Courir longtemps / Course de durée

Discipline
Education physique et sportive
Niveaux
CE2, CM1, CM2.
Auteur
B. LE CORRE
Objectif
- Apprendre à gérer son effort ;
- Cycle 2 : mobiliser ses ressources pour courir entre 6 et 12 minutes ;
- Cycle 3 : mobiliser ses ressources pour courir entre 8 et 15 minutes ;

Pour chaque élève, il s'agira d'améliorer sa durée de course. Le projet de l'élève sera adapté à ses possibilités.
Relation avec les programmes

Cycle 2 - Programme 2016

  • Accepter de viser une performance mesurée et de se confronter aux autres.
  • Remplir quelques rôles spécifiques.
  • Mobiliser de façon optimale ses ressources pour produire des efforts à des intensités variables.
  • Pendant l'action, prendre des repères extérieurs à son corps pour percevoir : espace, temps, durée et effort.

Cycle 3 - Programme 2016

  • Mobiliser ses ressources pour réaliser la meilleure performance possible dans des activités athlétiques variées (courses, sauts, lancers).
  • Pendant la pratique, prendre des repères extérieurs et des repères sur son corps pour contrôler son déplacement et son effort.
  • Mesurer et quantifier les performances, les enregistrer, les comparer, les classer, les traduire en représentations graphiques.
  • Assumer les rôles de chronométreur et d'observateur.
  • Appliquer des principes simples pour améliorer la performance dans des activités athlétiques et/ou nautiques.
Dates
Créée le 27 février 2018
Modifiée le 27 février 2018
Statistiques
6809 téléchargements
104 coups de coeur
Licence
CC-BY-NC-SALicence Creative Commons : Paternité - Pas d'utilisation commerciale - Partage des conditions initiales à l'identique ?.

Gérer son effort :
- courir régulièrement,
- connaître ses limites,
- connaître et maîtriser son allure de course.

Trois nécessités :
- Observer les indicateurs physiologiques (couleur du visage, essoufflement, pouls, transpiration, sensation d'aisance, rythme respiratoire) ;
- Travailler la régularité de la course ;
- Travailler à différentes vitesses.

Déroulement des séances

1

Séance 1 - Le jeu des pirates

Dernière mise à jour le 27 février 2018
Discipline / domaine
Education physique et sportive
Objectif
- Entrer dans l'activité "course longue" par une forme jouée
Durée
40 minutes (2 phases)
Matériel
- Un circuit de 150m
- 2 boîtes contenant des petits objets facilement transportables, disposées sur le parcours
- Sifflet
- Chronomètre
- Doc. 1 Fiche coureur-observateur (Séance 1)

1. Echauffement

collectif | 10 min. | découverte

Il s'agit de préparer les élèves à l'activité de course, tout en les protégeant des blessures.

1) Mise à disposition corporelle

  • Course à faible allure (2 min)
  • Marcher en déroulant le pied (30 sec) : "marche en cherchant à poser le talon et en terminant par la pointe". Réaliser l'exercice sur 10 mètres, en ligne droite.
  • Marcher avec flexion (30 sec) : "fais un pas, ton pied arrière vient rejoindre ton pied avant puis tu réalises une flexion complète sans écarter les genoux, fais un autre pas, etc...". Réaliser l'exercice sur 10 mètres, en ligne droite.

2) Activation dynamique

  • Courir en marche arrière (30 sec) : "cours en marche arrière, en cherchant à monter le talon pour que l'on puisse voir sous ta semelle". Sur 10 m.
  • Le pas de Sioux (30 sec) : "courir en rebondissant sur sa jambe d'appui" GG, DD, puis GG (sursauts alternatifs). Sentir l'action du pied au sol.
  • Courir sans bras (2 min) : sur 10 m à chaque fois, courir avec les 2 bras derrière le dos, avec 1 bras derrière le dos, avec l'autre bras derrière le dos, puis course simple. Bien sentir le rôle des bras.  

2. Le jeu des pirates

collectif | 30 min. | découverte

Durée : 2 x 15 minutes (deux parties)

Equipes et rôles : Les 24 élèves sont répartis dans 2 équipes de 12. Dans chaque équipe, il y a 6 binômes coureur-observateur. Les rôles sont échangés pour la deuxième partie.

Matériel : Circuit de 150m, deux boîtes sont disposées de chaque côté du parcours. Elles contiennent des objets à transporter.

But du jeu : Vider la boîte de son équipe en remplissant celle de l'autre équipe.

Règle : On ne transporte qu'un seul objet à la fois. Au signal, les enfants-coureurs partent, prennent un objet dans leur caisse et le transportent dans la caisse adverse. Ils peuvent s'arrêter, ou marcher. Les élèves-observateurs notent sur leur fiche :

  • le nombre d'objets transportés par l'élève-coureur (un bâton à chaque objet déposé)
  • le nombre de fois que l'élève coureur s'arrête ou marche (un bâton à chaque arrêt/marché)
  • le temps de course si l'élève-coureur s'arrête définitivement avant la fin de la partie

A l'issue des 15 minutes, laisser les élèves-observateurs verbaliser ce qu'ils ont remarqué : des départs trop rapides qui ont mené à des arrêts, des courses irrégulières, des courses plus lentes qui ont été plus efficaces... L'enseignant note ce qui est dit, cela servira de support lors des prochaines séances.

On peut également imaginer cette phase de verbalisation en classe.

2

Séance 2 - Evaluation diagnostique

Dernière mise à jour le 27 février 2018
Discipline / domaine
Education physique et sportive
Objectif
- Courir le plus longtemps possible sans s'arrêter en un temps déterminé
Durée
40 minutes (2 phases)
Matériel
- Un circuit de 150m
- Sifflet
- Chronomètres
- Doc. 2 Fiche coureur-observateur
Remarques
Cette situation de référence pourra être reprise tout au long de la séquence, afin que les élèves prennent conscience de leur progression.

1. Echauffement

collectif | 10 min. | découverte

Il s'agit de préparer les élèves à l'activité de course, tout en les protégeant des blessures.

1) Mise à disposition corporelle

  • Course à faible allure (2 min)
  • Marcher en déroulant le pied (30 sec) : "marche en cherchant à poser le talon et en terminant par la pointe". Réaliser l'exercice sur 10 mètres, en ligne droite.
  • Marcher avec flexion (30 sec) : "fais un pas, ton pied arrière vient rejoindre ton pied avant puis tu réalises une flexion complète sans écarter les genoux, fais un autre pas, etc...". Réaliser l'exercice sur 10 mètres, en ligne droite.

2) Activation dynamique

  • Courir en marche arrière (30 sec) : "cours en marche arrière, en cherchant à monter le talon pour que l'on puisse voir sous ta semelle". Sur 10 m.
  • Le pas de Sioux (30 sec) : "courir en rebondissant sur sa jambe d'appui" GG, DD, puis GG (sursauts alternatifs). Sentir l'action du pied au sol.
  • Courir sans bras (2 min) : sur 10 m à chaque fois, courir avec les 2 bras derrière le dos, avec 1 bras derrière le dos, avec l'autre bras derrière le dos, puis course simple. Bien sentir le rôle des bras.  

2. Situation de référence

collectif | 30 min. | découverte

Durée : 2 x 15 minutes (une course et un temps d'observation par élève)

Elèves et rôles : Les 24 élèves sont répartis en 2 groupes de 12. Dans chaque équipe, il y a 6 binômes coureur-observateur. Les rôles sont échangés pour la deuxième partie.

Matériel : Circuit de 150m.

But du jeu : Au signal, les enfants-coureurs partent et tentent de courir le plus longtemps possible. Ils peuvent marcher mais un arrêt est définitif. La course peut être reprise après un temps de marche. Les élèves-observateurs notent sur leur fiche :

  • le temps annoncé par l'élève-coureur (le temps qu'il pense pouvoir faire, en se basant par exemple sur ces performances lors de la séance précédente)
  • le nombre de fois où l'élève coureur marche (un bâton à chaque arrêt/marché)
  • le temps de course lorsque l'élève-coureur s'arrête définitivement

A l'issue des 15 minutes,les rôles sont échangés.

Dans le nomogramme, l'élève-coureur doit tracer le trait qui relie son temps et le nombre de fois où il a marché. Cela lui indique la zone de couleur où il se situe. La marge de progression est donc facilement visible par l'élève.

3

Séance 3 - Régler son allure (1)

Dernière mise à jour le 27 février 2018
Discipline / domaine
Education physique et sportive
Objectif
- Régler son allure pour courir plus longtemps
Durée
40 minutes (2 phases)
Matériel
- Circuit de 150m balisé tous les 25m
- Sifflet
- Chronomètre
Remarques
Les binômes de coureurs sont réalisés en fonction des résultats de l'évaluation diagnostique de la séance 2.

1. Echauffement

collectif | 10 min. | découverte

Il s'agit de préparer les élèves à l'activité de course, tout en les protégeant des blessures.

1) Mise à disposition corporelle

  • Course à faible allure (2 min)
  • Marcher en déroulant le pied (30 sec) : "marche en cherchant à poser le talon et en terminant par la pointe". Réaliser l'exercice sur 10 mètres, en ligne droite.
  • Marcher avec flexion (30 sec) : "fais un pas, ton pied arrière vient rejoindre ton pied avant puis tu réalises une flexion complète sans écarter les genoux, fais un autre pas, etc...". Réaliser l'exercice sur 10 mètres, en ligne droite.

2) Activation dynamique

  • Courir en marche arrière (30 sec) : "cours en marche arrière, en cherchant à monter le talon pour que l'on puisse voir sous ta semelle". Sur 10 m.
  • Le pas de Sioux (30 sec) : "courir en rebondissant sur sa jambe d'appui" GG, DD, puis GG (sursauts alternatifs). Sentir l'action du pied au sol.
  • Courir sans bras (2 min) : sur 10 m à chaque fois, courir avec les 2 bras derrière le dos, avec 1 bras derrière le dos, avec l'autre bras derrière le dos, puis course simple. Bien sentir le rôle des bras.  

2. Courses par binôme

collectif | 30 min. | entraînement

Temps de course : 4 x 5 min (deux passages par coureurs).

Dispositif : un circuit de 150m balisé tous les 25m. 6 binômes de coureurs, 6 binômes d'observateurs. Les rôles s'échangent au bout des 5 minutes.

But : Courir à la même vitesse que son binôme.

Rôles :

  • un binôme de coureurs ;
  • deux observateurs par binôme : ils vérifient que les deux coureurs passent en même temps devant leur cône de départ ;

Consigne :

  • Coureurs : vous devez passer devant votre cône en même temps que votre partenaire passe devant le sien.
  • Observateur : vous devez vérifier que les coureurs passent en même temps devant leur cône de départ. Si ce n'est pas le cas, il faudra pouvoir conseiller les coureurs pour leur deuxième course.

Vérifier que les binômes sont bien placés à des plots à égales distances.


Entre chaque course, phase de verbalisation cherchant à conseiller les coureurs : il est indispensable de regarder son coéquipier et gérer son allure en fonction (ralentir s'il est en difficulté, accélérer si cela est possible)

4

Séance 4 - Evaluation formative

Dernière mise à jour le 27 février 2018
Discipline / domaine
Education physique et sportive
Objectif
- Courir le plus longtemps possible sans s'arrêter en un temps déterminé
Durée
40 minutes (2 phases)
Matériel
- Un circuit de 150m
- Sifflet
- Chronomètres
- Doc. 2 Fiche coureur-observateur
Remarques
Cette situation de référence pourra être reprise tout au long de la séquence, afin que les élèves prennent conscience de leur progression.

1. Echauffement

collectif | 10 min. | découverte

Il s'agit de préparer les élèves à l'activité de course, tout en les protégeant des blessures.

1) Mise à disposition corporelle

  • Course à faible allure (2 min)
  • Marcher en déroulant le pied (30 sec) : "marche en cherchant à poser le talon et en terminant par la pointe". Réaliser l'exercice sur 10 mètres, en ligne droite.
  • Marcher avec flexion (30 sec) : "fais un pas, ton pied arrière vient rejoindre ton pied avant puis tu réalises une flexion complète sans écarter les genoux, fais un autre pas, etc...". Réaliser l'exercice sur 10 mètres, en ligne droite.

2) Activation dynamique

  • Courir en marche arrière (30 sec) : "cours en marche arrière, en cherchant à monter le talon pour que l'on puisse voir sous ta semelle". Sur 10 m.
  • Le pas de Sioux (30 sec) : "courir en rebondissant sur sa jambe d'appui" GG, DD, puis GG (sursauts alternatifs). Sentir l'action du pied au sol.
  • Courir sans bras (2 min) : sur 10 m à chaque fois, courir avec les 2 bras derrière le dos, avec 1 bras derrière le dos, avec l'autre bras derrière le dos, puis course simple. Bien sentir le rôle des bras.  

2. Situation de référence

collectif | 30 min. | découverte

Durée : 2 x 15 minutes (une course et un temps d'observation par élève)

Elèves et rôles : Les 24 élèves sont répartis en 2 groupes de 12. Dans chaque équipe, il y a 6 binômes coureur-observateur. Les rôles sont échangés pour la deuxième partie.

Matériel : Circuit de 150m.

But du jeu : Au signal, les enfants-coureurs partent et tentent de courir le plus longtemps possible. Ils peuvent marcher mais un arrêt est définitif. La course peut être reprise après un temps de marche. Les élèves-observateurs notent sur leur fiche :

  • le temps annoncé par l'élève-coureur (le temps qu'il pense pouvoir faire, en se basant par exemple sur ces performances lors de la séance précédente)
  • le nombre de fois où l'élève coureur marche (un bâton à chaque arrêt/marché)
  • le temps de course lorsque l'élève-coureur s'arrête définitivement

A l'issue des 15 minutes,les rôles sont échangés.

Dans le nomogramme, l'élève-coureur doit tracer le trait qui relie son temps et le nombre de fois où il a marché. Cela lui indique la nouvelle zone de couleur où il.elle se situe et sa marge de progression.

5

Séance 5 - Régler son allure (2)

Dernière mise à jour le 27 février 2018
Discipline / domaine
Education physique et sportive
Objectif
- Régler son allure pour courir plus longtemps
Durée
40 minutes (2 phases)
Matériel
- Circuit de 150m balisé tous les 10m
- Chronomètre
- Sifflet
- Doc 3 - Fiche observateur (régler son allure (2))

1. Echauffement

collectif | 10 min. | découverte

Il s'agit de préparer les élèves à l'activité de course, tout en les protégeant des blessures.

1) Mise à disposition corporelle

  • Course à faible allure (2 min)
  • Marcher en déroulant le pied (30 sec) : "marche en cherchant à poser le talon et en terminant par la pointe". Réaliser l'exercice sur 10 mètres, en ligne droite.
  • Marcher avec flexion (30 sec) : "fais un pas, ton pied arrière vient rejoindre ton pied avant puis tu réalises une flexion complète sans écarter les genoux, fais un autre pas, etc...". Réaliser l'exercice sur 10 mètres, en ligne droite.

2) Activation dynamique

  • Courir en marche arrière (30 sec) : "cours en marche arrière, en cherchant à monter le talon pour que l'on puisse voir sous ta semelle". Sur 10 m.
  • Le pas de Sioux (30 sec) : "courir en rebondissant sur sa jambe d'appui" GG, DD, puis GG (sursauts alternatifs). Sentir l'action du pied au sol.
  • Courir sans bras (2 min) : sur 10 m à chaque fois, courir avec les 2 bras derrière le dos, avec 1 bras derrière le dos, avec l'autre bras derrière le dos, puis course simple. Bien sentir le rôle des bras.  

2. Course individuelle

collectif | 30 min. | entraînement

Durée : 4 x 5 min (2 courses par élèves).

Dispositif : circuit de 150m balisé tous les 10m.

But : courir 5 minutes sans s'arrêter. Il faut avoir franchi le même nombre de cônes à chaque coup de sifflet (toutes les minutes).

Rôles :

  • Coureurs : Courir pendant 5 minutes à allure régulière car il faut franchir le même nombre de cônes toutes les minutes (coup de sifflet).
  • Observateurs : Notez à chaque coup de sifflet le nombre de balises franchis. Notez également le nombre d'arrêt ou de marche.
  • Chronométreur (élève dispensé ou PE) : Donner le départ, sifflet toutes les minutes, marque la fin de la course par un coup de sifflet long.

Critère de réussite : à chaque tour, le coureur passe le même nombre de cônes (+ ou - un cône).


Phase de verbalisation entre les courses afin d'amener les élèves à prélever des indices extérieurs. Eux-aussi peuvent compter dans leur tête le nombre de cônes franchis.

6

Séance 6 - Evaluation sommative

Dernière mise à jour le 27 février 2018
Discipline / domaine
Education physique et sportive
Objectif
- Courir le plus longtemps possible sans s'arrêter en un temps déterminé
Durée
40 minutes (2 phases)
Matériel
- Un circuit de 150m
- Des chronomètres
- Doc. 2 Fiche coureur-observateur

1. Echauffement

collectif | 10 min. | découverte

Il s'agit de préparer les élèves à l'activité de course, tout en les protégeant des blessures.

1) Mise à disposition corporelle

  • Course à faible allure (2 min)
  • Marcher en déroulant le pied (30 sec) : "marche en cherchant à poser le talon et en terminant par la pointe". Réaliser l'exercice sur 10 mètres, en ligne droite.
  • Marcher avec flexion (30 sec) : "fais un pas, ton pied arrière vient rejoindre ton pied avant puis tu réalises une flexion complète sans écarter les genoux, fais un autre pas, etc...". Réaliser l'exercice sur 10 mètres, en ligne droite.

2) Activation dynamique

  • Courir en marche arrière (30 sec) : "cours en marche arrière, en cherchant à monter le talon pour que l'on puisse voir sous ta semelle". Sur 10 m.
  • Le pas de Sioux (30 sec) : "courir en rebondissant sur sa jambe d'appui" GG, DD, puis GG (sursauts alternatifs). Sentir l'action du pied au sol.
  • Courir sans bras (2 min) : sur 10 m à chaque fois, courir avec les 2 bras derrière le dos, avec 1 bras derrière le dos, avec l'autre bras derrière le dos, puis course simple. Bien sentir le rôle des bras.  

2. Situation de référence

collectif | 30 min. | découverte

Durée : 2 x 15 minutes (une course et un temps d'observation par élève)

Elèves et rôles : Les 24 élèves sont répartis en 2 groupes de 12. Dans chaque équipe, il y a 6 binômes coureur-observateur. Les rôles sont échangés pour la deuxième partie.

Matériel : Circuit de 150m.

But du jeu : Au signal, les enfants-coureurs partent et tentent de courir le plus longtemps possible. Ils peuvent marcher mais un arrêt est définitif. La course peut être reprise après un temps de marche. Les élèves-observateurs notent sur leur fiche :

  • le temps annoncé par l'élève-coureur (le temps qu'il pense pouvoir faire, en se basant par exemple sur ces performances lors de la séance précédente)
  • le nombre de fois où l'élève coureur marche (un bâton à chaque arrêt/marché)
  • le temps de course lorsque l'élève-coureur s'arrête définitivement

A l'issue des 15 minutes,les rôles sont échangés.

Dans le nomogramme, l'élève-coureur doit tracer le trait qui relie son temps et le nombre de fois où il a marché. Cela lui indique la nouvelle zone de couleur où il se situe.

Ce qui est évalué n'est pas seulement le temps de course final, mais également l'investissement de l'élève, le respect des règles, la manière dont il.elle a assuré les différents rôles (coureur, observateur) et évidemment, la marge de progression personnelle de l'élève.