Petit Bleu et Petit Jaune et le Magicien des couleurs

Disciplines
L'oral, Agir, s'exprimer, comprendre à travers l'activité physique, Découvrir le monde vivant, L'espace et Les productions artistiques et visuelles
Niveaux
MS, GS.
Auteur
P. DESBARBIEUX
Objectif
- Travailler les notions intérieur/extérieur
- Acquérir du vocabulaire
- Revoir les graphismes travaillés en PS et MS
- Le mélange des couleurs
- S'approprier le schéma corporel
Relation avec les programmes
Cette séquence n'est pas associée aux programmes.
Dates
Créée le 19 novembre 2010
Modifiée le 30 mars 2011
Statistiques
1691 téléchargements
22 coups de coeur
Licence
CC-BY-NC-NDLicence Creative Commons : Paternité - Pas d'utilisation commerciale - Pas de modification ?.

Réaliser une fresque s'inspirant de l'album de Léo Lionni afin de travailler la structuration de l'espace, le langage, le graphisme et les arts visuels

Attention, il est nécessaire que les élèves connaissent bien ces deux histoires.

Déroulement des séances

1

Expérimenter les notions d'intérieur et d'extérieur en salle de jeux

Dernière mise à jour le 30 mars 2011
Discipline / domaine
Agir, s'exprimer, comprendre à travers l'activité physique
Objectif
Savoir se placer au placer un objet à l'intérieur ou à l'extérieur d'un objet donné (tunnel, cerceaux, barils, cordes, nouées, cages à écureuils, pneus...)
Durée
45 minutes (4 phases)
Matériel
Les albums Petit Bleu et Petit Jaune et Le magicien des couleurs
Un tunnel en tissu (matériel pour les activités motrices)
Tout ce que vous pouvez en salle de jeux et à l'intérieur de quoi les enfants puissent rentrer
Informations théoriques
Vivre ces notions en 3D avec le corps avant de passer à des réprésentations en 2D

1. Présentation du travail

collectif | 10 min. | découverte

Dire aux élèves:

"Aujourd'hui nous allons apprendre à utiliser correctement deux mots. Le premier est le mot "INTERIEUR", le second est le mot "EXTERIEUR". Nous allons travailler avec ces mots à partir d'un album que vous connaissez bien et qui s'appelle Petit Bleu et Petit Jaune"

Je vais commencer par vous le relire"

Lire l'album

Attirer l'attention sur le tunnel dans lequel se glissent Petit Bleu et Petit Jaune en disant: "Retenez bien cette page, j'ai préparé des tunnels comme celui-là et nous les utiliserons après la récréation."

Mais d'abord, savez-vous où il y a un tunnel dans l'école?

Rép: dans la salle de jeu

Eh bien, c'est là que nous allons aller pour commencer à travailler avec les deux mots dont je vous ai parlé: INTERIEUR et EXTERIEUR

PENSER A PRENDRE DES PHOTOS DE CHACUN DES JEUX. ELLES SERVIRONT DANS LA SEANCE 2

2. Passe, passe, passera (jeu collectif)

collectif | 15 min. | découverte

Le but de cette phase est que les enfants comprennent intuitivement, grâce à la situation les sens des mots "intérieur" et "extérieur":

 

Demander à 6/7 enfants de faire une ronde. Se joindre à eux et chanter la chanson:

"Passe, passe, passera, la dernière, la dernière,

Passe, passe, passera, la dernière restera.

Un, deux, trois, quatre, cinq, six, sept, huit, neuf, dix!"

A dix,se baisser

(Les enfants qui ne faisaient pas partie de la ronde vont en principe passer dedans car en GS ce jeu est connu. Sinon, leur expliquer ce qu'ils doivent faire.)

Certains enfants sont prisonniers,

Déclarer bien fort: "Les enfants qui sont A L'INTERIEUR sont prisonniers et viennent donner la main à ceux de la ronde; les enfants qui sont A L'EXTERIEUR rejouent"

S'accorder sur le nombre auquel on s'abaisse sans que les élèves à l'extérieur ne l'entendent

Reprendre la partir tant que les enfants s'amusent; l'enseignant doit profiter de toutes les situations pour dire les termes INTERIEUR et EXTERIEUR afin que les enfants puissent le comprendre grâce à la situation.

 

 

Si l'on dispose d'un tunel, reprendre le jeu avec le tunnel à la place de la ronde et seulement deux gardiens de tunnels qui comptent et "ferment" symboliquement le tunnel au nombre choisi. Ou laisser juste le tunnel en jeu libre car le jeu est beaucoup moins satisfaisant sr le plan ludique (on est vite prisonnier, on ne maîtrise pas les choses car on peut être bloqués dans le tunnel par les camarades de devant et de derrière).

 

A la fin, bien reprendre les notions:

- quand on est dans la ronde, on dit qu'on est à L'INTERIEUR (là les élèves peuvent pour certaines répondre à notre place)

- quand on est dehors de la ronde, on dit qu'on est à L'EXTERIEUR (idem)

3. Jacadi

individuel | 10 min. | entraînement

Après une découverte des deux notions en collectif, on s'exerce à présent individellement grâce au jeu du jacques a dit.

 

Les enfants ont un cerceau (ou un autre objet à l'intérieur duquel il peuvent entrer).

C'est le maître qui mène, au moins  pour cette première séance sur les notions d'intérieur et d'extérieur.

"Jacques a dit de mettre un pied, (une main, un coude, les fesses, les pointes de pieds, la tête) à l'intérieur (ou à l'extérieur) du cerceau"

 

Procéder ainsi en prononçant toujours "jacques a dit": le but de notre séance n'est pas d'apprendre le jeu du "Jacques a dit" mais de s'exercer aux notions d'intérieur et d'extérieur. Si l'on demande aux enfants à la fois d'intégrer les règles d'un jeu nouveau et d'intégrer "intérieur" et "etérieur", nous risquons de mettre les enfants les moins à l'aise en difficulté et de créer ainsi un obstacle qui les empêcheraient d'atteindre le but de la séance qui est seulement de comprendre les mots "intérieur" et "extérieur"

 

Toutefois on peut imaginer qu'en révision de ces notions, bien plus tard dans l'année et si les enfants ont l'habitude de ce jeu, on le pratique "pour de vrai", dans toute sa complexité avec les notions d'intérieur et d'extérieur.

4. Les chaises musicales

collectif | 10 min. | découverte

 

Connaissez-vous un jeu où il faut toujours se mettre à l'intérieur d'un cerceau et où l'on perd s'il n'y a plus de cerceau libre?

Rep: les chaises musicales

 J'ai pour habitude de ne poser des questions que si je sais que les enfants peuvent en trouver la réponse. Donc je ne poserai cette question que si je sais qu'ils connaissent ce jeu (c'est à dire que si je l'ai pratiqué avec eux précédemment).

Sinon, je leur dis : "Je vais vous apprendre un jeu où l'on doit toujours se mettre à l'intérieur d'un cerceau..."

Tant mieux pour ceux qui connaissent, mais au moins ça ne donne à personne le sentiment d'être d'emblée moins au courant que les autres...

 

Jeu des "cerceaux musicaux" pour clore la séance

2

Réalisation de la fresque

Dernière mise à jour le 30 mars 2011
Discipline / domaine
L'espace
Objectif
Distinguer les notions d'intérieur et d'extérieur dans le plan
Acquérir du voc: tunnel, bout à bout, croisement
Durée
90 minutes (4 phases)
Matériel
1 grande feuille de papier blanc, environ 2,5 mètres sur 1,50 pour un groupe de 10/12 élèves
soit 2 ou 3 feuilles pour 1 classe
des bandes de papier bleu, rouge, jaune, violet, orange, vert (larg:2cm env, long: indifférente)
des bandes de papiers marron ou noir (larg:2,5cm env, long: variées)

1. Réalisation du tunnel

collectif | 30 min. | recherche

 1. Consigne:

"Nous allons construire un tunnel comme dans Petit Bleu et Petit Jaune.

Pour cela, je vous ai fait des morceaux de tunnels.

Vous allez devoir les coller sur la feuille, mais attention, il faut que ça fasse un seul grand tunnel, pas plein de petits tunnels.

Vous allez les poser avant de les coller pour trouver comment il faut les mettre."

 

2. Recherche, discussion:

Les élèves manipulent les bandes, l'enseignant rappelle si nécessaire la consigne: un seul grand tunel.

(Mais il peut y avoir des bifurcations, des carrefours, des croisements, etc)

Les élèves seront obligés de discuter entre eux pour répondre à la consigne

 

3. Institutionnalisation:Mots nouveaux: "bout à bout"; "croisements"

Quand les élèves ont trouvé, l'enseignant formule la façon de faire: "Pour faire un seul tunnel, il faut mettre les bandes se touchent. Il y a de façon pour qu'elles se touchent: on peut les mettre bout à bout ou on peut faire des croisements."

2. Placer les couleurs primaires à l'extérieur du tunnel

collectif | 20 min. | réinvestissement

 

1. Les couleurs primaires.

Faire rappeler par les élèves les trois premières couleurs inventées par le magicien dans le livre Le magicien des couleurs : bleu, jaune, rouge. Montrer les pages correspondantes afin de rafraîchir la mémoire de chacun.

L'enseignant choisira de dire ou non que l'on appelle ces couleurs des couleurs primaires.

 

2. Déchirage: (pincer entre le pouce et l'index de chaque main et faire pivoter les deux mains dans le sens inverse)

Même si ce geste paraît simple, il n'est pas si évident que cela à accomplir; c'est pourquoi je le propose à des élèves de GS.De plus, dans la vie courante d'un enfant de maternelle, ce geste est souvent utile car c'est celui qu'il faut maîtriser pour ouvrir la plupart des emballages de goûter!

 

3. Collage des morceaux obtenus à l'extérieur des tunnels

Faire le lien avec la séance de motricité. Si l'on a pris des photos au cours de cette séance, on peut les commenter ici avec les élèves: non seulement cela aide à se souvenir mais cela permet aussi de ré-investir le vocabulaire en situation authentique.

3. Placer les couleurs secondaires à l'intérieur du tunnel

collectif | 20 min. | réinvestissement

 

Même chose, les élèves  déchirent les morceaux orange, verts et violets et les collent à l'intérieur du tunnel.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

4. Décorer les différentes zones (graphismes)

collectif | 20 min. | réinvestissement

Les entrelacs des tunnels forment des zones (régions, parties) que les élèves décorent au feutre noir: un graphisme identique dans la même zone.

conseil: commencer au crayon gris pour vérifier que la consigne est bien comprise puis travailler aux feutres noirs

3

Créer des silhouettes grandeur nature pour s'approprier le schéma corporel (cf photo)

Dernière mise à jour le 30 mars 2011
Discipline / domaine
Découvrir le monde vivant
Objectif
Améliorer la connaissance du schéma corporel
Durée
55 minutes (4 phases)
Matériel
grandes feuilles cartonnées, peinture

1. Expliquer l'utilité de ce travail

collectif | 5 min. | découverte

Quand les élèves dessinent un bonhomme, il manque souvent des parties du corps (bras, cou, main, doigt, ...)

Afin de mieux dessiner nos bonshommes, nous allons réaliser des silhouettes et inscrire dessus tout ce qu'il ne faut oublier quand on dessine.

2. Réalisation d'une silhouette

groupes de 3 | 20 min. | recherche

1. Dessiner les silhouettes: demander à un élève de s'allonger sur la feuille cartonnée, de prendre la position de son choix, en tracer le contour avec un gros feutre noir.

Selon la classe, on peut faire une silhouette par élève, une silhouette composée des bras de l'un, du buste de l'autre, etc.

 

2. Peindre l'intérieur des silhouettes de la façon suivante: des enfants peignent la tête en bleu, d'autres les jambes en jaune et quand on se rencontrent, au niveau du buste, on constate le résultat du mélange: vert.

Si l'on a fait d'autres silhouettes, on peut aussi faire les autres mélanges: jaune + rouge et rouge +bleu

 

3. Découper les silhouettes (travail de l'adulte) une fois la peinture sèche.

3. Annoter la silhouette

groupes de 4 | 20 min. | recherche

Les élèves disposent des étiquettes indiquant les parties du corps cf PJ 1 et d'un schéma du corps humain (pas forcément dans la même position que celle des silhouettes) déjà annoté cf PJ 2. En atelier dirigé et en s'aidant du scnéma annoté les élèves doivent replacer les étiquettes. L'adulte leur dit ce qui est écrit ou les enfants font des hypothèses: le sens du mot est fonction de sa place sur le schéma.

 

Remarque : Si l'on fait cela avec des CP qui chapeautent les maternelle (en classe multicours) ils peuvent utiliser en plus leurs connaissances en graphie-phonie.

4. Evaluation : Dessin du bonhomme

individuel | 10 min. | évaluation

Dans une séance ultérieure, demander aux élèves de dessiner un bonhomme en tenant compte de ce que l'on a appris lors de la réalisation des silhouettes. Cela peut tenir lieu d'évaluation.

On peut aussi anticiper cette évaluation en faisant faire ce travail par binome avant d'en venir à l'évaluation individuelle