Le compte est bon !

Discipline
Nombres et calcul
Niveaux
CE2, CM1, CM2.
Auteur
S. LARONZE
Objectif
IO 2008 :
"La pratique des mathématiques développe le goût de la recherche et du raisonnement...du CE2 au CM2 l'élève renforce ses compétences en calcul mental."
Nombres et calculs
- Le calcul mental : tables d'addition et de multiplication. L'entraînement quotidien au calcul mental portant sur les quatre opérations favorise une appropriation des nombres et de leurs propriétés.
Socle
  • Etre persévérant dans toutes les activités
  • S’impliquer dans un projet individuel ou collectif
  • Calculer mentalement en utilisant les quatre opérations
Dates
Créée le 06 novembre 2013
Modifiée le 06 novembre 2013
Statistiques
273 téléchargements
1 coups de coeur
Licence
CC-BY-NC-SALicence Creative Commons : Paternité - Pas d'utilisation commerciale - Partage des conditions initiales à l'identique ?.

Séquence inspirée par l'excellent livre de maths "J'apprends les maths" de Rémi Brissiaud - éd. Retz.
Avec le jeu "Le compte est bon", on introduit une activité qui peut être effectuée tout au long de l'année.
Dans cette situation de recherche, les enfants doivent souvent essayer plusieurs solutions. Ils consolident ainsi leurs connaissances des ordres de grandeur des nombres et approfondissent leurs compétences en calcul, dans l'addition, la soustraction, la multiplication et les multiples.
L'objectif principal, ici, est de s'approprier la règle du jeu (un peu différente de celle du jeu télévisé) et les procédures de recherche.

Déroulement des séances

1

Découverte du jeu 'Le compte est bon"

Dernière mise à jour le 06 novembre 2013
Discipline / domaine
Nombres et calcul
Objectif
- S'approprier les règles et les stratégies du jeu.
Durée
90 minutes (4 phases)
Matériel
Livre "J'apprends les maths" nouvelle édition page 28. (cf fichier joint)
Informations théoriques
La meilleure manière de s'approprier un jeu, ses règles et les stratégies qui permettent de réussir consiste à le pratiquer !
Remarques
Un autre jeu de calcul mental : "Mathador Flash" vendu par tous les CDDP et CRDP.

1. Activité sur le livre

collectif | 30 min. | découverte

L'enseignant peut lancer l'activité en demandant si les enfants connaissent le jeu pratiqué avec des nombres dans l'émission télévisée "Les chiffres et les lettres". Il annonce qu'on va jouer à un jeu qui ressemble à celui-ci.

1) Lecture de la règle du jeu. Poser quelques questions pour vérifier la compréhension générale.

2) Première activité de recherche : "Quel enfant a trouvé le bon compte ?"

- Recherche individuelle

- Correction collective :  il faut faire des calculs avec les nombres 4, 5, 9 et 10 pour obtenir exactement le nombre 89. On essaie chaque solution proposée jusqu'au bout, même si d'évidence elle paraît mal engagée. Au fur et à mesure, les divers calculs sont notés et les nombres utilisés sont barrés. C'est au cours de cette recherche que les enfants comprendront que toutes les opérations sont permises, qu'on peut uti­liser les nombres dans l'ordre qu'on désire mais que tous doivent être utilisés, qu'on ne peut les utiliser qu'une fois mais qu'on peut « fabriquer » des nombres intermé­diaires utiles à la solution.

3) Deuxième activité de recherche : trouver 68, 73, 190 et 160

Si des enfants se trouvaient bloqués sur l'un des cas, on pourrait les inviter à passer aux suivants.

Lors de la mise en commun, s'il s'avère que des enfants n'ont pas réussi à résoudre un ou plusieurs cas, plutôt que de donner l'ensemble de la solution, il est préférable de les aider à la trouver en les mettant sur la voie. Par exemple, pour le cas 73 avec 1, 2, 4, 9, on peut demander combien font « 4 fois 9 »...

Solutions des 4 cas proposés dans le livre :

68 = (2 x 9) + (5 x 10)

73 = (4 x 9 x 2) + 1

190 = (4 x 50)-(7 + 3)

160 = (7 + 3 + 6) x 10.

2. Activité sur le cahier de brouillon

individuel | 30 min. | recherche

Voici deux exemples par lesquels on peut débuter :

-    atteindre 258 avec les nombres 4, 6, 8 et 25 ;

-    atteindre 86 avec les nombres 2, 4, 7 et 25.

Solutions :

258 = {(4 + 6) x 25} + 8

86 = (4 x 25) - (2 x 7)

Les nombres peuvent être présentés ainsi : le "nombre cible" placé dans un cercle comme s'il était placé dans une cible ronde et les quatre autres nombres placés dans un grand rectangle.

Les deux  exemples peuvent être traités d'abord individuellement par les enfants.

La mise en commun permet de vérifier les solutions proposées et de contrôler si les règles du jeu ont bien été respectées.

3. Je deviens performant

individuel | 15 min. | entraînement

Proposer aux élèves d'autres activités de recherche, au moins une fois par semaine, tout au long de l'année.

On peut trouver d'autres exercices dans le livre "J'apprends les maths".

4. Je deviens inventeur

individuel | 15 min. | réinvestissement

Quand ce jeu est bien compris, on peut encourager les élèves à inventer d'autres "Compte est bon" et à les pro­poser à leurs camarades.

2

Rencontre avec une autre classe pour jouer au "compte est bon".

Dernière mise à jour le 06 novembre 2013
Discipline / domaine
Nombres et calcul
Objectif
- Devenir performant à ce jeu en s'entraînant sur un site de jeux éducatifs en ligne.
- Rencontrer une autre classe, coopérer, s'opposer dans un bon état d'esprit.
- Développer la motivation, la prise d'initiative, l'affirmation de l'élève.
- travailler en groupe.
Durée
90 minutes (2 phases)
Matériel
- "Le compte est bon" en ligne sur le site "logicieleducatif.fr" à l'adresse suivante :
http://www.logicieleducatif.fr/math/calcul/compte_est_bon_accueil.php
- Une grande salle pour recevoir deux classes
- Un jeu utilisable en grand groupe ou le site précédent si on dispose d'un TNI.

1. "Le compte est bon" en ligne !

individuel | 30 min. | réinvestissement

Si vous disposez d'un pc de fond de classe, les enfants peuvent s'y rendre pour s'entraîner lorsque leur travail est terminé !

Présentation "du compte est bon" en ligne :

Ce jeu rend bien sûr hommage à l'émission télévisée Des chiffres et des lettres qui est apparue en 1965 ; c'est la plus ancienne émission quotidienne toujours diffusée à l'antenne aujourd'hui !
Il faut dire que le concept est très efficace et que les combinaisons sont inépuisables !
L'intérêt majeur du compte est bon sur le plan scolaire est qu'il va demander à l'élève d'élaborer des stratégies de calcul afin d'arriver à ses fins. Dans le cadre d'un jeu aux règles facilement indentifiables, cela passe mieux que dans certains problèmes. Autre particularité qui lui procure un avantage aussi vis à vis des problèmes, c'est qu'on se focalise sur le calcul, il n'y a pas l'obstacle de la compréhension d'énoncés qui vient se rajouter.
Cependant il est préférable de maîtriser les quatre opérations (la division n'est pas souvent exploitée donc pas de panique pour les ce2 qui pourront s'en sortir malgré tout), et une capacité d'anticipation des résultats pour élaborer des stratégies...

Il est clair que le jeu en lui-même n'est pas abordable pour les cp et ce1 (cycle 2).
Voilà pourquoi est proposé sur ce site, une version compte est bon junior qui permet d'exploiter cette activité dès le cycle 2.
En résumé :
Le compte est bon classique s'adresse aux élèves de cycle 3 : ce2, cm1 et cm2 et peut être prolongé au collège.
Le compte est bon junior s'adresse aux élèves de cycle 2 : cp et ce1
Bien évidemment les fiches compte est bon vont permettre de passer d'un support à un autre (sur papier et sur ordinateur) en favorisant le réinvestissement.
Pour les générateurs de fiches "compte est bon" : ce sont des fichiers excel prêts à être imprimés. La particularité de ces fichiers est qu'en appuyant sur la touche F9 de votre clavier, de nouvelles combinaisons seront générées. Vous aurez ainsi à disposition une infinité de combinaisons possibles pour varier les plaisirs !

2. Rencontre avec une autre classe de même niveau

groupes de 4 | 60 min. | réinvestissement

Le jour J qui va motiver les enfants est arrivé !!!

Il faut bien sûr réfléchir en amont à l'organisation de cette rencontre et éventuellement se faire aider de parents pour encadrer les groupes d'élèves.

Cette phase peut être réalisée avant Noël et en fin d'année scolaire ...