Créer une carte animée

Discipline
Sciences et technologie
Niveaux
CM1, CM2.
Auteurs
A. BLOUIN et A. SURMONT
Objectif
- Construction d'une carte animée avec le système de bielle-manivelle.
Relation avec les programmes

Cycle 3 - Programme 2016

  • Décrire un mouvement et identifier les différences entre mouvements circulaire ou rectiligne.
  • Connaître des exemples de mouvements simples : rectiligne, circulaire.
  • Concevoir et produire tout ou partie d'un objet technique en équipe pour traduire une solution technologique répondant à un besoin.
  • Représenter le fonctionnement d'un objet technique.
Dates
Créée le 14 novembre 2017
Modifiée le 14 novembre 2017
Statistiques
4 téléchargements
0 coups de coeur
Licence
CC-BY-NC-SALicence Creative Commons : Paternité - Pas d'utilisation commerciale - Partage des conditions initiales à l'identique ?.

Déroulement des séances

1

Introduction

Dernière mise à jour le 14 novembre 2017
Discipline / domaine
Sciences et technologie
Objectif
déterminer les mouvements de translation et de rotation
Durée
27 minutes (3 phases)
Matériel
internet
matériel de la classe

1. Visionnage d'une vidéo

collectif | 7 min. | découverte

Afin de découvrir le nouveau thème de la période, nous allons visionner une vidéo.

Distribution avant de regarder la vidéo, du résumé de la séance. Lecture avec les enfants afin de poser déjà un peu de vocabulaire.

Les élèves regardent la vidéo, ils peuvent prendre des notes s'il y a des mots qu'ils ne comprennent pas.

Discussion autour de la vidéo. 

2. explication des différents mouvements

collectif | 10 min. | recherche

Préciser les différents termes : mouvement rotatif, de transmission, alternatif, mouvement de sortie, d'entrée...

les enfants essaient de donner des exemples de mouvement en prenant appui sur des objets de la vidéo ou bien sur des mécanismes de la classe. 

Exemple : poignée de porte : mouvement d’entrée : rotation, mouvement de sortie rectiligne (mouvement indirect) / rideau : mouvement d’entrée rectiligne, idem pour le mouvement de sortie (mouvement direct) / fermeture éclair / disque de stationnement…

3. Résumé

collectif | 10 min. | mise en commun / institutionnalisation

Ecriture des différents mots à noter dans la synthèse mais dans le désordre. 

Au crayon de bois, par 2, les enfants complètent la leçon.

Correction collective au tbi.

2

Quel mécanisme se cache derrière cette carte?

Dernière mise à jour le 14 novembre 2017
Discipline / domaine
Sciences et technologie
Objectif
Observer l’objet à réaliser, décrire précisément son fonctionnement et repérer le mouvement de translation de la figurine et mouvement de rotation du disque.
Réfléchir au mécanisme caché et en proposer un premier schéma de fonctionnement.
Durée
30 minutes (3 phases)
Matériel
feuilles blanches
cartes animées

1. présentation de la carte animée

collectif | 5 min. | découverte

présenter aux élèves la carte déjà fabriquée et la faire fonctionner.

demander aux élèves de décrire les éléments mobiles qui la construisent. Faire préciser la nature du mouvement d’entrée (rotation continue de la roue) et du mouvement de sortie (translation alternative de la figure.

2. Réflexion sur le mécanisme de la carte animée

binômes | 15 min. | recherche

Demander aux élèves d’imaginer et de proposer un schéma de fonctionnement sur une feuille blanche. Ils représentent le mouvement caché qu’ils imaginent.

Afin de gagner un peu de temps, on met en place quelques groupes pour discuter de leur solution et la présenter à l’ensemble de la classe.

NB : Expliquer ce qu’est un schéma : Représentation simplifié d’un phénomène ou d’un processus. Le schéma donne des informations précises sur le fonctionnement du sujet. Il doit comporter un titre, une légende avec fléchage et une mise en relation des éléments les uns avec les autres. Il n’a aucune vocation esthétique, il est informatif. La carte mentale est un exemple de schéma.

3. Débat

collectif | 10 min. | mise en commun / institutionnalisation

Les représentants des groupes présentent à la classe les différentes solutions qui ont été imaginées. 

Les élèves sont alors invités à :

- Commenter les schémas.

- Nommer les différentes pièces représentées.

- Expliciter le fonctionnement attendu.

 

Le maître ne formule pas de jugement  sur la validité des projets, mais organise le débat, si certains enfants contestent des propositions.