Arbres des Libertés

Discipline
Arts plastiques
Niveaux
CM2.
Auteur
F. COURTEVILLE
Objectif
- Maîtriser des savoirs et des techniques artistiques diverses.
- Utiliser procédures simples mais combinées (recouvrement, tracés, collage/montage) pour créer.
Relation avec les programmes
Cette séquence n'est pas associée aux programmes.
Dates
Créée le 08 novembre 2017
Modifiée le 08 novembre 2017
Statistiques
628 téléchargements
13 coups de coeur
Licence
CC-BY-NC-SALicence Creative Commons : Paternité - Pas d'utilisation commerciale - Partage des conditions initiales à l'identique ?.

Séquence réalisée en lien avec la Révolution française et la République, en histoire.

Déroulement des séances

1

L'arbre de la liberté : un symbole

Dernière mise à jour le 08 novembre 2017
Discipline / domaine
Arts plastiques
Objectif
Connaître les origines de l'arbre de la liberté.
Connaître les principes, les valeurs et les symboles de la République française.
Lister des mots synonymes ou symbolisant la liberté.
Durée
45 minutes (3 phases)
Matériel
Reproductions, photographies de différentes oeuvres représentant des arbres de la liberté
Pièces de 2 Euros
Informations théoriques
L’arbre de la liberté est un symbole de la liberté, depuis la période de la Révolution française.
L'arbre symbolise aussi la vie, la continuité, la croissance, la force et la puissance.
Au cours du XIXe siècle, il est devenu un des symboles de la République française avec la Marianne ou la semeuse. Depuis 2002, il est présent sur les pièces françaises d'un et de deux euros.

1. Découverte de l'Arbre de la Liberté

collectif | 15 min. | découverte

Entrée dans l'activité : projeter les différentes représentations de l'arbre de la liberté. Pour chacune, lire le nom de l'oeuvre et identifier la date.

Demander aux élèves ce que représentent ces oeuvres.

Réponse attendue : des arbres de la liberté.

 

Présentation du projet : "Vous allez réaliser un arbre de la liberté. Avant cela, nous allons essayer de trouver l'origine de l'arbre de la liberté"

Projeter au tableau la  Plantation d'un arbre de la liberté, gouache réalisée par Jean-Baptiste Lesueur en 1790.

=> décrire le tableau.

Réponse attendue : des hommes et des femmes, réunis pour la plantation d'un arbre.

Remarque : porter l'attention des élèves sur les éléments suivants : 

   - la date (1790) : le tableau a été peint pendant la Révolution française.

   - les vêtements des personnages : ils portent des écharpes tricolores.

  - les 3 femmes en blanc : elles ont l'air de chanter (probablement la Marseillaise, un chant révolutionnaire)...

=> l'origine de l'Arbre de la liberté remonte à la Révolution Française.

 

Faire passer les pièces de deux euros : les élèves observe l'arbre de la liberté. A votre avis, pourquoi y'a-t-il un arbre de la liberté sur les pièces de 1 et 2 euros ?

Réponse attendue : l'arbre de la liberté est un symbole de la République.

L’arbre de la liberté symbolise la liberté depuis la Révolution française. Aujourd'hui, il est devenu un des symboles de la République française. 

 

2. La liberté, pour moi, c'est quoi ?

individuel | 15 min. | recherche

Ecrire le mot "liberté" au tableau et expliquer aux élèves que, sur leur arbre, les feuilles vont être remplacées par des mots ; des mots (des préférence des verbes) qui pour eux signifie la liberté. 

Consigne : quels mots vous viennent à l'esprit quand vous voyez le mot liberté ? 

Dans un premier temps, les élèves travaillent seuls, sur le cahier de brouillon. Pour les aider, on peut également écrire "être libre de...". Puis leurs propositions sont mises en commun au tableau.

Exemples de mots trouver par les élèves : être, voyager, penser, lire, ressentir, imaginer, habiter, échanger, aimer,  jouer, créer, rêver, informer, inventer, dire, faire, écrire, apprendre...

 

3. Réaliser un croquis de son arbre

individuel | 15 min. | recherche

Chaque élève réalise le croquis d'un arbre, le tronc et les branches, mais sans le feuillage.

Il place ensuite les mots qu'il préfère sur les branches, comme des feuilles.

2

L'arbre de la liberté : réalisation plastique

Dernière mise à jour le 08 novembre 2017
Discipline / domaine
Arts plastiques
Objectif
Créer des objets, intervenir sur des objets, les transformer ou manipuler à des fins narratives, symboliques ou poétiques.
Connaître les qualités plastiques et les effets visuels obtenus par l'élargissement de la notion d'outil - la main, les brosses et pinceaux de caractéristiques et tailles diverses, les chiffons, les éponges, les outils inventés...
Comprendre les dimensions sensorielles de la couleur, notamment les interrelations entre quantité (formats, surfaces, étendue, environnement) et qualité (teintes, intensité, nuances, lumière...).
Durée
60 minutes (2 phases)
Matériel
Feuilles canson blanche
Crayon de papier
compas
règle 30 cm
pinceaux
peintures

1. Réaliser le dessin au crayon de papier

individuel | 20 min. | réinvestissement

Les élèves placent la feuille devant eux en format paysage.

 

1) Tracer un cercle de rayon 9 cm

Les élèves peuvent tracer le cercle où ils veulent sur la feuille, mais pas trop haut.

 

2) Dessiner l'arbre

   - faire dessiner le tronc, depuis le cercle, jusqu'au bas de la feuille.

   - faire dessiner les branches à l'intérieur du cercle.

 

3) Tracer un quadrillage à l'intérieur et à l'extérieur du cercle, sans passer sur l'arbre

Avec la règle, les élèves placent des repères tous les 4 cm, sur chaque bord de la feuilles. Ils relient ensuite les repères (sans appuyer) afin de tracer un quadrillage. Attention, on ne trace pas à l'intérieur de l'arbre.

2. Mettre la couleur

individuel | 40 min. | réinvestissement

Demander aux élèves de choisir une couleur froide pour peindre le quadrillage à l'intérieur ou à l'extérieur du cercle.

Une fois que chaque élève à sa couleur, leur demander de peindre quelques carreaux du quadrillage (les carreaux choisis ne doivent pas être consécutifs).

Faire ajouter un peu de blanc dans la réserve de couleur pour obtenir une teinte légèrement plus claire et peindre de nouveaux carreaux... Procéder ainsi jusqu'à ce que toute la surface à l'intérieur ou à l'extérieur du cercle soit remplie.

 

Demander aux élèves de choisir une couleur chaude et procéder de la même façon pour la deuxième surface (intérieure ou extérieure selon leur choix).

 

Peindre l'intérieur de l'arbre en noir.

 

Ecrire les mots "comme des feuilles" avec un feutre posca noir.