Les P'tits Rituels du Matin

Discipline
Langage oral
Niveaux
CP, CE1.
Auteur
D. TRIOMPHE
Objectif
- Maintenir une attention orientée en fonction du but.
- Repérer et mémoriser des informations importantes. Les relier entre elles pour leur donner du sens.
- Prendre en compte des récepteurs ou interlocuteurs.
- Respecter des règles organisant les échanges.
- Organiser son propos.
- Prendre en compte des règles explicites établies collectivement.
Relation avec les programmes

Cycle 2 - Programme 2020

  • Conserver une attention soutenue lors de situations d’écoute ou d’échanges et manifester, si besoin et à bon escient, son incompréhension.
  • Dans les différentes situations de communication, produire des énoncés clairs en tenant compte de l'objet du propos et des interlocuteurs.
  • Pratiquer les formes de discours attendues – notamment raconter, décrire, expliquer – dans des situations où les attentes sont explicites ; en particulier raconter seul un récit étudié en classe.
  • Participer avec pertinence à un échange (questionner, répondre à une interpellation, exprimer un accord ou un désaccord, apporter un complément, …) .
Dates
Créée le 27 décembre 2019
Modifiée le 27 décembre 2019
Statistiques
138 téléchargements
5 coups de coeur
Licence
CC-BY-NC-SALicence Creative Commons : Paternité - Pas d'utilisation commerciale - Partage des conditions initiales à l'identique ?.

Tous les matins, un temps ritualisé permet aux élèves d'entrer dans leur "habit d'élève", de faire la transition en douceur de la maison à l'école.
Ce moment est construit en 2 temps :
- l'appel, la date, la météo,
- Quoi de neuf dans le monde ?

Déroulement des séances

1

Appel, date, météo

Dernière mise à jour le 27 décembre 2019
Discipline / domaine
Langage oral
Objectif
- Dénombrer le nombre d'absents, en déduire le nombre de présents,
- Date : identifier le jour, le mois, la saison, l'année
- Météo : donner les caractéristiques du temps (travail sur le lexique : ensoleillé, pluvieux, nuageux...)
Durée
5 minutes (3 phases)

1. Appel

collectif | 2 min. | mise en commun / institutionnalisation

Un élève fait l'appel, compte le nombre d'absents, en déduit le nombre de présents, 

2. Date

collectif | 2 min. | mise en commun / institutionnalisation

Un élève donne la date (écrite par l'enseignant au tableau) : jour, mois, saison, année. On peut insister sur certains points en lien avec le domaine "questionner le monde" : alternance jour/nuit, durée du jour/nuit en fonction des saisons...

3. Météo

collectif | 1 min. | découverte

Un élève donne les caractéristiques du temps : l'attention est portée sur le vocabulaire.

2

Quoi de neuf dans le monde ?

Dernière mise à jour le 27 décembre 2019
Discipline / domaine
Langage oral
Objectif
- Écouter celui qui parle
- Parler à la classe
- Poser une question en rapport avec le sujet
- Donner son opinion
- Faire part d’un désaccord
- Se souvenir de ce qu’on voulait dire
- Parler assez fort pour être entendu
- Les autres comprennent ce que je dis.
Durée
5 minutes (1 phase)

1. Que se passe-t-il dans le monde ?

collectif | 5 min. | découverte

« Instituer une Causette ou un Quoi d’Neuf exprime la volonté d’ouvrir un espace où la parole a sa place, et où l’enfant, être de désir et donc de parole en a donc une. Ce moment-là représente et signifie la volonté de donner à la parole " vraie " de l’enfant et à l’enfant lui-même, une place, sa place mais rien que sa place. Une place instituée. Le quoi de neuf est le lieu quotidien de parole personnelle, libre et volontaire. »
 Le quoi de neuf est un temps de parole au cours duquel, le matin en arrivant, l’élève peut dire à la classe (et pas seulement au maître) ce qu’il a envie de lui faire partager. 
 Donner aux élèves une vraie situation orale, qui leur permet de progresser et de développer leurs compétences langagières :  Les échanges entre eux, sans intervention de l’adulte, génèrent de vraies questions, des discours de plus en plus élaborés, des reformulations, une recherche de plus en plus fine de l’expression adaptée. D’autre part, l’élève anticipe son discours ; il a réfléchi auparavant à ce qu’il va dire, et à comment il va le dire.  Mettre en place des situations de communication vraie, au cours de laquelle l’élève s’adresse à la classe parce qu’il a réellement quelque chose à lui dire. Ce n’est pas une situation factice. C’est la vraie vie, le monde qui pénètre à l’intérieur de l’école. On parle de choses qui existent. L’école n’est pas un monde à part. Et l’enfant fait des liens, il perçoit que l’école a sa place dans la vie, et par conséquent que les apprentissages de l’école ont un lien avec ce qui se passe au-dehors. Ces temps d'échange peuvent être à la source de projets dans d'autres domaines disciplinaires.