabes: pour chaque mot, il le découpe en syllabes (qui sont codées par le PE sous forme d’arcs, sous chaque trait/mot)

- 1 élève chercheur des sons: il détermine quelles lettres il faut pour écrire tel son. (affiches, porte-vue…)

- 1  élève chercheur des lettres: sur l’alphabet, il montre à l’élève scripteur la lettre en cursive.

- 1 élève scripteur: il écrit le mot avec les lettres que les autres élèves lui dictent.

 

Selon le niveau de connaissances orthographiques et grammaticales, un élève peut être chargé de faire attention à ne règle en particulier (le s du pluriel par exemple)

Mot à mot, les élèves écrivent ensemble la phrase. La justification se fait le plus possible grâce à un référent. Le mot n'est écrit que si tout le monde est d'accord.

3. Relecture et copie.

individuel | 5 min. | mise en commun / institutionnalisation

Un élève relit la phrase.

 

Selon les compétences des élèves et le niveau de difficulté de la phrase, la phrase écrite peut ensuite être cachée, ou être visible.

 

Dans le cas où la phrase n'est pas cachée:

Vous devez copier la phrase, en vous rappelant de ce qui a été décidé, afin de l'écrire correctement.

 

Chaque élève copie la phrase.

 

 

 

Dans le cas où la phrase est cachée, l'objectif est de mémoriser l'orthographe qui a été décidée par le groupe.

Vous devez réécrire la phrase, en vous rappelant de ce qui a été décidé, afin de l'écrire correctement.

 

Chaque élève copie la phrase.

 

 

Si le temps d'atelier est dépassé, cette phase peut être réalisée plus tard.

4. Bilan

collectif | 2 min. | mise en commun / institutionnalisation

Rappel des stratégies utilisées pour résoudre le défi: aides , règles, supports...

Rappeler qu'écrire une phrase correcte est complexe, et que l'objectif est que, petit à petit, chacun fasse plus attention et puisse résoudre ces problèmes seul.

Le bilan peut avoir lieu à la fin des ateliers, ou être différé dans le temps, si le temps manque.

5. Evaluation

individuel | 10 min. | évaluation

Ce que l'on peut évaluer:

  • De temps en temps: dictée de la même phrase, non relue: taux de réussite quantifiable (mesure de la capacité antérieure et actuelle)

 

  • Dictée de la phrase, préparée (relue, copiée avant dictée)

 

 

  • Dictée de contrat: cibler un son, un  fait orthographique en particulier. (par exemple l'emploi de certains mots outils)