Création poétique autour d'"une fourmi de dix-huit mètres" de Robert Desnos

Discipline
L'écrit
Niveaux
GS.
Auteur
L. NEHARI
Objectif
- S’exprimer dans un langage syntaxiquement correct et précis. Reformuler pour mieux se faire comprendre.
- Pratiquer divers usages du langage oral : raconter, décrire, évoquer, expliquer, questionner, proposer des solutions, discuter un point de vue.
- Se construire des images mentales à partir d’histoires fictives.
- S’intéresser progressivement à de nouvelles notions, de nouveaux objets culturels et de nouvelles manières d’apprendre.
- Comprendre des textes écrits sans autre aide de que le langage entendu.
- Accomplir intentionnellement des efforts pour maitriser la langue française en portant attention au vocabulaire, à la syntaxe et aux unités sonores.
Relation avec les programmes
Cette séquence n'est pas associée aux programmes.
Dates
Créée le 15 février 2016
Modifiée le 15 février 2016
Statistiques
60 téléchargements
2 coups de coeur
Licence
CC-BY-NC-SALicence Creative Commons : Paternité - Pas d'utilisation commerciale - Partage des conditions initiales à l'identique ?.

Découvrir la nouvelle poésie lue, récitée par la maîtresse puis créer une poésie à la façon de...à l'aide d'images support

Déroulement des séances

1

Une fourmi de 18 mètres, ça n'existe pas, ça n'existe pas!

Dernière mise à jour le 15 février 2016
Discipline / domaine
L'écrit
Objectif
- S’exprimer dans un langage syntaxiquement correct et précis. Reformuler pour mieux se faire comprendre.
- Pratiquer divers usages du langage oral : raconter, décrire, évoquer, expliquer, questionner, proposer des solutions, discuter un point de vue.
- Se construire des images mentales à partir d’histoires fictives.
- Comprendre des textes écrits sans autre aide de que le langage entendu.
- Accomplir intentionnellement des efforts pour maitriser la langue française en portant attention au vocabulaire, à la syntaxe et aux unités sonores.
Durée
34 minutes (4 phases)
Matériel
-la poésie de Robert Desnos "une fourmi de 18 mètres"
-des images concernant notre GRANDE HISTOIRE dans le panier du jour
-colle
-un crayon pour la maîtresse
-des crayons de couleur
Remarques
le panier du jour contient des objets, des images ayant tous quelque chose en commun, les élèves doivent trouver quel est le lien commun entre ces objets, images (forme, son, histoire...)

1. Découverte de la poésie "Une fourmi de 18 mètres" de Robert Desnos

collectif | 8 min. | découverte

1/"Je vais vous lire une poésie. Vous allez fermer les yeux et imaginez les images de cette poésie, les odeurs, les couleurs, les sentiments..."

Vous me direz ensuite ce que vous avez vu!"

2/ Lecture ou récitation de la poésie

3/Les enfants rouvrent les yeux:

"Alors qu'avez-vous vu?"

Les enfants décrivent les images mentales qu'ils se sont faites suite à la lecture/récitation

4/"Dites-moi maintenant ce qui n'existe pas et pourquoi"

-une fourmi de 18 mètres

-une fourmi avec un chapeau

-une fourmi qui traîne un char plein de pingouins et de canards

-une fourmi qui parle latin le français, le javanais

2. A vous de créer, petits poètes!

individuel | 10 min. | recherche

1/Je propose aux enfants de créer un poème à la façon de "la fourmi de 18 mètres"

Pour créer ce poème, je leur propose de tirer au hasard deux images de mon panier du jour (images concernant toutes notre GRANDE HISTOIRE)

"Avec ces deux images, vous allez créer une phrase à la façon de Robert Desnos, une phrase qui raconte l'histoire de ces deux objets, personnages, animaux MAIS UNE HISTOIRE QUI N EXISTE PAS, QUI N EXISTE PAS"

2/Les enfants s'assoient à leur table, réfléchissent, créent puis lèvent le doigt dès qu'ils ont une idée.

Je leur demande de mettre en mots leur idée, de la mettre en phrase.

Dans cette phrase, je dois entendre:

-le nom des deux objets

-l'expression "ça n'existe pas, ça n'existe pas"

et cela ne doit pas être possible dans la réalité!!!!

3. Dessinons notre petit bout de poème

individuel | 8 min. | recherche

1/ Dessinons

Une fois la phrase inventée et écrite par la maîtresse sur une feuille A4, les enfants dessinent l'image mentale qu'ils se font de leur phrase en oubliant aucun détail et de la façon la plus précise possible.

Nous collerons en dernier lieu les deux images qui leur ont servi de support en bas de la page

4. Découverte!!!!

collectif | 8 min. | mise en commun / institutionnalisation

1/ Chaque enfant montre son dessin et les deux images qu'il avait tirées au sort et ses camarades essaient de deviner ce qu'il a voulu dessiner et écrire, cette chose improbable QUI N EXISTE PAS, QUI N EXISTE PAS.

2/Nous mettons en commun toutes nos phrases afin de créer un grand poème qui sera lu et relu à souhait, présenter aux autres classes et collé dans notre cahier de poésie

La phrase individuelle créée fera partie d'un petit livret intitulé "Ca n'existe pas, ça n'existe pas" (voir phase suivante )