Se familiariser avec le manuel et les consignes scolaires

Discipline
Langage oral et écrit
Niveaux
UPE2A.
Auteur
P. DEHÉDIN
Objectif
- Se repérer dans la présentation d'une double page de manuel scolaire
- Lire la page d'un manuel
- Identifier les différents documents d'un manuel
- Comprendre la fonction d'un document
- Comprendre le sens général d'un document
- Identifier une consigne scolaire
- Comprendre la formulation des consignes scolaires
- Identifier et comprendre les mots-clés d'une consigne scolaire
- Connaître les mots interrogatifs
Relation avec les programmes
Cette séquence n'est pas associée aux programmes.
Dates
Créée le 01 juin 2017
Modifiée le 20 septembre 2017
Statistiques
25 téléchargements
0 coups de coeur
Licence
CC-BY-NC-SALicence Creative Commons : Paternité - Pas d'utilisation commerciale - Partage des conditions initiales à l'identique ?.

Cette unité a pour objectif d'aider l'élève nouvellement arrivé à se familiariser avec le manuel scolaire qui est un objet complexe à appréhender : dans sa forme et dans son contenu.

S'approprier le manuel scolaire s'accompagne également d'un travail spécifique autour de la consigne.

Déroulement des séances

1

J'apprends à utiliser un manuel scolaire et à lire des consignes

Dernière mise à jour le 20 septembre 2017
Discipline / domaine
Langage oral et écrit
Objectif
- Je sais me repérer dans une double page d'un manuel scolaire
- Je sais lire la page d'un manuel
- Je sais identifier différents types de contenus et expliquer leur fonction
- Je sais présenter un document
- Je sais identifier différents documents iconographiques et expliquer leur fonction
- Je sais reconnaître des consignes
- Je comprends la forme interrogative et affirmative d'une consigne
- Je sais repérer les mots-clés des consignes
- Je connais les mots interrogatifs les plus fréquents
Durée
105 minutes (9 phases)
Matériel
*Fiche d'activité « À la découverte du manuel »
*Fiche d'activité « Les consignes »
Informations théoriques
Utiliser un manuel scolaire s'apprend, il y a une méthode à acquérir. Il faut être capable de se repérer dans le manuel, puis de se repérer dans la présentation d'une page et de comprendre les différentes parties qui la constituent : leçon, résumé, exercices, expériences à mener, vocabulaire, mémo, etc.

Ce travail est donc primordial pour un élève nouvellement arrivé, et nécessite plusieurs heures de découverte et d'appropriation.
Remarques
La séance proposée n'est qu'une première approche d'un travail qui peut être fait autour du manuel et des consignes.
Par exemple, les fiches d'activité proposées par l'académie de Nancy-Metz (disponibles à l'adresse suivante : https://www4.ac-nancy-metz.fr/pasi/spip.php?article569) permettent d'approfondir un travail sur les consignes.

1. Quoi de neuf ?

individuel | 5 min. | réinvestissement

Le « Quoi de neuf ? » est une très bonne activité pour débuter la matinée ou une séance d'aide personnalisée. Il s'agit d'un temps de parole aménagé où l'élève peut s'exprimer librement et parler de ce dont il a envie.

 

2. Se repérer dans une double page d'un manuel

collectif | 10 min. | recherche

Si un travail sur l'identification des différentes parties d'un manuel (sommaire, index, précis grammatical, etc.) doit être réalisé en amont, l'objectif de cette activité est d'amener l'élève à identifier les informations importantes d'une double page de manuel, étant donné que c'est une tâche qu'il rencontre quotidiennement dans sa scolarité et qui est souvent source d'obstacles. 

 

 1. À partir de l'observation d'une double page d'un manuel de sciences, l'élève apprend à se repérer au milieu de toutes les informations à l'aide d'exercices de repérage et de compréhension. 

2. Se repérer dans une double page de manuel passe également par l'acquisition du vocabulaire adéquat, abordé avec l'exercice lexical. 

Lorsque l'élève doit verbaliser et expliquer le parcours de lecture possible des deux pages, l'enseignant peut lui demander de reformuler les informations, ou de les expliciter : « “De moins en moins de banquises“ est le titre du chapitre. On commence par lire le titre, ensuite on lit, etc. ».

3. Lire la page d'un manuel

collectif | 10 min. | recherche

Pour des élèves dont le français n'est pas la langue maternelle, la lecture de la page d'un manuel peut représenter un obstacle de taille : on y trouve de nombreux documents, mais surtout beaucoup de textes. Il faut donc aider l'élève à développer des stratégies de compréhension et de prélèvement de l'information.

1. Les titres et les sous-titres contiennent des informations essentielles. Pour les repérer, l'élève doit mettre en lien les titres et les sous-titres avec les textes de la page (résumé, leçon, etc.). Autrement dit, il doit trouver l'équivalence de sens entre les mots-clés et les expansions textuelles correspondantes. 

Le même exercice peut être proposé entre le texte résumé et le texte développé : l'élève doit rechercher les passages correspondants aux mots-clés du résumé : à quoi sert le texte ?

2. Travailler la dérivation est essentiel pour aider l'élève à comprendre le lien qui existe entre les mots de la même famille : transformation des verbes en noms (changer → changement) et des noms en adjectifs (sang → sanguin), par exemple. 

4. Identifier et comprendre les documents d'un manuel

collectif | 15 min. | découverte

Une page s'accompagne la plupart du temps de documents, dont la quantité — tout comme l'organisation — varie d'une discipline à l'autre. Ces documents sont à rapprocher (ou non) d'un texte ou d'un titre et remplissent en ce sens différentes fonctions : illustrer un texte, servir de support à une consigne, faire l'objet d'un exercice, amener à une réflexion personnelle, etc. Il est donc primordial que l'élève puisse les repérer et comprendre à quoi ils servent sur une page donnée.  

 

À partir de l'observation d'une double page d'un manuel d'histoire, l'élève apprend à repérer les différents documents, à les associer avec un texte donné, à comprendre leur fonction et à les présenter.

 

Pour l'exercice c), l'enseignant veillera à expliquer à l'élève les différentes fonctions des documents qu'il rencontre. Par exemple, pour l'image de l'acropole, interroger l'élève sur le rôle de l'image dans la leçon. 

5. Pour aller plus loin : lire des documents iconographiques

collectif | 15 min. | découverte

L'exercice sur les documents iconographiques n'est nullement exhaustif : un travail plus approfondi sur le schéma ou la frise chronologique doit être réalisé. Vous trouverez ci-dessous des pistes de travail pour aborder ces deux documents. 

  • Frise chronologique :

-       Travailler sur les échelles de longueur 

-       Travailler sur l'écriture en chiffres romains

-       Aborder les différentes périodes de l'Histoire 

-       Proposer un exercice de type « texte à trous » à compléter avec des dates ou un « texte à trous » à compléter avec des connecteurs temporels.  

Les manuels d'histoire de niveau 6ème proposent généralement des activités autour de la lecture des frises chronologiques.

 

 

 

 

 

 

  • Schéma :

Demander à l'élève de :

-       Introduire le document

-       Expliquer de quoi il parle

-       Décrire ce qu'il observe

-       Lire la légende

 

  • Tableau :

-      Lire le titre et repérer les unités de mesure (poids, années, température)

-      Expliquer le sujet d’étude (ou les objets comparés)

-      Lire et reformuler la légende

6. Pour aller plus loin : identifier et comprendre la source

collectif | 10 min. | découverte

La source d'un document est importante, car l'auteur ou la datation peuvent être porteurs de sens. Il convient donc de travailler avec l'élève sur l'identification de la source, sans forcément y consacrer une activité spécifique, mais en l'abordant lors de l'étude d'un document, par exemple. 

7. Pour aller plus loin : l'étude du péritexte

collectif | 10 min. | découverte

On entend par péritexte toutes les marques graphiques que l'on retrouve sur les pages d'un manuel : encadrés, typographies, etc.

 

Pour faciliter l'accès au sens, il faut aider l'élève à mettre en place des stratégies pour repérer l'information avec :

  • la typographie — exercices de repérage pour reconnaitre les caractères d'imprimerie gras, italique, souligné qui n’auront pas la même fonction dans un texte (gras = important) et la taille de la police (un titre sera plus grand qu’une légende). 
     
  • les symboles — les pictogrammes (panneaux d'alerte, bulles, encadrés) et les symboles écrits (parenthèses, points de suspension, deux-points, puces, astérisques, guillemets, notes de bas de page)
  • les images — Comment l’image aide-t-elle à comprendre ? 
    Proposer des activités pour inférer le sens : formuler des hypothèses / décrire l'image / justifier son choix.

 

8. Les consignes scolaires

collectif | 20 min. | recherche

Exercice n°1 : Identifier les consignes selon la matière — Dans cet exercice, l'élève doit repérer dans la consigne des mots-clés pour retrouver la discipline. 

 

Exercice n°2Comprendre les consignes scolaires — Cet exercice est une première approche d'un travail plus exhaustif à réaliser sur la compréhension des consignes scolaires.  

Pour rappel, les fiches d'activité proposées par l'académie de Nancy-Metz permettent d'approfondir un travail sur les consignes. 

 

Exercice n°3 : Repérer les mots-clés des consignes — Dans cet exercice, les verbes d'action ainsi que les mots interrogatifs sont brièvement abordés et nécessiteront un travail plus approfondi, notamment pour les verbes d'action. 

 

Pour approfondir le travail sur la consigne, et le lier avec l'utilisation d'un manuel scolaire, l'enseignant peut proposer l'activité suivante : 

1. Sur la page d'un manuel scolaire, repérer la consigne (un exercice qui n'est pas toujours évident)

2. Observer les différentes consignes et leurs formes : « Que remarque-t-on ? À qui s'adressent-elles ? »

3. Proposer un exercice de transformation : de la forme affirmative à la forme interrogative (ou inversement)

4. Reformuler la consigne

5. Répondre en réutilisant les termes de la question

9. Pour aller plus loin : les consignes scolaires

collectif | 10 min. | découverte

D'autres activités autour de la consigne scolaire peuvent être proposées en fonction du niveau de l'élève. 

 

Pour les niveaux débutants : Jeu de société — À l'aide de cartes illustrées, l'élève rédige de courtes consignes à exécuter en classe, par exemple. 

 

Pour les niveaux intermédiaires/avancésPolysémie — Il est essentiel d'aborder la polysémie des verbes en fonction des disciplines. 

Pour rappel, l'académie de Rouen propose une fiche d'activité sur la compréhension des consignes en français et en physique-chimie, avec un travail autour de la polysémie. 

Néanmoins, l'enseignant peut proposer un tableau recensant les verbes les plus fréquents et demander à l'élève de mettre une croix dans la discipline qui correspond.